La langue française

Visionnaire

Sommaire

  • Définitions du mot visionnaire
  • Étymologie de « visionnaire »
  • Phonétique de « visionnaire »
  • Citations contenant le mot « visionnaire »
  • Images d'illustration du mot « visionnaire »
  • Traductions du mot « visionnaire »
  • Synonymes de « visionnaire »

Définitions du mot « visionnaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

VISIONNAIRE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. −
1. Celui, celle qui a ou qui croit avoir des visions surnaturelles. Visionnaire en transe. Hamlet, le pâle et ascétique visionnaire (Sand, Lélia, 1833, p. 46).Les modes de transformation des apparences doivent (...) [dans les « visions »] ressembler fort à ceux de nos rêves. C'est là ce que j'ai cru vérifier (...) par l'étude minutieuse de certains récits de visionnaires choisis parmi les plus naïfs (Valéry, Variété V, 1944, p. 283).
RELIG. Avant qu'elle ait vu la Dame, aucun trait ne décèle, chez cette bergère illettrée, mais sage et raisonnable [Bernadette Soubirous], une visionnaire (Mauriac, Nouv. Bloc-notes, 1958, p. 28).
Empl. adj. Au-delà, il y a le mystique visionnaire qui connut ces moments qu'il dit lui-même de « ravissement » (Encyclop. univ. (3eéd.) t. 21 1989, p. 920a, s.v. Swedenborg).
2. Celui, celle qui a des idées extravagantes, farfelues. Qui nous aurait prédit l'année dernière le parti que prendrait la Prusse? Nous l'aurions pris pour un visionnaire. Cependant voilà la Prusse en mouvement (J. de Maistre, Corresp., 1806, p. 216).On n'est pas nécessairement un visionnaire ou un faible d'esprit pour souhaiter que les élites se préoccupent de réalisations collectives échelonnées sur 25 ans (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 539).
B. −
1. Celui, celle qui perçoit ou qui croit percevoir la réalité profonde des choses, au delà du visible, de l'immédiat; p. ext., auteur, artiste qui rend cette perception dans son œuvre. Don, précision, imagination de visionnaire. J'ai mainte fois été étonné que la grande gloire de Balzac fût de passer pour un observateur; il m'avait toujours semblé que son principal mérite était d'être un visionnaire, et visionnaire passionné (Baudel., Art romant., Th. Gautier, 1859, p. 473).Bonnard est un visionnaire, le visionnaire le plus imaginatif peut-être de la peinture contemporaine (Dorival, Peintres XXes., 1957, p. 29).
Empl. adj. ou en appos. Dessinateur, poète visionnaire. Zadkine ce sculpteur-visionnaire, dont l'œuvre révèle la crise d'une époque qui a perdu son centre, n'est pas un cas unique. Son art éveille des résonances parce qu'il correspond à des réalités (Arts et litt., 1936, p. 18-4).Le Goya « visionnaire », sans annihiler complètement l'homme « éclairé », déplace vers un univers de ténèbres les frontières de l'humain (Encyclop. univ. (3eéd.) t. 10 1989, p. 613b).
2. Celui, celle qui a la prescience de l'avenir. Voilà ce qui mérita à Spengler ses succès: ceux, non pas d'un historien analyste et déductif, mais d'un prophète, d'un magicien, d'un visionnaire parfaitement adapté aux besoins de l'Allemagne troublée d'entre 1922 et 1929 (L. Febvre, De Spengler à Toynbee, [1936] ds Combats, 1953, p. 124).
II. − Adj. [En parlant d'un inanimé] Qui concerne un visionnaire ou une vision.
A. − [Corresp. à supra I A 1] Synon. halluciné.Tout (...) lui aurait mérité certes de passer inaperçu sans l'expression visionnaire de son regard fixe (Arène, Veine argile, 1896, p. 118).
RELIG. Ces visions sont quelquefois transfiguratrices; elles font d'un chamelier Mahomet et d'une chevrière Jeanne d'Arc (...). Le plus souvent, l'état visionnaire accable l'homme, et le stupéfie. L'abrutissement sacré existe (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 79).
B. − [Corresp. à supra I B 1] Art, critique, littérature visionnaire. Dans les noirs taillis ton œil visionnaire Voyait distinctement, par l'ombre recouverts, Le faune aux doigts palmés, le sylvain aux yeux verts (Hugo, Voix intér., 1837, p. 277).Moreau ne conçoit de paysage que visionnaire et irréaliste et marque peu d'intérêt pour les problèmes de perspective. (...) certaines aquarelles de Moreau (...) annoncent très directement les incandescences visionnaires de Derain au bord de la Tamise (Encyclop. univ.t. 61970, p. 953c, s.v. fauvisme).
C. − [Corresp. à supra I B 2] Synon. de prophétique.La prédication de la cité humaine s'est accélérée jusqu'à la fin du XIXesiècle où elle est devenue proprement visionnaire et a mis les certitudes de la science au service de l'utopie (Camus, Homme rév., 1951, p. 278).
REM.
Visionnarisme, subst. masc.[Corresp. à supra I A 1] Faculté propre au visionnaire; exercice de celle-ci. Johannès Christitsch, fondateur-directeur et grand maître de la secte (...) est en train d'édifier une des plus grosses fortunes industrielles sur le dos de quelques quatre cents illuminés (...). Les principaux articles de foi de ce phalanstère sont: la communauté des femmes et des biens, la sainteté régénératrice du travail, certaines règles de vie adamiste, le visionnarisme et la possession (Cendrars, Or, 1925, p. 255).
Prononc. et Orth.: [vizjɔnε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1610 adj. propheties visionnaires (Fr. de Sales, Controv., Disc., VI ds Gdf. Compl.); 2. 1637 « personne qui a des idées folles » (J. Desmarets de St Sorlin, Les Visionnaires [titre], éd. H. G. Hall); 3. 1671 « personne qui a ou qui croit avoir des visions » (Pomey); 4. a) 1837 ton œil visionnaire (Hugo, Voix intér., p. 277); b) 1859 subst. masc. « (en parlant de personnes) capables d'anticipation, ayant une intuition de l'avenir » (Baudel., loc. cit.). Dér. de vision*; suff. -aire1 et 2*. Fréq. abs. littér.: 265. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 174, b) 349; xxes.: a) 487, b) 497. Bbg. Quem. DDL t. 21 (s.v. visionnarisme).

Wiktionnaire

Adjectif

visionnaire \vi.zjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a suffisamment d’influence pour que ses idées soient reprises dans le futur.
  2. (Désuet) Qui a, qui croit avoir des visions, des révélations.
    • Un moine visionnaire.
  3. (Désuet) (Figuré) Qui a des idées folles, des imaginations extravagantes, des desseins chimériques.
    • Cet homme est visionnaire.

Nom commun

visionnaire \vi.zjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Quelqu’un qui a suffisamment d’influence pour que ses idées soient reprises dans le futur.
  2. (Désuet) Personne qui a, qui croit avoir des visions, des révélations.
    • Les Visitandines, comme on sait, étaient le plus doux des ordres ; inactives, elles attendaient la visite du divin Époux; leur vie molle était très-propre à faire des visionnaires. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.94)
  3. (Désuet) (Figuré) Celui ou celle qui a des idées folles, des imaginations extravagantes, des desseins chimériques.
    • — Mon bon ami, dit Valentine, je vous prendrais pour un visionnaire, et j’aurais véritablement peur pour votre bon sens, si je n’écoutais de vous que de semblables raisonnements. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 2, page 725)
    • Cette femme est une visionnaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VISIONNAIRE. adj. des deux genres
. Qui a, qui croit avoir des visions, des révélations. Un moine visionnaire. Il se dit figurément de Celui ou de celle qui a des idées folles, des imaginations extravagantes, des desseins chimériques. Cet homme est visionnaire.

VISIONNAIRE s'emploie aussi dans les deux sens comme nom des deux genres. C'est un visionnaire. Cette femme est une visionnaire.

Littré (1872-1877)

VISIONNAIRE (vi-zi-o-nê-r') adj.
  • 1Qui croit avoir des visions, des révélations. Le second défaut de ceux qui ont l'imagination forte et vigoureuse, est d'être visionnaires d'imagination, ou simplement visionnaires ; car on appelle du terme de fou ceux qui sont visionnaires des sens, Malebranche, Rech. vér. II, 3, 1. Il ne serait pas difficile à un œil visionnaire, comme celui de Hoffmann, de trouver là le décor d'un conte fantastique, Th. Gautier, le Bien public, 12 mai 1872.
  • 2 Fig. Qui a des idées folles, extravagantes, chimériques. Voici donc les mauvaises qualités des esprits visionnaires : ces esprits sont excessifs en toutes rencontres : ils relèvent les choses basses ; ils agrandissent les petites ; ils approchent les éloignées ; rien ne leur paraît tel qu'il est, Malebranche, Rech. vér. II, 31. Les filles se rendent l'esprit visionnaire, en s'accoutumant au langage magnifique des héros de romans, Fénelon, t. XVII, p. 8.

    Il se dit des choses dans le même sens. Kniphausen assura son maître qu'il n'y avait rien de visionnaire dans les avis qu'il lui donnait, Saint-Simon, 490, 126.

  • 3 S. m. et f. Celui, celle qui a des visions, des apparitions. Un visionnaire, une visionnaire. Dieu me garde de perdre le temps à parler ici d'un Cotterus, d'un Drabicius, d'une Christine et de tous ces autres visionnaires dont notre ministre [Jurieu] nous vante les prédictions ! Bossuet, Var. XIII, 41.
  • 4 Fig. Celui, celle qui a des idées folles, extravagantes. Je vous déclare que je ne prends point de parti entre M. Desmarets et vous ; je laisse à juger au monde quel est le visionnaire de vous deux, Racine, Lettres à l'auteur des hérésies imaginaires et des deux visionnaires. Après que dans les conseils il eut été traité en face de visionnaire et d'insensé, les galiotes à bombes passèrent, Fontenelle, Renau [inventeur des galiotes à bombes] Me prenez-vous pour un visionnaire ? Dancourt, Bourg. à la mode, v, 12. Les idées que quelques visionnaires ont eues sur la possibilité de perpétuer la vie par des remèdes, Buffon, De la vieillesse et de la mort. Les ministres de cette princesse [la reine d'Espagne] prirent d'abord pour un visionnaire un homme [Colomb] qui voulait découvrir un monde, Raynal, Hist. phil. VI, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « visionnaire »

 Dérivé de vision avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vision.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « visionnaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
visionnaire vizjɔnɛr

Citations contenant le mot « visionnaire »

  • Je me méfie de ceux qu'on dit visionnaires : les voyants vont vers leur plaisir en vision comme tout homme vers ses amours. Patrice de La Tour du Pin, Une somme de poésie, Gallimard
  • On ne discute pas avec un visionnaire. De Ahmadou Kourouma / Allah n’est pas obligé
  • le romancier est une sorte de voyant et même de visionnaire. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • L’entrepreneur est essentiellement un visionnaire. Il peut visualiser une chose et, ce faisant, il voit comment la faire arriver. De Robert L. Schwartz
  • Être visionnaire n’est pas à la portée de tous. Cela révèle une âme, un être qui n’est pas limité à ses sens. De Elizabeth Gaskell / Mary Barton
  • L'amour est visionnaire. Il voit la divine perfection de l'être aimé au delà des apparences auxquelles le regard des autres s'arrête. De Christiane Singer
  • Mais ce que j'aime en vous surtout, c'est que vous n'êtes pas seulement un professeur, qui se grise à expliquer les choses mais vous les montrez, vous les faites voir, et pour cela vous devenez poète et visionnaire. De Alain-Fournier / Lettres à Charles Péguy
  • Dans la solitude du pouvoir il n'y a que des visionnaires ironiques. De Paul Ohl / Katana
  • Je me méfie de ceux qu'on dit visionnaires : les voyants vont vers leur plaisir en vision comme tout homme vers ses amours. De Patrice de La Tour du Pin / Une somme de poésies
  • Ecouter les clients des autres est le meilleur moyen d'accroître sa part de marché ; mais écouter les visionnaires est le meilleur moyen de créer de nouveaux marchés. De Esther Dyson
  • Christine Boutin : Non, car je n'en suis pas surprise. J'ai dénoncé cette logique dès les premières lois bioéthiques, en 1994, quand la création d'embryons surnuméraires a été autorisée. Nous sommes alors entrés dans une réflexion qui changeait complètement notre regard sur l'homme et le respect de la vie, et j'ai vu très nettement, à l'époque, ce qui allait se passer : le pacs, le mariage pour tous, la PMA et, demain, la GPA. Tout est lié. En un sens, j'ai été visionnaire ! Le Point, « Vous pensez que Boutin est folle. Mais Boutin, elle a été visionnaire ! » - Le Point
  • Christine Boutin : Non, car je n'en suis pas surprise. J'ai dénoncé cette logique dès les premières lois bioéthiques, en 1994, quand la création d'embryons surnuméraires a été autorisée. Nous sommes alors entrés dans une réflexion qui changeait complètement notre regard sur l'homme et le respect de la vie, et j'ai vu très nettement, à l'époque, ce qui allait se passer : le pacs, le mariage pour tous, la PMA et, demain, la GPA. Tout est lié. En un sens, j'ai été visionnaire !Comment cela ?Il était évident qu'en créant ces embryons, en 1994, la question allait rapidement se poser de savoir ce qu'on allait en faire ! Bien sûr, à ce moment-là, on nous a promis qu'on n'en ferait rien, qu'il s'agissait seulement de les observer. Mais quand il y en a eu plus de 200 000 dans des boîtes, le désir (légitime !) des chercheurs de les manipuler est venu. Et on a donné l'autorisation de céder l'embryon à la recherche. Il était logique qu'on avance en même temps sur la procréation. C'est la raison pour laquelle, en 1999, je me suis opposée au pacs. J'étais favorable à ce que l'on établisse l'égalité entre les couples hétérosexuels et homosexuels, mais pas à ce que l'on crée un statut qui allait permettre, à terme, la procréation. , Christine Boutin, une visionnaire - Décryptage - Actualité - Liberté Politique
  • William English, co-inventeur de la souris informatique, est décédé le 26 juillet. Son travail visionnaire sur les systèmes informatiques avec Douglas Engelbart a permis l'émergence de nos appareils modernes. Futura, Un des pères de la souris informatique est décédé
  • "À une époque où circulent les fake news et où les opinions se font via les réseaux sociaux, poursuit Alain Carrazé, une série télé de 1967 où chacun pense ce qu'on lui demande de penser, c'est visionnaire et ça continue d'être le reflet de notre société. Le Numéro 6 est-il un anarchiste? un révolutionnaire? un Gilet jaune? À chacun son interprétation." lejdd.fr, Pourquoi la série culte "Le Prisonnier" est toujours d'actualité
  • “Le savoir-faire marocain, notamment dans les domaines des affaires, des finances, de l’agriculture et des énergies renouvelables compte parmi les plus performants à l’échelle mondiale. La bonne nouvelle c’est que le Royaume, sous le leadership d’un Roi moderne et visionnaire, est disposé à partager ses expertises avec les énergies positives du continent”, a indiqué l’analyste. Maroc Diplomatique, Le leadership visionnaire de SM le Roi, une source d'inspiration

Images d'illustration du mot « visionnaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « visionnaire »

Langue Traduction
Anglais visionary
Espagnol visionario
Italien visionario
Allemand visionär
Chinois 有远见的
Arabe البصيرة
Portugais visionário
Russe провидец
Japonais 先見の明のある
Basque ameslari
Corse visionario
Source : Google Translate API

Synonymes de « visionnaire »

Source : synonymes de visionnaire sur lebonsynonyme.fr
Partager