La langue française

Véritablement

Définitions du mot « véritablement »

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRITABLEMENT, adv.

A. − [Exprime qu'un fait ou une dénomination est conforme à la réalité, à la vérité objective]
1.
a) Conformément à la vérité, sans se tromper ou sans mentir. Si je venais à m'être trompé dans quelque citation, les pièces officielles m'ont manqué; et si je ne me trouvais pas dans le vrai pour toute autre chose, je serais du moins dans l'erreur de bonne foi; j'ai pensé ou j'ai senti véritablement tout ce que j'ai écrit (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 482).[L'hypothèse la plus ingénieuse] ne saurait prétendre ramener la multiplicité observée à quelques principes généraux qui, de proche en proche, expliqueraient véritablement et totalement le réel (Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 191).
b) D'une manière juste, conforme à la réalité et non aux apparences. Peuple sensible, m'écriai-je, que deviendras-tu, quand Aaron n'existera plus?... À ces mots, je vis briller la joie dans les yeux du calife. Oui, oui, dit-il, c'est alors qu'ils sentiront véritablement le prix de tout ce que je fais pour eux (Genlis, Chev. Cygne, t. 2, 1795, p. 199).
2.
a) Dans la réalité, et non en rêve ou dans une fiction. Il est bien certain que ce qu'on appelle l'illusion, ce n'est pas s'imaginer que ce qu'on voit existe véritablement (Staël, Allemagne, t. 2, 1810, p. 245).Vous jouissez [devant une peinture] de la représentation réelle de ces objets, comme si vous les voyiez véritablement, et en même temps le sens que renferment les images pour l'esprit vous échauffe et vous transporte (Delacroix, Journal, 1853, p. 97).
[Exprime les manifestations physiques d'une action] Je l'ai vu les larmes aux yeux déplorant sa position. Oui, il en pleurait véritablement! (Balzac, Mais. Nucingen, 1838, p. 599).
b) En fait, en dépit des apparences. Les deux Cavalcanti saluèrent le comte et sortirent. Le comte s'approcha de la fenêtre, et les vit qui traversaient la cour bras dessus bras dessous.En vérité, dit-il, voilà deux grands misérables! Quel malheur que ce ne soit pas véritablement le père et le fils! (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 826).Je le nommais Caton, mais il s'appelait véritablement Zwack (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 337).
c) [Avec valeur intensive] Le plus authentiquement. Regardez ce qu'il y a d'éternel et d'infini en vous; car là est véritablement votre être, là est véritablement votre vie (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 1000).Tu as peur de la chaîne. C'est un vieux préjugé. Justement c'est dans le mariage, dans ce milieu paisible, que l'homme est libre, c'est-à-dire véritablement lui-même (Chardonne, Épithal., 1929, p. 157).
3.
a) [Exprime la relation de conformité d'une définition, d'une qualité à son objet] Quant à ma triste maîtresse, quelle part eut-elle dans cette affaire? Fut-elle véritablement complice, ou bien un misérable instrument entre les mains de ceux qui voulaient me faire disparaître? (Tharaud, Fête arabe, 1912, p. 262).[Dans l'éducation scolaire grecque] l'éphèbe est celui dont la puberté est accomplie; ce n'est plus l'adolescent, ce n'est pas encore véritablement l'adulte: c'est, dirions-nous, le jeune homme (Encyclop. éduc., 1960, p. 8).
b) [Exprime l'absence de tricherie]
D'une manière incontestable quant à son origine. [À un repas] j'admirais un luxe de damassé véritablement russe, et une très-belle argenterie; mais ce que j'admirais le plus, c'est la confiance de l'amphitryon, qui exposait des richesses pareilles aux mains de ses compatriotes (About, Grèce, 1854, p. 432).
Avec sincérité ou sans qu'il y ait simulation. Vous prétendez-vous toujours mourant? dit Camusot. Si vous aviez véritablement éprouvé les souffrances dont vous vous êtes plaint depuis votre arrestation, vous devriez être mort, reprit le juge avec ironie (Balzac, Splend. et mis., 1846, p. 420).Dès l'instant que genres, unités, lieux communs sont tenus détestables, mais les seules œuvres dignes d'estime sont celles qui surprennent et déroutent, il ne reste au critique, s'il veut témoigner son admiration, qu'une ressource: qu'il s'avoue surpris, dérouté, en désarroi, qu'il le soit véritablement et s'indigne (Paulhan, Fleurs Tarbes, 1941, p. 160).
c) [Avec valeur intensive]
α) [Exprime qu'une dénomination ou une qualité est prise dans son sens le plus complet, son plus haut degré]
[Modifie un verbe] L'enthousiasme est de tous les sentiments celui qui donne le plus de bonheur, le seul qui en donne véritablement (Staël, Allemagne, t. 5, 1810, p. 213).Poësy (...) fut une sorte de grand frère, et le plus merveilleux des copains. Je le dis et pour une fois sans pudeur, Jean Poësy est le seul homme dans ma vie que j'ai véritablement aimé (J. Gabin ds A. Brunelin, Gabin, Paris, J'ai lu, t. 1, 1989 [1987], p. 65).
[Modifie un adj. ou un subst.] [Jean-Jacques] mettait à part les véritablement grands hommes, les « précepteurs du genre humain » (Guéhenno, Jean-Jacques, 1948, p. 291).Je me retournai, véritablement affolée, je me jetai sur la porte et me fis très mal à l'épaule (Sagan, Bonjour tristesse, 1954, p. 127).
[Avec répét. du subst. en empl. apposé] Un homme, véritablement homme, ne hait point; sa colère et sa mauvaise humeur ne vont point au delà de la minute (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 369).
β) [Pour renforcer la justesse d'une affirm., invite à prendre concrètement ou littéral. l'empl. métaph. ou fig. d'une dénomination] Interprétée ainsi [par Monet], (...) la nature simplifiée dans le détail et contemplée dans ses grandes lignes, devient véritablement un rêve vivant (Mauclair, Maîtres impressionn., 1923, p. 74).Il avait son visage le plus haïssable, cet air véritablement félin, la bouche tendue, les yeux luisants, que je lui avais vu souvent lorsqu'il racontait quelque anecdote cruelle (Daniel-Rops, Mort, 1934, p. 332).
B. − Adv. d'énonciation
1.
a) [Pour insister sur la vérité de ce qu'on dit] Synon. réellement.Ce qu'on m'a reproché encore, c'est (...) de m'être cru, dès cet instant [de mon alliance avec la maison d'Autriche], Alexandre devenu le fils d'un dieu! Mais tout cela était-il bien juste? Ai-je donc prêté véritablement à de tels travers? (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 858).Il l'apaisa, voulut visiter minutieusement les bâtiments avec elle et le Nanne, et lui releva si bien le cœur que, lorsqu'il partit, elle doutait de ce dont elle avait été certaine la semaine précédente. On ne sut jamais si un homme s'était véritablement caché dans le domaine (Pourrat, Gaspard, 1922, p. 205).
b) [Pour inviter à une réponse sincère] La rougeur de l'indignation colora les joues de Dantès.Sans vous! s'écria-t-il; m'avez-vous véritablement cru capable de cela?À présent, je vois bien que je m'étais trompé, dit le malade. Ah! je suis bien faible, bien brisé, bien anéanti (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 216).Elle réfléchissait, le front tendu. Elle finit par dire: Domitien, véritablement, est-ce moi que tu veux suivre? Ne mens pas (...). Wilfrida, fit-il gravement, je ne peux pas me passer de toi (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 165).
2. [Pour renforcer une affirm., une nég.] Il m'a été impossible de refuser. Cela me contrarie d'autant plus que j'avais l'intention de ne pas sortir ce soir. Et maintenant, je ne sais véritablement pas à quelle heure je pourrai rentrer (Reider, MlleVallantin, 1862, p. 210).J'ai regretté véritablement de ne pouvoir pas aller à Orsay (Valéry, Corresp., [avec Gide], 1912, p. 427).
[En tête de phrase ou de prop.] Le baronnet s'arrêta devant elle et se prit à la contempler. Véritablement, murmura-t-il, la petite est fort belle (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 375).Chigalev: Je demande la parole. Virguinsky: Vous l'avez. Prenez-la. Liamchine joue plus fort. Le séminariste: Permettez, Monsieur Liamchine, mais véritablement, on ne s'entend plus (Camus, Possédés, 1959, 3epart., 12etabl., p. 1047).Synon. de à la vérité*, à vrai* dire.Véritablement les Saducéens étaient plutôt des athées que des disciples de Moïse. Le présent seul les occupait (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 677).
3. [Pour affirmer la pertinence et le caractère incontestable d'une évaluation, d'un jugement de valeur] Le sentiment que les petites filles éprouvent pour leur poupée est véritablement assez bizarre, et je l'ai ressenti si vivement et si longtemps que, sans l'expliquer, je puis aisément le définir (Sand, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 181).À l'angle d'une rue, nous tombâmes sur un train électrique qui sillonnait la vitrine d'un magasin de jouets. C'était véritablement l'un des plus beaux, l'un des plus chromés qu'il m'ait été donné de voir au cours de ma longue carrière de fanatique de trains modèles réduits (A. Jardin, Bille en tête, 1988 [1986], p. 80).
4. [Pour modifier un verbe désignant l'acte de croire, pour exprimer le degré d'adhésion de celui qui parle] Véritablement, je crois que chez cette créature inoffensive, le célibat par moments lui monte à la tête et la rend enragée (Goncourt, Journal, 1878, p. 1257).
Prononc. et Orth.: [veʀitabləmɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: ve-; dep. 1740: vé-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1145 veritaulement « conformément à la vérité » (Guillaume de St Thierry, Epître St Bernard a Mont-Deu, fol. 20 ro, éd. V. Honemanu, p. 231); 2. ca 1200 « réellement, vraiment » estre ueritablement (Dialogues Grégoire, éd. W. Foerster, p. 194, ligne 10); 3. 1369 « d'une manière conforme à ce qui doit être » (ds H. Caffiaux, Nicole de Dury, Pièces justificatives, no30, p. 28); 4. déb. xviies. « d'une manière conforme aux caractères que la dénomination suppose » véritablement hommes (Malherbes, Paraphrase du Psaume CXLV, 11 ds Œuvres compl., éd. L. Lalanne, t. 1, p. 274). Dér. de véritable*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 1 695. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3 513, b) 2 770; xxes.: a) 1 328, b) 1 927. Bbg. Hansén (I.). Les Adv. prédicatifs fr. en -ment... Göteborg, 1982, pp. 114-119.

Wiktionnaire

Adverbe

véritablement \ve.ʁi.ta.blə.mɑ̃\ invariable

  1. Conformément à la vérité.
    • Parlez-moi véritablement.
  2. Réellement, de fait.
    • Ils [les rois] sont, comme nous sommes, Véritablement hommes, Et meurent comme nous, — (François de Malherbe, Paraphr. du ps. 145.)
    • Le Vicaire savoyard, le seul véritablement bon ouvrage qu’ait fait. J. J. Rousseau, — (Voltaire, Philos. Instructions.)
    • Ce fut Babar, petit-fils de Tamerlan, qui forma véritablement l’empire mogol, — (Voltaire, Pol. et lég. Fragm. Inde, 32.)
    • Mais de fut le comte de Chardonnet, […], qui fut véritablement le père de ce nouveau produit industriel. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Elle parlait pour ne pas faire l'impolie, sans que la chose l'intéressât véritablement. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. À la vérité.
    • Si nous promettons ces avantages, ce n'est point à quelques réflexions qui s'offrent à l’esprit véritablement, mais qui ne font aucune impression sur le cœur et qui n'ont aucune influence sur la vie, — (Jacques Saurin, Serm. IV, 3.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉRITABLEMENT (vé-ri-ta-ble-man) adv.
  • 1Conformément à la vérité. Parlez-moi véritablement.
  • 2Réellement, de fait. … Ils [les rois] sont, comme nous sommes, Véritablement hommes, Et meurent comme nous, Malherbe, Paraphr. du ps. 145. Le Vicaire savoyard, le seul véritablement bon ouvrage qu'ait fait. J. J. Rousseau, Voltaire, Philos. Instructions. Ce fut Babar, petit-fils de Tamerlan, qui forma véritablement l'empire mogol, Voltaire, Pol. et lég. Fragm. Inde, 32.
  • 3À la vérité. Véritablement je l'ai frappé, mais il m'avait offensé. Si nous promettons ces avantages, ce n'est point à quelques réflexions qui s'offrent à l'esprit véritablement, mais qui ne font aucune impression sur le cœur et qui n'ont aucune influence sur la vie, Jacques Saurin, Serm. IV, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Pour savoir veritablement l'usage et coustume desdis tonlieus [péages], H. Caffiaux, Nicole de Dury, p. 99.

XVe s. Diex li pere du firmament Donna lumiere qui claroie Au monde veritablement ; Car c'est cilz qui touz bien envoie, La Nativité de N. S. J. C.

XVIe s. Si tout le papier que j'ay autresfois barbouillé pour les dames, lorsque ma main estoit veritablement emportée par ma passion…, Montaigne, I, 293. Voilà assez pour les controverses, afin qu'on n'impose point à la posterité, et qu'ils sachent quelles ont esté les creances diverses sans fard et veritablement, D'Aubigné, Hist. I, 66.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VÉRITABLEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Par tant ke il ne les [certaines choses] conut pas par esperiment, ne les croiet pas estre veritablement, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 194.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « véritablement »

De véritable et du suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Véritable, et le suffixe ment. Dans la Rose, 313, il y a veritelment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « véritablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
véritablement veritablœmɑ̃

Citations contenant le mot « véritablement »

  • Et là, nous atteignons et nous allons approcher bientôt des 600 cas par jour, ce qui est véritablement effrayant. Franceinfo, Covid-19 en Algérie : "600 cas par jour, c'est véritablement effrayant", alerte un pneumologue algérien
  • Je crois que la démarche de tout individu vis-à-vis du pouvoir doit passer par le suffrage, et le suffrage doit permettre aux gens qui l'exercent d'ouvrir les yeux, les oreilles et de regarder là où ils mettent les pieds. La question fondamentale aujourd'hui, c'est que l'identification de l'individu doit se faire au regard non seulement de ses capacités intrinsèques, mais surtout de la morale et de l'éthique. Ce qu'a abandonné l'homme politique malien, c'est véritablement la morale et l'éthique. Voler aujourd'hui n'est pas une tare, se retrouver en situation de conflit d'intérêts n'est pas non plus une difficulté, une prise de participation illégale dans les marchés publics n'est pas non plus un problème, parce que l'on est assuré qu'en amont on est protégé par l'auteur du décret qui vous a nommé et qu'en aval on a le contrôle de la justice. Entre les deux, il y a un vide absolu et ce vide, il est perçu par les citoyens qui sont les voisins du ministre, qui sont membres de sa famille ou qui sont simplement des employés de son ministère. Ainsi, le fossé s'élargit. Le Point, « Ce qu'a abandonné l'homme politique malien, c'est véritablement la morale et l'éthique » - Le Point
  • Pour résumer très rapidement, Brown a joué PARFAITEMENT sur ce dernier quart-temps. La partition du natif de Géorgie a véritablement touché au sublime. Toujours bien placé, toujours inspiré, il a puni les Blazers à la moindre occasion. Profitant de la défense laxiste de ses adversaires, mais aussi de l'attention portée à Tatum, il a été finalement le héros de ce succès arraché sur le fil. En feu, il va compiler 16 points à 6/6 aux tirs. Surtout, dans des moments importants de ce money-time, le C's va faire très mal à Portland. On pense bien sûr à son tir primé à 30 secondes du terme pour un 7-0 dévastateur. BasketSession.com - Le meilleur de la NBA : news, rumeurs, vidéos, analyses, Jaylen Brown, Big Time Player des Celtics ! - Basket Session
  • Fait peu connu : le tout premier micro-ordinateur vendu assemblé est français. C’est le Micral, mis au point par François Gernelle de la société M2E. On peut donc dire que le tout premier micro-ordinateur est français. Vient ensuite l’Altair américain, qui lancera véritablement le boom de la micro-informatique. Pour autant, utiliser un ordinateur à l’époque n’est pas une mince affaire : il n’y a ni écran ni clavier. Il faut le programmer en langage machine avec des interrupteurs et surveiller les petites lumières qui s’allument en façade. Franceinfo, Nouveau monde. Le premier micro-ordinateur a été créé en France
  • Jusqu'à maintenant, le « VSS Unity » n'a emmené que trois personnes (les deux pilotes et une passagère). L'entreprise a dévoilé la semaine passée à quoi ressemblera l'intérieur du SpaceShipTwo, laissant entrevoir une capacité de six sièges en plus des deux pilotes. Mais pour véritablement passer à l'étape commerciale, Virgin Galactic a besoin d'un appareil de plus grande taille. Et c'est ce futur vaisseau qui est dévoilé ce lundi. Les Echos, Virgin Galactic dévoile son futur avion supersonique | Les Echos
  • Toutefois, la disparition de TikTok aux États-Unis pourrait permettre à de nombreux concurrents de véritablement exister en reprenant de la visibilité. Instagram deviendra-t-il le leader sur ce type de divertissement grâce aux Reels ? Quoi qu’en soit la réponse, cette décision de la part du président américain pourrait avoir plus effets néfastes à son encontre surtout à quelques mois des élections présidentielles. Il faut dire qu’en une seule déclaration, Donald Trump s’est mis à dos plus de 100 millions d’utilisateurs, dont beaucoup de mineurs certes, mais de nombreux autres en âge de voter. Presse-citron, Qui va remplacer TikTok aux États-Unis ? Une application oubliée est de retour

Traductions du mot « véritablement »

Langue Traduction
Anglais truly
Espagnol verdaderamente
Italien veramente
Allemand wirklich
Chinois 真正地
Arabe حقا
Portugais verdadeiramente
Russe действительно
Japonais 本当に
Basque benetan
Corse veramente
Source : Google Translate API

Synonymes de « véritablement »

Source : synonymes de véritablement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « véritablement »

Véritablement

Retour au sommaire ➦

Partager