La langue française

Vaticination

Sommaire

  • Définitions du mot vaticination
  • Étymologie de « vaticination »
  • Phonétique de « vaticination »
  • Citations contenant le mot « vaticination »
  • Traductions du mot « vaticination »
  • Synonymes de « vaticination »

Définitions du mot « vaticination »

Trésor de la Langue Française informatisé

VATICINATION, subst. fém.

Littéraire
A. − Action de prophétiser. Synon. oracle, prédiction, prophétie.Les vaticinations des prophètes. Il avait présente à l'esprit la vaticination de Merlin, qui disait: « Un prince nommé Arthur (...) doit conquérir Angleterre, et (...) la repeuplera du lignage breton » (A. France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 202).
B. − Souvent péj. Prédiction emphatique ou prétentieuse. Lugubres vaticinations. Une vaticination redoutable qui annoncerait la fin des fins (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 240).Hier soir, entendu quelqu'un faire des vaticinations sur la politique internationale, genre ennuyeux (Green, Journal, 1941, p. 64).
Prononc.: [vatisinasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1512 « oracle, prophétie » (J. Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule, I, 34, éd. J. Stecher, p. 261). Empr. au lat.vaticinatio « action de prédire l'avenir », « oracle, prophétie », dér. de vaticinari (v. vaticiner). Fréq. abs. littér.: 16.

Wiktionnaire

Nom commun

vaticination \va.ti.si.na.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) Prédiction des choses futures, prophétie.
  2. (Péjoratif) Délire verbal, comme si on était habité par un dieu.
    • Si quelqu’un avait pu enregistrer, bout à bout, ces prodigieuses vaticinations, il aurait eu une chronique épique du séjour que devait faire Gilbert de la Rouéchotte dans ce que l’on appelle « le milieu artistique » de la capitale. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 101)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VATICINATION (va-ti-si-na-sion) s. f.
  • Latinisme peu usité. Prédiction, prophétie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VATICINATION. Ajoutez : Comme je sais pourtant… que V. A. S. est présentement dans le goût des vaticinations, voici certaine centurie, Chaulieu, Ép. à Mme la princesse de Conti, Œuvr. div. Amst. 1750, p. 108.

HISTORIQUE

XVIe s. L'opinion du peuple estoit vaticination n'estre jamais des cieulx donnée sans fureur et branslement de corps, Rabelais, III, 45. S'il est loisible à Panaetius de soustenir son jugement autour des aruspices, songes, oracles, vaticinations, desquelles choses les stoïciens ne doubtent aulcunement, Montaigne, II, 233.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vaticination »

(Siècle à préciser) Du latin vaticinatio, de vaticinor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. vaticinationem (voy. VATICINATEUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vaticination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vaticination vatisinasjɔ̃

Citations contenant le mot « vaticination »

  • Edouard Husson : Qu’appelle-t-on libéral? Le mot fut éminemment positif. Au Moyen-Age, il renvoyait à la liberté de l’esprit (les « arts libéraux »). Au XVIIè siècle, il avait le sens de « généreux ». Au XIXè et au XXè siècle, il a été synonyme d’émancipation individuelle, à la fois politique et entrepreneuriale. Ce n’est que récemment que le mot est devenu négatif. Certes, l’Eglise catholique, au XIXè siècle, avertissait contre une conception déracinée de la liberté. Mais c’est à partir des années 1960 que le libéralisme a voulu se penser hors du cadre national où il avait prospéré. La dernière libérale classique est Margaret Thatcher, qui pense encore dans le cadre de la souveraineté nationale. Son renversement par le parti conservateur britannique, fin 1990, marque le vrai début de ce qu’on appelle « néo-libéralisme ». A partir de ce moment-là, qui correspond à la chute du communisme, les libéraux pensent un monde sans frontières, sans freins à l’individualisme qui, très vite, se retourne en son contraire. Ils s’allient avec la Chine communiste, malgré la répression de la place Tian An Men (et dans 400 autres villes chinoises) parce que la main d’oeuvre chinoise bon marché permet de mettre en oeuvre plus facilement l’agenda économique néo-libéral. Ils font, sous la conduite des Etats-Unis, la guerre à un certain nombre de pays qui ne veulent pas s’ouvrir aux capitaux et aux marchandises de l’Occident. L’émancipation morale des individus sombre dans le cauchemar de Huxley sur le meilleur des monde: l’alliance de la liberté sexuelle avec la science produit la manipulation puis la marchandisation du corps humain, tandis que s’installent de vastes réseaux internationaux de prostitution et de pédophilie qui alimentent l’explosion du marché de la pornographie. Cette dynamique, auto-destructrice pour nos sociétés, du néolibéralisme, vient de se heurter à un obstacle inattendu, qui a surtout révélé la fragilité psychologique du modèle. La Chine néo-totalitaire traite mal puis laisse se diffuser dans le monde entier une épidémie dont il apparaît que la mortalité est bien moindre que celle d’épidémies du passé. Alors que le virus peut être combattu par des mesures préventives simples (port du masque) et soignée relativement facilement chez la plupart des individus (test précoce et traitement du Professeur Raoult), les sociétés occidentales retombent dans la quarantaine médiévale et s’adonnent à un mélange d’inaction (arrêt des économies) et de vaticination (promesse hypothétique d’un vaccin, dans 18 mois). Il est bien vrai que des sociétés socialement conservatrices (Extrême-Orient) ou des pays moins sophistiqués technologiquement que les nôtres s’en tirent avec moins de décès des sujets à risque et moins de paralysie de leur économie. Les élites occidentales de la mondialisation néolibérale ont montré leur fragilité psychologique et ont sombré dans la panique, désarmant leurs propres sociétés économiquement.  Atlantico.fr, Si un virus n’a pas réussi à nous donner le sentiment d’un destin commun, qu’est-ce qui le pourrait ? | Atlantico.fr
  • Est-ce un constat ou une vaticination de plus ? L'Obs, La baisse de la pollution de l’air aurait évité 11 000 décès en Europe
  • Pour en finir avec le jugement de dieu est sans doute le livre d'Antonin Artaud qui libère le plus violemment cette voix forcenée, cette voix de fureur et de fièvre qui apparaît comme l'ultime état, l'ultime éclat de sa parole de poète. La poésie prend ici la forme d'une profération, d'une vaticination, mais loin de vouloir faire entendre le message inspiré ou imposé à un oracle par un dieu quelconque, Artaud entreprend de transcrire les mots, les balbutiements, les cris comme s'ils étaient directement engendrés par le corps souffrant, brisé, torturé d'un médium qui refuse toute intervention transcendante. Ce dont témoigne ce livre, c'est d'une révolte ontologique, révolte radicale qui s'affranchit de tous les recours, de tous les secours, de toutes les croyances, pour s'en tenir aux seules sonorités, aux seuls timbres, aux seules vibrations des choses. « Le timbre a des volumes, des masses de souffles et de tons, qui forcent la vie à sortir de ses repères et à libérer surtout ce soi-disant au-delà qu'elle nous cache/et qui n'est pas dans l'astral mais ici. » , Pour en finir avec le jugement de Dieu, pièce radiophonique censurée d'Antonin Artaud
  • Autre vaticination gratuite : le changement climatique n'aura qu'un impact modeste sur l'économie. Motif : le PIB mondial va augmenter de 300 à 500 % d'ici 2100. Le réchauffement quant à lui ne peut faire perdre que 3 à 5 % de ce PIB. Présenter les choses ainsi relève quasiment de l'escroquerie. Lorsque des études comme le rapport Stern évoquent une baisse de 3 à 5 % du PIB mondial, c'est par rapport à son niveau actuel. Une contraction de 3 % du PIB en 2100 par rapport au PIB actuel avec 50 % d'humains en plus, c'est une catastrophe économique ! À un moment donné, il est possible que le coût du réchauffement ne soit plus absorbé par la croissance, ce qui conduirait à une « récession climatique ». Le Point, « Les affirmations catastrophistes sur le climat ne sont pas si fausses » - Le Point
  • Et puis, gardé de toute vaticination (c’est un risque : vates c’est le poète inspiré !), Paul Guillon l’est par ses tout jeunes enfants, Brune et Côme. Eux aussi ont à dire, et ils disent, comme les enfants à l’âge théologique. Mais il faut leur prêter voix. C’est exactement ce que fait leur père dans la belle suite Enfances : Aleteia, Ces mots qui parlent du mystère du monde

Traductions du mot « vaticination »

Langue Traduction
Anglais vaticination
Espagnol vaticinación
Italien vaticination
Allemand vaticination
Chinois 预言
Arabe تبني
Portugais vaticínio
Russe предсказание
Japonais バチネーション
Basque vaticination
Corse vaticinazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « vaticination »

Source : synonymes de vaticination sur lebonsynonyme.fr
Partager