La langue française

Compact

Définitions du mot « compact »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPACT, ACTE, adj.

A.− [En parlant d'une substance, d'un corps naturel]
1. Dont les éléments sont nombreux, serrés, formant un tout dense, solide, ne laissant pas ou presque pas de vide. Masse compacte. Les quartz décolorés et devenus compactes ou grenus (Élie de Beaumont, B. de la société géol. de France,t. 4, 1847, p. 34).Ces lilas massifs dont la fleur compacte, bleue dans l'ombre, pourpre au soleil, pourrissait tôt (Colette, La Maison de Claudine,1922, p. 9).
P. métaph. :
1. ... Brigitte était un de ces caractères qui, sous le marteau de la persécution, se serrent, deviennent compactes et d'une grande résistance, pour ne pas dire inflexibles. Balzac, Les Petits bourgeois,1850, p. 18.
2. Spécialement
a) AGRIC. [En parlant d'une terre, d'un sol] Dont les particules sont très rapprochées, qui est lourd, tenace en raison de sa teneur en argile (cf. J.-J. Baudrillart, Nouv. Manuel forestier, trad. de Burgsdorf, 1808, p. 79).
b) MINÉR. Roche compacte. Roche homogène, dont la cassure présente un aspect uniforme. Roche compacte à cassure franche (M. Boule, Conf. de géol.,1907, p. 37).
B.− P. ext.
1. ANAT. Partie, substance, tissu compact (d'un os). Partie dense, aux molécules serrées, dont les aréoles ne sont pas visibles à l'œil nu. Anton. spongieux(cf. G. Gérard, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 6).
2. CRISTALLOGR. [En parlant d'une structure] Qui, dans un volume donné, possède le plus grand nombre possible d'atomes (cf. G. Friedel, Leçons de cristallogr., 1926, p. 390).
3. IMPRIMERIE
a) [En parlant d'un caractère, d'une disposition] Étroit, serré, laissant peu de blanc. Tous ces livres aux caractères compacts et fins m'ont fatigué les yeux (Amiel, Journal intime,1866, p. 489).
b) [En parlant d'un livre, d'une édition] Qui contient beaucoup de matière sous un petit volume en raison de l'utilisation de caractères et d'une disposition serrés. Je ne tiens compte que de la vente de mes œuvres isolées, et non des éditions compactes (Balzac, Correspondance,1839, p. 678).
4. MATH. MOD. [En parlant d'un ensemble, d'un intervalle, d'un groupe, d'un espace] Dont tout recouvrement ouvert admet au minimum un sous-recouvrement fini (cf. Bourbaki, Éléments d'hist. des math., 1960, p. 165).
5. MÉCAN. [En parlant d'un appareil] Petit, contenant beaucoup d'éléments dans un volume réduit. Réalisation de petits réacteurs nucléaires compacts (Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 272).
6. PHONÉT. [En parlant d'une consonne ou d'une voyelle] Dont le spectre acoustique révèle une concentration élevée de l'énergie dans une région centrale étroite, en raison du rapprochement des résonateurs buccal et pharyngé. Anton. diffus.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. Suppl. 1968, Rob. Suppl. 1970.
C.− P. anal. et p. métaph.
1. [P. réf. à la notion de densité, d'intensité qualitative ou quantitative contenue dans le mot]
a) [En parlant d'une collectivité] Foule compacte. Au milieu d'un groupe compact d'hommes graves (Zola, Son Excellence E. Rougon,1876, p. 273).
b) [En parlant de phénomènes phys.] Noir compact, silence compact. Canonnade compacte et fusillade éparse (Verlaine, Œuvres complètes,t. 1, Jadis et naguère, 1884, p. 339).L'étang, compact de froid, semble enclore les cygnes (A. de Noailles, Les Forces éternelles,1920, p. 162).
c) Domaine artistique, littér., intellectuel.Qui exprime beaucoup de choses en peu de mots, en peu de phrases musicales, dans un petit espace. Il [Béranger] dira de son ami Manuel, dans un vers compact et un peu dur : Bras, tête et cœur, tout était peuple en lui (Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 2, 1851-62, p. 299).
d) [En parlant d'une manière d'être] :
2. ... il existe rarement de criminel qui soit complètement criminel. À plus forte raison rencontrera-t-on difficilement de malhonnêteté compacte. Balzac, Un Début dans la vie,1842, p. 334.
2. [P. réf. à la notion de lourdeur contenue dans le mot] Souvent avec une nuance péj.
a) [En parlant d'un animé, d'un de ses attributs, d'une chose] Qui a des formes lourdes, ramassées. Sous les voûtes compactes et les piliers trapus (É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 233).
b) [En parlant de phénomènes phys.] Ces innombrables odeurs de l'automne, plus compactes que les frêles parfums d'avril (H. Bazin, L'Huile sur le feu,1954, p. 119).
c) [En parlant de la personnalité hum.] Qui manque de finesse, d'ouverture, épais. Une âme éteinte et morte, (...) un esprit compact et suffisant (Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 49).
D.− Au fig. [En parlant d'une chose abstr.] Qui forme un bloc, un tout, qui reste uni. Nos ministres sont triomphants. Ils ont une majorité compacte, où l'opposition se casse les dents (Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo,t. 1, 1870, p. 185).
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. compactement, adv. (cf. L. Daudet, Le Stupide XIXes., 1922, p. 138). D'une façon compacte.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃pakt]. En ce qui concerne la prononc. du groupe final, cf. abject. Ds Ac. 1694-1932; sous la forme compacte, pour les 2 genres, ds Ac. 1694-1835. Cette forme en dernier lieu ds DG. Étymol. et Hist. 1. 1377 compact « dense, dont les parties sont très serrées » (N. Oresme, Le Livre du Ciel et du Monde, éd. A. D. Menut et A. J. Denomy, 191a, 13-14, p. 690), forme rare, à nouv. relevée dep. Trév. 1771; [xvies. compacte s. réf. d'apr. FEW t. 2, p. 965a]; 1661 id. (Cotgr.) 1874 (Verne, L'Île mystérieuse, p. 322); 2. a) 1796 fig. en parlant d'un ensemble de personnes ou de choses (J. de Maistre, Considérations sur la France, p. 189 : corps politique [...] compact); b) 1835 libr. édition compacte (Ac.). Empr. au lat. class. compactus « bien assemblé, où toutes les parties se tiennent » part. passé de compingere « fabriquer par assemblage ». Fréq. abs. littér. : 500. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 403, b) 603; xxes. : a) 657, b) 1 063.
DÉR. 1.
Compactage, subst. masc.Tassement du sol sous l'effet d'objets lourds, en particulier d'appareils pour augmenter la densité de ce sol par évacuation de l'air contenu et pressage des molécules solides et liquides (cf. H. Boulay, Arboric. et production fruitière, 1961, p. 92; attesté ds Lar. 20eSuppl.-Lar. Lang. fr., Rob. Suppl. 1970). [kɔ ̃pakta:ʒ]. 1reattest. 1952 juin (Forces aériennes françaises ds Dupré 1959); de compact, suff. -age*.
2.
Compacter, verbe trans.Rendre plus compact, plus dense. Béton prépact (compacté préalablement) (Cléret de Langavant, Ciments et bétons,1953, p. 185).P. métaph., emploi adj. (cf. adhérer, ex. 18). 1resattest. 1938 part. passé adj. (Claudel, Un Poète regarde la Croix, p. 117), 1963 inf. (Barb.-Card.); de compact, dés. -er.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 30 (s.v. compactage). − Giraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots ds le vent. Vie Lang. 1970, pp. 95-96. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

compact \kɔ̃.pakt\ masculin

  1. Condensé, resserré.
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Corps compact.
    • Substance compacte.
    • Les métaux les plus compacts sont les plus pesants.
  2. (Figuré) Pressé, étroitement uni.
    • Et puis voici un populeux village, un village compact, ramassé, aux ruelles étroites et tortueuses, sans jardins, sans courtils, un village serré autour de son antique clocher. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Figuré) Massif.
    • Elle était grande mais si compacte qu’elle tourna sur elle-même lentement comme un bateau. « La porte est là-bas », dit-elle en montrant le bout de la haie. — (Jean Giono, « Le hussard sur le toit », 1951, réédition Folio Plus, page 12)
  4. (Typographie) Dont le texte imprimé est très serré, en parlant d’un livre.
    • Volume compact.
  5. (Librairie) Dont chaque volume renferme la matière de plusieurs volumes des éditions ordinaires, en parlant d’une édition.
    • Édition compacte.
  6. (Topologie) Qualifie un espace topologique séparé pour lequel de tout recouvrement par des ouverts peut être extrait un sous-recouvrement fini (propriété de Borel-Lebesgue).
    • Par spécialisation, qualifie un espace métrique dans lequel toute suite admet une valeur d’adhérence.
    • Par spécialisation, pour une partie d’un espace normé, par exemple le plan, fermé et borné.

Nom commun

compact \kɔ̃.pakt\ masculin

  1. (Christianisme) Convention passée avec le pape, notamment celle relative à la collation des bénéfices.
    • Lettres patentes sur le compact de Paul IV. — (Pierre Gohard, Traité des bénéfices ecclésiastiques, 1736)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPACT, ACTE. adj.
Qui est condensé, dont les parties sont fort serrées. Corps compact. Substance compacte. Les métaux les plus compacts sont les plus pesants. Il signifie figurément Qui est pressé, étroitement uni. Une foule compacte. Une masse compacte. Une majorité compacte. En termes de Typographie, Volume compact se dit d'un Livre dont le texte imprimé est très serré. En termes de Librairie, Édition compacte, Édition dont chaque volume renferme la matière de plusieurs volumes des éditions ordinaires.

Littré (1872-1877)

COMPACT (kon-pakt') s. m.
  • Nom donné à certaines conventions faites avec le pape ou confirmées par lui. Bulle du compact.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMPACT, (Jurisprud.) on appelle ainsi un accord ou pacte, compactum, fait entre les cardinaux avant l’élection de Paul IV. que celui qui seroit élû ne pourroit déroger aux indults des cardinaux par quelques paroles & en quelque maniere que ce fût. Paul IV. après son élection ratifia, en 1555, cet accord par une bulle fumeuse, appellée bulle du compact ; elle fut registrée au grand-conseil le 13 Février 1558, en conséquence des lettres patentes du roi Henri II. du 16 Janvier précédent. Les articles principaux de ce compact sont 1°. que le nombre des cardinaux sera réduit par mort à 40 ; que les deux freres, ni l’oncle & le neveu, ne pourront être cardinaux en même tems. 2°. Qu’ils pourront disposer de leurs biens par donation ou testament, & que s’ils meurent intestats leurs biens ne seront point appliqués à la chambre apostolique, mais appartiendront à leurs héritiers. 3°. Qu’il sera pourvû aux cardinaux pauvres de biens ou de pensions jusqu’à 6000 ducats de rente. 4°. Qu’ils seront exempts de toutes décimes & gabelles dans l’état ecclésiastique (sous ce mot gabelles on entend ici toutes sortes d’impositions.) 5°. Qu’ils pourront conférer librement tous bénéfices étant de leur collation, excepté la reserve continua familiaritatis du pape ; & enfin que les papes ne pourront, au préjudice de la collation des cardinaux, déroger à la regle des 20 jours, seu de infirmis resignantibus, qui est la dix-huitieme regle de chancellerie, ni déroger à aucun des indults accordés aux cardinaux ad instantiam regum & principum. Voyez la pratique de cour de Rome de Castel, teme I. pag. 94. & suiv. Brillon, dict. des arrêts, au mot Bulle, n. 19. (A)

Compact de l’alternative, est un accord qui fut fait entre Martin V. & Charles VI. pour user en France de la regle de chancellerie dite de l’alternative, qui avoit été faite par Innocent VII. dès 1404, qui établit l’alternative pour la collation des bénéfices entre le pape & les évêques, en faveur de la résidence. Ensuite du compact de Martin V. il y eut une ordonnance de Charles VI. en vertu de laquelle l’on commença à user de l’alternative pour cinq ans. Voyez le tr. des mat. bénéfic. de Fuet, liv. IV. ch. vj. p. 434. (A)

Compact Breton, est un accord fait entre le pape & le S. siége d’une part, & tous les collateurs & la nation Bretonne d’autre, pour la partition des mois par rapport à la collation des bénéfices. Suivant cet accord, les collateurs ordinaires ont droit de conférer les bénéfices qui vaquent pendant quatre mois de l’année, qui sont les derniers de chaque quartier, savoir Mars, Juin, Septembre & Décembre, & les huit autres mois appartiennent au pape, lequel est obligé de conférer dans les 6 mois de la vacance suivant le concile de Latran ; & au moyen de cet accord il s’est départi du droit de concours & de prévention. Quelques-uns ont prétendu que ce fut au concile de Constance que fut dressé ce compact ; mais M. le président Henault tient qu’on doit rapporter cet arrangement à une bulle d’Eugene IV. & il est certain que ce n’est point en vertu de la regle de mensibus que le pape jouit en Bretagne des mois réservés, c’est en vertu d’un édit d’Henri II. du 14 Juin 1549. qui ordonne, entre autres choses, que les réserves apostoliques & autres regles de chancellerie soient reçues en Bretagne ; ce qu’il confirma par différentes déclarations des 29 Juillet 1550, 18 Avril & 29 Octobre 1553.

Les collateurs ordinaires de Bretagne, autres que les évêques, n’ont suivant le compact que quatre mois pour conférer les bénéfices vacans per obitum, sans pouvoir être prévenus ; les huit autres mois appartiennent au pape : mais les évêques qui ont les six mois de l’alternative, ont en outre ces quatre mois, dont deux, savoir Juin & Décembre, font partie de leurs six mois d’alternative, & les deux autres, qui sont Mars & Septembre, en vertu du compact ; ce qui fait en tout pour eux huit mois.

On tient en Bretagne que les évêques peuvent être prévenus dans les deux mois qui leur sont accordés. par le compact ou partition, outre leurs six mois d’alternative.

Lorsqu’un siége épiscopal en Bretagne est vacant, le chapitre ne peut pas conférer les bénéfices qui viennent à vaquer per obitum, dans les mois de l’alternative de l’évêque, & qui ne sont pas sujets à la régale ; mais il peut conférer ceux dont la collation auroit appartenu à l’évêque par le compact ou partition des mois pendant les quatre mois. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « compact »

Com… préfixe, et pacte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) Du latin compactus (« serré, bien assemblé »), participe passé de compingere (« réunir ensemble »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « compact »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compact kɔ̃pakt

Évolution historique de l’usage du mot « compact »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compact »

  • Marché de fermeture de systèmes compacts à profil bas Le rapport d’analyse 2020-2026 fournit une évaluation concurrentielle complète qui couvre le profilage des principaux acteurs par les entreprises désignées, un aperçu de la nature et des caractéristiques du paysage concurrentiel et d’autres études cruciales. Les nouveaux joueurs peuvent également utiliser cet enregistrement de fermeture de système compact à profil bas pour créer des stratégies d’entreprise et se familiariser avec les futurs défis du marché. En outre, les développements actuels, l’évaluation SWOT et les techniques employées au moyen des principaux acteurs du marché de la fermeture de systèmes compacts à profil bas sont également couverts. Instant Interview, Fermeture du système compact à profil bas 2020-2026 Marché mondial par Vetroplas Packaging, Berry Global Group, Crown Holdings, Silgan Plastics – Instant Interview
  • Assez compact, le Zephyrus G14 © Presse-citron.net Presse-citron, Test Asus ROG Zephyrus G14 : un PC portable compact mais puissant
  • Le chargeur 30 W USB-C PowerPort III mini d'Anker, compact et ultra rapide, voit son prix tomber pour atteindre 23 euros sur Amazon. Un bon achat qui permettra de recharger n'importe quel appareil. Frandroid, Le chargeur compact USB-C 30 W d'Anker est encore plus abordable qu'avant
  • La gamme CS de SilverStone est pensée pour ceux désirant se monter des NAS maison, sous diverses formes. Le modèle annoncé aujourd'hui s'éloigne du serveur pour se rapprocher de la station de travail compacte, n'oubliant pas ses baies en façade entre autres petits avantages. , Pro | SilverStone CS330 : un boîtier compact avec trois emplacements SAS/S-ATA en façade
  • Moins connue en France, Eton est une marque allemande spécialisée dans les hi-fi domestique et dans le car audio. Elle est distribuée en France par Axel Audio. La marque bénéficie d’une excellente réputation pour la qualité de fabrication de ses produits. Nous vous présentons un caisson de grave actif assez compact et puissant : le Move 10-300AR. Autonews, Un caisson de grave actif compact et puissant chez Eton

Images d'illustration du mot « compact »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « compact »

Langue Traduction
Anglais compact
Espagnol compacto
Italien compatto
Allemand kompakt
Chinois 紧凑
Arabe المدمج
Portugais compactar
Russe компактный
Japonais コンパクト
Basque trinkoa
Corse compaccu
Source : Google Translate API

Synonymes de « compact »

Source : synonymes de compact sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « compact »

Compact

Retour au sommaire ➦

Partager