La langue française

Propension

Sommaire

  • Définitions du mot propension
  • Étymologie de « propension »
  • Phonétique de « propension »
  • Citations contenant le mot « propension »
  • Traductions du mot « propension »
  • Synonymes de « propension »

Définitions du mot « propension »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROPENSION, subst. fém.

A. − [En parlant d'une pers. ou p.anal. d'un animal] Force intérieure, innée, naturelle, qui oriente spontanément ou volontairement vers un agir, un comportement. Synon. disposition, inclination, penchant, pente (au fig.).
Propension naturelle. Synon. de penchant, pente, inclination, tendance.L'éducation vient simplement en aide à la propension naturelle: on incline toujours vers le plus facile à faire (Frapié,Maternelle, 1904, p.232).Je renonce avec une facilité déconcertante. Je renonce à tout et à n'importe quoi: plaisirs, voyages, gourmandises, et sans efforts, sans regrets. (...) Je me retire. Aucun mérite à cela, je cède à une propension naturelle (Gide,Journal, 1946, p.301).
Propension à + subst.Cette taxe sera très-salutaire (...) si elle contribue à diminuer cette propension à la dissipation et au luxe, cette passion pour les marchandises européennes qu'on observe dans plusieurs États (Crèvecoeur,Voyage, t.2, 1801, p.332).Brave homme, ce capitaine Dieulivol (...) mais affecté d'une effroyable propension aux liqueurs fortes, et trop enclin, quand il avait bu, à confondre tous les dialectes (Benoit,Atlant., 1919, p.18).Sans me flatter, j'ai toujours eu de la propension à la libéralité; encore me fallait-il une occasion de l'exercer (A. France,Vie fleur, 1922, p.402).
Avoir propension à (rare). Le constructeur d'automobiles aurait eu facilement propension à l'ironie, car il savait de reste, et pour cause, ce que c'était que cette Carlotta (Aragon,Beaux quart., 1936, p.459).
Propension à + inf.Les paysagistes hollandais (...) reproduisant la proprette nature de leur pays, ont une propension innée à peigner le détail outre mesure (Du Camp,Hollande, 1859, p.36).Une fille brune de peau, avec une propension à grossir (Aragon,Beaux quart., 1936, p.14):
. Par la position démagogique qu'il avait prise contre les conspirateurs et les traîtres, par sa propension à en voir partout, Robespierre incarnait la guerre à outrance. Bainville,Hist. Fr., t.2, 1924, p.82.
ÉCON. POL. Keynes a fait de la propension à consommer l'une des trois variables qui, selon lui, déterminent l'équilibre (Lar. encyclop.). La propension à la consommation et à l'épargne, les coefficients de production, le temps de travail demeurent les mêmes (Perroux,Écon. XXes., 1964, p.142).
Propension pour (plus rare)
Propension pour qqc.Si les Français ont autant de répugnance que les Anglais ont de propension pour les voyages, peut-être les Français et les Anglais ont-ils raison de part et d'autre (Balzac,Honorine, 1843, p.311).
Propension pour qqn.Il se pourra bien faire que je m'en aille me faire Turc en Turquie, ou muletier en Espagne, ou conducteur de chameaux en Égypte. Je me suis toujours senti de la propension pour ce genre d'être (Flaub.,Corresp., 1841, p.78).
Propension vers (plus rare)
Propension vers qqc.La conscience de l'humanité (...) est toute propension vers le compromis et l'oubli (Giraudoux,Électre, 1937, i, 2, p.28).
Propension vers qqn.Les ministres, les princes, sont objet de la plus sévère critique; les antagonistes ont des arrière-pensées, je ne m'y fie pas; cependant j'ai plus de propension vers eux (Maine de Biran,Journal, 1816, p.102).
B. − Rare. [En parlant d'une chose] Tendance naturelle. Propension à + subst.[À propos d'un câble rond] Une propension au tournoiement (Haton de La Goupillière,Exploitation mines, 1905, p.997).
Propension à + inf.La propension qu'a en général la gélatine à recevoir la substance calcaire, comme on le voit par l'exemple des tendons et des autres organes blancs qui s'ossifient plus aisément que les autres (Cuvier,Anat. comp., t.1, 1805, p.108).Quant aux cordes, leur propension à vibrer partiellement est presque aussi manifeste (D'Indy,Compos. mus., t.1, 1897-1900, p.96).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔpα ̃sjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1528 (Lettre de Jean Brinon à Wolsey ds J. Du Bellay, Ambass. en Angleterre, éd. P. de Vaissière et V. L. Bourrilly, 117). Empr. au lat. propensio «penchant». Fréq. abs. littér.: 162.

Wiktionnaire

Nom commun

propension \pʁɔ.pɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. Tendance naturelle vers un état, une action ; penchant ; inclination.
    • […] j’essayais de réagir contre la propension de la finance française à orienter trop exclusivement notre épargne vers les placements à l’extérieur, surtout vers l’achat des fonds d’État étrangers. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • […] je ne trouvai rien à redire hormis le fait qu’il avait le teint bistré et une propension à la pilosité, deux traits qui me déplurent. — (Robert Louis Stevenson, Olalla, 1884, Traduction Jean-Pierre Naugrette, 2004)
    • Deuxième corollaire : la quakerisation des mœurs en progression géométrique accentue une propension halloweenesque à détecter le monstre parmi nous. — (Odile Barski , Et tout à coup ce rouge, Le Masque, 2007, chap.16)
    • Elle était envoyée chez le proviseur presque aussi souvent que Dan Swansea, à cause de sa propension à siffler des imprécations du genre : « Tu mourras en enfer, sodomite » aux filles qui roulaient des patins à leurs copains dans les couloirs. — (Jennifer Weiner, Des amies de toujours, Éditions Belfond, traduit de l'américain par Hélène Colombeau, 2011)
    • Il reste une redoutable propension de l'architecte à penser la cité radieuse et à produire des Alphaville criminogènes. — (François Stasse, La véritable histoire de la Grande Bibliothèque, Éditions du Seuil, 2011, chap. 3)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROPENSION. n. f.
Pente, tendance naturelle d'un corps vers un autre corps, vers un point. Tous les corps pesants ont une propension naturelle à descendre. Il signifie surtout figurément. Penchant, inclination. Propension au bien, au mal. Tout homme a de la propension à croire ce qu'il désire.

Littré (1872-1877)

PROPENSION (pro-pan-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Tendance naturelle d'un corps vers un autre. Tous les corps pesants ont une propension naturelle à descendre.
  • 2 Fig. Penchant, inclination. Propension au bien, au mal.

HISTORIQUE

XVIe s. Si il est difficile de forcer les propensions naturelles, Montaigne, I, 159. J'ay, de ma part, le goust estrangement mousse à ces propensions qui sont produictes en nous sans l'ordonnance et. entremise de nostre jugement, Montaigne, II, 70.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « propension »

(1528) Du latin propensio (« penchant »), composé de pro- et de pensio du verbe pensare (« peser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. propensionem, de propensus, enclin, de pro, en avant, et pendere, suspendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « propension »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
propension prɔpɑ̃sjɔ̃

Citations contenant le mot « propension »

  • La propension au bonheur se nourrit aux souriants. De Robert Blondin / 7ème de solitude ouest
  • Une propension à l’ignorance peut être nécessaire à la survie du poète. De Jim Morrison / Wilderness
  • Ce qui est surprenant avec les jeunes cons, c’est leur propension à devenir de vieux cons. De Doug Larson
  • Il y a une chose incroyable en France : c'est la propension des gens à polémiquer bruyamment. De Nancy Huston / Lire - Mars 2001
  • Les femmes célibataires ont une propension à être pauvres, ce qui est un argument très sérieux en faveur du mariage. De Jane Austen / Orgueil et Préjugés
  • Ceux qui ont une propension pour la haine sont malheureux dans la vie. Ils rendent même malheureux ceux qui les entourent. De Vasco Varoujean / Les pâturages de la rancoeur
  • Ce qui m’énerve chez les amateurs de la parole c’est leur propension à juger un monde qu’ils ne connaissent pas. De Jacques Chancel
  • Non, cette chronique ne va pas dire que c’était mieux avant. Elle va plutôt dire qu’aujourd’hui c’est comme avant. En tout cas en ce qui concerne la propension des enfants à faire des fixettes d’un temps. Ces obsessions qui, peu à peu, occupent toutes les discussions, tous les yeux, tous les jeux, tout l’espace, avant de disparaître comme elles sont arrivées. Le Temps, Du balai, Harry Potter - Le Temps
  • L’objectif principal de l’enquête est de saisir les évolutions récentes de la migration internationale des Marocains, ses déterminants et ses conséquences, à travers ses deux dimensions, les Marocains résidant à l’étranger et les Marocains de retour au pays, en plus de la propension à émigrer des non-migrants, explique le HCP.  Dans ce sens, l'enquête en question est nécessaire pour pallier le manque de données actualisées sur le sujet et fournir aux différents départements ministériels, aux ONG, aux centres de recherche du pays et aux organisations internationales, des données récentes, fiables, représentatives et intégrées, pour la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des stratégies, des politiques et des programmes en matière de migration internationale. 2M, HCP : 23,3% des non-migrants souhaitent émigrer un jour, une propension élevée parmi les chômeurs et - 2M
  • Selon un rapport de 2014 du Conseil municipal de Lusaka et de l’unité de gestion des déchets de cette ville, à peine 36 % des déchets générés dans la capitale sont collectés. Une étude réalisée la même année à Ndola par l’International Journal of Plant, Animal And Environmental Services et Solid Waste Management, montrait aussi la propension des habitants à brûler et à jeter illégalement des déchets dans les égouts et les espaces ouverts, entraînant ainsi la pollution du sol et de l’air. « Les défis de la gestion des déchets dans ces villes et en Zambie en général ont de graves répercussions sur la santé humaine et l’environnement, provoquant des maladies telles que le choléra, la dysenterie et la pollution, ainsi que la contamination de l’eau, de l’air, du sol ou de la terre », explique Lionel Laurens, le représentant résidant du Pnud en Zambie. Afrik 21, ZAMBIE : le Pnud soutient des initiatives innovantes de gestion des déchets | Afrik 21

Traductions du mot « propension »

Langue Traduction
Anglais propensity
Espagnol propensión
Italien propensione
Allemand neigung
Chinois 倾向
Arabe نزعة
Portugais propensão
Russe наклонности
Japonais 性向
Basque cotado
Corse propensità
Source : Google Translate API

Synonymes de « propension »

Source : synonymes de propension sur lebonsynonyme.fr
Partager