La langue française

Intoxiquer

Définitions du mot « intoxiquer »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTOXIQUER, verbe trans.

A. − PATHOL. Affecter les fonctions organiques par l'absorption de substances toxiques. Synon. empoisonner; anton. désintoxiquer.Ce sont les substances de déchet qui intoxiquent à la longue l'organisme (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 127).
B. − Au fig.
1. [P. réf. à une idée, une influence culturelle] Provoquer le déséquilibre mental.
Emploi pronom. La Saison en enfer (que je n'ai pas relue non plus) est une explication. C'est elle qui m'a fait comprendre la façon dont Rimbaud s'intoxiquait l'esprit, et le caractère très spécial de ses visions (Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 54).
2. [En considération de l'opinion publique] Mener une campagne d'intoxication (v. ce mot B 2).
Emploi pronom. :
Au cours d'une période de temps qui ne dépasse pas deux fois la vie d'un homme, la France fut envahie sept fois et a pratiqué treize régimes, car tout se tient dans les malheurs d'un peuple. Tant de secousses ont accumulé dans notre vie publique des poisons dont s'intoxique notre vieille propension gauloise aux divisions et aux querelles. De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 649.
REM. 1.
Intoxicant, -ante, adj.Qui a pour effet d'intoxiquer. Pendant une période de quatre mois, les Mongols et les Kirghiz traient leurs juments six ou sept fois par jour, besogne dangereuse réservée aux hommes. Le lait fermenté devient du « kumiss » dont ces peuplades se nourrissent pour ainsi dire exclusivement durant tout l'été, consommant d'énormes quantités de ce breuvage légèrement intoxicant qui apaise aussi bien la faim que la soif (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 62).
2.
Intoxicatoire, adj.,au fig. La précision des mouvements les adapte à leur but avec exactitude et sûreté. Elle peut aller avec une mauvaise régulation de la mélodie tonique, elle est en étroite dépendance de la sensibilité épicritique. Elle exige une maîtrise rigoureuse de l'activité frontale sur les diffusions émotives ou intoxicatoires du tonus (Mounier, Traité caract.,1946, p. 200).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tɔksike]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. a) 1484 intosiquer « empoisonner par un poison » (C. Mansion, Bib. des poet. de metam., prol. ds Gdf. Compl.); b) 1521 [date de l'éd.] intocciquer « empoisonner moralement » (Fabri, Rhétorique, éd. A. Héron, I, 32); 2. a) 1823 « empoisonner par l'absorption d'un toxique » (Boiste); b) 1883 fig. s'intoxiquer (Bourget, Essais psychol., p. 230). Empr. au lat. médiév.intoxicare, dér. de toxicum (toxique*). Inconnu aux xviieet xviiies., le mot a été réintroduit en 1823. Cf. l'a. fr. entoschier « empoisonner » (xiie-xiiies. ds FEW t. 4, p. 771b), de formation populaire. Fréq. abs. littér. : 21. Bbg. Laurent (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1925, t. 51, p. 41.

Wiktionnaire

Verbe

intoxiquer \ɛ̃.tɔk.si.ke\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’intoxiquer)

  1. (Médecine) Empoisonner.
    • Nous, nous attendions confiants, car nous savons que ni la trifluraline, ni la clopyralid, ni la propyzamide ne peuvent intoxiquer les animaux. Même si les lièvres avaient effectivement les estomacs remplis de colza. — (Charles Briand, Ma culture biologique, Éditions Cheminements, 2001, page 86)
  2. (Figuré) (Contre-espionnage) Envoyer des informations erronées à l’adversaire afin de l’affaiblir.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTOXIQUER. v. tr.
T. de Médecine. Il se dit de Poisons qui, introduits dans l'organisme, y causent des troubles profonds et souvent la mort. Il a été intoxiqué après avoir mangé des huîtres.

Littré (1872-1877)

INTOXIQUER (in-to-ksi-ké) v. a.
  • Imprégner l'économie de substances toxiques.

HISTORIQUE

XVIe s. La beauté des femmes, intoxiquée de ardante libidinité corruptive de toute vertu…, Fabri, Art de rhétor. liv. I, f° 16, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « intoxiquer »

Lat. in, en, dans, et toxicum, poison (voy. TOXIQUE) ; provenç. entoyssegar, entuysegar, entoxiguar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1823) Réfection savante sur le latin intoxicare qui avait donné entoschier en ancien français → voir toxique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intoxiquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intoxiquer ɛ̃tɔksike

Citations contenant le mot « intoxiquer »

  • Lorsqu’on n’a pas eu la chance d’avoir des parents alcooliques, il faut s’intoxiquer toute sa vie pour composer avec la lourde hérédité de leurs vertus. De Emil Michel Cioran
  • Les chiens ont parfois la fâcheuse habitude de manger toutes sortes d’objets ou d’emballages. Des aliments qui peuvent parfois les intoxiquer et les mettre en danger. C’est la douloureuse expérience qu’ont vécu une propriétaire et son chien, le week-end dernier. L’animal a dégoté une boulette de haschich en flânant sur les berges du Doubs, à la Gare d’Eau. Une « vraie intoxication », comme le souligne Sandra Majstorovic, de la Société protectrice des animaux (SPA) de Besançon. , Faits-divers - Justice | Un chien « intoxiqué au cannabis » à la Gare d’Eau
  • L'appareil a permis cette fois de faire baisser la température à l'intérieur du parking souterrain. La grosse difficulté, c'était évidemment les centaines de victimes potentielles vivant dans les étages supérieurs. « Le plus dangereux, ce ne sont pas les flammes mais les fumées qui seraient remontées et qui auraient pu intoxiquer les habitants dans leur sommeil, souligne la porte-parole des pompiers. Il fallait agir très vite. » leparisien.fr, Ivry : plus d’une centaine de pompiers mobilisés pour l’incendie du parking - Le Parisien
  • Cyril Papon est aussi sur la réserve. Greffier à Bobigny et secrétaire général de la CGT des chancelleries services judiciaires, il ne veut surtout pas se laisser intoxiquer par les belles paroles. "De parler des conditions détestables dans lesquelles travaillent magistrats et fonctionnaires, on attend les actes", affirme-t-il. Selon lui, la priorité est d'allouer des moyens supplémentaires au ministère. "Je ne suis pas très optimiste parce que le budget du ministère de la Justice, cela fait plusieurs années qu'on nous dit qu'il augmente, mais le budget en terme de fonctionnement, ça fait des années qu'il diminue, et ça fait des années que nos conditions de travail se détériorent, déplore-t-il. Franceinfo, Sur la réserve, les magistrats du tribunal de Bobigny attendent "des actes" de la part de leur nouveau garde des Sceaux
  • Internet agit tel un accélérateur de la propagation des fausses informations en leur fournissant une audience mondiale par les réseaux sociaux, quand on songe que près de la moitié de l'humanité s'est connectée à au moins un réseau, tel que Facebook ou YouTube, pendant la crise, ou les messageries privées, telles que WhatsApp, qui se transforment parfois en jeu du téléphone sans fil, dans lequel circule, rapidement et en silence, de bouche-à-oreille, une phrase inventée et récitée à la fin à voix haute. Les manipulateurs se jouent également des moteurs de recherche pour les intoxiquer et transformer leurs mensonges en pseudo-vérités. Et donc au final modifier les perceptions et les esprits. leparisien.fr, Infox et démocratie : «Les fake news tuent» - Le Parisien

Traductions du mot « intoxiquer »

Langue Traduction
Anglais intoxicate
Espagnol intoxicar
Italien intoxicate
Allemand berauschen
Chinois 醉人
Arabe سمم
Portugais intoxicar
Russe отравлять
Japonais 酔わせる
Basque intoxicate
Corse intricatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « intoxiquer »

Source : synonymes de intoxiquer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intoxiquer »

Intoxiquer

Retour au sommaire ➦

Partager