La langue française

Totalitarisme

Définitions du mot « totalitarisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOTALITARISME, subst. masc.

Système politique des régimes totalitaires. [Gide] ajoute aussitôt qu'il voudrait écrire « encore un livre », et ces mots sont prononcés avec une sorte d'élan qui lui ôte quarante ans d'un coup. Il se déclare ensuite las du monde où nous sommes et de la marée montante du totalitarisme qu'il hait (Green, Journal, 1950, p. 67).
P. ext. Système politico-économique cherchant à imposer son mode de pensée considéré comme le seul possible. Totalitarisme social. Cette génération (...) n'est plus disposée à accepter comme un moindre mal le totalitarisme doucereux, la terreur suave que font régner les appareils politique, militaire, policier et commercial (Le Nouvel Observateur, 23 nov. 1966, p. 25, col. 4).
Prononc.: [tɔtalitaʀism̭]. Étymol. et Hist. 1936 totalitarisme fasciste ou raciste (Maritain, Human. intégr., p. 290). Dér. sav. de totalitaire*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Arias (F. F.). Le Champ notionnel de fascisme... Congrès Internat. de Ling. et Philol. Rom. Naples, 1981, t. 5, pp. 72-84. − Quem. DDL t. 7.

Wiktionnaire

Nom commun

totalitarisme \tɔ.ta.li.ta.ʁism\ masculin

  1. (Histoire) (Politique) Système politique dans lequel l’État a absorbé la société civile et où l’idéologie de l’État est transfigurée en dogme imposé aux intellectuels et aux universités.
    • C'est à cette époque que la philosophe Hannah Arendt a popularisé le terme « totalitarisme ». La différence entre la répression totalitaire et le genre de limites fixées par les tyrans militaires était que ces derniers ne se préoccupaient que des critiques de leur régime, tandis que les dirigeants totalitaires, comme les nazis et les communistes, cherchaient à mettre en place un mode de pensée qui pénétrait tous les domaines, notamment la philosophie, la littérature et l'éducation. Le totalitarisme était de la sorte plus dangereux que l'autoritarisme ordinaire puisqu'il affectait toutes les pensées et réprimait la créativité dans plusieurs domaines. George Orwell créa d'ailleurs l'outil ultime du totalitarisme en imaginant une langue inventée, la novlangue, dans laquelle les idées nuancées ou complexes ne pouvaient pas être exprimées, voire même pensées. — (Argument, vol. xxi, n° 1, automne-hiver 2018-2019, p. 8)
  2. (Par extension) Dogme imposé par une entité autre que l’État, ou par un ou plusieurs individus.
    • Cela semble indiquer que tu étais perméable à certaines critiques et que ton totalitarisme n’était pas sans failles. — (Pierre Fougeyrollas & François George, Un philosophe dans la Résistance, 2001)
    • Quant à la question de savoir si dans le développement d'une rationalité politique gésirait une forme de totalitarisme, Foucault répond à Maurice Agulhon point par point. — (Maria Bonnafous-Boucher, Le libéralisme dans la pensée de Michel Foucault: un libéralisme sans liberté, page 33, L'Harmattan, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « totalitarisme »

(1937) Le mot est créé par les militants anti-fascistes dans les années 20 (mais n’est attesté que depuis 1937). Ce concept est ensuite retourné par Mussolini qui en fait le symbole de son régime et de la modernité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « totalitarisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
totalitarisme tɔtalitarism

Citations contenant le mot « totalitarisme »

  • "Les Origines du totalitarisme" est le grand ouvrage de Hannah Arendt (1906-1975), philosophe politique et penseuse de la modernité. Il paraît sous forme de triptyque en 1951 et pose ces questions : quelles sont les origines du totalitarisme ? Quelle différence avec la dictature ? France Culture, Le totalitarisme, une tyrannie comme les autres ? - Ép. 1/4 - "Les Origines du totalitarisme" d’Hannah Arendt
  • L’absence ou le mépris du programme n’est pas nécessairement un signe de totalitarisme. De Hannah Arendt / Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire
  • Les intellectuels sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires. De George Orwell
  • Une démocratie sans valeurs se transforme facilement en un totalitarisme déclaré ou sournois comme le montre l'histoire. De Jean-Paul II / Centesimus Annus
  • Tout le monde a des choses à cacher et c'est normal. La transparence totale, c'est le totalitarisme. De Pierre Palmade / Libération - 18 Décembre 1999
  • La pensée politique d’Orwell ne se trouve pas seulement dans la dystopie "1984" ou la satire du régime soviétique "La Ferme des animaux", mais aussi dans ses articles et ses essais. Sa conception du totalitarisme est plus que jamais d’actualité. L'Echo, Orwell et le totalitarisme | Série 2/4 | L'Echo
  • Après « Rosa », voilà « Elise ». Marcel Sel se révèle un romancier puissant, qui fouille les entrailles du totalitarisme et explore les méandres de la mémoire. Le Soir Plus, C’est du belge – Marcel Sel: «Je suis obsédé par les totalitarismes» - Le Soir Plus
  • Les autorités de certains pays semblent décidées à utiliser la peur pour inciter leur population à renoncer à certains de leurs droits fondamentaux. Que ce soit la peur du virus ou la peur des criminels, susciter l’angoisse et la culpabilité semble être un moyen efficace de faire tomber les dernières résistances. Des situations exceptionnelles, destinées à faire face à des périodes de crise, deviennent des situations permanentes comme le Patriot Act aux Etats-Unis qui dure depuis 18 ans alors qu’il devait s’arrêter au bout de 4. Si le FBI peut déjà identifier 50% des américains grâce à une simple photo, même de mauvaise qualité, la ville de San Francisco a banni la reconnaissance faciale, ce qui peut paraître paradoxal pour la capitale de la Silicon Valley. Cet exemple inspire d’autres villes américaines et dans d’autres pays qui envisagent de faire la même chose. Le totalitarisme numérique n’est donc pas nécessairement le seul horizon qui s’offre à l’humanité. Forbes France, Covid-19 : Le Prétexte d'Un Totalitarisme Numérique ? | Forbes France

Images d'illustration du mot « totalitarisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « totalitarisme »

Langue Traduction
Anglais totalitarianism
Espagnol totalitarismo
Italien totalitarismo
Allemand totalitarismus
Chinois 极权主义
Arabe الشمولية
Portugais totalitarismo
Russe тоталитаризм
Japonais 全体主義
Basque totalitarismoa
Corse totalitarisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « totalitarisme »

Source : synonymes de totalitarisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « totalitarisme »

Totalitarisme

Retour au sommaire ➦

Partager