Tempérament : définition de tempérament


Tempérament : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TEMPÉRAMENT subst. masc.

A. − Vieux.
1. Composition équilibrée d'un corps (Dict. xixeet xxes.). P. anal. La constitution est le tempérament de l'État, l'administration en est le régime (Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 36).
2. Mesure dans la conduite; p. méton., solution mesurée apportée pour régler un différend. Proposer divers tempéraments pour concilier des intérêts opposés (Ac.). Comme il s'était nettement prononcé dans une opinion contraire à la mienne (...) je crus important de chercher avec lui des tempéraments propres à concilier les esprits (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 559).Je compris que cette aristocratie est fondée sur des usages et des tempéraments, bien plus que sur la lettre de la loi (Barrès, Serv. All. ,1905, p. 72).
En partic. Mesure destinée à adoucir la rigueur de quelque chose. Quand l'absolutisme devient intolérable, on poignarde le souverain. Voilà le seul tempérament politique que l'on y connaisse [en Orient] (Renan, Avenir sc., 1890, p. 317).
Spécialement MUS. Organisation de l'échelle des sons qui accorde une même valeur au dièse d'une note et au bémol de la note immédiatement supérieure par une division plus ou moins égale de l'octave en douze tons. Tempérament égal, inégal. Les tuyaux [d'un même jeu d'orgue] sont accordés par demi-tons égaux (système chromatique à tempérament égal) (Bouasse, Instrum. à vent, 1930, p. 240).Les instruments auxquels n'est pas appliqué le système du tempérament et de l'accord tempéré sont appelés instruments à justesse absolue (Rougnon1935).
ÉCON., FIN. (Achat, vente) à tempérament. Facilité accordée par le vendeur consistant à échelonner en plusieurs versements le prix d'une acquisition. On peut craindre que les ventes à tempérament (...) aient tendance à accroître la consommation en période de prospérité et à la restreindre en période de récession (Romeuft. 21958).
B. −
1.
a) MÉD. ANC. [P. réf. aux quatre humeurs de Galien et d'Hippocrate] Ensemble de particularités organiques qui caractérisent l'équilibre physiologique d'un individu. Tempérament atrabilaire, bilieux, flegmatique, mélancolique, nerveux, sanguin. La doctrine des anciens sur les tempéramens était fondée (...) sur la considération des quatre élémens, chaud, froid, sec, et humide, et des quatre humeurs principales du corps qui y correspondaient, le sang, la bile, l'atrabile et la pituite (Encyclop. méthod. Méd.t. 131830).
b)
α) Caractère d'une personne marqué par ces particularités. Synon. naturel.Tempérament anxieux, sanguin. Des habitudes constantes dans la jeunesse dénaturent notre tempérament et nos affections (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 140).Il découvrait en lui (...) un tempérament ardent, bilieux, facile à s'affecter et sensible à l'excès à tout ce qui l'affecte (Guéhenno, Jean-Jacques, 1952, p. 86):
... quand je le toisai avec ce regard qui pénètre jusqu'à la moelle des os, je vis qu'il était d'un tempérament lymphatique, qu'il avait le visage boursouflé, les yeux morts, la tête petite et des jambes de femme. Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 358.
Loc. verb. Avoir un tempérament à + inf.Avoir un caractère qui prédispose à. Vous devez vous ennuyer. Oh! non. J'ai pas un tempérament à ça (Queneau, Pierrot, 1942, p. 25).
β) [À propos d'une collectivité] Chez les Français, et malgré la déviation extraordinaire de notre tempérament national depuis cent années, le pessimisme n'est qu'une douloureuse exception (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 11).
2. Mod. Ensemble formé par la complexion du sujet et son retentissement sur le caractère; partie du psychisme en rapport avec la structure corporelle, avec la constitution de l'organisme par l'intermédiaire des modifications humorales et des réactions du système neuro-végétatif (d'apr. Garnier-Del. 1989). Tempérament chétif, solide, robuste. Quelle dose exacte de principes nutritifs conviendra à un tempérament affaibli? (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p. 280).Cette apparence cachait des fibres et des nerfs, un tempérament d'acier. Sa résistance à la fatigue, aux veilles, aux excès, tenait du prodige (Pesquidoux, Livre raison, 1925, p. 217).
Loc. verb., fam. S'abîmer, se crever, se tuer,... le tempérament. Faire un effort démesuré pour obtenir quelque chose (qui n'en vaut pas la peine). Ah! si j'avais su! Dire que je me suis esquintée le tempérament pour passer mon certificat d'études et quitter le village (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 389).
3.
a) Ensemble de traits innés qui caractérisent une personne psychologiquement et physiologiquement. Synon. nature.Tempérament ardent, fougueux, impétueux, littéraire, original, poétique, romantique. Ses vices (...) ne naissaient pas d'un tempérament frigide, ils portaient sur des passions profondes, brûlantes, orageuses (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 226).Kirchenblatt vivait en bordure des partis révolutionnaires internationaux, trop anarchiste de tempérament pour adhérer sans réserve au socialisme (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 253).
b) En partic.
α) Humeur, disposition particulière d'une personne. Synon. inclination, penchant.Le haut commandement manquait d'unité de vues: à chaque instant on voyait éclore des « instructions » particulières qui commentaient, selon le tempérament du chef qui les rédigeait, les règlements de manœuvre (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 33).
β) Forte personnalité. C'est un tempérament! Son esprit [de Dumas] me fait l'effet d'un déjeuner de garçon, mais d'un déjeuner qui dure depuis bientôt vingt ans. Ici l'admiration commence. Quel estomac, quel tempérament! (Sainte-Beuve, Poisons, 1869, p. 30).
c) Nature amoureuse; appétit sexuel d'une personne. Tempérament lascif; tempérament de feu, de braise, exigeant. Elle était d'un tempérament froid, elle parlait d'amour avec ses amies comme elle aurait parlé de toilette (Zola, M. Férat,1868, p. 32).Cette fille, dont il appréciait en connaisseur le tempérament fougueux et les moyens de séduction bien autrement puissants qu'un joli visage (A. France, Dieux ont soif, 1912, p. 36).[Sans adj.] Avoir du tempérament, peu de tempérament. Dans l'esprit d'Honoré, un mâle généreux ne pouvait être calotin, non plus royaliste ou bonapartiste; il fallait avoir bien peu de tempérament pour rester insensible à une république large du bassin et si bien en chair (Aymé, Jument,1933, p. 80).
Rem. ,,Tempérament et caractère ne sont pas synonymes, bien qu'ils soient quelquefois confondus. Le tempérament est le fond physio-psychique sur lequel se développe le caractère. Il est inné et peut être reconnu dès la naissance. Ainsi, par ex., on ne verra pas chez un nouveau-né flegmatique se développer un caractère anxieux, compulsionnel`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth.: [tɑ ̃peʀamɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: temperament; dep. 1740: tempérament. Étymol. et Hist. A. 1. 1522 « modération, mesure » (Tyard, tr. Hebrieu, Dial. III, p. 319 ds Hug.); 2. 1632 « accord, arrangement » (Corneille, La Veuve, préf., I, 183); 3. 1656-57 « adoucissement, atténuation » (Pascal, Provinciales, éd. Brunschvicg, V, pp. 35-36); 4. 1636 mus. (Mersenne, Harm. univ., p. 160); 5. 1867 (vente) à tempérament (Almanach du Hanneton, 67 ds Larch. 1880). B. 1. 1478 « ensemble des traits généraux qui caractérisent l'équilibre physiologique d'un être » (Guy de Chauliac, Le Guidon en français ds Sigurs); 1828-29 s'échigner le tempérament (Vidocq, Mém., t. 3, p. 185); 1833 s'exterminer le tempérament (Balzac, Méd. camp., p. 325); 1866 s'esquinter le tempérament (Delvau, p. 136); 1879 s'abîmer le tempérament (A. Daudet, Rois en exil, p. 471); 1887 se tuer le tempérament (Zola, Terre, p. 349); 2. 1559 « juste équilibre dans la composition du plantain » (Dioscoride, trad. M. Mathée, 193b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 171); 3. 1583 « juste proportion dans les constituants d'un mélange » (Du Bartas, 2 semaine, Magnificence, p. 372 ds Hug.); 4. 1649 « ensemble des tendances d'une personne » (Scudery, Poés. div., p. 57 ds Livet t. 3, p. 680); 5. 1734 « aptitude aux plaisirs de l'amour physique » (Marivaux, Cabinet du philosophe, IX, 425); 1762 avoir du tempérament (Ac.). Empr. au lat.temperamentum « combinaison proportionnée des éléments d'un tout, combinaison, proportion, mesure »; cf. l'a. prov. temperament « modération; mesure » (hapax, fin xiiies. ds FEW t. 13, 1, p. 175b). L'a. et m. fr. employait en ce sens atemprement, dér. de atemprer « modérer, adoucir » du lat. attemperare « ajuster, adapter » et utilisé jusqu'au xvies. (cf. FEW t. 13, 1, p. 174a); on relève aussi temprement (hapax, 1175 ds T.-L.). Fréq. abs. littér.: 1 753. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 207, b) 2 627; xxes.: a) 2 459, b) 2 684.
DÉR.
Tempéramental, -ale, -aux, adj.,méd. Relatif à la constitution physiologique d'un individu. Sheldon a établi une série de traits de caractères en rapport avec des traits tempéramentaux, c'est-à-dire ayant un fond organique (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 155). [tɑ ̃peʀamɑ ̃tal], plur. masc. [-o]. 1reattest. 1845-46 (Besch.); de tempérament, suff. -al*.
BBG.Gohin 1903, p. 301, 365. − Quem. DDL t. 25, 29, 34.

Tempérament : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TEMPÉRAMENT subst. masc.

A. − Vieux.
1. Composition équilibrée d'un corps (Dict. xixeet xxes.). P. anal. La constitution est le tempérament de l'État, l'administration en est le régime (Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 36).
2. Mesure dans la conduite; p. méton., solution mesurée apportée pour régler un différend. Proposer divers tempéraments pour concilier des intérêts opposés (Ac.). Comme il s'était nettement prononcé dans une opinion contraire à la mienne (...) je crus important de chercher avec lui des tempéraments propres à concilier les esprits (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 559).Je compris que cette aristocratie est fondée sur des usages et des tempéraments, bien plus que sur la lettre de la loi (Barrès, Serv. All. ,1905, p. 72).
En partic. Mesure destinée à adoucir la rigueur de quelque chose. Quand l'absolutisme devient intolérable, on poignarde le souverain. Voilà le seul tempérament politique que l'on y connaisse [en Orient] (Renan, Avenir sc., 1890, p. 317).
Spécialement MUS. Organisation de l'échelle des sons qui accorde une même valeur au dièse d'une note et au bémol de la note immédiatement supérieure par une division plus ou moins égale de l'octave en douze tons. Tempérament égal, inégal. Les tuyaux [d'un même jeu d'orgue] sont accordés par demi-tons égaux (système chromatique à tempérament égal) (Bouasse, Instrum. à vent, 1930, p. 240).Les instruments auxquels n'est pas appliqué le système du tempérament et de l'accord tempéré sont appelés instruments à justesse absolue (Rougnon1935).
ÉCON., FIN. (Achat, vente) à tempérament. Facilité accordée par le vendeur consistant à échelonner en plusieurs versements le prix d'une acquisition. On peut craindre que les ventes à tempérament (...) aient tendance à accroître la consommation en période de prospérité et à la restreindre en période de récession (Romeuft. 21958).
B. −
1.
a) MÉD. ANC. [P. réf. aux quatre humeurs de Galien et d'Hippocrate] Ensemble de particularités organiques qui caractérisent l'équilibre physiologique d'un individu. Tempérament atrabilaire, bilieux, flegmatique, mélancolique, nerveux, sanguin. La doctrine des anciens sur les tempéramens était fondée (...) sur la considération des quatre élémens, chaud, froid, sec, et humide, et des quatre humeurs principales du corps qui y correspondaient, le sang, la bile, l'atrabile et la pituite (Encyclop. méthod. Méd.t. 131830).
b)
α) Caractère d'une personne marqué par ces particularités. Synon. naturel.Tempérament anxieux, sanguin. Des habitudes constantes dans la jeunesse dénaturent notre tempérament et nos affections (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 140).Il découvrait en lui (...) un tempérament ardent, bilieux, facile à s'affecter et sensible à l'excès à tout ce qui l'affecte (Guéhenno, Jean-Jacques, 1952, p. 86):
... quand je le toisai avec ce regard qui pénètre jusqu'à la moelle des os, je vis qu'il était d'un tempérament lymphatique, qu'il avait le visage boursouflé, les yeux morts, la tête petite et des jambes de femme. Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 358.
Loc. verb. Avoir un tempérament à + inf.Avoir un caractère qui prédispose à. Vous devez vous ennuyer. Oh! non. J'ai pas un tempérament à ça (Queneau, Pierrot, 1942, p. 25).
β) [À propos d'une collectivité] Chez les Français, et malgré la déviation extraordinaire de notre tempérament national depuis cent années, le pessimisme n'est qu'une douloureuse exception (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 11).
2. Mod. Ensemble formé par la complexion du sujet et son retentissement sur le caractère; partie du psychisme en rapport avec la structure corporelle, avec la constitution de l'organisme par l'intermédiaire des modifications humorales et des réactions du système neuro-végétatif (d'apr. Garnier-Del. 1989). Tempérament chétif, solide, robuste. Quelle dose exacte de principes nutritifs conviendra à un tempérament affaibli? (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p. 280).Cette apparence cachait des fibres et des nerfs, un tempérament d'acier. Sa résistance à la fatigue, aux veilles, aux excès, tenait du prodige (Pesquidoux, Livre raison, 1925, p. 217).
Loc. verb., fam. S'abîmer, se crever, se tuer,... le tempérament. Faire un effort démesuré pour obtenir quelque chose (qui n'en vaut pas la peine). Ah! si j'avais su! Dire que je me suis esquintée le tempérament pour passer mon certificat d'études et quitter le village (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 389).
3.
a) Ensemble de traits innés qui caractérisent une personne psychologiquement et physiologiquement. Synon. nature.Tempérament ardent, fougueux, impétueux, littéraire, original, poétique, romantique. Ses vices (...) ne naissaient pas d'un tempérament frigide, ils portaient sur des passions profondes, brûlantes, orageuses (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 226).Kirchenblatt vivait en bordure des partis révolutionnaires internationaux, trop anarchiste de tempérament pour adhérer sans réserve au socialisme (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 253).
b) En partic.
α) Humeur, disposition particulière d'une personne. Synon. inclination, penchant.Le haut commandement manquait d'unité de vues: à chaque instant on voyait éclore des « instructions » particulières qui commentaient, selon le tempérament du chef qui les rédigeait, les règlements de manœuvre (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 33).
β) Forte personnalité. C'est un tempérament! Son esprit [de Dumas] me fait l'effet d'un déjeuner de garçon, mais d'un déjeuner qui dure depuis bientôt vingt ans. Ici l'admiration commence. Quel estomac, quel tempérament! (Sainte-Beuve, Poisons, 1869, p. 30).
c) Nature amoureuse; appétit sexuel d'une personne. Tempérament lascif; tempérament de feu, de braise, exigeant. Elle était d'un tempérament froid, elle parlait d'amour avec ses amies comme elle aurait parlé de toilette (Zola, M. Férat,1868, p. 32).Cette fille, dont il appréciait en connaisseur le tempérament fougueux et les moyens de séduction bien autrement puissants qu'un joli visage (A. France, Dieux ont soif, 1912, p. 36).[Sans adj.] Avoir du tempérament, peu de tempérament. Dans l'esprit d'Honoré, un mâle généreux ne pouvait être calotin, non plus royaliste ou bonapartiste; il fallait avoir bien peu de tempérament pour rester insensible à une république large du bassin et si bien en chair (Aymé, Jument,1933, p. 80).
Rem. ,,Tempérament et caractère ne sont pas synonymes, bien qu'ils soient quelquefois confondus. Le tempérament est le fond physio-psychique sur lequel se développe le caractère. Il est inné et peut être reconnu dès la naissance. Ainsi, par ex., on ne verra pas chez un nouveau-né flegmatique se développer un caractère anxieux, compulsionnel`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth.: [tɑ ̃peʀamɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: temperament; dep. 1740: tempérament. Étymol. et Hist. A. 1. 1522 « modération, mesure » (Tyard, tr. Hebrieu, Dial. III, p. 319 ds Hug.); 2. 1632 « accord, arrangement » (Corneille, La Veuve, préf., I, 183); 3. 1656-57 « adoucissement, atténuation » (Pascal, Provinciales, éd. Brunschvicg, V, pp. 35-36); 4. 1636 mus. (Mersenne, Harm. univ., p. 160); 5. 1867 (vente) à tempérament (Almanach du Hanneton, 67 ds Larch. 1880). B. 1. 1478 « ensemble des traits généraux qui caractérisent l'équilibre physiologique d'un être » (Guy de Chauliac, Le Guidon en français ds Sigurs); 1828-29 s'échigner le tempérament (Vidocq, Mém., t. 3, p. 185); 1833 s'exterminer le tempérament (Balzac, Méd. camp., p. 325); 1866 s'esquinter le tempérament (Delvau, p. 136); 1879 s'abîmer le tempérament (A. Daudet, Rois en exil, p. 471); 1887 se tuer le tempérament (Zola, Terre, p. 349); 2. 1559 « juste équilibre dans la composition du plantain » (Dioscoride, trad. M. Mathée, 193b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 171); 3. 1583 « juste proportion dans les constituants d'un mélange » (Du Bartas, 2 semaine, Magnificence, p. 372 ds Hug.); 4. 1649 « ensemble des tendances d'une personne » (Scudery, Poés. div., p. 57 ds Livet t. 3, p. 680); 5. 1734 « aptitude aux plaisirs de l'amour physique » (Marivaux, Cabinet du philosophe, IX, 425); 1762 avoir du tempérament (Ac.). Empr. au lat.temperamentum « combinaison proportionnée des éléments d'un tout, combinaison, proportion, mesure »; cf. l'a. prov. temperament « modération; mesure » (hapax, fin xiiies. ds FEW t. 13, 1, p. 175b). L'a. et m. fr. employait en ce sens atemprement, dér. de atemprer « modérer, adoucir » du lat. attemperare « ajuster, adapter » et utilisé jusqu'au xvies. (cf. FEW t. 13, 1, p. 174a); on relève aussi temprement (hapax, 1175 ds T.-L.). Fréq. abs. littér.: 1 753. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 207, b) 2 627; xxes.: a) 2 459, b) 2 684.
DÉR.
Tempéramental, -ale, -aux, adj.,méd. Relatif à la constitution physiologique d'un individu. Sheldon a établi une série de traits de caractères en rapport avec des traits tempéramentaux, c'est-à-dire ayant un fond organique (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 155). [tɑ ̃peʀamɑ ̃tal], plur. masc. [-o]. 1reattest. 1845-46 (Besch.); de tempérament, suff. -al*.
BBG.Gohin 1903, p. 301, 365. − Quem. DDL t. 25, 29, 34.

Tempérament : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tempérament \tɑ̃.pe.ʁa.mɑ̃\ masculin

  1. Complexion, constitution du corps, en parlant des personnes, voire des animaux.
    • Quoique La Brière fût alors mince, il appartient à ce genre de tempéraments qui, formés tard, prennent à trente ans un embonpoint inattendu. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Quelle différence, en effet, entre le cheval arabe léger, vif, sanguin, et les gros chevaux du Danemarck, du Hanovre, de la Hollande et de la Normandie aux formes lourdes et empâtées et au tempérament essentiellement lymphatique. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Tempérament bilieux, sanguin, lymphatique, nerveux.
  2. Caractère ; disposition mentale. — Note : On y joint une épithète qui qualifie ce caractère.
    • […]; sans doute, ils ont, eux aussi, certains du moins, des ascendants névrosiques, mais la mysophobie atteint le plus souvent des gens minutieux ou méticuleux par tempérament, par exemple, des vieilles filles ou des garçons âgés, célibataires. — (Édouard Gélineau, Des peurs maladives ou phobies, Paris : Société d'éditions scientifiques, 1894, p. 92)
    • Là encore mes amis, vous avez fait de l'excellente besogne et vous l'avez faite sans bruit, sans flafla, comme toujours, avec cette application silencieuse qui est dans le tempérament marin, très réservé de sa nature. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.75)
    • Se venger, les tuer ! La violence naturelle à son tempérament sanguin lui dicta les pires conseils. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • L’allégresse qu’ils semaient le long de la route affectait diversement, et selon leurs tempéraments, les autres excursionnistes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Il y avait de quoi désespérer ou attaquer ces misogynes qui niaient aux femmes le droit d'écrire et de défendre leurs talents selon leur propre tempérament. — (Michel Peyramaure, L'ange de la paix: Le roman d'Olympe de Gouges, éd. Robert Laffont, 2008)
  3. Action de tempérer, adoucissement qu’on propose pour concilier les esprits et pour accommoder les affaires.
    • Proposer divers tempéraments pour concilier des intérêts opposés.
    • Il faut essayer de trouver un tempérament à cela.
    • Dans leur désir de conserver leur privilège d’amodiateurs des chaumes, les habitants du Val Saint-Grégoire accédèrent ensuite à de successifs tempéraments. — (Pierre Boyé, Les Hautes-Chaumes des Vosges, Rencontres transvosgiennes, 2019, ISBN 978-2-9568226-0-8)
    1. (Droit) Limitation, atténuation ou assouplissement d’une loi ou d'une norme.
  4. (Musique) Altération légère qu’on fait subir aux demi-tons chromatiques et aux demi-tons diatoniques pour les unifier et pour qu’ils puissent être rendus par la même corde, par la même touche d’un instrument.
    • Au moyen du tempérament, le ré dièse et le mi bémol sont rendus par la même corde du piano.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tempérament : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TEMPÉRAMENT. n. m.
Complexion, constitution du corps; il ne se dit guère qu'en parlant des Personnes. Être d'un tempérament fort et robuste, d'un tempérament faible et délicat. Tempérament bilieux, sanguin, lymphatique, nerveux. Absolument, Avoir du tempérament, Être très porté à l'amour physique. Fig., Avoir le tempérament oratoire, Avoir des dispositions naturelles à l'éloquence.

TEMPÉRAMENT se dit aussi du Caractère, en y joignant une épithète. Un tempérament violent. Il se dit encore des Expédients et des adoucissements qu'on propose pour concilier les esprits et pour accommoder les affaires. Proposer divers tempéraments pour concilier des intérêts opposés. Il faut essayer de trouver un tempérament à cela. En termes de Commerce, Acheter à tempérament, Acheter avec la facilité de payer par acomptes, à des époques déterminées.

TEMPÉRAMENT, en termes de Musique, se dit d'une Altération légère qu'on fait subir aux demi-tons chromatiques et aux demi-tons diatoniques pour les unifier et pour qu'ils puissent être rendus par la même corde, par la même touche d'un instrument. Au moyen du tempérament, le dièse et le mi bémol sont rendus par la même corde du piano.

Tempérament : définition du Littré (1872-1877)

TEMPÉRAMENT (tan-pé-ra-man) s. m.
  • 1Mode de composition et de mélange. On ne saurait répondre précisément à cette question : à quelle hauteur les pompes élèvent l'eau à Paris, si l'on ne détermine aussi le tempérament de l'air [s'il est chargé de vapeurs ou non], Pascal, Pesant. de l'air, VII.

    Absolument. Juste mélange. La santé du corps consiste dans le tempérament des humeurs, Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 383.

  • 2 Particulièrement. Constitution physique du corps humain, ou, en langage technique, résultat général, pour l'organisme, de la prédominance d'action d'un organe ou d'un système. Tempérament bilieux. Tempérament sanguin. Tempérament lymphatique. Tempérament nerveux. La vanité, la honte, et surtout le tempérament font souvent la valeur des hommes et la vertu des femmes, La Rochefoucauld, Max. 220. Quelle journée ! quelle amertume ! quelle séparation ! vous pleurâtes, ma très chère, et c'est une affaire pour vous ; ce n'est pas la même chose pour moi, c'est mon tempérament, Sévigné, 11 juin 1677. Elle [la mère de M. de Montausier] ne souffrit pas en lui ces délicatesses qui affaiblissent le tempérament et la vigueur du corps et de l'âme, Fléchier, Duc de Mont. Bon ! ce sont de plaisants sages que ceux qui le sont par tempérament, Fontenelle, Sén. et Scarr. Que sais-je si la disposition même de votre tempérament ne vous laisse rien à craindre là-dessus ; si vous ne portez pas déjà la mort dans le sein ? Massillon, Carême, Impén. Il n'y a guère à compter que sur les vertus du tempérament ; confiez votre vin plutôt à celui qui ne l'aime pas naturellement, qu'à celui qui forme tous les jours de nouvelles résolutions de ne pas s'enivrer, Dumarsais, Œuv. t. VI, p. 33. Pierre le Grand avait une taille haute, dégagée, bien formée, le visage noble, des yeux animés, un tempérament robuste, propre à tous les exercices et à tous les travaux, Voltaire, Russie, I, 6. Le tempérament du roi [Philippe V] lui rendait une femme nécessaire, et sa dévotion ne lui permettait aucune infidélité, Duclos, Œuv. t. VI, p. 108. La différence des tempéraments dépend surtout de celle des centres de sensibilité, des rapports de force ou de faiblesse et des communications sympathiques des divers organes, Cabanis, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. I, p. 80.

    Fig. L'État romain, constitué de la manière que nous avons vue, était, pour ainsi parler, du tempérament qui devait être le plus fécond en héros, Bossuet, Hist. III, 6.

    Il peut se dire des animaux. Chez les animaux, le tempérament règle tout ; chez l'homme, la raison règle le tempérament, et le tempérament réglé facilite, à son tour, l'exercice de la raison, Bonnet, Contempl. nat. v, 5.

    La Fontaine l'a dit d'un arbre, transformé en personnage parlant : Que ne l'émondait-on, sans prendre la cognée [pour l'abattre] ? De son tempérament il eût encore vécu, La Fontaine, Fabl. x, 1.

    Absolument. Avoir du tempérament, être porté au plaisir physique de l'amour. Les neuf bégueules savantes Avec leurs têtes de pédantes Avaient peu de tempérament, Voltaire, Ép. 29. Les femmes qui ont beaucoup de tempérament sont peu fécondes, Buffon, Hist. anim. ch. 8.

  • 3Caractère. Les Anglais pensent profondément ; Leur esprit en cela suit leur tempérament ; Creusant dans les sujets et forts d'expériences, Ils étendent partout l'empire des sciences, La Fontaine, Fabl. XII, 23. … Mais, quoi qu'on fasse, Propos, conseil, enseignement, Rien ne change un tempérament, La Fontaine, ib. VIII, 16. M. de Tournefort était d'un tempérament vif, laborieux, robuste, Fontenelle, Tournefort. Ce malheureux tempérament que vous nous alléguez si souvent, ne vous trouvez-vous pas tous les jours dans des situations où il faut le gêner, le contraindre ? Massillon, Carême, Samarit. Il y a un zèle d'humeur et de tempérament qui n'est jamais loin de l'imprudence, Massillon, Confér. Zèle pour le salut des âmes. L'heureux tempérament ! ma joie en est extrême, Gai, vif, aimant à rire ; enfin toujours le même, Piron, Métrom. II, 1. Quoi que l'art humain puisse faire, le tempérament précède toujours la raison, Rousseau, Ém. IV.
  • 4 Fig. Manière de tempérer, de régler, de conduire. Qui doute que ce tempérament de tout cet univers ne se fasse par les révolutions et vicissitudes du soleil et de la lune ? Malherbe, le Traité des bienf. de Sénèque, IV, 23. Vous me deviez dire pour tempérament à ma vanité, qu'il ne faut que je rapporte à ma suffisance [capacité] une faveur que je dois à vos bons offices, Guez de Balzac, liv. VI, lett. 25. Il [Charlemagne] mit un tel tempérament dans les ordres de l'État, qu'ils furent contrebalancés et qu'il resta le maître, Montesquieu, XXXI, 18.
  • 5 Fig. Expédient, biais, adoucissement, ménagement, pour concilier les esprits, pour accommoder les affaires. Nous lui fîmes voir qu'après ce qui s'était passé, il n'y avait plus de sûreté pour lui dans le tempérament, Retz, Mém. t. II, liv. III, p. 284, dans POUGENS. Cette mauvaise délicatesse qui oblige ceux qui sont dans la nécessité de reprendre les autres, de choisir tant de détours et de tempéraments pour éviter de les choquer, Pascal, Pens. II, 8, édit. HAVET. Il proposa cinq ou six tempéraments qui auraient été reçus, si le roi ne s'était fait une loi de ne les point recevoir, Sévigné, 135. Le tranquille ministre, qui connaissait les sages tempéraments des conseils des rois, Bossuet, le Tellier. Il est beau de découvrir les secrets d'une sublime politique, ou les sages tempéraments d'une négociation importante, ou les succès glorieux de quelque entreprise militaire, Bossuet, Bourgoing. Le peuple ne put être ramené que par les paisibles remontrances de Menenius Agrippa ; mais il fallut trouver des tempéraments, et donner au peuple des tribuns pour le défendre contre les consuls, Bossuet, Hist. I, 8. Bien que, rougissant de ces excès, il [Jurieu] ait tâché d'apporter ailleurs de faibles tempéraments à ses séditieuses maximes, Bossuet, 5e avert. 31. Il [l'empereur Eugène] crut avoir trouvé un tempérament plausible, et ménagé par ses vaines distinctions une religion à laquelle il n'était pas fort attaché, et qu'il ne lui convenait pas pourtant d'abandonner, Fléchier, Hist. de Théodose, IV, 39. M. le Tellier fut choisi pour chercher ces difficiles tempéraments de menace qui étonne, de remontrance qui corrige, de douceur qui apaise, de sévérité qui châtie, Fléchier, le Tellier. Nous trouvons toujours des tempéraments entre le monde et Jésus-Christ, Massillon, Panégyr. St Étienne. Ce n'est pas que je condamne le tempérament d'une sage prudence, Massillon, Avent, Épiphan. Tous les tempéraments en matière de devoir sont à craindre, Massillon, Carême, Passion. Dans ces circonstances, les gens qui ont de la sagesse et de l'autorité s'entremettent ; on prend des tempéraments, on s'arrange, on se corrige, Montesquieu, Esp. v, 11.
  • 6Dans un sens analogue, mesure, modération. Je ne vois point de créature Se comporter modérément ; Il est certain tempérament Que le maître de la nature Veut que l'on garde en tout, La Fontaine, Fabl. IX, 11. J'avais besoin d'un caractère nouveau [le style], et qui fût mêlé de tous ceux-là [familier, élégant, héroïque] ; il me le fallait réduire dans un juste tempérament ; j'ai cherché ce tempérament avec un grand soin, La Fontaine, Psyché, Préf. Vous ne gardez en rien les doux tempéraments, Molière, Tart. v, 1. Ce style enchanteur qui, dans un juste tempérament entre la bassesse et l'élévation, est presque toujours élégant et clair, Barthélemy, Anach. ch. 69.
  • 7 Terme de musique. Altération légère que l'on fait subir à de très petits intervalles, de manière à éviter une dissonance choquante. Il y a deux espèces de tempéraments : le tempérament employé par les instruments à sons fixes des orchestres, et qui consiste à confondre le dièze et le bémol en prenant pour leur valeur commune le milieu de l'intervalle qui les sépare ; le tempérament employé pour le piano, pour l'orgue, etc. et qui consiste à diviser la gamme entière ou l'intervalle d'octave en 12 intervalles égaux appelés demi-tons moyens. Il existe aussi deux gammes tempérées distinctes : 1° la gamme dite : gamme tempérée de l'orchestre ; 2° la gamme appelée : gamme du tempérament égal, laquelle, comme on voit, s'écarte encore plus de la gamme naturelle que la gamme tempérée de l'orchestre ; car non seulement le dièze et le bémol y sont confondus, mais même tous les sons de la gamme naturelle y sont plus ou moins altérés. Ces deux tempéraments ont été imaginés pour ne pas multiplier trop les trous des instruments à vent, les touches des pianos, etc. Le tempérament est un vrai défaut ; c'est une altération que l'art a causée à l'harmonie, faute d'avoir pu mieux faire, Rousseau, Dissert. sur la mus. mod.

HISTORIQUE

XVIe s. De telle mixtion des substances et qualités des elemens, viennent les temperamens et complexions de corps, Paré, Introd. 4. L'on divise le temperament en deux premieres differences : car ou il est temperé ou intemperé, Paré, ib. 5.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TEMPÉRAMENT. Ajoutez :
8Acheter à tempérament, acheter à condition de payer par petits acomptes. Il avait l'air si malheureux, que j'ai fini par lui acheter un irrigateur à tempérament, Gaz. des Trib. 26-27 avril 1875, p. 409, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tempérament : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TEMPÉRAMENT, s. m. (Philosop.) est cette habitude ou disposition du corps, qui résulte de la proportion des quatre qualités primitives & élémentaires dont il est composé. Voyez Qualité & Élément.

L’idée de tempérament vient de celle de mélange, c’est-à-dire du mélange de différens élémens, comme la terre, l’eau, l’air & le feu, ou pour parler plus juste, à la maniere des Péripatéticiens, du mélange du chaud, du froid, du sec & de l’humide. Ces élémens ou qualités, par leur opposition, tendent à s’affoiblir mutuellement, & à dominer les unes sur les autres, & de toutes ensemble, résulte une sorte de température ou de mélange en telle ou telle proportion ; en conséquence de quoi, selon la qualité qui prédomine, nous disons un tempérament chaud, ou froid, sec ou humide. Voyez Mélange, Crase, &c.

On dispute dans les écoles, si le tempérament comprend proprement les quatre premieres qualités, ou si l’altération que souffrent ces qualités, par l’action réciproque qu’elles ont les unes sur les autres, ne les détruit pas entierement, en sorte qu’il en résulte une cinquieme qualité simple.

Les auteurs distinguent deux sortes de tempérament, l’un qu’ils appellent uniforme, & l’autre qu’ils appellent difforme. Le premier est celui où toutes les qualités sont mêlées dans un degré égal. Le second est celui où elles sont mêlées dans un degré inégal.

Il ne peut y avoir qu’un seul tempérament uniforme. Le tempérament difforme admet huit sortes de combinaisons, puisqu’une seule qualité, ou deux qualités à la fois peuvent dominer ; de-là le tempérament chaud & humide, le tempérament froid & humide, &c. De plus, quelques-uns considérant que les qualités qui dominent, peuvent n’être pas en degré égal, & de même celles qui ne dominent pas ; ils font plusieurs autres nouvelles combinaisons de tempéramens, & en ajoutent jusqu’à douze au nombre ordinaire. En effet, comme il y a une infinité de degrés entre le plus haut point & le plus bas point de chacun des élémens, on peut dire aussi qu’il y a un nombre infini de différentes températures. Voyez Degré.

Tempérament, en Médecine, s’entend plus particulierement de la constitution naturelle du corps de l’homme, ou de l’état des humeurs dans chaque sujet. Voyez Constitution & Humeur.

L’idée de tempérament vient de ce que le sang qui coule dans les veines & les arteres, ne se conçoit pas comme une liqueur simple, mais comme une sorte de mixte imparfait, ou un assemblage de plusieurs autres liquides ; car il n’est pas composé seulement des quatre qualités simples ou primitives, mais encore de quatre autres humeurs secondaires qui en sont aussi composées, & dans lesquelles on suppose qu’il peut se résoudre ; savoir la bile, le phlegme, la mélancolie & le sang proprement dit. Voyez Bile, Phlegme, Mélancolie, Sang

De-là, suivant que telle ou telle de ces humeurs domine dans un sujet, on dit qu’il est d’un tempérament bilieux, phlegmatique, mélancolique, sanguin, &c. Voy. Sanguin, Mélancolie, Bilieux, &c.

Les anciens médecins prétendoient que le tempérament animal répondoit au tempérament universel décrit ci-dessus. Ainsi on croyoit que le tempérament sanguin répondoit au tempérament chaud & humide, le tempérament flegmatique au tempérament froid & humide, le tempérament mélancolique au tempérament froid & sec, &c.

Galien introduisit dans la médecine la doctrine des tempéramens qu’il avoit tirée des Péripatéticiens, & il en fit comme la base de toute la Medecine. L’art de guérir les maladies ne consistoit, selon lui, qu’à tempérer les degrés des qualités des humeurs, &c. Voyez Galenique, Degré, &c.

Dans la médecine d’aujourd’hui on considere beaucoup moins les tempéramens. Le docteur Quincy, & d’autres auteurs méchaniciens, retranchent la plus grande partie de la doctrine de Galien, comme inutile & incertaine, & regardent seulement les tempéramens comme des diversités dans le sang de différentes personnes, qui rendent ce liquide plus capable dans un corps que dans un autre, à de certaines combinaisons, c’est-à-dire de tourner vers la bile, le phlegme, &c. D’où, suivant ces auteurs, les gens sont nommés bilieux, phlegmatiques, &c. Voyez Sang.

Les anciens distinguoient deux sortes de tempéramens dans un même corps ; l’un qu’ils nommoient ad pondus, l’autre qu’ils nommoient ad justitiam.

Le tempérament ad pondus est celui où les qualités élémentaires se trouvent en quantités & en proportions égales : c’est ainsi qu’on les supposoit dans la peau des doigts, sans quoi ces parties ne pourroient pas distinguer assez exactement les objets.

Le tempérament ad justitiam est celui où les qualités élémentaires ne sont pas en proportions égales, mais seulement autant qu’il est nécessaire pour la fonction propre à une partie. Tel est le temperament dans nos os, qui contient plus de parties terreuses que d’aqueuses, afin d’être plus dur & plus solide pour remplir sa fonction de soutenir.

Galien observe que le tempérament ad pondus n’est qu’imaginaire ; & quand il seroit réel, il ne pourroit subsister qu’un moment.

Le docteur Pitcairn regarde les tempéramens comme autant de maladies naturelles. Selon cet auteur, une personne de quelque tempérament qu’elle soit, a en elle-même les semences d’une maladie réelle ; un tempérament particulier supposant toujours que certaines sécrétions sont en plus grande proportion qu’il ne convient pour une longue vie.

Comme les différences des tempéramens ne sont autre chose que des différences de proportions dans la quantité des liquides, lesquelles proportions peuvent varier à l’infini ; il peut y avoir par conséquent une infinité de tempéramens, quoique les auteurs n’en aient supposé que quatre. Ce qu’on appelle d’ordinaire tempérament sanguin, Pitcairn dit que ce n’est qu’une pléthore. Voyez Pléthore.

Tempérament, s. m. en Musique, est la maniere de modifier tellement les sons, qu’au moyen d’une légere altération dans la juste proportion des intervalles, on puisse employer les mêmes cordes à former divers intervalles, & à moduler en différens tons, sans déplaire à l’oreille.

Pythagore, qui trouva le premier les rapports des intervalles harmoniques, prétendoit que ces rapports fussent observés dans toute la rigueur mathématique ; sans rien accorder à la tolérance de l’oreille. Cette sévérité pouvoit être bonne pour son tems, où toute l’étendue du système se bornoit encore à un si petit nombre de cordes. Mais comme la plûpart des instrumens des anciens étoient composés de cordes qui se touchoient à vuide, & qu’il leur falloit, par conséquent, une corde pour chaque son ; à mesure que le système s’étendit, ils ne tarderent pas à s’appercevoir que la regle de Pythagore eût trop multiplié les cordes, & empêché d’en tirer tous les usages dont elles étoient susceptibles. Aristoxene, disciple d’Aristote, voyant combien l’exactitude des calculs de Pythagore étoit nuisible au progrès de la Musique, & à la facilité de l’exécution, prit l’autre extrémité ; & abandonnant presque entierement ces calculs, il s’en rapporta uniquement au jugement de l’oreille, & rejetta comme inutile tout ce que Pythagore avoit établi.

Cela forma dans la Musique deux sectes qui ont long-tems subsisté chez les Grecs ; l’une, des Aristoxéniens, qui étoient les musiciens de pratique ; & l’autre, des Pythagoriciens, qui étoient les philosophes.

Dans la suite, Ptolomée & Dydime trouvant, avec raison, que Pythagore & Aristoxene avoient donné dans des extrémités également insoutenables ; & consultant à la-fois le sens & la raison, travaillerent chacun de leur côté à la réforme de l’ancien système diatonique. Mais comme ils ne s’éloignerent pas des principes établis pour la division des tétracordes, & que reconnoissant la différence du ton majeur au ton mineur, ils n’oserent toucher à celui-ci pour le partager comme l’autre par une corde chromatique en deux parties égales, le système général demeura encore long-tems dans un état d’imperfection qui ne permettoit pas d’appercevoir le vrai principe du tempérament.

Enfin Guy d’Arezze vint, qui refondit en quelque maniere la Musique, & qui inventa, dit-on, le clavecin. Or il est certain que cet instrument n’a pu subsister, non plus que l’orgue, du-moins tels ou à-peu-près que nous les connoissons aujourd’hui, que l’on n’ait en même tems trouvé le tempérament, sans lequel il est impossible de les accorder. Ces diverses inventions, dans quelque tems qu’elles aient été trouvées, n’ont donc pu être sort éloignées l’une de l’autre ; c’est tout ce que nous en savons.

Mais quoique la regle du tempérament soit connue depuis long-tems, il n’en est pas de même du principe sur lequel elle est établie. Le siecle dernier qui fut le siecle des découvertes en tout genre, est le premier qui nous ait donné des lumieres bien nettes sur cette pratique. Le pere Mersenne & M. Loullié se sont exercés à en nous en donner des regles. M. Sauveur a trouvé des divisions de l’octave qui fournissent tous les tempéramens possibles. Enfin M. Rameau, après tous les autres, a cru developper tout de nouveau la véritable théorie du tempérament, & a même prétendu sur cette théorie établir sous son nom une pratique très-ancienne dont nous parlerons bientôt. En voilà assez sur l’histoire du tempérament ; passons à la chose même.

Si l’on accorde bien juste quatre quintes de suite, comme ut, sol, ré, la, mi, on trouvera que cette quatrieme quinte mi, fera avec l’ut une tierce majeure discordante, & de beaucoup trop forte ; c’est que ce mi engendré comme quinte de la, n’est pas le même son qui doit faire la tierce majeure de l’ut. En voici la raison. Le rapport de la quinte est de 2 à 3, ou, si l’on veut, d’1 à 3 ; car c’est ici la même chose, 2 & 1 étant l’octave l’un de l’autre ; ainsi la succèssion des quintes formant une progression triple, on aura ut 1, sol 3, 9, la 27, & mi 81.

Considerons maintenant ce mi comme tierce majeure d’ut. Son rapport est 4, 5, ou 1, 5 ; car 4 n’est que la double octave d’1. Si nous rapprochons d’octave en octave ce mi du précédent, nous trouverons mi 5, mi 10, mi 20, mi 40 & mi 80 ; ainsi la quinte de la étant mi 81, la tierce majeure d’ut est mi 80 ; ces deux mi ne sont donc pas le même ; leur rapport est  : ce qui fait précisément le comma majeur.

D’un autre côté, si nous procédons de quinte en quinte jusqu’à la douzieme puissance d’ut qui est le si dièse, nous trouverons que ce si excede l’ut dont il devroit faire l’unisson, & qu’il est avec lui en rapport de 531441 à 524288, rapport qui donne le comma de Pythagore. De sorte que par le calcul précédent le si dièse devroit exceder l’ut de trois comma majeurs, & par celui-ci, il doit seulement l’excéder du comma de Pythagore.

Mais il faut que le même son mi qui fait la quinte du la, serve encore à faire la tierce majeure de l’ut : il faut que le même si dièse, qui forme la treizieme quinte de ce même ut, en fasse en même tems l’octave, & il faut enfin que ces deux différentes regles se combinent de maniere qu’elles concourent à la constitution générale de tout le système. C’est la maniere d’exécuter tout cela qu’on appelle tempérament.

Si l’on accorde toutes les quintes justes, toutes les tierces majeures seront trop fortes, par conséquent les tierces mineures trop foibles, & la partition, au-lieu de se trouver juste, voyez Partition, donnera à la treizieme quinte une octave de beaucoup trop forte.

Si l’on diminue chaque quinte de la quatrieme partie du comma majeur, les tierces majeures seront très-justes, mais les tierces mineures seront encore trop foibles ; & quand on sera au bout de la partition, on trouvera l’octave fausse, & trop foible de beaucoup.

Que si l’on diminue proportionnellement chaque quinte (c’est le système de M. Rameau), seulement de la douzieme partie du comma de Pythagore, ce sera la distribution la plus égale qu’on puisse imaginer, & la partition se trouvera juste ; mais toutes les tierces majeures seront trop fortes.

Tout ceci n’est que des conséquences nécessaires de ce que nous venons d’établir, & l’on peut voir par-là qu’il est impossible d’éviter tous les inconvéniens. On ne sauroit gagner d’un côté qu’on ne perde de l’autre. Voyons de quelle maniere on combine tout cela, & comment par le tempérament ordinaire on met cette perte même à profit.

Il faut d’abord remarquer ces trois choses : 1°. que l’oreille qui souffre & demande même quelque affoiblissement dans la quinte, est blessée de la moindre altération dans la justesse de la tierce majeure. 2°. Qu’en tempérant les quintes, comme on voudra, il est impossible d’avoir jamais toutes les tierces justes. 3°. Qu’il y a des tons beaucoup moins usités que d’autres, & qu’on n’emploie guere ces premiers que pour les morceaux d’expression.

Relativement à ces observations, les regles du tempérament doivent donc être 1°. de rendre autant qu’il est possible les tierces justes, même aux dépens des quintes, & de rejetter dans les tons qu’on emploie le moins celles qu’on est contraint d’altérer ; car par cette méthode on fait entendre ces tierces le plus rarement qu’il se peut, & l’on les reserve pour les morceaux d’expression qui demandent une harmonie plus extraordinaire. Or c’est ce qu’on observe parfaitement par la regle commune du tempérament.

Pour cela 1°. on commence par l’ut du milieu du clavier, & l’on affoiblit les quatre premieres quintes en montant, jusqu’à ce que la quatrieme mi fasse la tierce majeure bien juste avec le premier son ut, ce qu’on appelle la preuve. 2°. En continuant d’accorder par quintes, dès qu’on est arrivé sur les dièses, on renforce les quintes, quoique les tierces en souffrent, & l’on s’arrête quand on est arrivé au sol dièse. 3°. On reprend l’ut, & l’on accorde les quintes en descendant, savoir, fa, si bémol, &c. en les renforçant toujours, jusqu’à ce qu’on soit parvenu au bémol, lequel, pris comme ut dièse, doit se trouver d’accord, & faire la quinte avec le sol dièse auquel on s’étoit arrêté. Les dernieres quintes se trouveront un peu fortes, de même que les tierces. Mais cette dureté sera supportable, si la partition est bien faite, & d’ailleurs ces quintes par leur situation sont rarement dans le cas d’être employées.

Les musiciens & les facteurs regardent cette maniere de tempérament comme la plus parfaite que l’on puisse pratiquer ; en effet, les tons naturels jouissent par cette méthode de toute la pureté de l’harmonie, & les tons transposés qui forment des modulations peu usitées, offrent encore des ressources au musicien quand il a besoin d’expressions dures & marquées. Car il est bon d’observer, dit M. Rameau, que nous recevons des impressions différentes des intervalles à proportion de leurs différentes altérations. Par exemple, la tierce majeure qui nous excite naturellement à la joie, nous imprime jusqu’à des idées de fureur lorsqu’elle est trop forte, & la tierce mineure qui nous porte naturellement à la douceur & à la tendresse, nous attriste lorsqu’elle est trop foible.

Les habiles musiciens, continue le même auteur, savent profiter à-propos de ces différens effets des intervalles, & font valoir par l’expression qu’ils en tirent, l’altération qu’on pourroit y condamner.

Mais dans sa génération harmonique, M. Rameau parle bien un autre langage. Il se reproche sa condescendance pour l’usage actuel ; & détruisant en un moment tout ce qu’il avoit établi auparavant, il donne une formule d’onze moyennes proportionnelles entre les deux termes de l’octave, sur laquelle il veut qu’on regle toute la succession du système chromatique ; de sorte que ce système résultant de douze semi-tons parfaitement égaux, c’est une nécessité que tous les intervalles semblables qui en seront formés soient aussi parfaitement égaux entre eux.

Pour la pratique, prenez, dit-il, telle touche du clavecin qu’il vous plaira ; accordez-en d’abord la quinte juste, puis diminuez-la si peu que rien, procédez ainsi d’une quinte à l’autre toujours en montant, c’est-à-dire du grave à l’aigu, jusqu’à la derniere dont le son aigu aura été le grave de la premiere, vous pouvez être certain que le clavecin sera bien d’accord, &c.

Il ne paroît pas que ce système ait été goûté des musiciens, ni des facteurs. Le premier ne peut se resoudre à se priver de la variété qu’il trouve dans les différentes impressions qu’occasionne le tempérament. M. Rameau a beau lui dire qu’il se trompe, & que le goût de variété se prend dans l’entrelacement des modes, & nullement dans l’altération des intervalles ; le musicien répond que l’un n’exclut pas l’autre, & ne se tient pas convaincu par une assertion.

A l’égard des facteurs, ils trouvent qu’un clavecin accordé de cette maniere n’est point aussi bien d’accord que l’assure M. Rameau ; les tierces majeures leur paroissent dures & choquantes ; & quand on leur répond qu’ils n’ont qu’à s’accoutumer à l’altération des tierces, comme ils l’étoient ci-devant à celles des quintes, ils repliquent qu’ils ne conçoivent pas comment l’orgue pourra s’accoutumer à ne plus faire les battemens désagréables qu’on y entend par cette maniere de l’accorder. Le pere Mersenne remarque que de son tems plusieurs pensoient que les premiers qui pratiquerent sur le clavecin les semi-tons, qu’il appelle feintes, accorderent d’abord toutes les quintes à-peu-près justes, selon l’accord égal que nous propose aujourd’hui M. Rameau ; mais que leur oreille ne pouvant souffrir la dissonance des tierces majeures nécessairement trop fortes, ils tempérerent l’accord en affoiblissant les quintes pour baisser les tierces majeures. Voilà ce que dit le pere Mersenne.

Je ne dois point finir cet article sans avertir ceux qui voudront lire le chapitre de la génération harmonique, où M. Rameau traite la théorie du tempérament, de ne pas être surpris s’ils ne viennent pas à bout de l’entendre, puisqu’il est aisé de voir que ce chapitre a été fait par deux hommes qui ne s’entendoient pas même l’un l’autre, savoir un mathématicien & un musicien.

La théorie du tempérament offre une petite difficulté de physique, de laquelle il ne paroît pas qu’on se soit beaucoup mis en peine jusqu’à présent.

Le plaisir musical, disent les physiciens, dépend de la perception des rapports des sons. Ces rapports sont-ils simples ? les intervalles sont consonans, les sons plaisent à l’oreille. Mais dès que ces rapports deviennent trop composés, l’ame ne les apperçoit plus, & cela forme la dissonance. Si l’unisson nous plait, c’est qu’il y a rapport d’égalité qui est le plus simple de tous ; dans l’octave, le rapport est d’un à deux, c’est un rapport simple, toutes ses puissances sont dans le même cas ; c’est toujours par la simplicité des rapports que notre oreille saisit avec plaisir les tierces, les quintes, & toutes les consonnances ; dès que le rapport devient plus composé seulement comme de 8 à 9, ou de 9 à 10, l’oreille est choquée ; elle est écorchée quand il est de 15 à 16.

Cela étant, je dis qu’un clavecin parfaitement d’accord, devroit, étant bien joué, produire la plus affreuse cacophonie que l’on puisse jamais entendre ; prenons la quinte ut, sol, son rapport est , rapport simple & facile à appercevoir ; mais il a fallu diminuer cette quinte ; & cette diminution qui est d’un quart de comma, formant une nouvelle raison, le rapport de la quinte ut, sol, ainsi tempérée, est justement de , à 240. Je demande donc en vertu de quoi, un intervalle dont les termes sont en telle raison, n’écorche pas les oreilles.

Si l’on chicane, & qu’on soutienne qu’une telle quinte n’est pas harmonieuse ; je dis en premier lieu que si l’on est instruit, ou qu’on ait de l’oreille, c’est parler de mauvaise foi ; car tous les musiciens savent bien le contraire : de plus, si l’on n’admet pas cette quinte ainsi altérée, on ne sauroit nier, du-moins, qu’une quinte parfaitement juste ne soit susceptible de quelque altération sans être moins agréable à l’oreille. Or il faut remarquer que, plus cette altération sera petite, & plus le rapport qui en résultera sera composé ; d’où il s’ensuit, qu’une quinte peu altérée devroit déplaire encore plus que celle qui le seroit davantage.

Dira-t-on que dans une petite altération, l’oreille supplée à ce qui manque à la justesse de l’accord, & suppose cet accord dans toute son exactitude ? qu’on essaye donc d’écouter une octave fausse ; qu’on y supplée ; qu’on y suppose tout ce qu’on voudra, & qu’on tâche de la trouver agréable. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tempérament »

Étymologie de tempérament - Littré

Provenç. temperamen ; anc. esp. templamiento ; ital. temperamento ; du lat. temperamentum, de temperare, tempérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tempérament - Wiktionnaire

(1522) Emprunté au latin temperamentum [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tempérament »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tempérament tɑ̃peramɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « tempérament »

  • EN DIRECT depuis GSTAAD : Le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL crée l’événement en proposant en août 4 CONCERTS événements : les 4, 9, 14 et 15 août 2020, tous dédiés à Beethoven, 250 ans de sa naissance oblige. Le cycle s’intitule «Kosmos Beethoven». Depuis sa plateforme digitale dédiée, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL met à l’honneur 4 tempéraments d’exception, aptes à relever les défis du génie beethovénien. Malgré l’annulation de son édition 2020, le Gstaad Menuhin Festival & Academy occupe ainsi l’affiche estivale en août. Les 4 concerts BEETHOVEN depuis la plateforme digitale du festival, sont à suivre en livestream les 4,… , EN DIRECT : 4 concerts depuis LE GSTAAD MENUHIN FESTIVAL | Classique News
  • Pour aider les décideurs après-vente à reproduire des intégrations réussies nous avons participé à la mise en place dans plusieurs entreprises d’un guide d’entretien simple associé à l’interprétation d’un inventaire de tempérament. L’entretien alors mené par le manager avec le futur employé lui permet non seulement de savoir si le candidat est en accord avec le poste à pourvoir, s’il a le savoir-faire nécessaire, mais aussi si son savoir-être permettra son intégration à l’équipe et à l’entreprise. Grace aux conclusions d’entretien, le manager peut plus aisément trancher sur la compatibilité ou non de la personnalité du futur collaborateur avec l’équipe et anticiper les achoppements prévisibles lors de l’intégration. , Personnalité et compétences techniques dans les recrutements après-vente
  • Je suis de tempérament anarchiste, mais je suis un anarchiste acceptant. Je déteste les freins je leur échappe par des ruses, des ruses douces, j'arrive à sortir d'une pièce très facilement sans qu'on s'en aperçoive. France Culture, Paul Morand : "Je suis de tempérament anarchiste, je déteste les freins mais je suis un anarchiste acceptant" - Ép. 4/12 - La Nuit rêvée d’Anne de Lacretelle
  • Gine explique : Les fleurs sont un peu des miroirs. Elles nous renvoient des messages dont certains pour leurs qualités soignantes. J’essaie de mettre en exergue leur côté symbolique que je leur apporte. Les symboles qu’elles représentes sont liés à chaque culture. C’est un symbole qui m’appartient. Les fleurs ont un tempérament et à chacune j’attribue une histoire. , Gine Guibout expose jusqu'au 30 août 2020 dans l'église Saint-Pierre de La Carneille | L'Orne Combattante
  • Amour:Les planètes conjugueront leurs influx pour renforcer votre tempérament enflammé. Votre partenaire sera ravi de votre ardeur et saura se mettre au diapason. Célibataire, vous n'aurez pas vraiment envie de vous retrouver avec la corde au cou, cela ne vous empêchera pas de faire bon usage de votre pouvoir de séduction. sudinfo.be, Voici votre horoscope de ce lundi 3 août: amour, argent, travail, santé…
  • Avant que ne s’impose, au XIXe siècle, le tempérament dit égal (qui consiste à diviser artificiellement l’octave en douze intervalles chromatiques tous égaux, quitte à ce que les intervalles soient légèrement faux par rapport aux résonances naturelles entre les sons), les tempéraments (c’est-à-dire les accordages) pouvaient varier, en effet, d’une oeuvre à l’autre, selon les intentions du compositeur et le choix des tonalités. Christophe Panzani se souvient de l’origine de ce projet : « D’aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais aimé les tierces majeures (j’ai très peu composé de morceaux majeurs d’ailleurs !). Elles m’ont toujours donné une étrange sensation désagréable, aigre... Jusqu’au jour oùun accordeur de piano m’a fait entendre une tierce majeure « naturelle » ! Un vrai choc pour moi. Majeur et doux en même temps, c’était inouï. » De là est née l’aventure de ces « Mauvais Tempéraments », une manière inédite dans le champ du jazz d’ouvrir le spectre sonore mais aussi de confronter l’inspiration de ses partenaires pianistes à d’autres moyens d’expression, au-delà des conventions et des habitudes du piano « bien » tempéré. France Musique, Christophe Panzani change de tempérament
  • “Si Edouard Philippe avait un peu de tempérament…” : le Premier ministre rudoyé Gala.fr, “Si Edouard Philippe avait un peu de tempérament…” : le Premier ministre rudoyé - Gala
  • John Luther est un policier zélé. Son implication extrême dans le travail, dopée par ses bons résultats, l'a déconnecté de toute réalité et relation sociale normale. Son tempérament est aussi colérique que sa volonté de coincer les criminels est grande. Sauf que parfois, ce caractère orageux l'entraîne aux limites de la morale et le pousse à faire des choix plus que discutables...  CNET France, Netflix : 3 excellentes séries de référence à voir ou revoir sans tarder - CNET France
  • Il était une figure de la droite, au tempérament parfois volcanique et à la longue carrière politique notamment dans le XVIe arrondissement de Paris.  LExpress.fr, Décès de Claude Goasguen, figure de LR au tempérament parfois volcanique - L'Express
  • Fear City est filmé dans le format le plus fictionnel qui soit, c'est-à-dire en scope. Et les intervenants qui racontent le déroulement de l'intrigue ressemblent à de véritables icônes du cinéma : les agents du FBI et les mafieux, les gentils et les méchants. Et chacun d'entre eux est une déclinaison des stéréotypes bien connus. Il y a Fat Tony, toujours un cigare à la bouche, qui porte constamment un fedora, mange beaucoup, parle beaucoup et perd son tempérament facilement ; Tony "Ducks" Corallo, boss de la "Lucchese family" à laquelle les personnages de Robert de Niro, Ray Liotta et Joe Pesci appartiennent dans Les Affranchis (Goodfellas de Martin Scorsese, 1990) ; Paul Castellano, dit "Big Paulie", le boss des boss, qui s'habille et se comporte avec la classe d'un légitime "business man" ; Pat Marshall et Charlotte Lang, le duo de choc du FBI, sympathique et entreprenant ; Rudy Giuliani, le "Mob Buster" (chasseur de mafieux), avocat americano-italien qui est bien décidé à faire justice et venger ses grands-parents, de petits commerçants immigrés exploités par la mafia. Les Inrockuptibles, “Fear City” : faut-il voir la mini-série documentaire de Netflix sur l'âge d'or de la mafia new-yorkaise ?
  • A seulement 34 ans, Maitre Habiba Touré est une femme de tempérament. Depuis 2011, elle est l’avocate de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo. Panafricaniste Convaincue, éprise de justice et de vérité, elle assure également la défense de l’ex première dame et de milliers de victimes de la crise post-electorale. YECLO.com, Qui est Me Habiba Touré, l'avocate de Gbagbo ? - YECLO.com
  • La solution ? "Il faut les capturer avec une épuisette et les éloigner de la côte." Le baliste se pêche et se mange, malgré sa peau rugueuse. Un peu à l'image de son tempérament, sourit Pascal Romans : "Il est très individuel, familier... et caractériel !". En conclusion, si vous le trouvez sur votre passage, laissez-lui la priorité.  midilibre.fr, Qui est le baliste, ce poisson mordeur en Méditerranée, qui fait frémir les baigneurs - midilibre.fr
  • Corona, manque de moyens et de temps, selon ces voix, si on avait joué les JO cette année, nos chances auraient été minimes de postuler pour une médaille. Et toujours, d’après ce raisonnement, une année de plus est une chance pour nos athlètes. Toutefois, on ne nous a pas expliqué, arguments à l’appui (chiffres et indices), comment ce report des JO est une «bonne nouvelle». Car réellement, l’écart avec les autres nations du sport qui jouent pour les podiums est si impressionnant ! Ce sont des années lumière qui nous séparent d’eux. Moyens financiers, logistique, expertise technique, temps alloué, technologie déployée, suivi et même tempérament et attitude des athlètes, ils sont largement devant nous. Et ce n’est pas franchement ce «petit» budget de 5 millions de dinars alloué à la préparation olympique qui va faire la différence. Soyons réalistes,  humbles et valorisons nos champions à leur juste valeur. Dire que le report des JO à 2021 va servir les quelques athlètes «médaillables», c’est leur mettre une pression de plus. C’est leur demander quelque  chose qui dépasse leurs possibilités. Cette année de plus dans la préparation olympique va servir les grandes nations sportives qui, elles aussi, ont programmé plus de stages et de compétitions pour leurs athlètes olympiques. Ce que nous attendons de nos athlètes qualifiés aux JO, c’est de tout donner. Sans calcul, sans pression de médaille. L’élite, si mal gérée depuis des décennies, ne peut pas en une année rattraper le retard en moyens et en programmations de qualité. Nos champions militent avec les moyens du bord. Ne vendons pas de l’illusion aux Tunisiens : se qualifier aux JO est déjà une grande performance pour nos athlètes compte tenu des petits moyens mis pour l’élite. Toutes ces médailles gagnées aux JO, c’est quelque chose d’extraordinaire, de miraculeux, c’est la graine de champions qui se sont surpassés pour le faire. Ce n’est pas la gestion de l’élite qui l’a amené. Donc 2020 ou 2021, gardons les pieds sur terre et voyons les problèmes de l’élite en profondeur. La Presse de Tunisie, Point de vue: Ecart impressionnant ! | La Presse de Tunisie
  • Triste et/ou heureuse déclinaison d’un paradigme qui peut être l’annonce d’une résilience ? Il appartient à chacun de choisir sa version suivant que l’on est plutôt optimiste ou par tempérament chagrin. Club de Mediapart, OXYMORES POUR UN TOURISME ENDEUILLÉ | Le Club de Mediapart
  • Les enfants présentent de nombreux tempéraments différents au tout début de leur développement, même au sein d’une même fratrie. On entend ici par tempérament la façon dont les individus interagissent avec le monde, d’un point de vue émotionnel et comportemental. Plusieurs études antérieures se sont déjà intéressées au lien existant entre le comportement observé dans la petite enfance et le risque de psychopathologie à l’âge adulte. Quelques chercheurs ont notamment tenté de déterminer s’il était possible de prédire avec exactitude les personnalités futures à partir des observations réalisées pendant l’enfance. Trust My Science, Le tempérament infantile détermine la personnalité future des individus
  • Ce «squatteur de soirée», ayant notifié l’absence des parents, l’adresse de la maison et le tempérament des jeunes fêtards, a donné le feu vert à ses camarades. Ceux-ci ont débarqué par le jardin, prenant au dépourvu les lycéens. , Une fête pour l’obtention du bac tourne mal à Lyon: 150 squatteurs débarquent et pillent la maison - Sputnik France
  • Malgré son tempérament de lionne, l’actrice de Plus belle la vie a su apporter une belle dose d’humour, de simplicité et de bonne humeur. La joie communicative de celle qui posait récemment en Une d’un magazine de charme a été largement appréciée par ses convives, et ce malgré un apéritif à l’ail qui ne leur a pas plu : « j’ai foiré le pan con tomate. J’ai mis de l’ail partout, je les ai empués les gens », a admis, goguenarde, celle qui voulait rendre hommage à ses origines espagnoles. Barbanews.com, Lola Marois : sévèrement recadrée pour une blague, elle voulait détendre l'atmosphère
  • À sa décharge, ce Barabaar 2.0 jouit de sérieux atouts, comme cette imposante terrasse de 120 places nichée sur l’esplanade, avec vue à 360° sur Lyon et ses spécificités. « C’est vraiment le Barabaar », affirme néanmoins Christine Di Litta, pour qui la nécessité était de conserver le tempérament singulier propre à la Croix-Rousse. Lyonpeople.com, Barabaar #2. La famille Di Litta fait mousser la Croix-Rousse -
  • Ce tempérament de feu a donc été le déclencheur de sa carrière d'actrice. Lors de son audition avec Julia Ducournau, Garance est poussée à bout par la réalisatrice, qui souhaite voir jusqu'où peut aller la jeune femme. Excédée, l'ado se met réellement en colère... et Julia tient son personnage et son actrice fétiche.Après l'expérience Junior, Garance donne la réplique à une autre révélation, Finnegan Oldfield, dans un autre court-métrage reconnu, Ce n'est pas un film de cow-boys, réalisé par Benjamin Parent. En 2012, elle retrouve sa complice Julia Ducournau pour tourner le téléfilm Mange, qui préfigure déjà certains thèmes de Grave comme la métamorphose. AlloCiné, Grave sur Netflix : qui est Garance Marillier, l'héroïne cannibale ? - Actus Ciné - AlloCiné
  • Au restaurant "8 de Pique", dans la zone commerciale de Piquerouge, Philippe Martinez et son équipe mettent la surmultipliée pour animer l’été, avec un programme de repas ou apéros concerts. Vendredi 31 juillet, c’est Mam’Zelle Bee qui entre en scène : du pep’s, un côté pin-up des années 50, et un tempérament vitaminé. Mam’Zelle Bee est depuis plusieurs années une valeur constante des soirées en terrasse et des fiestas et tablées dans les domaines vignerons. Son "Swing Show" devrait attirer une nouvelle fois du monde. Samedi 1er août, Casual Rock met le feu aux barbecues, planchas et au public sur un répertoire pop rock. Et le vendredi 7 août, "8 de Pique" joue les prolongations, avec un nouvel as de cœur : c’est le Blue Ben Trio qui refait passer les plats de tapas, cette fois dans l’esprit jazz blues. Informations et réservations : 05 63 40 30 30. ladepeche.fr, Gaillac. Week-end atout cœur au "8 de Pique" - ladepeche.fr
  • Évidemment, le succès contre Chelsea samedi (2-1) est l'autre gros coup d'Arteta. D'autant plus au vue de la physionomie de la rencontre, avec un but encaissé dès la cinquième minute et une équipe aux abois pendant un quart d'heure. Mais comme il le confiera en conférence de presse après la rencontre, il n'a jamais douté du tempérament de guerrier de ses hommes. Car Arsenal a fait plus que jeu égal avec Chelsea. Si le rouge de Kovacic et les blessures d'Azpilicueta, Pulisic et Pedro ont facilité les choses, la victoire ne souffre d'aucune contestation possible. Le capitaine Aubameyang a démontré une nouvelle fois que sans lui, l'avenir des Gunners serait bien plus sombre. Une donnée qu'a parfaitement intégré le Basque (voir ci-dessous). Le club du nord de Londres disputera bien, une nouvelle fois, une coupe d'Europe la saison prochaine - à savoir la Ligue Europa. Et autant dire que c'était loin d'être gagné d'avance. Francetvsport, FA Cup : entre Mikel Arteta et Arsenal, la belle histoire se poursuit
  • Un autre phénomène, c'est les demandes de report de remboursement de mensualités, pour les crédits à tempérament, prêts personnels, mais surtout pour les crédits hypothécaires, plus importants. sudinfo.be, Les demandes de crédit ont repris, mais elles ont évolué, aussi - sudinfo.be
  • La lecture propose d’entendre de larges extraits de l’autobiographie de Charly Chaplin Histoire de ma vie (traduction Jean Rosenthyal– Robert Laffont, 1964) de la petite enfance londonienne à la fin du XIXème où émerge déjà un sacré tempérament, malgré les épreuves et des conditions de vie misérables, au discours final du Dictateur en 1940 en passant par le succès immédiat et mondial Nombre limité de places Lecture musicale « Il était une fois Charlot » avec Sylvie Ena, violoncelle et Claude Juliette Fèvre, comédienne Unidivers, Lecture musicale Musée petiet Limoux samedi 14 novembre 2020
  • Son Roland-Garros 2019 a permis à beaucoup de fans de découvrir un joueur qui possède une vraie main et un tempérament de show man incontestable. We Love Tennis, Insolite, Vidéos > Moutet, deuxième clip et les codes du rap "racaille" en pagaille - We Love Tennis
  • Inquiet quant au tempérament colérique de Cassandre, Bruno Guillon n'a pas caché son angoisse lorsqu'il a dû poser une question à Christopher, lequel s'amusait de le voir le regarder "avec pitié". Craignant que son poulain ne donne une mauvaise réponse, l'animateur de Fun Radio a donc décidé de s'installer sur le fauteuil entre les deux tourtereaux, afin d'éviter tout contact physique. "Non mais moi j'ai peur ! J'ai peur qu'on m'accuse de non-assistance à personne en danger. Je suis à deux doigts de me poser au milieu de vous. D'ailleurs je vais le faire", s'est-il exclamé avec humour. Plus de peur que de mal pour le jeune candidat qui, contrairement aux deux premières questions, a cette fois-ci trouvé la bonne réponse. Il n'en fallait pas plus pour rassurer sa compagne, qui s'est toute de suite montrée nettement plus détendue... Voici.fr, VIDEO Les Z'amours : Bruno Guillon s'interpose entre un couple pour protéger un candidat de son épouse - Voici
  • Mais c’était sans compter sur le tempérament combatif dont il faisait preuve. Car ce tempérament va continuer d’accompagner ses proches encore aujourd’hui. Ainsi, Karine Ferri continue de participer activement à l’association du nom de son défunt compagnon. Une association qui vient en aide aux personnes atteintes de la mucoviscidose et qui accompagne également les proches de ces personnes. Elle existe aussi pour faire connaitre la maladie de tous et récolter des fonds pour la recherche. LDpeople.com, Karine Ferri: sa beauté avec ce décolleté incroyable fait des ravages chez les internautes
  • 5 8 EUR   « Elles sont deux sur la route. En rupture d eleur destin. Chacune avec sa colère. Son tempérament. Son âge. Son histoire. Elles ne se connaissent pas, ne se ressemblent pas et rien ne devrait les rapprocher, sauf leur envie d’être ailleurs. Sur la route, deux fugueuses.. une vielle dame, impertinente une quadra à bout de nerfs Claude, Margot, deux drôles de numéros ! » Comédie de P. Palmade et Ch. Duthuron jouée par la compagnie du lac. Mise en scène Martine Couloudou avec Chrisitne Villerey et Christiane Audy Baudoin Technique J. Baptiste Chevalier Réservation conseillée Office de tourisme 05 58 04 79 50 Unidivers, Fugueuses Morcenx-la-Nouvelle dimanche 9 août 2020
  • Il faut avoir un sacré tempérament pour pouvoir suivre un Bélier et surtout en amour ! C'est pourquoi il est attiré par les signes de feu comme lui, à savoir le Lion et le Sagittaire. , Astrologie : Comment trouver ton âme sœur en fonction de ton signe ? - L'Etudiant Trendy
  • Nous pouvons contracter des prêts à tempérament auprès d’une banque et répondre facilement au besoin d’argent. JAPANFM, Pourquoi vous devriez payer votre prêt à temps – JAPANFM
  • Nouvelle échappée belle dans notre série de « road trips » permettant de retrouver le bonheur de conduire même si la crise sanitaire limite notre mobilité cet été. Cette semaine, une balade qui fait rimer proximité et intensité, grâce au tempérament de vraie sportive de la Ford Focus ST. Les Echos, Les autos de la liberté retrouvée - Episode 3 : en Ford Focus ST dans la Vallée de Chevreuse | Les Echos
  • Elle aime particulièrement le tempérament enjoué de Hollis Brite, héroïne de La Fiancée. « Elle est pleine de vie, d’espoir, d’optimisme. Elle est différente du personnage d’America Singer dans La Sélection, ou de Kahlen dans La Sirène, qui va un peu vers le côté sombre. » Le Journal de Québec, «La Fiancée» de Kiera Cass: rivalités au royaume de Corie | JDQ
  • Il serait possible de déterminer le tempérament qu'aura un bébé à l'âge adulte. C'est en tout cas ce que suggèrent des chercheurs de l'université du Maryland (Etats-Unis), dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. www.pourquoidocteur.fr, Le tempérament des bébés nous en dirait long sur leur futur personnalité d'adulte
  • Je n’ai absolument pas le tempérament nostalgique. L’été 85, je n’avais que 12 ans. Mes vacances se déroulaient sans boîte de nuit ni virée à moto. J’ai malgré tout en mémoire le franchissement de la « ligne de partage des eaux » sur l’autoroute A6 ou le bonheur de retrouver, comme chaque année, Angélique, marquise des Anges, dans les bras de Philippe de Plessi L'Obs, Angélique est-elle plus « cul que cœur » ? Les jeux-tests de mon « été 85 »
  • « Je pourrais le marquer en rêve ou peut-être jouer sur la PlayStation de mon fils et sélectionner le Gattuso avec le maillot de Milan, alors qu’il pesait 15 à 20 kilos de moins », a déclaré le DT, se souvient de l’ancien footballeur milanais, pour son tempérament et son jeu chevronné. . Marseille News .net, les deux idées folles pour le marquer - Marseille News .net
  • Connu pour son fort tempérament, Conte avait été viré de Chelsea en 2018, avant de rebondir sur le banc de l’Inter en 2019. S’il n’a pas gagné le Scudetto, terminant à un point de la Juve, il a refait du club un grand d’Italie. OneFootball, Conte devrait quitter l'Inter cet été ! - OneFootball
  • Shopify pour offrir des plans de versement basés sur Affirm. Affirm, un fournisseur de prêts à tempérament pour les consommateurs au point de vente, proposera des forfaits «Achetez maintenant, payez plus tard» sur la plate-forme Shopify. Les clients pourront diviser le montant total de l’achat en quatre paiements égaux sans intérêt. Affirm ne facturera aucun frais supplémentaire. L’option de financement par versements sera disponible pour les marchands Shopify éligibles plus tard cette année. Vivez l'actualité avec Repha.fr, Sorties de produits de commerce électronique: 2 août 2020 - Vivez l'actualité avec Repha.fr
  • Son tempérament s'est forgé au gré du temps et des expériences, loin du mundillo politique. Mère de trois enfants, Vivette Lopez décide de renouer avec le travail. Après avoir décroché son diplôme de secrétaire de mairie, elle est employée dans sa commune de Mus. « Rien dans ma vie ne me prédestinait à entrer en politique », commente l’édile, « je faisais beaucoup de choses parce que j’étais du village. Je connaissais un peu tout le monde, j’aimais écouter les gens et les aider. »  , SOIR DE VICTOIRE En 2001, Vivette Lopez est élue maire de Mus – Objectif Gard
  • Les 4 défaites sur les 8 dernières rencontres, pour 2 victoires seulement, font figure de tache indélébile, surtout quand le club a été challengé toute la saison par l'Inter, la Lazio et même l'Atalanta. Depuis le début de son hégémonie, la Juve n'a jamais semblé aussi fragile. Elle n'a enregistré que 83 points, son plus faible total durant sa période de domination sans partage. Toujours réputée par son sérieux défensif sous Conte puis Allegri, elle a cette fois encaissé 43 buts avec un Sarri au tempérament naturellement plus offensif. C'est 13 de plus que l'an dernier, second total le plus élevé sur les 9 derniers exercices. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Ligue des Champions : les signaux négatifs commencent à s'accumuler pour la Juventus
  • Il était arrivé à Brest pour quelques matchs, il y a entraîné durant sept années. Alex Dupont est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, d’un arrêt cardiaque, à son domicile de La Turbie, près de Monaco. Sa gouaille, son aura, son tempérament, sa sincérité, ont marqué bien du monde en Finistère et dans le football. , PORTRAIT. Alex Dupont a aimé Brest, comme Brest l’a aimé. Sport - La Roche sur Yon.maville.com
  • Basque d’origine et ce tempérament, cet équipier modèle avait fait, en tant que joueur, les belles heures du COS Villers, avant de devenir l’entraîneur de Villers-Seichamps et de « tenir » le banc, au côté de son complice Daniel Moras, sur les terrains de Nationale 3… Les obsèques de Philippe Garat se tiendront le jeudi 06 août (à 14h30) en l‘église Saint-Martin de Saulxures-lès-Nancy. , Sport lorrain | Philippe Garat s’en est allé
  • La Marseillaise au tempérament de feu fait une nouvelle fois fait le buzz. La belle a participé au célèbre cross de W9. Mais la jeune femme a été éliminée lors de l’aventure. Depuis, elle profite de ses vacances avec sa famille et ses amis. Maeva est réputée pour son fort caractère. Quand quelque chose lui déplait, elle n’hésite pas à le faire comprendre. Récemment, elle s’est fait insultée par des internautes suite à une photo d’elle avec le drapeau israélien. La brune a vite réagi et a qualifié les détracteurs de racistes. NextPLZ, Maeva Ghennam en guerre avec Océane et Marine El Himer ? Elle fait des révélations - NextPLZ
  • Dans l’émission Koh Lanta, qui a profité du confinement pour battre des records d’audience, Denis Brogniart tient en laisse son tempérament. Maître de cérémonie, il s’applique à arbitrer, avec une distanciation scrupuleuse, les épreuves d’«immunité» ou de «confort». , Denis Brogniart, épreuve d’activité - La Liberté
  • Ses parents animaient une maison d’école où ils inculquaient aux enfants du voisinage les bases grammaticales et quelques notions d’arithmétique. D’un tempérament très intelligent, et précoce, dès l’âge de 9 ans, Xavier remplaçait son père avec une ascendance telle qui permit de croire que la relève familiale était assurée. midilibre.fr, Xavier Sigalon, inspirateur d’Honoré de Balzac - midilibre.fr
  • L’idée d’une capacité expressive et affective des tonalités est intrinsèquement liée à l’histoire et l’évolution du tempérament. Même avant l’arrivée des tonalités entre les XVIe et XVII siècles, les modes de la musique de la Grèce antique, nommés « harmoniai », portaient déjà leurs propres pouvoirs affectifs.  France Musique, Le pouvoir expressif et affectif des tonalités
  • “Si cela m’a plu ? Sans plus. J’ai fait 2-3 matchs mais avec le recul, ce n’est pas quelque chose qui me plaît ou qui me passionne particulièrement. Je préfère être sur le terrain que sur un plateau télé pour commenter ou critiquer. Ce n’est pas évident. Je n’ai pas le tempérament pour critiquer ou dire de mauvaises choses sur les joueurs alors que je sais très bien ce qu’est une carrière et que des fois, sur un match, il y a des hauts et des bas. Je ne suis pas Zidane, je ne peux pas me permettre de dire qu’il n’a pas fait ci ou ça alors que moi, je faisais peut-être la même chose. Je me mets à la place du joueur qui m’écoute et qui se dit « oui, mais attends, toi je t’ai vu jouer aussi et par moment, ce n’était pas ça ». C’est mon caractère qui est comme ça. Je me vois plus sur le terrain, pour démontrer aux jeunes et expliquer certaines choses. Je me suis lancé sur Instagram et je fais des vidéos, auprès de certains parents et jeunes joueurs pour leur expliquer certaines choses”. Girondins4Ever, Stéphane Dalmat : "Consultant ? Je n'ai pas le tempérament pour critiquer ou dire de mauvaises choses sur les joueurs alors que je faisais peut-être la même chose" | Girondins4Ever
  • Pour sa reprise après cinq mois sans compétition et malgré son tempérament offensif, Fumy Beppu a "coincé" à onze kilomètres de l'arrivée, dans l'ultime difficulté, la côte de Monestiès. "Je n'avais pas les jambes pour essayer d'aller plus loin, raconte-t-il, alors que le dernier rescapé de l'échappé, le Danois Emil Vinjebo (Riwal Readynez) n'a été repris qu'à la flamme rouge. Mais j'ai profité sur le vélo toute la journée." Il a finalement terminé attardé, à plus de 4 minutes du vainqueur, l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-McLaren). LaProvence.com, Sports | Cyclisme - Route d'Occitanie : échappé, Beppu a "profité" | La Provence
  • Les prêts à tempérament sont une solution rapide pour les urgences ou toute autre dépense financière urgente. Betanews.fr, Comment faire une demande de prêts à tempérament en ligne - . - Betanews.fr
  • Afin d'établir de manière précise qui demande le crédit à tempérament, vous devrez préciser toutes les infos liées à votre identité, votre statut (marié, divorcé, célibataire…) ainsi que vos coordonnées (adresse de résidence, etc). sudinfo.be, Quelles informations fournir pour demander un prêt personnel (terme commercial pour désigner un prêt à tempérament) chez MiD Finance ? - sudinfo.be
  • Par contre, au Luxembourg, il semble que la crise a fait une exception notable : les demandes de crédit à tempérament ont littéralement explosé. Chez le courtier MiD Finance, actif au Grand-Duché, mais basé en Belgique (agences à Fléron, Bruxelles, Charleroi et La Louvière), on a comparé les périodes du 1er mars au 30 juin des années 2019 et 2020. Et MiD Finance Luxembourg a constaté une augmentation de 26,77% des demandes de prêts à tempérament sur cette période ! sudinfo.be, Luxembourg : le coronavirus a fait exploser les demandes de prêt à tempérament - sudinfo.be
  • Bien entendu, pour obtenir un prêt à tempérament, il faut remplir un certain nombre de conditions. sudinfo.be, Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt à tempérament ? - sudinfo.be

Images d'illustration du mot « tempérament »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tempérament »

Langue Traduction
Corse temperamentu
Basque tenperamentua
Japonais 気質
Russe темперамент
Portugais temperamento
Arabe طبع
Chinois 气质
Allemand temperament
Italien temperamento
Espagnol temperamento
Anglais temperament
Source : Google Translate API

Synonymes de « tempérament »

Source : synonymes de tempérament sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires