La langue française

Fressure

Sommaire

  • Définitions du mot fressure
  • Étymologie de « fressure »
  • Phonétique de « fressure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fressure »
  • Citations contenant le mot « fressure »
  • Images d'illustration du mot « fressure »
  • Traductions du mot « fressure »
  • Synonymes de « fressure »

Définitions du mot fressure

Trésor de la Langue Française informatisé

FRESSURE, subst. fém.

A.− BOUCH. Ensemble des gros viscères d'un animal de boucherie : poumons, cœur, thymus, foie et rate. Bouchers et bouchères, accourus sur le pas de leur porte, l'injurièrent grossièrement en lui jetant des tripes et de la fressure au visage (Grousset, Croisades,1939, p. 338).
Fam., rare
P. anal. [À propos de l'homme] S'ils pouvaient trouver une sauce pour manger nos fressures comme celles des veaux, ils mangeraient du chrétien! dit la vieille Bonnébault (Balzac, Paysans,1844-50, p. 355).L'estomac ne va plus. J'ai la fressure ben délicate (Genevoix, Raboliot,1925, p. 131).
Au fig. Cœur, considéré comme le siège des passions. Les appas, mûrs mais durs qu'appète Ma fressure (Verlaine, Œuvres compl.,t. 2, Chair, éd. de Cluny 1943 [1896], p. 119).
B.− P. méton., ART CULIN.
1. Ces abats consommés en ragoût, poêlés ou braisés. Un plat posé chaud sur la table de bois blanc et là-dedans la fressure grésillait avec des morceaux de foie violets comme des fleurs et des ris en grappe (Giono, Solit. Pitié,1932, p. 16).
2. Région. (Ouest). Plat préparé avec les parties du porc non utilisées pour d'autres préparations, auxquelles on ajoute notamment des dés de pain et du sang (d'après Lar. mén. 1926). Pour la collation de quatre heures : la terrine de « fressure » (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 225).
Prononc. et Orth. : [fʀ εsy:ʀ] ou p. harmonis. vocalique [fʀe-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1230 froissure « gros viscères d'un animal » (Eustache le Moine, 564 ds T.-L.); 2. ca 1230 en parlant d'un homme (G. de Coinci, Miracles, II Mir. 23, 280, éd. V. F. Koenig, t. 4, p. 212). Du b. lat. frīxura « poêle à frire; action de frire ». (On fait des fricassées avec la fressure). Le -oi- puis -e- de la 1resyll. s'explique prob. par l'infl. du lat. fresa, v. fraise2(FEW t. 3, p. 815a, s.v. frixura). Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Bugge (S.). Étymol. rom. Romania. 1875, t. 4, pp. 355-356. − Lew. 1960, p. 93.

Wiktionnaire

Nom commun

fressure \fʁɛ.syʁ\ féminin

  1. (Boucherie) Ensemble de plusieurs parties intérieures de quelques animaux comme le foie, le cœur, la rate et le poumon.
    • Fressure de porc, de mouton, de veau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRESSURE. n. f.
T. de Boucherie. Ensemble de plusieurs parties intérieures de quelques animaux comme le foie, le cœur, la rate et le poumon. Fressure de porc, de mouton, de veau.

Littré (1872-1877)

FRESSURE (frè-su-r') s. f.
  • Terme de boucherie. Les gros viscères qui se tiennent, comme les poumons, le cœur, le foie. Fressure de cochon, de veau.

    Fig. et très familièrement. Le cœur, le foie où s'excitent les désirs. Telle censure Ne fut si sûre Qu'elle espérait ; De ma fressure Dame luxure Jà s'emparait, La Fontaine, Poésies mêlées, V.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il fist mettre un orfevre en l'eschiele à Cezaire, en braie et en chemise, les boiaus et la fressure d'un porc entour le cou, et à si grant foison que elles li avenoient jusques au nez, Joinville, 293.

XIVe s. Char de porcelet, en rost ; mès avant les convient eschauder et oster la frusure, Bibl. des chartes, 5e série. t. I, p. 218. Quand vous aurez entendu à vostre pourcel veoir deffaire et fait laver très bien et mis cuire vostre froissure, Ménagier, II, 5. La froisseure, c'est le foie, le mol, le cuer et la la langue, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fressure »

Génev. fresure, froissure ; du lat. frixura, friture. Scheler le rattache à fraise (fraise de veau, etc.) ; mais la fressure, étant le cœur, le foie, le poumon ensemble, est très différente de la fraise. Que frix… ait pu donner fress… cela est prouvé par frixorium, qui avait donné fressouoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l'ancien français froissure, du latin frixura (« poêle à frire, friture »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fressure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fressure frɛsyr

Évolution historique de l’usage du mot « fressure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fressure »

  • La traditionnelle Fressure à l’arrivée ou sandwich. Sur place, vente de fressure à emporter. Réservez dès maintenant vos portions au 06 58 00 51 40. 6€ adultes / 3€ - 16 ans , Balade de la fressure
  • Le cochon était rapidement saigné et c’est alors que ma grand-mère arrivait avec une casserole pour récupérer le sang. Matière indispensable pour cette spécialité vendéenne que l’on appelle la fressure. Le Journal de Québec, Boudin noir dans tous ses états | Le Journal de Québec
  • Ainsi, la MMA livrera cette viande avec la fressure – ensemble de gros viscères qui comprennent le cœur, la rate, le foie et les poumons – à Rs 225 la livre. Les bouchers, eux, voudraient que seule la partie noble de l’animal leur soit vendu à ce prix. Mais la MMA ne l’entend pas de cette oreille. Ce qui pourrait faire grimper le prix de vente dans les boucheries à Rs 250 la livre. Le Defi Media Group, La MMA intransigeante, les bouchers mécontents : le conflit entraînerait une hausse du prix de la viande | Defimedia
  • Ingrédients : une bouteille de bourgogne rouge ; une fressure de porc, de veau ou d’agneau (cette dernière est la plus savoureuse et délicate) ou, en saison, la fressure d’un marcassin ; quelques lardons ; un bouquet garni ; deux oignons, deux échalotes hachées, deux gousses d’ail hachées ; sel, poivre. , Montceau-les-Mines | TERROIR : LA CORÉE EN MEURETTE
  • On fait une place à part au cabri rôti (épaule et gigot) flanqué de sa petite caillette à la fressure, d’un jus à l’ail au thym frais. Et on ne fait pas l’impasse sur les jolis desserts: chocolat Nyangbo signé Valrhona et noisette, plus une crème glacée fève de cacao ou bel exercice sur le thème de la fraise et la rhubarbe avec sa glace à l’huile d’olive. Réservez ! Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Chartron, restaurant Saint-Donat-sur-l'Herbasse - un bonheur nommé Chartron | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat

Images d'illustration du mot « fressure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fressure »

Langue Traduction
Anglais crack
Espagnol grieta
Italien crepa
Allemand riss
Chinois 裂纹
Arabe الكراك
Portugais rachadura
Russe трещина
Japonais 亀裂
Basque crack
Corse crack
Source : Google Translate API

Synonymes de « fressure »

Source : synonymes de fressure sur lebonsynonyme.fr
Partager