La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « phare »

Phare

[far]
Ecouter

Définitions de « phare »

Phare - Nom commun

  • Construction élevée près des côtes ou à l'entrée d'un port, surmontée d'un dispositif lumineux destiné à guider les navigateurs durant la nuit.

    En revenant, nous apercevons à la pointe des haies des lumières de phares luire de tous les côtés de la presqu’île, un phare à éclat, un feu tournant, un feu fixe.
    — Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer
  • (Par extension) Source lumineuse d'intense luminosité utilisée comme projecteur.

    Parfois, un coup de feu trouait la nuit: c’était l’un de nos hôtes qui s’était fait surprendre au passage des barbelés par le pinceau lumineux d’un phare, et le lendemain matin nous apercevions son cadavre accroché à un cheval de frise.
    — Ambrière, Grandes vacances
  • (Automobile) Projecteur avant puissant d'un véhicule (automobiles, locomotives), servant à illuminer le chemin durant la nuit; par métonymie désigne aussi leur lumière.

    La nuit tombée, les phares de l'automobile transperçaient l'obscurité, projetant un faisceau lumineux sur la route déserte.
    (Citation fictive)
  • (Marine) Ensemble des voiles sur un mât.

    Dans le silence de la nuit marine, les phares du navire se déployaient majestueusement, tels des ailes prêtes à défier les flots.
    (Citation fictive)
  • (Héraldique) Meuble représentatif du bâtiment dans les armoiries avec une représentation stylisée et souvent accompagné par une illustration symbolique du feu qu'il émet.

    Dans l'héraldique, le phare se dresse comme un meuble majestueux, gravé dans les armoiries, sa silhouette stylisée éclaire de son feu symbolique, guidant ainsi la destinée des familles.
    (Citation fictive)
  • (Par analogie) Entité ou individu exerçant une influence notable ou servant de guide moral ou intellectuel.

    Si on suit la «performance» du camp Trump depuis sa défaite électorale, on ne peut faire autrement que se rappeler cette fameuse devise de Croc, le magazine phare de l’humour absurde québécois.
    — Pierre Martin, « La sombre comédie d’un président qui s’accroche désespérément au pouvoir »

Phare - Adjectif

  • Adj. Qualifie ce qui est d'une importance, d'un rayonnement ou d'une influence majeure, mettant en avant son caractère central ou novateur dans un domaine spécifique.

    En France, une équipe de l’Institut des biomolécules Max-Mousseron de Montpellier est engagée depuis une quinzaine d’années dans le domaine de la mécanochimie. Elle a notamment obtenu des résultats inédits dans un domaine phare : la synthèse de biomolécules de type peptides.
    — Frédéric Lamaty, Une chimie sans solvants

Expressions liées

  • Allumer, éteindre ses phares
  • Appel de phares (fonctionnement court, éventuellement répété des phares pour attirer l'attention.)
  • Bateau-phare
  • Faire régler, vérifier ses phares
  • Gardien de phare
    Placé à l'assistance publique, Henri Richard grandit dans le centre Bretagne misérable des années 1950 "dans une maison en terre battue, avec une seule ampoule". Devenu électro-mécanicien, il enchaîne les boulots avant de pointer au chômage. Il décide de toquer à Phares et balises alors qu'il a retrouvé sa mère et découvert qu'il avait "un peu d'eau de mer dans les veines" avec un oncle gardien de phare et un grand-père Terre-neuvas.
    — Metrotime, Gardien de phare, un métier qui fait rêver et qui disparaît - Metrotime
  • Girophare
  • Lampe phare ou triode phare ou tube phare (triode dont les électrodes sont très rapprochées pour permettre le fonctionnement aux très hautes fréquences par la réduction du temps de transit entre les électrons)
  • Lanterne de phare
  • Phare (grand chandelier ou lustre portant circulairement un grand nombre de lampes.)
    Il vit briller comme une étoile le phare de Planier
    — Alexandre Dumas père, Le Comte de Monte-Cristo
  • Phare antibrouillard (phare puissant dont le faisceau est dirigé vers le sol et éclaire les bas-côtés de la route.)
    Ce carènage porte également un phare antibrouillard, placé comme il se doit
  • Phare code ou absol code
  • Phare de l'arrière (Grand mât et mât d'artimon avec leur gréement)
  • Phare de l'avant (Mât de misaine avec ses vergues, ses voiles et son gréement)
  • Phare de recul (phare de moyenne puissance placé à l'arrière de véhicule, facilitant les manoeuvres de nuit.)
    En passant par le «phare de recul permettant les manoeuvres de nuit» et l'allume-cigarettes automatique, vous arrivez à peine à doubler le prix de la voiture sèche
    — Pierre Daninos, Sonia, les autres et moi, Paris, Plon
  • Phare funéraire ou phare de cimetière
  • Phare hertzien ou radio-phare (poste émetteur radioélectrique installé dans un phare envoyant des signaux captables par les navires et permettant à ceux-ci de s'orienter sans visibilité.)
  • Phare ou phare carré (Ensemble des voiles pontées par un mât gréé de voiles carrées)
  • Phare scintillant
  • Phare à iode (phare équipé d'une lampe à iode.)
  • Phare-balai
  • Phares blancs, jaunes
  • Phares d'un aéroport
  • Portée d'un phare
  • Rouler en phares, plein phares
  • Être en phares

Étymologie de « phare »

Du latin Pharus, qui donne l'italien et l'espagnol faro ou le portugais farol, du grec ancien Φάρος, Pháros, nom de l'île où se trouvait le Phare d'Alexandrie.

Usage du mot « phare »

Évolution historique de l’usage du mot « phare » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « phare » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « phare »

Citations contenant le mot « phare »

  • J’aime votre patrie au ciel toujours pur - Paradis qui se berce entre les flots d’azur - Où le soleil brûlant, comme un phare féerique - Couvre de ses rayons le sol de l’Amérique […]
    Victor Hugo — poème publié en 1902 dans le Jornal do Brasil attribué à Victor Hugo
  • Les hommes, j'entends les hommes qui ont l'espoir de la victoire de l'homme, jugent des phares à leur clarté, et non à l'ombre qui tourne après elle.
    Louis Aragon — Littératures soviétiques, Denoël
  • Les phares de l'humanité sont des hommes que l'humanité éclaire en feignant d'en être éblouie.
    Raoul Pradeau — Avant-propos au catalogue de la jeune gravure contemporaine
  • La moralité n'est bien souvent qu'une affaire d'éclairage et tu es le gardien de ton propre phare.
    Marcel Jouhandeau — Éléments pour une éthique, Grasset
  • Il en est des défauts comme des phares des automobiles: seuls ceux des autres nous aveuglent.
    Maurice Druon
  • Il en est des défauts, comme des phares d'automobiles. Seuls ceux des autres nous aveuglent.
    Maurice Druon
  • Les diamants sur une tête laide sont comme un phare sur un écueil ; ils avertissent.
    Izarn de Freyssinet
  • Le génie est le phare. Dieu est l’étoile.
    Victor Hugo — Choses vues

Traductions du mot « phare »

Langue Traduction
Anglais lighthouse
Espagnol faro
Italien faro
Allemand leuchtturm
Chinois 灯塔
Arabe منارة
Portugais farol
Russe маяк
Japonais 灯台
Basque itsasargi
Corse far
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.