La langue française

Suggestionner

Définitions du mot « suggestionner »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUGGESTIONNER, verbe trans.

Faire penser, ou faire agir quelqu'un par suggestion; placer quelqu'un sous l'influence d'une suggestion. Synon. influencer, manipuler.D'après le même journal, « le ministre est persuadé que le colonel Henry n'a pas agi motu proprio ». C'est donc que le coupable avait un inspirateur, et probablement des complices. Qui donc l'a suggestionné? (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 125).Nous sommes suggestionnés, harcelés, abêtis, en proie à toutes les contradictions, à toutes les dissonances qui déchirent le milieu de la civilisation actuelle (Valéry, Variété III, 1936, p. 285).
Empl. pronom. réfl. Es-tu bien sûr de ne t'être pas suggestionné, de ne t'être pas monté le coup à toi-même? A force d'avoir voulu croire, tu as fini par enfanter et par t'implanter (...) une idée fixe autour de laquelle maintenant tout festonne (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 177).
REM.
Suggestionné, -ée, subst.Personne qui est ou a été suggestionnée. Soudain je ressentis l'appel qui prévient les suggestionnés de l'approche de l'hypnotiseur (Giraudoux, Siegfried et Lim., 1922, p. 29).
Prononc. et Orth.: [sygʒ εstjɔne], (il) suggestionne [-tjɔn]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. Ca 1465 « influencer, inciter » (G. Chastellain, Chron., VI, XII, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 4, p. 315), attest. isolée; 1838 (Le Cabinet de lecture, 30 sept. d'apr. A. Weil ds Fr. mod. t. 13, p. 283); 1890 psychol. suggestionné, s'auto-suggestionner (Lar. 19eSuppl.); 1895 se suggestionner (Huysmans, loc. cit.). Dér. de suggestion*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 22.
DÉR.
Suggestionnable, adj.Qui se laisse facilement suggestionner. Synon. (en psychol.) suggestible.Il est d'ailleurs extrêmement suggestionnable et obéit volontiers au dernier interlocuteur, aussi les chefs sont-ils perpétuellement près de lui (Barrès, Cahiers, t. 11, 1917, p. 238). [sygʒ εstjɔnabl̥]. 1reattest. 1917 (Barrès, loc. cit.); de suggestionner, suff. -able*.

Wiktionnaire

Verbe

suggestionner \syɡ.ʒɛs.tjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Influencer, inspirer, par la force de la volonté ou par hypnotisme.
    • Lorsque mon second frère – qui était réellement doué pour la musique – jouait au violon quelque longue sonate ou autre morceau le plus souvent classique, je me suggestionnais jusqu'à pleurer, afin de m'acquérir une réputation de précoce mélomane et parce que je trouvais dans ces pleurs une volupté positive. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 148.)
    • Concluons de ce qui précède, que la foule est toujours intellectuellement inférieure à l’homme isolé, mais que, au point de vue des sentiments et des actes que ces sentiments provoquent, elle peut, suivant les circonstances, être meilleure ou pire. Tout dépend de la façon dont la foule est suggestionnée. — (Gustave Le Bon, Psychologie des foules, Alcan, 1895, livre I)
    • Il est très facile à suggestionner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUGGESTIONNER. v. tr.
Influencer, inspirer, par la force de la volonté ou par hypnotisme. Il est très facile à suggestionner. Il s'est laissé suggestionner.

Étymologie de « suggestionner »

Dénominal de suggestion → voir suggérer et solutionner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suggestionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suggestionner sygʒɛstjɔne

Citations contenant le mot « suggestionner »

  • Attribuera-t-on au lobby armurier états-unien l’absence de limitation du port d’arme malgré 500 fusillades en 477 jours ? Pas seulement. L’énumération masque une dimension sur laquelle une majorité d’Américains semblent fermer les yeux : le fondement des États-Unis sur le quasi-génocide des peuples premiers, les Indiens. Et si la violence observée aujourd’hui était le retour dans le réel de cette violence dont le souvenir est rejeté, et dont chacun, intimement, ne veut rien savoir ? Notre histoire folklorique servirait-elle un même aveuglement ? Nos ancêtres les Gaulois dissimulent la construction de la France à coups d’invasions, d’expulsions, d’exterminations, de guerres civiles, d’esclavagisme, de conquêtes, de colonisations, de collaborations… La protestation violente contre la reconnaissance de ces crimes et le refus d’excuses à l’endroit des descendants des victimes n’empêchent-ils pas ceux qui se laissent suggestionner de reconnaître la violence dont chacun est intimement capable ? Cette violence, faute d’être pensée, n’est-elle pas disponible pour d’autres crimes encore ? Antisémitisme, islamophobie – racisme – ne trahissent-ils pas l’existence de ce « je n’en veux rien savoir » ? L'Humanité, La haine, une puissante source de haines | L'Humanité
  • Non ! Ce n’est pas un crime de faire en sorte qu’un journal écrive systématiquement des articles favorables. Ça se fait en politique. Les israéliens n’ont qu’à pas acheter ce « yedioth » puisqu’il a cessé d’être un journal d’informations et est devenu un instrument d’endoctrinement. Cette affaire en soi n’est qu’une broutille. Mais ce n’est que le pic du iceberg qui cache énormément de choses. Tout est devenu endoctrinement en Israel et Netanyahu y est pour beaucoup. Les israéliens lucides commencent à comprendre quel genre de personnage il est, à savoir un manipulateur expérimenté et opportuniste qui utilise tous les moyens à sa disposition pour suggestionner ses citoyens à penser qu’il y a un grand danger qui pèse sur eux et que lui seul peut les sauver. Le Point, Procès Netanyahou : le Likoud dénonce une nouvelle affaire Dreyfus - Le Point
  • Parmi les causes physiques qui rendent un chien plus facile à suggestionner, il y a la fatigue, les blessures et toutes les formes de la maladie. Club de Mediapart, Nouveau monde et meilleur des mondes | Le Club de Mediapart
  • Heuzé va prouver que se mettre des clous dans la joue, ce n’est rien d’autre qu’une capacité à retenir la douleur, à pouvoir s’auto-suggestionner. On a une couverture géniale du livre “Fakir, fumistes & cie”, ou l’on voit Paul Heuzé avec une grande aiguille qui lui traverse la joue. France Culture, Le "Merveilleux-scientifique", ancêtre de la science-fiction
  • " Motiver l'individu " pour qu'il se defasse d'un comportement addictif signifie " suggestionner ". Les exercices proposés ne feront changer personne : on obtiendra des résultats à court terme, le temps de la suggestion, le Monoprix des "thérapies". Pour des résultats durables, voyez la psychothérapie, fondée sur une véritable connaissance du psychisme et obéissant à des règles éprouvées. On s'honorerait à ne pas faire la promotion des supermarchés de la psychologie. Le Point, Une thérapie « cognitivo-comportementale » contre l'addiction aux écrans - Le Point
  • Revenons au livre. Je dois avouer que tout au long de l’histoire (ou des histoires), j’ai guetté l’anecdote, quasiment certaine qu’il y en aurait bien une, comme une exception ne doit pas manquer à la règle ; j’ai guetté l’anecdote du cas exceptionnel d’un grand personnage bougon qui aurait décliné l’offre de siéger à l’Académie française. En vain. Le prestige de l’institution serait donc tel que non seulement personne parmi tous ceux qui ont été sollicités n’a jamais refusé d’y siéger, mais encore, certains parmi les plus grands noms, Voltaire et Hugo par exemple, ont dû pendant longtemps jouer des coudes dans l’anti-chambre avant d’y accéder. Même si d’un autre côté, on pourrait alléguer qu’il y a eu des Académiciens qui ont été élus non pas sur la base du mérite, mais parce qu’ils avaient été recommandés par un mécène ou alors parce que la confrérie avait voulu rendre hommage à un membre décédé en élisant son protégé ou son proche ami. De tels cas de « magnanimité », ou alors de ce qu’il conviendrait d’appeler aujourd’hui « trafic d’influence », ont contribué à suggestionner l’admissibilité de biens des candidatures dont on se serait passé volontiers au sein de cette institution. AgoraVox, Qu'est-ce que l'Académie française ? - AgoraVox le média citoyen
  • Pour Gorgias, donc, le langage ne transmet pas une connaissance adéquate des choses, mais il véhicule très bien nos émotions. Et ce qui assure finalement la communication entre les hommes, c’est seulement l’émotion partagée. Le langage n’a pas à désigner le réel objectif à travers des concepts abstraits, mais doit toucher l’  « âme sensitive ». L’illusion justifiée est le fruit du langage poétique émotionnel qui agit sur l’auditeur de façon à le suggestionner par la musique des mots. , Quand les Sophistes proposaient le règne des jargonneurs
  • Le gouvernement israélien permit au régime de répandre les fausses informations ainsi que l’appel à la solidarité aux quatre coins du monde. Quatre jours après l’explosion du lac Nyos, Shimon Peres atterrit à Yaoundé. Parmi les gens de sa suite, il y avait une dizaine de journalistes. Il est indéniable que le Premier ministre israélien était venu au Cameroun pour remercier le dictateur Biya de sa contribution dans la réussite des essais de l’arme de destruction massive et pour l’aider en même temps à suggestionner l’opinion. Mais Peres oubliait qu’il s’était trahi par sa venue ! Bien évidemment, Biya et lui cachèrent le vrai motif de cette visite au public. Au cours d’une conférence de presse qu’ils tinrent, ils racontèrent aux journalistes que cette visite – de 48 heures – s’inscrivait dans le cadre du rétablissement des relations israélo-camerounaises qui furent rompues treize ans auparavant, après que l’État hébreu eut annexé le Sinaï égyptien. La conférence de presse n’était qu’une partie de la mise en scène trompeuse au Palais de l’Unité. Déjà lors du déjeuner officiel, Biya et Peres prononcèrent chacun une allocution dénotant la ruse. Les deux finauds réussirent à faire penser et agir le public dans les sens qu’ils avaient choisi. Les journalistes, les scientifiques, les juristes, les poètes, les philosophes, les politiciens, les diplomates, les religieux, les mages, tous chantèrent la chanson de la « catastrophe naturelle » composée par le duo diabolique. Ils étaient comme des jouets téléguidés. camer.be, Crimes de l'Etat hébreu au Cameroun: Un citoyen Camerounais interpelle Monsieur Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien :: CAMEROON

Images d'illustration du mot « suggestionner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « suggestionner »

Langue Traduction
Anglais suggest
Espagnol sugerir
Italien suggerire
Allemand vorschlagen
Chinois 建议
Arabe أقترح
Portugais sugerir
Russe предлагать
Japonais 提案する
Basque iradokitzen
Corse suggerisce
Source : Google Translate API

Synonymes de « suggestionner »

Source : synonymes de suggestionner sur lebonsynonyme.fr

Suggestionner

Retour au sommaire ➦

Partager