Bercement : définition de bercement


Bercement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BERCEMENT, subst. masc.

Littér. et poét.
A.− [Le plus souvent accompagné d'un compl. déterminatif désignant l'agent] Action de bercer (cf. bercer I A). Synon. balancement, oscillation, va et vient :
1. Cependant, le bercement monotone des roues et des ressauts du wagon l'apaisait peu à peu, maîtrisait son esprit, comme les flots soulevés d'une musique, qu'un puissant rythme endigue. R. Rolland, Jean-Christophe,Dans la maison, 1909, p. 1076.
Rem. Sens attesté par la plupart des dict. gén. du xixeet xxes. à partir de Besch. 1845, sauf par Ac. 1835-1932 et DG.
P. métaph. Apaisement dû à un mouvement régulier. Vivre dans le bercement de la mer (Mauriac, Journal 3,1940, p. 234):
2. Guillaume et Madeleine s'asseyaient là, écoutant le bruit régulier des gouttes qui tombaient une à une de la voûte; il y avait dans ce bruit un bercement sans fin... Zola, Madeleine Férat,1868, p. 97.
B.− [Le plus souvent accompagné d'un compl. déterminatif désignant la chose bercée] Mouvement de ce qui est bercé. Le bercement des futaies :
3. On n'entend plus comme une abeille Le baiser parcourir la chambre, ni le son Du bercement de la corbeille Où repose l'enfant... Jammes, Clairières dans le ciel,Le Poète et sa femme, 1906, pp. 97-98.
Au fig. Apaisement bienfaisant. Bercement du cœur, de l'âme.
Emploi abs. :
4. Elle se sait en voyage vers quelque chose qu'elle nomme souvent l'esprit ou la beauté, dont elle reconnaît l'approche à un sentiment de bien-être, de bercement, de réconciliation. La caresse qu'elle recherche est l'accueil de cet océan spirituel. Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. 246.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. fém. plur. berceries, hapax d'aut. Bercements légers et répétés. ... tandis que la chatine refaisait des espèces de petites berceries au soleil (Jammes, Le Roman du lièvre, Contes, 1903, p. 266).
PRONONC. : [bε ʀsəmɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1584 « action de bercer » (De Brach, Imit., fo78 recto dans Littré Suppl. addition : Olympe, qui encor esmeue avoit la teste Du bercement passé de l'ireuse tempeste), attest. isolée; réapparaît dans Besch. 1845; 2. 1885 « apaisement » (Hugo, La Fin de Satan, p. 283 : Dormir ... Repos sacré, douceur muette, bercement Qui trempe dans les cieux les cœurs). Dér. de bercer*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 90.

Bercement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bercement \bɛʁ.sə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de bercer.
    • La nuit fut effroyable ; une tempête de fin d’automne régna sans discontinuité depuis le soir jusqu’après le soleil levé. Je ne fis pas autre chose, dans le morne bercement de ce long murmure de vent et de pluie, que de penser au tumulte que le vent devait produire autour de la chambre et du sommeil de Madeleine, si Madeleine dormait. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 231)
    • Et quelle bonne sieste ensuite sur le sable ! un sommeil tout plein du bercement de la mer, où les mille écailles luisantes des petites vagues papillotaient encore aux yeux fermés. — (Alphonse Daudet, Paysages gastronomiques, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 210)
    • Oubliez un instant la douceur des plages et le bercement de la mer, la magie de la Martinique ne tient pas uniquement à ses eaux limpides bordées de plages. — (Antilles info tourisme)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bercement : définition du Littré (1872-1877)

BERCEMENT (bèr-se-man) s. m.
  • Action de bercer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BERCEMENT. Ajoutez : Sa faiblesse [du cardinal de Richelieu] augmentant, les médecins lui conseillaient de s'en retourner ; il fit le voyage dans sa litière, dont le bercement endormait son mal, Henri Blaze de Bury, Rev. des Deux-Mondes, 15 août 1876, p. 939.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bercement »

Étymologie de bercement - Wiktionnaire

 Dérivé de bercer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bercement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bercement bɛrsœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bercement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bercement »

  • Bercer Bébé pour l'endormir est un geste qui semble presque instinctif. Mais les effets bénéfiques du bercement ont-ils un fondement scientifique ? Futura, Pourquoi bercer Bébé permet-il de l'endormir ?
  • Si un bon bercement permettant l'endormissement, il permet aussi de s'assurer de la santé du nourrisson. Un bébé bien bercé qui ne s'endort pas présente peut-être un problème. RTL.fr, Les bienfaits du bercement des bébés détaillés par le docteur Saldmann
  • Même adulte, le bercement aide à s'endormir, augmente le temps passé en sommeil profond, et améliore la mémoire, d'après de nouveaux travaux suisses. Sciences et Avenir, Le bercement améliore la qualité du sommeil et la mémoire - Sciences et Avenir
  • "Il se trouve que ce sommeil profond est associé à la mémoire; l'individu mémorise mieux lorsqu'il est bercé toute la nuit," ajoute la chercheuse. Pour tester l'effet du balancement sur la mémoire, les sujets ont dû apprendre des paires de mots avant d'aller dormir et s'en souvenir au réveil. Leurs résultats étaient meilleurs après le bercement qu'après une nuit immobile. rts.ch, Le bercement améliore le sommeil et la mémoire chez les adultes - rts.ch - Sciences-Tech.
  • Les deux grandes salles, le doux fumet des cuisines, les terrasses sous les arbres fruitiers et le bercement paisible des eaux du canal du Midi vont à nouveau reprendre vie dans ce décor champêtre. Un resto devenu, depuis 6 ans, le point de ralliement de nombreux gastronomes et adeptes de la cuisine traditionnelle, dans cette ancienne maison éclusière réaménagée avec goût. Mais avant de régaler les papilles, Christophe Marc a les yeux rivés sur les pages d’un protocole sanitaire très exigeant. Ce ne sont pas les 12 travaux d’Hercule, mais presque : pas plus de 10 personnes à table, un mètre de distance entre chaque table, port du masque pour l’ensemble du personnel et éviter que les clients ne se croisent. "Les clients ne doivent pas se faire passer les cartes. Avec leur smartphone, ils photographient le QR code et le menu s’affiche sur leur téléphone portable. On a fait le test et ce système fonctionne avec différents types de téléphones. Pour les clients qui n’en ont pas, ils auront accès à une carte plastifiée qui est désinfectée à chaque changement de mains", prévient le patron. À l’intérieur, les deux grandes salles sont encore vides. Un parcours va être aménagé avec un sens de circulation afin d’éviter le croisement entre les personnes. "Il faudra gérer les arrivées et les sorties des clients et aménager des horaires précis". ladepeche.fr, À Montech, le Bistrot Constant dans les starting-blocks - ladepeche.fr
  • Le bercement des nourrices, les câlineries maternelles, les chatteries des soeurs, transforment pour ainsi dire, en la pétrissant, la pâte masculine. De Charles Baudelaire / Les Paradis artificiels

Images d'illustration du mot « bercement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bercement »

Langue Traduction
Espagnol balanceo
Anglais rocking
Source : Google Translate API

Synonymes de « bercement »

Source : synonymes de bercement sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires