Truster : définition de truster


Truster : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRUSTER, verbe trans.

A. − S'emparer (par un trust, à la manière d'un trust) d'un marché, d'un secteur de l'économie; le contrôler, le monopoliser. Truster un marché. J'expédiais des contes à une maison d'édition qui trustait à l'époque l'industrie de la presse enfantine (sales mômes) (H. Bazin, Mort pt cheval, 1949, p. 192).
B. − P. anal., fam. Accaparer quelque chose à son avantage; recevoir des avantages en nombre important. Truster des décorations, des bonnes notes. Des vrais potirons de radis!... Ah! comme ils en auraient jamais vu!... Mais je supprime d'un seul coup tous les petits radis! J'épure le marché! Je truste! J'accapare! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 555).Darlan serait l'élément qui, à la fois, trusterait et déshonorerait la libération (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 414).
Prononc.: [tʀ œste], (il) truste [tʀ œst]. Étymol. et Hist. 1902 « accaparer, monopoliser » (Le Sourire, 13 sept., 10b ds Höfler Anglic.). Dér. de trust*; dés. -er.
DÉR.
Trusteur, subst. masc.a) Celui qui organise un trust, qui le dirige. Il se trouvait tantôt dans le bureau de Vallette, à parler avec Davray et Dumur de la politique française actuelle et de toute la sottise entêtée de Poincaré sottise intéressée par-dessus le marché, Poincaré étant le représentant des intérêts du baron Empain et de je ne sais quels trusteurs de pétrole (Léautaud, Journal littér., 4, 1922, p. 42).b) P. anal., fam. Celui qui accapare quelque chose, qui accumule des avantages. Synon. accapareur, monopolisateur, trustard (région., rem. s.v. trust).Certain type d'agriculteur, (...) d'éleveur, gros trusteur de laitage, fabricant avisé de beurre et de fromage (L. Febvre, Français vus par Siegfried ou par Sieburg?[1932] ds Combats, 1953, p. 243).Edmond se pencha vers lui: « Qui est-ce? Le vieux? Joseph Quesnel, l'oncle de Roger, le trusteur des taxis... » (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 276). [tʀ œstœ:ʀ]. 1reattest. 1905 (P. Adam, Le Serpent noir, 43 ds Höfler Anglic.); de trust* et truster, suff. -eur2*.
BBG.Becker 1970, p. 73, 285, 326. − Dub. Dér. 1962, p. 56.

Truster : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRUSTER, verbe trans.

A. − S'emparer (par un trust, à la manière d'un trust) d'un marché, d'un secteur de l'économie; le contrôler, le monopoliser. Truster un marché. J'expédiais des contes à une maison d'édition qui trustait à l'époque l'industrie de la presse enfantine (sales mômes) (H. Bazin, Mort pt cheval, 1949, p. 192).
B. − P. anal., fam. Accaparer quelque chose à son avantage; recevoir des avantages en nombre important. Truster des décorations, des bonnes notes. Des vrais potirons de radis!... Ah! comme ils en auraient jamais vu!... Mais je supprime d'un seul coup tous les petits radis! J'épure le marché! Je truste! J'accapare! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 555).Darlan serait l'élément qui, à la fois, trusterait et déshonorerait la libération (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 414).
Prononc.: [tʀ œste], (il) truste [tʀ œst]. Étymol. et Hist. 1902 « accaparer, monopoliser » (Le Sourire, 13 sept., 10b ds Höfler Anglic.). Dér. de trust*; dés. -er.
DÉR.
Trusteur, subst. masc.a) Celui qui organise un trust, qui le dirige. Il se trouvait tantôt dans le bureau de Vallette, à parler avec Davray et Dumur de la politique française actuelle et de toute la sottise entêtée de Poincaré sottise intéressée par-dessus le marché, Poincaré étant le représentant des intérêts du baron Empain et de je ne sais quels trusteurs de pétrole (Léautaud, Journal littér., 4, 1922, p. 42).b) P. anal., fam. Celui qui accapare quelque chose, qui accumule des avantages. Synon. accapareur, monopolisateur, trustard (région., rem. s.v. trust).Certain type d'agriculteur, (...) d'éleveur, gros trusteur de laitage, fabricant avisé de beurre et de fromage (L. Febvre, Français vus par Siegfried ou par Sieburg?[1932] ds Combats, 1953, p. 243).Edmond se pencha vers lui: « Qui est-ce? Le vieux? Joseph Quesnel, l'oncle de Roger, le trusteur des taxis... » (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 276). [tʀ œstœ:ʀ]. 1reattest. 1905 (P. Adam, Le Serpent noir, 43 ds Höfler Anglic.); de trust* et truster, suff. -eur2*.
BBG.Becker 1970, p. 73, 285, 326. − Dub. Dér. 1962, p. 56.

Truster : définition du Wiktionnaire

Verbe

truster \tʁœs.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Finance) s’emparer d’un secteur du marché et le monopoliser par un trust.
    • Il m’est arrivé de rencontrer, par accident, des magnats de la finance. Je les ai observés de mon mieux. L’un avait trusté une seule industrie, mais dans le monde entier ; un autre possédait des usines, des journaux, des compagnies de navigation et régnait sur un peuple nombreux d’ouvriers et d’employés ; un troisième prêtait de l’argent à une dizaine d’États réputés indépendants et qu’il « contrôlait ». — (Robert de Traz, L’esprit de Genève, Bernard Grasset, 1929)
  2. (Par extension) (Anglicisme) Monopoliser, accaparer.
    • L’an dernier, le restaurant de René Redzepi, jeune chef danois de 36 ans, avait échoué à la deuxième place alors qu’il trustait la tête du classement depuis 2010. — (Anne-Sophie Leurquin, « Le meilleur restaurant du monde, du grand n’importe quoi ? », Le Soir.be, 29 avril 2014)
    • La tendance se confirme aussi tant du côté de la chaîne de magasins Club que dans la librairie bruxelloise Tropismes, où le roman de E.L. James truste le top des ventes. — (« “Cinquante nuances de Grey” explose les ventes en Belgique », Le Soir.be, 26 octobre 2012)
    • Savez-vous que sur 68 champions qui ont trusté les trois premières places des trois grands tours depuis quinze ans (France, Italie, Espagne), une dizaine n’a pas eu affaire avec le dopage ? — (« Des temps de passage inhumains sur les épreuves pré-Tour », Le Monde.fr, 4 juillet 2011)
    • Jaguar, ne l’oublions pas, a trusté les victoires aux 24-Heures du Mans dans les années 50, lors de duels épiques avec Mercedes et Ferrari. — (Phillippe Laguë, « Jaguar XK : la quintessence d’une GT », Le Devoir.com, 28 juillet 2008)
  3. (Canada) (Anglicisme) faire confiance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « truster »

Étymologie de truster - Wiktionnaire

De trust.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « truster »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
truster trœste play_arrow

Conjugaison du verbe « truster »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe truster

Citations contenant le mot « truster »

  • Malgré ces statistiques, la franchise de Tacoma a réussi à truster la troisième place grâce à sa différence de buts et à l’extrême densité de la poule (deux points seulement entre OL Reign, troisième, et Portland, huitième). Ce nul sécurise sa place en haut du classement et lui offre un tirage favorable pour les quarts de finale de la compétition. Les joueuses y affronteront le Chicago Red Stars dès ce samedi. www.OL.fr, NWSL : un match nul mais une remontée au classement pour OL Reign (0-0)
  • Depuis quelques années, et jusque mars dernier et le couperet tourisitique du coronavirus, Airbnb semblait avoir truster le marché de la location de courte durée, souvent citadine. En mai dernier, le gouvernement français annonçait même vouloir lancer sa propre plateforme de location saisonnière, pour concurrencer l'entreprise américaine. Site-LeVifWeekend-FR, Travel in France, le site français qui compte rivaliser avec Airbnb - Voyage - LeVif Weekend
  • L’hégémonie de la Liga sur le Soulier d’or a pris fin. Après onze années à truster le trophée récompensant le meilleur buteur d’Europe tous championnats confondus, les fines gâchettes du championnat espagnol ont cette fois dû s’avouer vaincus. Conséquence, notamment, de la petite saison statistique de Lionel Messi, auteur de seulement 25 buts et 20 passes décisives. Sports.fr, Soulier d’or : La catastrophe de la Ligue 1
  • Engagé en FIA Formule 3 cette année, le Britannique Enaam Ahmed a décidé, en concertation avec ses sponsors, de se séparer de l'écurie Carlin Racing. L'équipe dirigée par Trevor Carlin peine à truster les avants-postes depuis plusieurs saisons en F3 et Ahmed n'a jamais fait mieux qu'une 14e place (décrochée en Hongrie) depuis le début de l'exercice en cours. Il quitte le championnat sans avoir marqué le moindre point. Il sera remplacé dès la manche de Silverstone (31 juillet au 2 août) par Ben Barnicoat (23 ans), 2e en Asian Le Mans Series l'année dernière et 9e de FIA Formule 3 Européenne en 2016.  autohebdo.fr, FIA F3 - Barnicoat remplace Ahmed chez Carlin
  • Les valeurs sûres de la Nintendo Switch, d'hier comme d'aujourd'hui, tiennent bon. Elles sont toujours désirées et achetées en masse par nos compatriotes. Mais cela ne suffit pas pour, comme avant l'arrivée des dernières grosses exclusivités de la PS4, truster la plus haute marche ou les cinq places du classement. Gameblog, TOP 5 des meilleures ventes Jeu Vidéo en France semaine 30 de 2020 : The Ghost of Us

Traductions du mot « truster »

Langue Traduction
Corse truster
Basque truster
Japonais 信託者
Russe подруливающее
Portugais truster
Arabe أمين
Chinois 委托人
Allemand truster
Italien truster
Espagnol truster
Anglais truster
Source : Google Translate API

Synonymes de « truster »

Source : synonymes de truster sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires