Tripe : définition de tripe


Tripe : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRIPE1, subst. fém.

A. − Gén. au plur.
1. Intestin des animaux. Synon. boyau, viscère.Elle ne veut pas me donner la perdrix tuée. Si je tente de la lui prendre, elle serre plus fort, et les tripes sortent (Renard, Journal, 1902, p. 782).[La mouche] éclate, ses petites tripes blanches sortent de son ventre; je l'ai débarrassée de l'existence (Sartre, Nausée, 1938, p. 134).
P. anal. La contre-maître rangea les chaises jetées au hasard, sur le flanc, sur le dos, les jambes en l'air, leurs tripes de paille blonde se dressant en tire-bouchon ou fuyant en mèches par le trou du ventre (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 14).
2. ART CULIN. Parties comestibles des viscères de certains animaux de boucherie (intestin, estomac) préparées et accommodées en cuisine de diverses manières. Tripes fumées; tripes de bœuf, de mouton, de porc; tripes à la lyonnaise, à l'anglaise, à la mode de Saint-Denis; assiette de tripes; acheter, adorer, aimer, vendre les/des tripes. Il y avait là-dedans un grouillement du tonnerre de Dieu, du monde à toutes les tables, du monde au milieu, du monde en l'air, un vrai tas de charcuterie; oui, ceux qui aimaient les tripes à la mode de Caen, pouvaient se régaler (Zola, Assommoir, 1877, p. 738).
P. anal. Œufs à la tripe/en tripe. Préparation à base d'oignons frits dans du beurre, à laquelle on ajoute de la farine et de la crème, et que l'on verse sur des œufs cuits durs et coupés en rondelles (d'apr. Gdes heures cuis. fr., J. Gouffé, 1877, p. 183 et Ac. Gastr. 1962).
3. P. anal., pop., fam. Intestin, entrailles de l'homme et, plus gén., ventre. Tripes humaines; se remplir les tripes. Et ne bouge pas, ne fais pas le malin, ou je te lâche l'autre coup dans les tripes! (Zola, Terre, 1887, p. 326).Ça bourre, ces machins-là, ça colle les tripes (Arnoux, Roi, 1956, p. 56).
Locutions
Les tripes à l'air. Le ventre ouvert. Sur des prophéties de massacres, sur une sanglante évocation de crânes fracassés et de tripes à l'air, il est parti se coucher (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 121).Mettre (à qqn) les tripes à l'air, au soleil. Éventrer, tuer. La rage décuple mes forces. Je vais vous mettre les tripes au soleil (Achard, Voulez-vous jouer, 1924, I, 3, p. 59).
Rendre, vomir tripes et boyaux. V. boyau I B 2 a.
Se vider les tripes. Déféquer. La perspective d'avoir à se vider les tripes en compagnie tumultueuse paraissait les libérer et les réjouir intimement (Céline, Voyage, 1932, p. 245).
Se secouer la tripe. Éclater de rire. Synon. se tordre les boyaux (v. boyau I B 2 a).Il se marrait un bon coup, il s'en secouait fort toute la tripe, il se tapait les cuisses violemment (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 410).
Empl. exclam. ou interj. Par les tripes de, tripes de, mille tripes de; mille millions de tripes; mille pétards de tripes. Par les tripes du pape! je le sais (Gautier, Jeunes-Fr., 1833, p. 183).Mais mille tripes d'bédoins [sic], c'est pas d'ça qu'il est question (G. Frison, Les Aventures du colonel Ronchonot, 1885, p. 499 ds Quem. DDL t. 17).
P. méton.
Parfois péj. [Pour désigner une pers.] Ils commençaient à bien me faire chier... J'y ai dit alors à cette fausse tripe...: « Bon! Bon! Ça va! Ça va! Madame! (...) » (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 634).Elle est un peu emmerdante, la patronne, mais c'est une bonne tripe de femme et elle a du cœur (L. Daudet, Ariane, 1936, p. 21).
Au plur. Corps humain. C'est le même [mépris] que devait avoir pour mes humbles tripes notre général Céladon des Entrayes (Céline, Voyage, 1932, p. 47).
[En interj. amicale] Entre donc, vieille tripe! C'est mon tour, tu payes assez souvent (Zola, Terre, 1887, p. 227).[En interj. injurieuse] Bon Dieu, fais attention où c'que tu poses tes ribouis maudits, peau d'tripe, bête noire! (Barbusse, Feu, 1916, p. 109).
B. − P. anal.
1. BOT. Tripe de roches. Lichen qui pousse généralement dans les régions arctiques. Nous mangions des mousses appelées tripes de roches, des écorces sucrées de bouleau, et des pommes de mai (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 208).
2. PEAUSSERIE
a) Peau en tripe. ,,Se dit de peaux traitées dont le côté chair est seul utilisé pour le chamoisage`` (Peyroux, Techn. Métiers 1985). La peau parfaitement propre qui sort de l'ébourrage, de l'écharnage et éventuellement du façonnage, est dénommée peau en tripe (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux, 1947, p. 45).
b) Cuir en tripe. ,,Cuir vert humide en cours de travail`` (Peyroux, loc. cit.). Pour le box-calf, il suffit, pour 100 kilos de cuir en tripe, d'une solution contenant seulement 150 grammes de quinone [composé organique] (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux, 1947, p. 96).
3. TABAC, gén. au plur. Feuilles formant l'intérieur d'un cigare. Les feuilles entières ou des demi-feuilles écotées sont (..) enveloppées dans une sous-cape qui maintient les tripes en place (Tabac1982).
C. − Au fig., fam.
1. Ce qu'il y a de plus profond, de plus authentique chez une personne. Ce cri, jailli de la tripe et de l'instinct, des centaines de milliers de gorges l'ont poussé tout au long des jours (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 137).
Avoir de la tripe. Avoir du courage, une certaine force morale. J'estime les révolutionnaires comme lui, qui ont de la tripe et de la naïveté vraies (Magnane, Bête à concours, 1941, p. 434).
Jouer avec ses tripes. Pierre Mondy, extraordinaire, jouant littéralement avec ses tripes (Le Nouvel Observateur, 12 mai 1969, p. 55, col. 1).
Loc. Remuer, retourner les tripes; prendre aux tripes. Émouvoir, bouleverser profondément. Notre cher fantôme de Laïus? Et c'est ça qui te retourne les tripes? Par exemple! (Cocteau, Mach. infern., 1934, I, p. 29).Il chantait à la Boîte à Dix Sous, un ténor c'était et qui poussait la romance à vous en remuer les tripes (Queneau, Pierrot, 1942, p. 95).Les primitifs, eux, localisent l'« âme » ou la pensée parfois dans le cœur, et même plus primitivement encore dans le ventre. C'est qu'ils n'accèdent à la conscience que par ce qui les « prend aux tripes » (Mounier, Traité caract., 1946, p. 279).
2. Avoir la tripe + adj.Synon. de fibre (v. ce mot A).Avoir la tripe radicale, républicaine. À l'accent misérable de cette petite voix, M. Ancelot sentit un mouvement de sa tripe paternelle (Aymé, Travelingue, 1941, p. 150).J'ai la tripe nationale, je suis un peu râpé, mais je suis encore prêt à me faire démolir demain pour mon pays (Le Monde, 20 nov. 1975, p. 7, col. 3).
REM.
Tripous, tripoux, subst. masc. plur.,art culin., région. (Auvergne). Tripes cuisinées à la mode auvergnate avec du lard et des épices, accompagnées de fraise de veau et de pieds de mouton. Une terrine de tripous. Le voyageur roule (...) des rillons au tripoux, du cassoulet à la brandade (L'Express, 25 juill. 1966, p. 44, col. 1).Ce n'est pas (...) par « sens de l'économie et du rationnel » que l'Auvergnat aime les tripous, le Normand les tripes, le Marseillais les pieds-paquets, le Lyonnais le gras-double (Le Monde loisirs, 2 juin 1984, p. 2).
Prononc. et Orth.: [tʀip]. Att. ds Ac. dep. 1694. Ac. 1694: tripes. Étymol. et Hist. 1. 1260 « boyau d'animal » suif de tripes (Étienne Boileau, Métiers, 163 ds T.-L.); 2. ca 1280 tripes de porc et de mouton constituant des mets (Bataille de Karesme et de Charnage, éd. G. Lozinski, 249); 3. 1534 « intestin de l'homme » (Rabelais, Gargantua, éd. R. Calder et M. A. Screech, XXV, 124, p. 173); 1552 « ventre » (Id., Quart livre, éd. R. Marichal, LVII, 86, p. 234: Et tout pour la trippe); 4. 1934 loc. fig. (Cocteau, loc. cit.). Orig. obsc.; 2 étymons avancés (ar. therb « pli de la panne »; lat. exstirpare) ne conviennent pas. Peut-être d'un lat. vulg. *trippa, d'orig. expr., d'où proviendraient également l'ital. trippa, l'esp., le cat., le port. tripa (FEW t. 13, 2, p. 300b). Fréq. abs. littér.: 160.
DÉR.
Tripée, subst. fém.,pop., fam. a) Synon. de tripaille.C'est encore cette malpropre d'Adèle. Elle a jeté une tripée de lapin par la fenêtre (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 9).b) Grande quantité de. Synon. ribambelle, tripotée.[Il allait] s'y aplatir [sur le récif] comme une tripée de goémons fouettée par le flot (Richepin, Truandailles, 1891, p. 236). [tʀipe]. 1reattest. 1794 (Encyclop. méthod., Dict. toutes espèces de chasses, Paris, Agasse d'apr. FEW t. 13, 2, p. 299b [le mot n'a pu y être trouvé]); de tripe1, suff. -ée*.
BBG.Quem. DDL t. 17, 21, 38.

TRIPE2, subst. fém.

Étoffe de velours dont l'endroit était de laine et le fond de chanvre et qui servait principalement de tissu d'ameublement. Synon. panne1.Tripe de velours. Dès cette époque [XVes.] la tripe, étoffe extrêmement résistante et ne craignant ni la fatigue ni l'usure, était employée pour les sièges (Havard1890).
En partic. Ornement en usage aux xiveet xves., ,,qui consistait en lambels compliqués et découpés, en fronces et replis imitant la fraise de veau`` (Leloir 1961). Les miniatures se sont animées sous mes yeux et j'y ai vu revivre les seigneurs, dans la magnificence absurde des « étoffes à tripes » (A. France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. LXXVIII).
Prononc. et Orth.: [tʀip]. Att. ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1241 tripe (Compte ds Bibl. Éc. Chartes, t. 4, 1852-53, p. 34); 1394 velviau en trippe a hault poil (Arch. nat. KK 24, fol. 28 vods Gay). Orig. incertaine: le m. néerl. trippe serait un empr. au fr. (FEW t. 21, 1, p. 553a).

Tripe : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

tripe \tʁip\ féminin

  1. (Surtout au pluriel) Boyau, estomac d’un animal.
    • Encore vif, le poisson se tord, et l'homme le fend de la gorge à l'anus, lui arrache les tripes qui retombent dans la gouttière. Le flot l'emporte, et l’ébreuilleur rejette devant lui le corps vidé. Il est debout dans la masse vivante, fiché dans le poisson jusqu'aux genoux. — (Anita Conti, Le Carnet Viking: 70 jours en mer de Barents (juin-septembre 1939), éd. Payot & Rivages, 2018)
  2. (Par extension) Les mêmes viscères des humains.
    • Je sens mes intestins qui ronronnent légèrement. La digestion sans heurts est le plus grand facteur d'activité. Le cerveau s'emplit avec le ventre et l'optimisme a sa source dans la béatitude des tripes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 191)
    • Il cherchait la provocation. Lorsqu'il était à point, il hurlait dans le café que le rêve de sa vie serait de pendre le dernier curé avec les tripes du dernier bourgeois et de le laisser sécher au soleil un été durant. — (Bernard Thilie, La prise du Sébastopol: La passion d'un musicien pendant la Grande Guerre, Villeneuve-d'Ascq : Éditions Ravet-Anceau, 2015, chap. « Ouverture »)
  3. (En particulier) (Cuisine) (Au pluriel) Estomac de bovin, voire d'ovin, cuisiné.
    • Des tripes à la mode de Caen.
  4. (Agriculture) (Familier) (Désuet) Vers à soie atteints de flacherie.
    • Souvent on trouve des vers morts sans le paraître, et qui conservent, dans cet état, leur fraîcheur et l’air de santé ; au tact ils sont mous, c’est ce qui les a fait nommer tripes, morts-blancs ou morts-flats. — (Matthieu Bonafous, De l’éducation des vers à soie, Paris, 1827, page 73)
  5. (Familier) (Au pluriel) Courage, hardiesse.
    • avoir des tripes.
    • [Donald Trump] « Si le New York Times a un éditorial anonyme, pouvez-vous le croire, anonyme, c’est-à-dire sans tripes, un éditorial sans tripes. » — (Le Monde, Le « New York Times » publie une tribune anonyme explosive pour la Maison Blanche, Le Monde. Mis en ligne le 5 septembre 2018)
  6. Ce qu'il y a de plus profond, de plus authentique chez une personne.
    • Votre bouquin n’est pas un chef-d’œuvre, mais il a, passez-moi le mot, de la tripe ! — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 41)
    • Ce cri, jailli de la tripe et de l'instinct, des centaines de milliers de gorges l'ont poussé tout au long des jours. — (Ambrière, Gdes vac., 1946, page 137)
    • Certes, il doit bien y avoir une personne en mesure de régler nos problèmes, mais désormais, dans mon pays, les électeurs ne choisissent plus ni la compétence, ni la culture, ni le bon sens. Ils choisissent ceux qui parlent à nos tripes, ceux qui crient le plus fort. — (Roberto Ferrucci, Roberto Ferrucci : « Venise est une ville à l’agonie », Le Monde. Mis en ligne le 16 novembre 2019)
    1. Fibre, instinct.
      • Avoir la tripe radicale, républicaine.
    • À l'accent misérable de cette petite voix, M. Ancelot sentit un mouvement de sa tripe paternelle. — (Marcel Aymé, Travelingue, 1941, page 150)
  7. (Par analogie) Nom donné par analogie d'aspect, à l'intérieur d'un cigare, par opposition à la cape qui l'entoure.
    • La tripe toujours composée de plusieurs feuilles, la tripe représente environ 90 % du volume du cigare. — (Didier Houvenaghel, Le cigare: de la culture à l'art, Éd. Gerfaud, 2007)

Nom commun 2

tripe \tʁip\ féminin

  1. (Textile) Ancienne étoffe de laine utilisée en ameublement, elle est très veloutée.
    • Quand on veut friser un drap à l'envers, on couche son endroit sur la panne de la table à friser, qui est une espèce d'étoffe ou de tripe de laine dont le poil est très rude & très ras, & qui est bien tendue par des clous & des crochets. — (Philippe Macquer, Dictionnaire raisonnée universel des arts et métiers, volume Éd. Didot jeune, Paris 1773)
    • En laquelle partie est encor Lannoy,à deux lieuës de l'Isle & trois de Tournay : & est une forte place , où lon fait ordinairement des tripes de lin & de velours. — (Lodovico Guicciardini, Description de touts Les Pays-Bas, Éd. Jean Leansz, Arnhem 1613)

Forme de verbe

tripe \tʁip\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de triper.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de triper.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de triper.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de triper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de triper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tripe : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIPE. n. f.
Boyau, estomac d'un animal. Manger de la tripe. Il s'emploie surtout au pluriel. Le sanglier donna un si furieux coup de défense à ce chien qu'il lui fit sortir les tripes. Des tripes à la mode de Caen. Fig. et pop., Rendre tripes et boyaux, Vomir avec de grands efforts. En termes de Cuisine, Œufs à la tripe, Œufs durs coupés par tranches et fricassés.

Tripe : définition du Littré (1872-1877)

TRIPE (tri-p') s. f.
  • 1Boyau d'un animal. Vendre des tripes. Mou comme tripe.

    Vomir, rendre tripes et boyaux, avoir des vomissements excessifs. La vilaine bête ! mais de quoi s'avise-t-elle de vous apporter son cœur sur ses lèvres, et de venir … rendre tripes et boyaux en votre présence ? Sévigné, 21 août 1680.

    Il ne faut jamais s'épouvanter à moins qu'on ne voie ses tripes dans son giron, Il ne faut pas s'effrayer à moins que le danger, le mal ne soit très grand.

  • 2Les tripes qu'on mange, qui sont les estomacs du bétail ruminant, savoir la panse, le feuillet, le bonnet et la caillette. Des tripes à la mode de Caen.

    Terme de cuisine. Œufs à la tripe, œufs durs coupés par tranches et fricassés avec des oignons.

  • 3Nom donné, dans la manufacture des tabacs, aux feuilles qui forment l'intérieur du cigare. Un cigare se compose de trois parties : l'intérieur ou tripe, la sous-cape et la cape ou robe ; la tripe forme les 60 0/0 du poids total ; la sous-cape enveloppe la tripe ; et le tout est roulé dans la robe, Marqfoy, Monit. univers. 16 et 17 août 1867, p. 1116, 5e col.
  • 4 Au plur. Résidu de la cuite de la colle à papier.
  • 5Peau en tripes, peau de bœuf débourrée, pelée et trempée ; elle a été passée dans un bain de chaux.
  • 6Sorte d'étoffe veloutée, qui se fabrique au métier comme le velours ou la peluche, ainsi dite à cause de sa ressemblance avec l'intérieur de la panse des ruminants.

    On dit toujours, tripe de velours, afin de prévenir toute équivoque.

  • 7Morceau d'étoffe dont les chapeliers couvrent leur peloton.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tripes de porc et de mouton, Barbazan, Fabliaux, IV, p. 88.

XIVe s. Irons mangier des tripes, qui vont au feu boillant ; Car certes j'ai si faim qu'onques je n'u si grant, Guesclin. 19471.

XVe s. Ung livre couvert de trippe de veloux, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 357.

XVIe s. Ils avoient esventré 15 ou 16 corps de Bourguignons, et desvidoient leurs trippes comme les trippiers à la riviere, Carloix, IV, 32. Les tripes d'un fagot [l'intérieur], Cotgrave Le tout pour la tripe, Cotgrave Tripe pleine ne combat bien ni ne fuit bien, Cotgrave Tout aille, tripes et boyaux, G. Cretin, p. 160, dans LACURNE. Messer Guaster [est le] premier maistre es ars du monde… les corbeaux, les gays, les papeguays, les estourneaulx il rend poetes… et leur apprend languaige humain proferer, parler, chanter ; et tout pour la trippe, Rabelais, IV, 57.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRIPE.
4Ajoutez :

Chairs en tripes, peaux dédoublées, Douanes, Tarif de 1877, note 576.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tripe : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRIPE, s. f. (Manufacture.) sorte d’étoffe veloutée qui se manufacture sur un métier, comme le velours ou la peluche, dont le poil qui fait le côté de l’endroit est tout de laine, & la tissure qui en forme le fond est entierement de fil de chanvre. La tripe s’emploie à divers usages, mais particulierement à faire des meubles, à couvrir des souliers d’enfans, & des pelotes pour les Chapeliers qui s’en servent à lustrer leurs chapeaux. Furetiere dit qu’il y a de l’apparence que ce mot vient de l’espagnol terciopelo, qui veut dire velours, parce que c’est en effet du velours de laine. Savary. (D. J.)

Tripes, s. f. pl. terme de Boucher, on appelle ainsi à Paris les abattis & issues des bœufs & moutons, que les Tripiers & marchandes Tripieres achettent des Bouchers, pour les nettoyer, laver, faire cuire, & ensuite les vendre & débiter, soit en gros, soit en détail. Les tripes & abattis de bœufs consistent aux quatre piés ; à la pance, qu’on appelle gras-double ; au feuillet, autre partie des entrailles, que les Tripieres nomment communément le pseautier ; à la franche-mulle ou caillette ; & à la fraise, qui comprend le mou ou poumon, le foie & la rate ; le palais de bœuf est aussi du nombre des issues. Celles du mouton sont la tête garnie de sa langue, les quatre piés & la caillette. Savary. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tripe »

Étymologie de tripe - Littré

Espagn. et portug. tripa ; ital. trippa ; angl. tripe ; tripa, stripa, dans le Gloss. latinogerman. de Diefenbach. L'origine en paraît être dans le celtique : kimry, tripa ; irl. triopas ; bas-bret. stripen, bien que Scheler indique l'allemand Strippe, bande de cuir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tripe - Wiktionnaire

(Nom commun 1) (1260) Du latin *trippa d’où provient l’italien trippa, le portugais, catalan et espagnol tripa ; d’origine obscure, certains[1] proposent comme étymon exstirpare (« extirper »), stirps (« tronc »), passé du sens de « tronc », à « partie supérieure du corps », puis « intérieur, intestins [de ce tronc] ». (Nom commun 2) Étymologie incertaine, peut être de la ville de Tripoli d'où serait originaire ce tissus.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tripe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tripe trip play_arrow

Citations contenant le mot « tripe »

  • Longtemps, les bourgeois de Nîmes n'eurent que condescendance pour les Alésiens, ces "mange-tripes". En 1999, Jacques Boissin, distributeur de presse à Alès, eut l'idée de revendiquer fièrement cette identité frappée d'infamie en créant la Confrérie des mange-tripes: "Du créatif à partir du péjoratif."  LExpress.fr, La fierté des mange-tripes - L'Express
  • De couleur blanchâtre, la soupe est conçue avec des tripes de veau associées avec une sauce à l’ail et au citron. L’odeur de cette soupe est réputée pour être forte et particulière notamment lors de la cuisson. Elle est servie généralement avec du persil et du piment. Red'Action, İşkembe çorbası : une soupe de tripes toute aussi originale qu'incontournable des tables turques - Red'Action
  • Les tripes ne se préparent pas qu'à la mode de Caen. Novembre est le mois des produits tripiers, alors dépassez les mythes, et goûtez à ces recettes! Hampe ou onglet de boeuf, pied de porc, joues de porc ou de boeuf, langue, museau de porc, foie, rognons, ris, queue... Souvent mésestimés, les tripes sont pourtant goûteuses et peu coûteuses. Elles sont classées en deux groupes, rouge ou blanc, en fonction de leur cuisson. Ainsi, celles dites rouges sont vendues crues, alors que les dites blanches ont été préalablement blanchies par le boucher ou le tripier. LExpress.fr, Recettes de tripes - L'Express Styles
  • Nos émotions nous construisent lorsqu’elles sont ajustées au réel et qu’elles s’expriment avec simplicité, mesure et naturel. Placées sous la garde de la raison qui les hiérarchise et les structure, elles nous permettent de développer une affectivité profonde et équilibrée et nous ouvrent le cœur. Quand la tripe n’est pas sensible, le cœur ne risque pas de l’être ! Mais, comme Bernanos le constatait déjà, nous en restons à une émotion de surface qui se volatilise avant d’avoir pu nous toucher en profondeur. Le cœur reste indifférent ou, débranché de la raison, il s’emballe de manière désordonnée, justifiant l’avortement et l’euthanasie... tout en défendant, bec et ongles, les bébés phoques. , Cœur dur et tripe sensible - Vivre en chrétien - Foi chrétienne - famillechretienne.fr
  • Et très peu de recettes existent pour cuisiner la fraise de veau alors que c’est un abat très fin qui n’a rien à voir avec les tripes?!  www.lamontagne.fr, C'est la Foire du moulet de Celles-sur-Durolle (Puy-de-Dôme) ce samedi. Savez-vous ce que c'est ? - Celles-sur-Durolle (63250)
  • Tel. 06.31.04.51.44 (R. Briole), 04.68.78.13.17 (J. Micheau), e-mail : latripedub'[email protected] www.lamontagne.fr, La Tripe du Bœuf présente 14/18, Bleu Sombre Horizon - Brive-la-Gaillarde (19100)
  • Il y a eu un effet de mode. Plus la culture de la feuille de salade et de la graine germée va croître et plus celle des plats canailles reprendra ses droits. On avait délaissé cette culture de la tripe, plat de pauvre, pour le filet ou l'entrecôte de bœuf, produit noble. On a longtemps associé la tripe aux casse-croûte des camionneurs. Tous ces produits reviennent à la mode car on a redécouvert grâce aux diététiciens qu'il n'y avait rien de meilleur pour la santé qu'un produit tripier. Tous vous diront que manger une tête de veau ou une tripe, c'est exceptionnel. Ce qui ne va pas, c'est de l'accompagner de sauce gribiche qui est très riche. Les tripes ne sont pas grasses au contraire, elles sont même conseillées dans les régimes. ladepeche.fr, Naucelle. Ces Aveyronnais qui ont la passion dans les tripes - ladepeche.fr
  • Pêcheur de carnassiers aux leurres, il fait une exception pour attirer le moustachu et ne le pêche qu’à la tripe de poulet, dont l’odeur fait mouche même dans une eau boueuse. Autre habitude du jeune homme : la remise à l’eau au plus vite du poisson après une séance photo pour la postérité. SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : un silure de 2,47 m sorti des eaux
  • Je voulais évoluer et accéder à la première place. Mais ce choix n’a pas été à la hauteur de mes espérances. Mais ça fait plus de 25 ans que je fais de la tripe. Ma recette magasin est toujours la même et le meilleur jury, c’est la clientèle. , Tripière d'Or 2017. Le Bessin brille au 65e Tournoi international de la meilleure tripe à la mode de Caen | La Renaissance le Bessin
  • « Le foie de veau, c'est une tuerie » loue Alexis Braconnier, jeune toque et ex-Top chef, s'affairant dans le camion, installé sur un parking matinal en marge des pavillons de Rungis. Son favori, il le sert ici en hot-dog, bordé de guacamole et de pickles de radis, nappé d'une touche de moutarde au miel. Succès garanti auprès des employés du MIN. « Méconnaissance du produit » et « manque d'attrait », voilà ce contre quoi veut aussi se battre Jean-Jacques Arnoult, président du pavillon de la triperie, la promenade des onglets. L'activité « se maintient », « il n'y a pas de trou », assure-t-il. leparisien.fr, Very good tripes - Le Parisien
  • Le week-end dernier, du 21 au 22 octobre 2017, au Palais Ducal à Caen (Calvados), la Confrérie de Gastronomie Normande de "La Tripière d'Or" a organisé son traditionnel concours international de tripes à la mode de Caen. La boucherie Viart, du Molay-Littry (Calvados) reçoit deux prix : le maître Alexandre Viart et l'ouvrier Alban Jacques sont récompensés. lamanchelibre.fr, Le Molay-Littry. Normandie : une boucherie primée pour ses tripes à la mode de Caen
  • Le 66e concours de la Meilleure tripe à la mode de Caen s'est déroulé à Caen, ce week-end, au palais Ducal. Pendant deux jours, les ont analysé plus de 140 tripes. Christophe Durville, boucher à Vimoutiers (61), remporte le titre international. >> Quelle est l'origine des tripes à la mode de Caen ? La recette date de Guillaume le Conquérant. La confrérie de la Tripière d'or est née en 1951. Elle est la plus vieille confrérie d'aliments solides de France. Une tripe est constituée des quatre estomacs du bovin : le bonnet, le feuillet, la caillette et la panse. Dans notre recette, nous ajoutons du pied de boeuf, qui épaissit la sauce. >> C'est une façon de valoriser les abats ... Oui, nous faisons remonter un phénomène de noblesse. Nous travaillons avec les abattoirs. Dans chaque bovin, il y a une tripe. La tripe varie selon la grosseur de l'estomac. Les bouchers qui sont très assidus dans la qualité de la viande ont souvent des relations privilégiées avec les abattoirs. Une belle tripe pèse entre 12 et 18 kg. >> Comment se déroule le concours ? Les concurrents (bouchers, charcutiers, traiteurs, salaisonniers, restaurateurs, conserveurs) envoient leurs tripes sous vide. Certains cuisiniers nous en font parvenir de l'étranger. Elles sont réceptionnées le vendredi par deux huissiers. Chaque terrine porte un numéro afin de conserver son anonymat. Les huissiers valident la conformité de la transparence. Puis les terrines sont mises au froid. Le samedi, nous notons les tripes selon trois critères : l'aspect (20 points) ; le parfum et l'odeur (20 points) ; le goût et la saveur (40 points). Chaque triplette (table de trois) déguste une quinzaine de tripes. Le dimanche, nous jugeons les tripes sélectionnées la veille. Nous évaluons à nouveau le parfum et l'odeur, et le goût et la saveur. La note d'aspect est conservée. Pour remporter la Tripière d'or, il faut avoir plus que 75/80. >> Qui juge ? Les membres de la Tripière d'or. Il existe une école des jurats. Avant d'être confirmé, il y a des simulations, appelées mises en bouche. Le palais est uniquement préparé à la recette des tripes à la mode de Caen. Notre plus jeune jurat a 16 ans cette année. Il est élève au lycée hôtelier François-Rabelais à Ifs. >> Que gagne-t-on ?Le gagnant remporte la Tripière d'or. Généralement, il multiplie ses ventes par dix l'année suivante. Il n'a pas le droit de se représenter au concours pendant cinq ans. Mais il garde son titre de champion du monde à vie. , « Dans chaque bon bovin, il y a une bonne tripe », Actualités générales - Pleinchamp
  • Ce rassemblement s'est déroulé à la Petite Auberge autour d'un repas ou d'une tripe. , Yssingeaux : la classe 87 se retrouve autour d'un plat de tripes - La Commère 43
  • Du 4 au 8 novembre, un food truck coloré et animé offre aux Parisiens des sandwiches créés avec des tripes par le chef Yoni Saada. LExpress.fr, Novembre, un mois fantas'tripes pour redécouvrir les produits tripiers - L'Express Styles
  • Une quarantaine de personnes ont eu plaisir à déguster la traditionnelle tripe yssingelaise. www.leveil.fr, Les tripes de la laiterie Gérentes - Yssingeaux (43200)
  • ah bon 20 minutes pour cuire des tripes, de qui se moque-t-on?? à moi il me faut 8 heures minimum pour qu'elles cuisent, bizarre cette façon d'imprimer tout et n'importe quoi !!! En fait je pense que le journaliste qui a accepté d'écrire (en se faisant endormir) cet article n'a jamais mangé de tripes de sa vie. Serieux manque de professionnalisme. ladepeche.fr, Tripes à la lyonnaise - ladepeche.fr
  • La Chapelle du vieux corbeau a réussi son pari avec la première Descente des tripes sur les eaux de la rivière Bostonnais. L'Écho de la Tuque, 109 embarcations à la Descente des tripes - L'Écho de la Tuque
  • «Gridou c'est mon surnom». Depuis le 27 novembre, c'est aussi le nom qui s'affiche en grosses lettres sur la boutique que vient de monter Ingrid Spitz, en bordure de la N88, sur la commune de Lescure. L‘aboutissement d'un projet qui lui trottait dans la tête, ces dernières années. Pourtant, la jeune maman n'a que 27 ans. Mais elle est à la tête d'une entreprise de six salariés solidement implantée dans le Tarn. La seule société spécialisée dans la triperie. Un métier qui lui est tombé dessus au détour d'un job d'été, à l'âge de 19 ans. Ingrid est alors en fac de droit. Elle va finalement laisser tomber ses études pour se lancer à plein temps dans cette activité. En 2012, elle reprend la moitié des parts de la Maison Julien à Carmaux. Avant d'en racheter la totalité en 2014. Elle a alors 24 ans. Entre-temps, la famille s'est agrandie et Ingrid est devenue maman. Mais elle n'a rien perdu de son esprit d'entreprendre. Elle veut se lancer dans son projet de création d'une boutique. «Je voulais avoir un magasin à destination des particuliers, indique Ingrid devant son étal flambant neuf. Tripous, gras double, joues de veau ou de bœuf et bien sûr les ris de veau y sont présentés. «Beaucoup de gens me disaient qu'ils ne savaient pas où trouver ce type de produits. Souvent, il faut les commander. Ici, ils peuvent désormais les trouver immédiatement pour les cuisiner.» ladepeche.fr, «Gridou», la reine de la tripe tarnaise - ladepeche.fr
  • A Caen, les tripes sont une institution. Elles sont composées des quatre parties de l’estomac du bœuf (le bonnet, la panse, la caillette, le feuillet) et des pieds de bœuf pour donner le côté gélatineux.  Benoît Porcheron, chef du restaurant L’Embroche à Caen, reçoit les tripes préparées par la Maison Ruault à Vire. Le chef les cuisine avec une garniture traditionnelle à base de carottes et d’oignons. Franceinfo, A toutes saveurs. Novembre pour un "Very Good Tripes"
  • J’ai découvert les abats en arrivant en France – je suis originaire du Sri Lanka. Ça a été un choc, car là-bas ce n’est pas dans nos habitudes d’en consommer ! Voilà 26 ans que je travaille à la triperie Maurice Vadorin. , Le dernier roi de la tripe de Paris
  • Initialement prévue pour la Phase 2, l'instance Hache-tripes voit finalement sa date de sortie avancée de plusieurs semaines. Elle sera en effet déployée durant la Phase 1 du Déploiement progressif de contenu de WoW Classic. Millenium, WoW Classic : Date de sortie Hache-tripes, Phase 1 - Millenium
  • En Normandie, les tripes sont une vraie institution, voire un patrimoine. Là-bas, une réunion entre copains rime avec dégustation de tripes, accompagnée d'un petit verre de vin blanc. Pour déguster la meilleure recette de tripes de Caen, il faut aller à Vimoutiers, dans l'Orne. On y rencontre Christophe Durville, boucher-charcutier, qui vient d'être sacré Meilleur tripier au monde. Avant de décrocher ce titre, il lui a fallu 19 tentatives. Dans sa boutique, on se bouscule alors pour goûter à la championne du monde 2018 des tripes. Le verdict est sans appel, le plat est succulent, pas trop gras, juste ce qu'il faut. Mais pour arriver à ce résultat, il faut de la patience, soit presque 20 heures de cuisson. Christophe nous livre son secret. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 26/10/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 26 octobre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Un boucher de Vimoutiers, élu Meilleur tripier au monde 2018 | LCI
  •  Il se pourrait bien, disait donc Bernanos d’une façon prophétique, que notre époque choisisse de dire publiquement et juridiquement que, dans certaines situations, on pourrait supprimer le souffrant au lieu de combattre sa souffrance. Oui, une tripe sensible peut fort bien, et en toute naïveté, coexister avec un cœur dur. Et il me semble que c’est là que la philosophie, par sa manière de poser, rationnellement et sereinement, les problèmes, peut nous inviter à conjuguer une sensibilité éduquée et une rationalité cultivée. , « L’homme de ce temps a le cœur dur et la tripe sensible » (Bernanos) | Gènéthique
  • Dimanche matin, Céline Autin, la présidente de l'Amicale des sapeurs-pompiers d'Yssingeaux, avait convié les soldats du feu à un repas autour de la traditionnelle tripe. , Yssingeaux : les pompiers, anciens et actifs, se retrouvent autour de la tripe - La Commère 43
  • Peu chères, goûteuses, elles étaient accommodées de mille manières, à la base de plats traditionnels d’aujourd’hui : tripes de mouton en Provence, façon pieds paquets à Marseille ou au safran, répondant au joli nom médiéval de « tripes au jaunet » en Quercy et Albigeois ; tripous de veau et tripes d’agneau en cabassol dans le Rouergue et l’Auvergne… La Croix, Voulez-vous manger des tripes, à la mode, à la mode…
  • La cérémonie a commencé par le discours d’ouverture de Roger Caugant qui a remercié les participants au concours : « Nous sommes satisfaits de la qualité des 46 produits qui comprenaient 32 de tripes et 14 d’andouilles présentés par les professionnels de Normandie mais aussi de France. Aucun produit n’a été éliminé ». , GASTRONOMIE. Qui fait les meilleures tripes et andouilles de la région ? | Le Publicateur Libre
  • Dimanche 2 février. 10 heures : ouverture de la foire-exposition. 11 heures : messe, église Saint-Jacques, avec la participation des délégations étrangères. Midi : défilé de la Confrérie dans la ville. 17 h 30 : remise des prix du concours gastronomique (tripes). , Trois jours de foire se préparent à Montebourg : le programme de la Chandeleur | La Presse de la Manche
  • Une quarantaine de personnes s'était donnée rendez-vous, vendredi 4 novembre 2016 au château de Caen (Calvados), pour savourer des tripes. tendanceouest.com, Hors agglomération de Caen. Dès 9h le matin, ces Normands mangent leurs tripes à la mode de Caen
  • Pourquoi remplir les estomacs des festayres de boyaux de veau, chaque été à l’aube, à la feria de Sen Bertomiu ? Parce que c’est bon, surtout après une nuit de fêtes, répond-on à Parentis. La tradition populaire perdure depuis les années 1980 (1984 ou 1988, selon les sources), avec une recette bien gardée, promise bien supérieure aux fameuses tripes à la mode de Caen. Longtemps cuisinée par les femmes des pompiers, à qui l’on doit donc sans doute l’initiative, la pitance, qui réunit les couche-tard et les lève-tôt, est depuis plusieurs années préparée par le boucher du cru, Jean-Paul Périgaud. 200 kilos ont été livrés hier. SudOuest.fr, Landes : pourquoi mange-t-on des tripes de veau à la feria de Parentis-en-Born ?
  • Depuis mon apprentissage en 1981 à Mondeville (Calvados), j’ai travaillé dans plusieurs boucheries de Caen. Par à la suite je me suis mis à mon compte en 1989, j’avais à peine 22 ans. Je l’ai vendu en 2016. Depuis, je continue toujours à fabriquer des tripes et rillettes dans mon laboratoire à mon domicile. » , Le boucher Gérard Foucher de Malherbe-sur-Ajon, 2e prix international de la Tripière d'Or | La Voix le Bocage
  • La confrérie de gastronomie normande "La Tripière d'Or" élit, ce week-end du 13 et 14 octobre 2018, la meilleure tripe à la mode de Caen, à l'occasion de son concours annuel, à Caen (Calvados). Une véritable institution depuis plus de 60 ans. tendanceouest.com, Caen. Caen élit sa meilleure tripe
  • Plat traditionnel et star incontestée de la gastronomie normande, les tripes à la mode de Caen voient leur origine se perdre dans les temps reculés du Moyen Âge. Futura, Histoire des tripes à la mode de Caen
  • La remise des prix du concours de tripes et pieds de porc cassins, organisé par la Confrérie Cassine des Chevaliers de Saint-Jacques, a eu lieu dimanche 3 février 2019 à Saint-Pierre-Eglise (Manche). lamanchelibre.fr, Montebourg. Concours de tripes et pieds de porc : découvrez les meilleurs bouchers de Normandie
  • La quantité de tripes produite, consommée et/ou vendue sur place ? Le professionnel reste flou, on n’en saura pas plus. Tout juste apprendra-t-on que 2/3 des participants au repas à la salle des fêtes optent pour le plat de tripes. , Les tripes sont à la fête mercredi 1er mai 2019 à Longny-au-Perche | Le Perche
  • « Les ventes de tripes ont été multipliées par cinq ». C’est par palettes que les bocaux arrivent. , De Vimoutiers, les tripes de Christophe Durville s'envolent pour le Japon et le Canada | Le Réveil Normand
  • Les deux bouchers ont cuisiné chacun leur propre recette. Onctuosité de la sauce et arôme sont des critères mais, pour Franck Julienne, ce qui a fait la différence cette année, c'est l'épaisseur de la tripe. lamanchelibre.fr, Bayeux. Ils remportent le Grand prix international de la Tripière d'or
  • Comme chaque année, c'est par la dégustation de tripes que s'est ouverte la Foire au Pré de Thiers ce samedi. « On est les derniers Mohicans, s’amusait l'un des convives attablé dès 9 heures avec quatre amis. Il y a 20 ans tout le monde était sur le pont dès 6 heures, la ville entière s’arrêtait… On retrouvait des “expatriés” de Thiers qui revenaient dans leur famille pour l’occasion. » www.lamontagne.fr, En images : la traditionnelle Foire au Pré de Thiers bat son plein, jusqu'à dimanche - Thiers (63300)
  • Mais c’est quoi des tripes ? C’est tout simplement l’estomac complet du bœuf : la panse, le bonnet, le feuillet, la caillette... auxquels on ajoute des pieds de bœuf ou de veau. « J’achète des tripes crues et blanchies et je les nettoie méticuleusement. Ensuite, je les mets dans une grande marmite avec carottes, oignons, thym, girofle, sel, poivre et j’ajoute des pieds de veau. Mais attention ! Tout est naturel, on n’ajoute que de l’eau, pas de vin, de Calvados ou de cidre, c’est interdit ! Au concours de la Tripière d’or (championnat du monde), il y a des malins qui se font tout de suite dépister. Comme j’ai été primé en 2017, je n’ai pas le droit de me représenter avant cinq ans, mais mes tripes ont été servies au dernier concours comme plat témoin la veille de la manifestation. Le gagnant du concours de l’année passée doit apporter une terrine témoin, c’est un point de repère pour les 48 jurats (goûteurs) répartis en 12 tables de quatre. » En 2018, Philippe Colace a fait très fort : il n’a pas apporté une terrine témoin mais 12. Et 11 terrines sont arrivées avec 75 points et plus. Entre 75 et 80 points, vous êtes champion du monde. Le lendemain de ce premier test témoin, 150 terrines environ arrivent des quatre coins de France et même du monde et sont réparties et goûtées par les 12 tables de jurats. Ils chauffent les tripes puis les jugent selon quatre critères : l’aspect, l’odeur, le goût et la texture de la sauce. L’aspect est très important, une mauvaise coupe est éliminatoire. « Chez moi, ça cuit entre dix-huit et vingt-quatre heures dans une marmite de 100 kg. Ensuite, on trie toutes les viandes dans des bacs gastronomes, on filtre la sauce et on retire les os. La qualité première, c’est la viande, puis de beaux légumes, savamment dosés, tout est pesé, compté au gramme près. » www.paris-normandie.fr, Tous à table avec le champion du monde normand de tripes
  • Restaurateur à l’Auberge Saint-Hernin de Pluherlin, Alain Fournier est un cuisinier passionné. C’est l’un des meilleurs spécialiste français d’un de nos plats emblématique: les tripes. Depuis 10 ans, il participe aux championnats du monde, la fameuse Tripière d’or de Caen et monte régulièrement sur le podium (3è l’an dernier). Cette année, il a tenté sa chance au 2è grand concours de la spécialité, le championnat de France du Meilleur Plat de Tripes qui se déroulait à Longny au Perche, dimanche dernier. Et là il a décroché le titre de champion de France 2019… Les Infos du Pays Gallo, Pluherlin. Tripes: Alain Fournier est champion de France - Les Infos du Pays Gallo
  • Comme le veut la tradition de la confrérie des Mange-tripes d'Alès, le champion cycliste français Luc Leblanc a été intronisé, ce dimanche matin, sur le podium de l'Etoile de Bessèges, situé sur l'avenue Carnot. midilibre.fr, Alès : Luc Leblanc intronisé par les Mange-tripes à l'occasion de l'Etoile de Bessèges - midilibre.fr
  • Si la Foire au Pré semble s’essouffler d'année en année, la tradition de la tripe reste bien vivace sur Thiers. Depuis plusieurs jours, ce plat traditionnel est de retour en quantité sur l'étalage de la Boucherie de la Gare, rue des Docteurs-Dumas. A côté des saucisses qui attendent les derniers amateurs de barbecue, la tripe au vin blanc ou à la tomate est en bonne place. « J'ai commencé à en cuisiner la semaine dernière mais les ventes vont vraiment décoller cette semaine. Pour faire face à la demande, j'ai prévu trois cuissons dans la semaine afin de préparer entre 200 et 300 kg. Et si la météo annonce un peu de fraîcheur, elle partira d'autant mieux », sourit Kevin Dogilbert. www.lamontagne.fr, La tripe fait toujours recette à la Foire au Pré de Thiers - Thiers (63300)
  • Il en résulte que la moitié des gens que je connais se feraient couper un doigt plutôt que de manger des tripes. Mais je suis désolé, on mange rarement des goûts et des textures spécifiques: le plus souvent, on mange l’idée de ce qu’il y a dans l’assiette, l’idée de ce goût et de ces textures. Et les abats ont inconsciemment été inscrits dans la liste des choses de notre monde qui nous paraissaient vieilles, dégueu et incompréhensibles –comme les campagnes anonymes, les banlieues et les légumes d’hiver. Slate.fr, Tripes-l'œil | Slate.fr
  • Mais la joyeuse troupe en robes colorées et chapeaux, arborant de larges médailles autour du cou et rassemblée autour d'une marmite vernie à Bagnoles-de-l'Orne en Normandie, est composée des doyens et doyennes d'une confrérie bien française, dédiée à la promotion des délices gastronomiques des tripes -- les quatre parties de l'estomac des ruminants. Capital.fr, Les chevaliers de la tripe, une confrérie dédiée au culte d'un mets normand - Capital.fr
  • Dimanche matin, le village de "Verchères" situé sur la route de Montfaucon à Yssingeaux, a organisé ses premières tripes. , Yssingeaux : premières tripes pour le village de "Verchères" - La Commère 43
  • Mattéo Lebosquain a eu son CAP il y a seulement un an. Mais le jeune boucher de 19 ans, installé à Verson, dans le Calvados, a déjà remporté la Tripière d'or dès sa première participation. Pourtant, certains courent derrière ce prestigieux trophée depuis des années. Avant de devenir "champion du monde", Mattéo fut l'apprenti de Christophe Hue pendant deux ans. En tant qu'ancien lauréat du même concours, ce dernier est très heureux de voir son poulain sur le podium. Comment préparer de bonnes tripes ? Découvrez les secrets de deux hommes dans la vidéo ci-dessus. LCI, Gastronomie : rencontre avec Mattéo Lebosquain, lauréat de la "Tripière d'or" | LCI
  • Le plus jeune des jurats comme l’année passée est Hypolite Andrieu (15 ans) qui adore les tripes de toutes sortes. « Je suis fier de faire partie de ce jurat et espère continuer dans l’avenir pour soutenir les tripes fertoises et en brochette ». , Gastronomie. 34 produits jugés aux concours de tripes et d'andouille à La Ferté-Macé | Le Publicateur Libre
  • LES REPAS XXL (2/6). Partie intégrante de la culture landaise, les repas gigantesques sont nombreux dans le département. Aujourd’hui, cap sur Parentis-en-Born et son petit-déjeuner aux tripes. SudOuest.fr, Vidéos. Landes : des tripes le matin et la fête redémarre
  • "Aujourd'hui, on est dans la cuisine rapide, instantanée." - Frédéric, patron de la triperie dijonnaise France Bleu, Gastronomie : les tripes de moins en moins présentes dans les assiettes des Dijonnais
  • Un plat de tripes partagé avec des amis, un tour de manèges et un gros ballon gonflé à l'hélium pour les enfants, une déambulation sous le soleil le long des boulevards et un joli bouquet de mimosa sous le bras en repartant... Tous les élements étaient réunis, ce samedi 25 janvier, pour que les milliers de participants de la Sainte-Paule gardent un beau souvenir de cette édition 2020.  www.lamontagne.fr, Soleil, tripes et mimosa : vous étiez des milliers à la foire de la Sainte-Paule à Issoire - Issoire (63500)
  • Mattéo Lebosquain est le nouveau champion du monde de la tripe à la mode de Caen. A 19 ans, celui qui habite Saint-Martin-des-Besaces (Calvados) est en brevet professionnel pour devenir boucher. lamanchelibre.fr, Normandie. Mattéo, champion du monde de la tripe à la mode de Caen
  • Dans une grande cocotte en fonte faire revenir les lardons dans le saindoux. Un fois dorés, ajouter, ail, oignons et carvi. Ajouter les tripes détaillées en gros morceaux.  France Inter, La recette des tripes à la mode de Chassignolles (Haute-Loire)
  • Chaque année, le troisième vendredi du mois d’octobre, Limoges se réveille avec des odeurs de cuisson. Au cœur de la ville, dans la rue de la Boucherie, les étals se garnissent de tripes, de fraises de veau ou encore de boudins aux châtaignes. Toute la journée les Limougeauds vont se régaler des plats traditionnels de Limoges.  France 3 Nouvelle-Aquitaine, La Frairie des petits ventres de Limoges - France 3 Nouvelle-Aquitaine
  • Où déguster les meilleures tripes à l'ancienne sur la Côte d'Azur et dans le Var? Nice-Matin, Où déguster les meilleures tripes à l'ancienne sur la Côte d'Azur et dans le Var? - Nice-Matin
  • Dans son émission, Norbert s’attelle a revisiter des classique de la cuisine des différentes régions de France. Et c’est sous l’oeil avisé de quelques curieux mais surtout de la congrégation de la tripière d’or qu’il a décidé de relever le défi et de revisiter les fameuses tripes à la mode de Caen.  , Le chef cuisinier Norbert se lance le défi de revisiter les tripes à la mode de Caen | Liberté Caen
  • Dans les rues de Thiers, sur les ardoises des restaurants ou des boucheries charcuteries des environs, c’est la star du moment : la tripe. Le plat phare de la Foire au Pré, qui se déroule dès samedi matin et jusqu’à dimanche au pré de la Foire dans le bas de Thiers, a toujours la cote. Pour beaucoup de familles, l’événement est un prétexte pour déguster de nouveau ce plat traditionnel bien particulier. www.lamontagne.fr, Comment se prépare la tripe, plat phare de la Foire au Pré à Thiers, ce week-end ? - La Monnerie-le-Montel (63650)
  • Rien de tel qu'une bonne soupe bien chaude en ces temps de pluies. Aujourd'hui nous vous proposons une recette de soupe de tripe de boeuf. , Soupe de Tripe de boeuf - Linfodrome
  • Claude Gouillon-Chenot, co-premier adjoint à Thiers en charge de la culture, la communication et les animations indique qu’elle aura lieu samedi 26 septembre. « Nous voulions l’organiser samedi 12, mais c’était trop compliqué pour mobiliser les forces de l’ordre pour la sécurité car il y a le Tour de France. Samedi 19 ce n’était pas possible non plus, ce sera donc samedi 26. Les services sont au travail pour organiser cette fête et lui donner un nouveau souffle. Nous aimerions notamment créer un village de circuit-court avec des producteurs locaux. Mais nous garderons aussi la tradition avec la tripe et les forains. » www.lamontagne.fr, La Foire au pré, à Thiers, va-t-elle avoir lieu ? Si oui, quand ? - Thiers (63300)
  • La communication d’aujourd’hui sort des tripes, pas des neurones. De Jacques Séguéla / Emission sur Canal + - 7 Février 2006
  • Ceux qui s’y connaissent affirment que toute histoire doit prendre le lecteur aux tripes dès le début. De Loriano Macchiavelli / Les souterrains de Bologne
  • Je n’aurai pas pu être boucher. J’avais pas le coeur. Je n’aurais pas pu être matador. J’avais pas les tripes. J’aurais pas pu être Bardot. J’avais pas les fesses. De Pierre Desproges / Fonds de tiroir
  • L'homme est un biftèque. L'homme est composé de tripes, de foie, d'entrecôtes et d'os à moelle. De Patrick Rambaud / Libération - 14 Octobre 2000
  • Un acteur qui joue avec ses tripes est un acteur qui va mourir d'un cancer de l'intestin. De Guy Bedos
  • La poésie est toujours une question de tripes, mais à la mode de quand ? De Jean L'Anselme / Pensées et proverbes de Maxime Dicton
  • Les attitudes politiques sont fondamentalement une affaire de tripes. De Ménie Grégoire / Telle que je suis
  • Je déteste les gens qui ont un chien. Ils sont lâches et n’ont pas les tripes de mordre les gens eux-mêmes. De August Strindberg / A Madman’s Diary
  • Il faut voter avec son intelligence et non avec ses tripes. De Jacques Chirac / Le Monde - 20 Mai 1984
  • La vie c'est ce que tu vois : de la membrane, de la tripe, un trou sans fond qui exige d'être rempli. La vie est ce tuyau qui avale et qui reste vide. De Amélie Nothomb / Métaphysique des tubes
  • L'homme de ce temps a le coeur dur et la tripe sensible. De Georges Bernanos / Les Grands cimetières sous la lune
  • Le cerveau est la tripe de la tête. Penser est un couteau ! De Miguel Angel Asturias / Bolivar

Images d'illustration du mot « tripe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tripe »

Langue Traduction
Corse trippa
Basque tripakiak
Japonais くだらない話
Russe рубец
Portugais tripas
Arabe أمعاء
Chinois
Allemand gekröse
Italien trippa
Espagnol callos
Anglais tripe
Source : Google Translate API

Synonymes de « tripe »

Source : synonymes de tripe sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires