La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suspicion »

Suspicion

Variantes Singulier Pluriel
Féminin suspicion suspicions

Définitions de « suspicion »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUSPICION, subst. fém.

A. − Soupçon, défiance mêlés d'incrédulité, de doute, fondés sur des sentiments, des intuitions, des à priori. Synon. défiance, doute, méfiance.
1. [La suspicion s'exerce à l'égard d'une pers.] Avoir de la suspicion envers qqn; tenir qqn en suspicion. Les ridicules suspicions de l'ignorance et de la malveillance (Lamart., Corresp., 1831, p. 144).Par ces temps de suspicion, de surveillance des courriers, de cabinet noir et de tables d'écoute, il valait mieux éviter les correspondances compromettantes (Arnoux, Crimes innoc., 1952, p. 243).V. exil ex. 5.
2. [La suspicion s'exerce à l'égard de qqc.] Le langage a consacré des expressions insignifiantes, des jugements faux ou bizarres! Leur répétition continuelle les transforme en habitudes de l'oreille ou de la voix, et dès lors les termes acquièrent un titre de créance, qui, éloignant d'eux toute suspicion, les fait passer aveuglément, et sans le moindre examen: telle est la force des habitudes de la parole (Maine de Biran, Influence habit., 1803, p. 203).Les légers disparates eux-mêmes attestent la bonne foi, car rien ne doit attirer la suspicion d'un juge exercé comme l'uniformité extérieure des témoignages (Claudel, Poète regarde Croix, 1938, p. 18).
Suspicion de + compl. indiquant ce que l'on soupçonne.Nonobstant une juste suspicion de fraude, le comte de Beaumont, sous-préfet de Calvi (...) affirme que le registre de l'état civil d'Ajaccio marque la naissance de Napoléon au 15 août 1769 (Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 299).
B. − Spécialement
1. DR. Suspicion légitime. ,,Crainte manifestée par un plaideur qu'en dehors du cas de parenté ou d'alliance, un tribunal ne juge avec partialité ou suivant l'intérêt personnel de ses membres`` (Barr. 1974). Requête en suspicion légitime; cause de suspicion légitime; renvoi pour suspicion légitime. Force fut, pour cause de suspicion légitime, de déférer le jugement de la faillite dans une autre cour (Balzac, C. Birotteau, 1837, p. 367).Le danger du jugement immédiat, c'est qu'il y a suspicion légitime des juges (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 505).
2. MÉD. ,,Diagnostic provisoire d'une maladie en attendant un nouvel examen ou la réponse d'un laboratoire saisi de prélèvements`` (Villemin 1975). Nous allons joliment nous embêter à Beyrouth à faire quarantaine, l'Égypte étant en perpétuelle suspicion de peste (Flaub., Corresp., 1850, p. 93).Histoire d'un Parisien qui a mangé trois homards et qui est mort du choléra. Le pays a été mis aussitôt en suspicion (Mérimée, Lettres à une inconnue, t. 2, 1863, p. 282).
Prononc. et Orth.: [syspisjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 « pensée, conjecture » (Li Dialoge Gregoire lo pape, éd. W. Foerster, p. 198, 25: proposet [l'Ecclesiaste] une sentence de la humaine suspicion quant il dist: Une morz est del homme et des jumenz); 2. fin xiiies. « opinion défavorable, défiance, soupçon » (Dialogus anime conquerentis, IV, 13, éd. Bonnardot ds Romania t. 5, 1876, p. 277: Sen cause et sen crime ... atornent en moi leu de suspiciun [criminis et suspectionis locum in me convertunt]); ca 1315 (Fouque Fitz Warin, éd. L. Brandin, p. 19, 9: La demoisele, qe nul suspicioun de tresoun n'aveit...); 3. 1680 spéc. dr. (Rich.); 1790 suspicion légitime (Décret de l'Assemblée nationale, 27 nov., art. IX). Empr. au lat.suspicio, -onis, dans la lang. class. « soupçon, suspicion; action de soupçonner, conjecture »; à basse époque « pensée, opinion » Blaise Lat. chrét. Fréq. abs. littér.: 125. Bbg. Matharan (J.-L.). Suspect(s)/soupçon/suspicion. In: Dict. des usages socio-politiques (1770-1815). 1. Paris, 1985, pp. 187-209.

Wiktionnaire

Nom commun - français

suspicion \sys.pi.sjɔ̃\ féminin

  1. Soupçon ; action de tenir pour suspect.
    • Depuis le commencement de 1820, Cadiz est, aux yeux du gouvernement d’Espagne, en état de suspicion et de défiance. — (Anonyme, Espagne. - Cadiz et Gibraltar, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • À contrecœur elle faisait pacte avec l’Est  : «  Je m’arrange avec lui  », disait-elle. Mais elle demeurait pleine de suspicion et surveillait, entre tous les cardinaux et collatéraux, ce point glacé, traître, aux jeux meurtriers. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 20.)
    • Les indications des radiographies du crâne sont limitées aux suspicions d’embarrure et aux plaies profondes. — (Philippe Labrune, Urgences pédiatriques, vol.1, Pathologies : clinique, examens, stratégies, gestes, p.1337, ESTEM/De Boeck, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUSPICION. n. f.
Soupçon, action de tenir pour suspect. Juste suspicion. Suspicion de fraude. Renvoi à une autre cour pour cause de suspicion légitime.

Littré (1872-1877)

SUSPICION (sus-pi-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • Soupçon, défiance (usité surtout en termes de jurisprudence). En matière criminelle… la cour de cassation peut. .. renvoyer la connaissance d'une affaire d'une cour à une autre… pour cause de sûreté publique ou de suspicion légitime, Code d'instr. crim. art. 542.

HISTORIQUE

XIVe s. Suspicion et opinion ne sont pas de cest nombre, Oresme, Éth. 173. Ils ont suspicion de mal sus ceulx qui…, Oresme, ib. 137.

XVIe s. Il resolut d'en aller hors du païs, pour eviter par son absence la suspicion que l'on pourroit avoir sur luy, Amyot, Lyc. 3. C'estoient [contre Montaigne, dans les guerres civiles] suspicions muettes qui couroient soubs main, ausquelles il n'y a jamais faulte d'apparence, Montaigne, IV, 203.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUSPICION, s. f. (Gram.) soupçon, méfiance ; il y a de véhémentes suspicions qu’il a fait le libelle qu’on lui attribue. La moindre suspicion de partialité dans une affaire, doit nous en écarter, par respect pour nous-mêmes & pour les autres. C’est le caractere de l’accusé qui affoiblit ou fortifie la suspicion.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « suspicion »

Provenc. sospisio, suspicion ; ital. sospizione ; du lat. suspicionem. Suspicion est un mot refait sur le latin suspicionem, qui, avec l'i bref, avait donné régulièrement soupçon (voy. ce mot). À côté il y avait une forme assez employée c'était suspection ; elle vient du lat. suspectionem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin suspicio (« suspicion », « soupçon ») du verbe suspicere ( « regarder de bas en haut », « suspecter », « soupçonner »), devenu sospeçon en ancien français ; qui a aussi donné soupçon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suspicion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suspicion syspisjɔ̃

Citations contenant le mot « suspicion »

  • Quatre appartements ont été évacués peu avant 18 h 30 mercredi 29 juillet, pour une suspicion de fuite de gaz, rue des Roses, à Albert, dans la Somme. Fausse alerte, les pompiers n’ont rien décelé, les occupants ont donc rapidement pu regagner leur logement. Courrier picard, Suspicion de fuite de gaz: quatre appartements évacués à Albert
  • Un nouveau cas de suspicion à Abbeville mais le jeudi 23 juillet, le centre hospitalier ne comptait pas de nouveau cas Covid dans son établissement assurait le maire Pascal Demarthe en lien permanent avec la direction du CH. , Abbeville. Suspicion d'un cas de Covid-19 au Crédit Agricole | Le Journal d'Abbeville
  • Il ne s’agit pour le moment que d’une suspicion de cas de Covid. Le joueur concerné évolue au sein de la réserve lensoise. Par sécurité, les équipes qui s’entraînent actuellement à la Gaillette (les pros sont en stage) sont « à l’arrêt pendant 2-3 jours », nous apprend-on au sein du club. Des tests vont évidemment être effectués sur le joueur afin de lever le doute. Des tests qui seront élargis aux autres équipes en cas de résultat positif. LA VDN, Football: suspicion de cas de Covid au sein de la réserve de Lens
  • Ce mardi après-midi, le RC Lens a annoncé avoir fermé les guichets de sa billetterie et sa boutique Émotion foot en raison d’une suspicion de Covid-19 au sein de son personnel. LA VDN, Suspicion de Covid-19 au RC Lens, la billetterie et la boutique officielle fermées
  • Dans cette même commune de presque 3 000 habitants, l’école du centre avait déjà dû fermer un jour plus tôt, avant les grandes vacances, suite à une suspicion de coronavirus sur une enseignante. Les tests étaient revenus négatifs dans le cas de cette fonctionnaire. Courrier picard, Suspicion de Covid-19 dans un centre de loisirs à Bury
  • Laurent Joffrin aura toutefois fort à faire pour parvenir à ses fins. Le temps presse : la campagne présidentielle sera, de facto, lancée dans à peine plus d'un an. Plus compliqué encore, son initiative suscite de réelles réticences. Et une très forte suspicion. « Créer un nouveau mouvement pour rassembler, c'est baroque », grincent des élus de tous bords. Au PS, chez les écologistes comme chez les Insoumis, ils sont surtout très nombreux à y voir la main de… François Hollande, qui n'a renoncé à rien, conscient que « la vie est pleine de sollicitations et d'imprévus » . Laurent Joffrin connaît bien l'ancien chef de l'Etat, qu'il a aidé à plusieurs reprises sur des livres ou des discours. « Ils sont très proches », concède un hollandais. Les Echos, Présidentielle : Joffrin lance son appel à gauche dans la suspicion | Les Echos

Images d'illustration du mot « suspicion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « suspicion »

Langue Traduction
Anglais suspicion
Espagnol sospecha
Italien sospetto
Allemand verdacht
Chinois 怀疑
Arabe اشتباه
Portugais suspeita
Russe подозрение
Japonais 疑い
Basque susmo
Corse suspettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « suspicion »

Source : synonymes de suspicion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « suspicion »

Suspicion

Retour au sommaire ➦

Partager