La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tripaille »

Tripaille

Définitions de « tripaille »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIPAILLE, subst. fém.

A. −
1. Fam. Amas de tripes, d'entrailles d'animaux. Synon. tripée. (dér. s.v. tripe1).En cet endroit il y a des boucheries. Des tripailles d'animaux jonchaient le sol; des chiens fauves rôdaient là tout autour (Flaub., Corresp., 1850, p. 275).Il faudra éviter de leur donner à manger [aux chiens] les tripailles de lapin ou les péritoines des petits ruminants (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 72).
P. anal. Toute cette tripaille de tuyaux et de câbles est devenue réseau de circulation (Saint-Exup., Pilote guerre, 1942, p. 282).
P. méton., pop. Préparation culinaire faite à base de tripes. Elle a un peu trop mangé de tripaille (Acremant ds Lar. Lang. fr.).
2. CHASSE. Ensemble des entrailles et viscères d'animaux tués à la chasse, que l'on donne aux chiens. Un valet, les mains rouges de sang, arrache la tripaille et l'herbière, les leur donne [aux chiens] pour les récompenser (Vialar, Rendez-vous, 1952, p. 250).
B. − P. anal., pop. Intestin de l'homme, ventre. Synon. tripe (fam.).Un profil de chemise en carton, qui se casse aux creux de l'estomac et rebondit en un rinceau ronflant sur la tripaille truffée (Goncourt, Journal, 1877, p. 1167).[Henri dit à Léa] d'une voix rauque qui venait du fond de sa tripaille: Pleure plus, p'tit... Faut oublier (Le Breton, Razzia, 1954, p. 150).
Prononc. et Orth.: [tʀipɑ:j], [-paj]. Martinet-Walter 1973 [ɑ] (10/17). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1458 « amas de tripes, ventre » (en parlant d'une personne) (Arnoul Greban, Passion, éd. O. Jodogne, 26258); b) 1508-17 trippailles de bestes (Fossetier, Cron. Marg., ms. Bruxelles 10509, fol. 57 rods Gdf. Compl.); 2. 1609 « mets constitué de tripes » (M. Régnier, Satires, XI, 334, éd. G. Raibaud, p. 146). Dér. de tripe1*; suff. -aille*.

tripaille, -

Wiktionnaire

Nom commun - français

tripaille \tʁi.paj\ féminin

  1. (Familier) Amas de tripes, entrailles.
    • Ce n’est que de la tripaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIPAILLE. n. f.
Amas de tripes; il n'est usité qu'en parlant des Entrailles d'animaux, considérées comme une chose sans valeur, ou comme un objet de dégoût. Ce n'est que de la tripaille. Il est familier.

Littré (1872-1877)

TRIPAILLE (tri-pâ-ll', ll mouillées, et non tri-pâ-ye) s. f.
  • Terme collectif. Amas d'entrailles d'animaux. Jeter des tripailles à la voirie.

    Toutes les entrailles, tous les intestins d'un animal. Où la tripaille est frite en cent sortes de mets, Régnier, Sat. x.

    Terme de chasse. Entrailles de bœuf, avec quoi on fait la mouée aux chiens.

HISTORIQUE

XVIe s. Je feus curieux de faire apporter toute ceste tripaille [la panse d'un bouc tué] en ma presence, Montaigne, III, 225.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tripaille »

Tripe ; wallon, tripail.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de tripe, avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tripaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tripaille tripaj

Citations contenant le mot « tripaille »

  • « A une époque, on a compté jusqu’à dix tripiers installés sous les halles centrales ! », se souvient Jean-Pierre, ancien boucher originaire de Châlus et reconverti avec bonheur dans la tripaille. www.lepopulaire.fr, Chez les Ribière, l'amour du métier est dans les tripes - Limoges (87000)
  • Âmes sensibles, passez votre chemin ! Cette histoire est noire, fétide, poisseuse et désespérée jusqu'à vous soulever l'estomac et à vous tarauder la tripaille bref, jusqu'à l’écœurement. www.leberry.fr, "Fin de fiesta à Santa Barbara", de Newton Thornburg : la Californie sur son versant pourri - Bourges (18000)

Traductions du mot « tripaille »

Langue Traduction
Anglais tripaille
Espagnol tripaille
Italien tripaille
Allemand tripaille
Chinois tripaille
Arabe ثلاثي
Portugais tripaille
Russe tripaille
Japonais トリパイユ
Basque tripaille
Corse tripaille
Source : Google Translate API

Synonymes de « tripaille »

Source : synonymes de tripaille sur lebonsynonyme.fr

Tripaille

Retour au sommaire ➦

Partager