Usurper : définition de usurper


Usurper : définition du Wiktionnaire

Verbe

usurper \y.zyʁ.pe\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. S’emparer, par violence ou par ruse, d’un bien, d’une souveraineté, d’une dignité, etc.
    • Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l'instant mis à mort par les hommes libres. — (Article 27. de la Constitution française du 24 juin 1793)
    • La faiblesse du califat permit aux gouverneurs de provinces et autres satrapes d’usurper le pouvoir et de fonder ainsi, à leur gré, des dynasties de courte ou de longue durée. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Toute femme suspectée d'avoir des rapports avec une autre femme était considérée comme une tribade, comme une fricatrice, car elle usurpait à l'homme le rôle qui procédait du frottement. — (Georges Zimra, La passion d'être deux : le sexe ineffable, page 191, Érès, 1998)
    • […] ; le chatbot CYBERLOVER a attiré l'attention des autorités en raison de son penchant à amener les internautes à divulguer suffisamment d'informations personnelles pour que leur identité puisse être usurpée. — (Stuart Russell & ‎Peter Norvig, Intelligence artificielle, édition française supervisée par Fabrice Popineau, Pearson Éducation France, 3e éd., 2010, p.1076)
    • Une page Facebook au nom de votre entreprise, même vide, est une manière d'éviter le « cybersquat », c'est-à-dire que quelqu'un usurpe votre identité. — (Pierre Mongin & Franck Tognini, Petit manuel d'intelligence économique au quotidien : Gérer ses données à l'ère de Big Brother, 2e édition, Dunod, 2015, p. 97)
  2. (Intransitif) Empiéter.
    • La sociobiologie pourrait n'être qu'un avatar amusant de l'histoire des religions ou des pseudo-sciences. Malheureusement ses excès et la place qu'elle a usurpée dans les médias et dans les instances scientifiques de quelques pays tend à faire oublier les progrès considérables de la neurobiologie, de la physiologie du comportement et de l'éthologie animale et humaine. — (André Langaney, Biologie du comportement ou sociobiologie ?, dans Sciences sociales et défi de la sociobiologie, études éditées par Gérald Berthoud, Revue européenne des sciences sociales, 1985, t.23, n°69, p.85)
    • Vous usurpez sur mes droits, sur mes possessions.
    • Ce cultivateur tâche toujours d’usurper sur ses voisins.
  3. Prendre ou s’établir de manière indue.
    • « GAI COMME LE CANAL ». Cette expression d’effroi glacé n’est pas usurpée quand nous prend l’idée saugrenue de sillonner les parties les plus urbaines des canaux de l’Ourcq et de Saint-Denis. — (« Les canaux aussi », par C.D.S., le 11 avril 2001, sur le site du Parisien libéré (www.leparisien.fr))
  4. Occuper un emplacement illégitime.
    • La table était placée dans un coin qu’elle usurpait d’une façon manifeste, comme en témoignait la grande tache claire que son pied avait laissée sur le tapis à l’endroit où elle se trouvait d’abord. — (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 229)

Nom commun

usurper \Prononciation ?\

  1. Usurpateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Usurper : définition du Littré (1872-1877)

USURPER (u-zur-pé) v. a.
  • 1S'emparer, par violence ou par ruse, des biens, de la dignité, du titre d'un autre. La Rapinière était dans une maison à deux lieues de là, qu'il avait usurpée sur une pauvre veuve, Scarron, Rom. com. II, 13. Il usurpe une autorité que Dieu ne lui a pas donnée, Pascal, Prov. XI. Dédaignant les trônes qui peuvent être usurpés, elle attacha son affection au royaume où l'on ne craint point d'avoir des égaux, Bossuet, Reine d'Anglet. La force nous est donnée pour conserver notre bien, et non pas pour usurper celui d'autrui, Bossuet, Hist. III, 6. Huit ans déjà passés, une impie étrangère Du sceptre de David usurpe tous les droits, Racine, Athal. I, 1. L'impie Achab détruit, et de son sang trempé Le champ que par le meurtre il avait usurpé, Racine, ib. I, 1. De nos plaideurs manceaux les maximes m'étonnent : Ce qu'ils n'usurpent pas, ils disent qu'ils le donnent, Dufrény, Réconcil. norm. I, 5. Le père de Charlemagne usurpa les Gaules sur les rois francs ; les gouverneurs sous la race de Charlemagne usurpèrent tout ce qu'ils purent, Voltaire, Mœurs, 33. Cilon, allié de Théagène, tyran de Mégare, forma le projet d'usurper la tyrannie, et se rendit maître de la citadelle, Condillac, Hist. anc. I, 16.

    Fig. C'est moi qui trouble votre repos, qui usurpe votre liberté, qui ne veut pas que vous ayez du loisir, Guez de Balzac, liv. IV, lett. 23. Venez, venez, madame, Faire voir quel pouvoir j'usurpe sur votre âme, Corneille, Sertor. III, 3. Dans le calme odieux de sa sombre paresse, Tous les honteux plaisirs, enfants de la mollesse, Usurpant sur son âme un absolu pouvoir, De monstrueux désirs le viennent émouvoir, Boileau, Épît. X.

  • 2 Fig. Obtenir quelque chose par fraude, sans droit légitime. Usurper la réputation, la gloire, l'estime. Il défendait les découvertes d'autrui contre ceux qu'il soupçonnait de vouloir les usurper ou les nier, Condorcet, Bertin.
  • 3 V. n. Usurper sur, s'emparer au détriment de… Vous usurpez sur mes droits. Moins le gouvernement peut usurper sur le souverain…, Rousseau, Contr. III, 8.

    Ce laboureur tâche toujours d'usurper sur ses voisins, d'accroître son terrain en poussant sa culture sur la leur.

HISTORIQUE

XIVe s. La commune renommée disoit qu'il vouloit usurper et avoir le royaume, Bercheure, f° 30, recto.

XVIe s. On ne doit nullement souffrir qu'en s'usurpant faussement l'honneur, ils violent la sainte institution de Jesus-Christ, Calvin, Instit. 875. Pour un mot il ne faudroit point esmouvoir noise, encore qu'il fust mal usurpé [employé], Calvin, ib. 1163. Nous usurpons si volontiers sur la maistrise…, Montaigne, I, 59. Les privileges fantastiques que l'homme s'est usurpé, de …, Montaigne, II, 235. Il y en a aucuns qui, à faulses enseignes, usurpent le nom d'historiens, Amyot, Préf XII, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Usurper : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « usurper » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « usurper »

Étymologie de usurper - Littré

Provenç. et espagn. usurpar ; ital. usurpare ; du latin usurpare, proprement s'emparer par l'usage, par la possession, sans droit à l'acquisition, de usus, possession par usage, et rapere, ravir, par l'intermédiaire d'une forme, telle que usurapus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de usurper - Wiktionnaire

 Dérivé de usurp avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de usurper - Wiktionnaire

Du latin ūsūrpāre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « usurper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
usurper yzyrpe play_arrow

Conjugaison du verbe « usurper »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe usurper

Citations contenant le mot « usurper »

  • Mais que vient donc faire Yves Rémuset à Poitiers? À son arrivée à la gare, ce magistrat de Mende ne connaît pas la ville. En fuite, il a choisi de se cacher au coeur d'une cité dont il ne sait rien, avec laquelle il n'a absolument aucun lien. Bien vite, c'est au coeur d'une tour des Couronneries qu'il va trouver son refuge, anonyme et a priori hors de portée de ses mystérieux poursuivants. La fuite du magistrat a quelque chose à voir avec de récents et abominables meurtres perpétrés dans la région de Mende. Leur mode opératoire mais aussi les lieux et les jours, correspondent à ceux commis au 18 siècle par la bête du Gévaudan. Yves Rémuset n'est lui-même pas un ange: s'il se lie d'amitié avec un Poitevin, c'est pour bientôt accélérer la disparition de ce dernier, sujet à des problèmes cardiaques, afin d'usurper son identité. Centre Presse, Centre Presse : Des Couronneries à Chilvert, rôde la bête de Poitiers
  • " C'est depuis deux ans que Simon Mbenda, a décidé de détruire gratuitement et par sadisme, la carrière musicale de Samy Diko ", nous confie un promoteur culturel camerounais vivant à Douala, et qui, a requis l'anonymat. Et notre source de poursuivre que "pour ce faire, Simon Mbenda a choisi d'usurper l'identité de l'artiste chanteur camerounais Samy Diko sur YouTube, après qu'il a eu accès à celle-ci". Et de renchérir que "Simon Mbenda a de par cette initiative qui relève de la pure cybercriminalité, fait des victimes collatérales, dont le producteur artistique basé à Paris, Sopieprod, lequel aussi depuis six mois, a vu son compte bloqué par YouTube, depuis qu'il avait commencé à faire la promotion des oeuvres musicales de Samy Diko". camer.be, ALLEMAGNE :: Promotion artistique:Comment Simon Mbenda a usurpé l'identité de Samy Diko pendant 2 ans sur Youtube :: GERMANY
  • Depuis, de nombreux comptes Instagram ont été créés afin d'usurper l'identité de l'agresseuse, certains même pour lui rendre hommage sous la forme de « comptes fans ». Relayée et partagée, la vidéo anime le débat et plusieurs politiques, youtubeurs et stars de la télé-réalité dénoncent sur Instagram et Twitter l'agression. Le Point, Saint-Étienne : une agression filmée et diffusée sur Snapchat devient virale - Le Point
  • Concrètement, en quelques clics, plus d’un million d’euros ont disparu à l’étranger. Les escrocs ont récupéré les numéros d’identification des entreprises appelés SIRET pour usurper leur identité. Une fois en ligne ils déclarent des faux salariés au chômage partiel. Objectif ? Récupérer illégalement les aides de l’état versées sur des comptes bancaires frauduleux. Les enquêteurs ont réussi à bloquer 6 millions d’euros avant qu’ils ne soient transférés, eux aussi, sur des comptes à l’étranger. Franceinfo, Justice : escroquerie au chômage partiel
  • usurper votre boîte mail pour piéger vos contacts utiliser vos données bancaires pour des achats frauduleux usurper votre identité demander une rançon s’il trouve des données compromettantes dans votre boîte mai Entreprendre.fr, Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?
  • Cette action montre clairement l’objectif de l’organisation terroriste YPG/PKK d’usurper les ressources naturelles du peuple syrien pour avancer dans ses plans séparatistes, averti le ministère. , La Turquie réagit à l’accord de pétrole entre une société américaine et le groupe terroriste YPG/PKK | TRT Français
  • Les célébrités semblent être la cible favorite de marques peu scrupuleuses. Celles-ci n’hésitent pas à usurper l’identité de ces personnalités pour faire vendre leur produit. Dernière personne arnaquée : Michel Cymes. Invité récemment de l’émission Vrai ou Fake diffusée sur France info, l’animateur a laissé parler sa colère. Car le médecin le plus célèbre du PAF a été associé bien malgré lui à un site qui annonçait que Michel Cymes allait répondre en direct aux questions de santé des internautes. "Je ne suis associé en rien à cette publicité qui est une véritable arnaque, avec usurpation d’identité, car en plus, on se sert de mon nom et de ma photo pour faire croire aux gens que c’est moi qui réponds aux gens qui posent des questions", assène l’animateur de France Télévisions. Le médecin a tenu à aller plus loin en appelant à la vigilance via un communiqué diffusé par son avocate, Me Florence Watrin. Non Stop People, Michel Cymes victime d’une usurpation d’identité : il partage sa colère | Non Stop People
  • Tu pourrais usurper l'identité de quelqu'un qui a usurpé ton identité, et donc… d'usurper ta propre identité ! ONOZ! , J’ai testé pour vous : se faire usurper son identité - LinuxFr.org
  • Parler, c' est abuser ; penser, c'est usurper. La voix sert à se taire et l'esprit à ramper. Le monde est à plat ventre, et l'homme, altier naguère, Doux et souple aujourd' hui, tremble. -Paix ! dit la guerre. De Victor Hugo / Les Quatre vents de l'esprit
  • S'ils invoquent le ciel, c'est pour usurper la terre. De Robespierre

Traductions du mot « usurper »

Langue Traduction
Corse usurp
Basque usurp
Japonais 奪う
Russe узурпировать
Portugais usurpar
Arabe انتزاع
Chinois
Allemand usurpieren
Italien usurpare
Espagnol usurpar
Anglais usurp
Source : Google Translate API

Synonymes de « usurper »

Source : synonymes de usurper sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires