Sublimation : définition de sublimation


Sublimation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUBLIMATION, subst. fém.

A. −
1. ALCHIM., vx. Première préparation nécessaire consistant à purifier la matière par le moyen de la dissolution et de la réduction en ses principes, afin de permettre, quand elle est libérée de ses liens, d'agir (d'apr. GDEL).
2. CHIM. Opération consistant à faire passer un corps directement de l'état solide à l'état gazeux, sans passer par l'état liquide. Sublimation du camphre. La sublimation est une opération à l'aide de laquelle on réduit à l'état de vapeur (Deschamps d'Avallon, Compendium pharm. prat., 1868, p. 130).L'iode officinal est le produit purifié par sublimation (Lebeau, Courtois, Pharm. chim., t. 1, 1929, p. 78).
Chambre de sublimation. Les chambres de sublimation sont (...) [parmi] les dépendances [du laboratoire d'un four] (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, p. 187).
B. − Au fig.
1. Action de purifier, de transformer en élevant. Synon. exaltation, purification.Le martyre est une sublimation, sublimation corrosive (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 654).Son spiritualisme éclectique reste (...) contaminé par le matérialisme qu'il veut dépasser, le tableau qu'il esquisse de la vie éternelle est (...) près d'une transposition et d'une sublimation de la vie présente (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p. 51).
2. PSYCHANAL. ,,Mécanisme de défense visant à transformer et à orienter certains instincts ou sentiments vers des buts de valeur sociale ou affective plus élevée`` (Carr.-Dess. Psych. 1976). La sublimation érotique est fréquente dans les vocations d'artistes. On a même essayé de relier chaque forme artistique à des tendances plus précises, le goût de la sculpture par exemple à une persistance de l'amour infantile pour la boue et les matières molles (Mounier, Traité caract., 1946, p. 91).
Rem.,,La psychanalyse utilise ce terme pour désigner, au niveau des processus affectifs de la personnalité, la substitution inconsciente d'intérêts conscients et reconnus acceptables par rapport à l'échelle des valeurs sociales aux forces inconscientes, aux pulsions sexuelles notamment, qui orientent l'être humain vers des conduites socialement réprouvées (...) Freud a vu dans la sublimation un moyen d'accès aux acquisitions artistiques, morales, religieuses, scientifiques de la pensée`` (Coudray 1973).
Prononc. et Orth.: [syblimasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1274 [ms. xives.] « élévation, exaltation » (Primat, Philippe Auguste, I, XXI ds Gdes Chron. de France, éd. J. Viard, t. 6, p. 158: sublimation de France [...] destruction de la gent sarrazine), très rare; 2. 1486 « état de perfection, de vertu sublime » (La tresample et vraye Expos. reigle M.S. Ben., fol. 48ads Gdf.), très rare. B. 1. a) xves. alchim. faire sublimation (Jean de La Fontaine, Fontaine des amoureux de science, 455 ds Rose, éd. D. M. Méon, t. 4, p. 263); b) 1904 chim. (Nouv. Lar. ill.); 2. 1856 « action de purifier, de transformer en élevant » (Hugo, Contempl. t. 3, p. 471); 3. 1913 psychanal. sublimation [de l'instinct sexuel] (Th. Flournoy, c.r.: Jung, in Arch. de psychol., t. 13, p. 198 ds Quem. DDL t. 29). Empr. au lat.sublimatio « action d'élever, élévation » fig., à basse époque (Blaise Lat. chrét.); terme d'alchim. au Moy. Âge (1144 ds Latham; fin xiiies., Arnaud de Villeneuve ds Du Cange), de là l'empl. fig. « action d'affiner » (xiiies., Thomas d'Aquin, Somme ds Blaise Latin. Med. Aev.). 3 est la trad. de l'all. Sublimierung, terme de psychanal. (cf. 1917, S. Freud, Vorlesungen zur Einführung in die Psychoanalyse, III, XXII in Werke, Frankfurt, Fischer Verlag, t. 11, 1944, p. 338). Fréq. abs. littér.: 93. Bbg. Quem. DDL t. 29.

Sublimation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

sublimation \sy.bli.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. (Chimie) Action de sublimer, passage de l’état solide à l’état gazeux.
    • Le plomb est le plus vitrescible de tous les métaux, et l'étain l'est le moins : le mercure est le plus volatil de tous, et cependant il ne diffère de l'or, qui est le plus fixe de tous, que par le degré de feu que leur sublimation exige ; car l'or ainsi que tous les autres métaux peuvent également être volatilisés par une plus ou moins grande chaleur. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Des époques de la Nature, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1239.)
  2. Action de transformer en élevant, exaltation, purification.
    • Le martyre est une sublimation, sublimation corrosive. — (Victor Hugo, Les Misérables, t. 2, 1862)
  3. (Psychologie) Dérivation de but de la pulsion sexuelle ou agressive, par exemple dans une création artistique.
    • La sublimation érotique est fréquente dans les vocations d'artistes. — (Emmanuel Mounier, Traité du caractère, 1946)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sublimation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBLIMATION. n. f.
T. de Chimie. Opération qui consiste à faire passer directement un corps de l'état solide à l'état gazeux, le plus souvent pour le purifier.

Sublimation : définition du Littré (1872-1877)

SUBLIMATION (su-bli-ma-sion) s. f.
  • Terme de chimie. Opération par laquelle un corps solide, volatilisé par la chaleur dans un vase clos, arrive contre la paroi supérieure de ce vase, où il repasse à l'état solide et s'y fixe. Il [M. Geoffroy le cadet] montra à la compagnie un petit pain de ce sel [ammoniaque], en tout semblable à celui qu'on nous apporte du Levant, excepté qu'il paraissait résulter de la sublimation, comme il en résultait en effet, Mairan, Élog. de Lémery.

    Action volcanique qui produit diverses substances minérales. Les volcans donnent, par sublimation, des matières ferrugineuses qui ont du magnétisme et des pôles, Buffon, Min. t. IX, p. 158.

HISTORIQUE

XVe s. Qui en veult medecine avoir Mercuriale, en son vessel Le mestra dedens le fournel Pour faire sublimation, Qui est de Dieu un noble don, la Font. 455.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Sublimation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUBLIMATION, s. f. (Chimie.) espece de distillation dont le caractere spécial est de ne fournir que des produits sous forme seche.

La forme, ou plutôt la consistance de ces produits est de deux especes, ou elle est ramassée en une seule masse solide, qu’on appelle quelquefois pain ou gateau, tels que les gateaux de sel ammoniac, les masses denses & liées de sublimé corrosif, &c. Les produits de la sublimation qui prennent cette consistence, retiennent spécialement le nom de sublimé. La seconde espece se présente sous la forme d’une couche rare & sans liaison. Ce produit est connu dans l’art sous le nom de fleurs ; c’est ainsi qu’on dit fleurs de soufre, fleurs de mars, fleurs de benjoin, &c. Les vaisseaux sublimatoires les plus usités sont l’alambic à chapiteau borgne, les alludels, les matras, les bouteilles de verre mince, appellées dans les boutiques phioles à médecine ; le pot de terre à double couvercle pour les fleurs d’antimoine en particulier, la cucurbite de terre basse surmontée d’un cone de papier pour celle de benjoin, &c. tous ces vaisseaux & appareils sont représentés dans les planches de chimie (voyez ces Planches).

La théorie de la sublimation & les lois manuelles de cette opération doivent se déduire absolument de la théorie & des lois manuelles de la distillation en général. Voyez Distillation. La seule manœuvre particuliere dont l’artiste puisse être averti, c’est le moyen de donner de l’air ou de ménager une issue aux vapeurs qui se raréfient dans l’intérieur de l’appareil fragile du matras ou des phioles, & de tenir le col de ces vaisseaux ouverts pendant les premiers tems de l’opération, en rompant ou abattant le sublimé, ou les fleurs qui l’obstruent au moyen d’une baguette ou d’un fil-de-fer, &c. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sublimation »

Étymologie de sublimation - Littré

Ital. sublimazione ; du lat. sublimationem, de sublimare (voy. SUBLIMER). Sublimation de France [élévation de la nation française], Chron. de St-Denis, t. II, f° 12, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de sublimation - Wiktionnaire

Du latin sublimatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de sublimation - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Du latin sublimatio, dérivé de sublimare (« élever »).
(XXe siècle) Au sens psychologique, calque de l’allemand Sublimierung.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sublimation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sublimation syblimasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « sublimation »

  • Le rapport examine en outre la valeur marchande de l’encre d’impression par sublimation, l’analyse SWOT, le taux de consommation et les plans de développement à venir. Le marché mondial de l’encre d’impression par sublimation étant fortement ségrégué par les acteurs d’élite, les régions, les types et les applications pour la période 2020 à 2026, les perspectives de croissance réelles entre les segments offrent des estimations exactes des ventes et de la production en termes de valeur et de volume. Tropicalizer, Taux de croissance du marché mondial des encres d’impression par sublimation 2020 par JK Group, Sawgrass, MIMAKI ENGINEERING, Sensient Imaging Technologies – Tropicalizer
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Imprimante de sublimation de colorant, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Imprimante de sublimation de colorant est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Imprimante de sublimation de colorant contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Imprimante de sublimation de colorant par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Imprimante de sublimation de colorant 2020: analyse de l’industrie et profils détaillés des principaux acteurs clés DNP, Fujifilm, HiTi, LG, Mitsubishi – Journal l'Action Régionale
  • Limpression par sublimation est une technologie dimpression numérique qui permet la reproduction de différents sur mesure et diverses impressions / images couleur personnalisées à des surfaces revêtues spécialement, y compris les plastiques, les films, les bois, les textiles, céramiques, métaux, etc.,, Il fournit une analyse clé sur létat du marché des fabricants Équipement Sublimation avec les meilleurs faits et des chiffres, ce qui signifie, la définition, lanalyse SWOT, avis dexperts et les derniers développements à travers le monde. Le rapport calcule également la taille du marché, Équipement Sublimation ventes, le prix, les revenus, la marge brute et part de marché, la structure des coûts et le taux de croissance. Le rapport estime que les revenus générés par les ventes de ce rapport et technologies par divers secteurs dapplication. , Équipement Sublimation Taille du marché 2020 avec Covid 19 Analyse de limpact, Top données pays, Perspectives de lindustrie, facteurs à lorigine par les fabricants, la croissance et prévisions 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • L’analyse du rapport de recherche est une étude complète qui se concentre sur les tendances du marché mondial et les opportunités de croissance. Le rapport présente une vue d’ensemble et une segmentation détaillée Encre de sublimation en fonction du type, de l’application et des régions de recherche. Le marché mondial Encre de sublimation devrait illustrer la tendance à la forte croissance au cours de la période de prévision. Les statistiques de développement, les principaux acteurs du marché, les tendances clés et les risques de marché dans Encre de sublimation sont analysés dans ce rapport. gabonflash, En savoir plus sur Encre de sublimation Marché 2020 | Part de l'industrie, demande, principaux joueurs d'ici 2026 - gabonflash
  • • Passez en revue et analysez la taille du marché mondial Encre d’impression par sublimation en fonction de sa valeur et de son volume auprès des utilisateurs finaux, des types de produits, de l’entreprise, des principales régions, des informations de répartition de 2015 à 2020 et des prévisions jusqu’en 2026. gabonflash, Encre d'impression par sublimation Marché 2020 | Analyse d'impact, perspectives et opportunités de croissance de Covid-19 - gabonflash
  • On triomphe de toutes les horreurs de l’existence grâce à l'amnésie victorieuse et les capacités de sublimation. De Imre Kertész / Le Monde des Livres, 13 février 2015
  • Ce qu’on appelle le beau n’est d’ordinaire qu’une sublimation des réalités de la vie. De Junichiro Tanizaki / Eloge de l’ombre
  • L'amour n'est que la sublimation d'un instinct. De Jacqueline Dupuy / Le sabre d'Arlequin
  • La création est une déformation, une sublimation positive ou négative d'un élément banal. De Michel Conte / Nu... comme dans nuage
  • Les femmes, peu aptes à la sublimation, souffrent d’un trop-plein de libido. De Sigmund Freud
  • Une chanson, c’est souvent une sublimation, ça n’est pas la réalité. De Françoise Hardy
  • Etre actrice, c’est la sublimation de la féminité. De Monica Bellucci / Studio Magazine - Mai 2002

Traductions du mot « sublimation »

Langue Traduction
Corse sublimazione
Basque sublimazio
Japonais 昇華
Russe сублимация
Portugais sublimação
Arabe تسامي
Chinois 升华
Allemand sublimation
Italien sublimazione
Espagnol sublimación
Anglais sublimation
Source : Google Translate API

Synonymes de « sublimation »

Source : synonymes de sublimation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sublimation »



mots du mois

Mots similaires