La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « purification »

Purification

Variantes Singulier Pluriel
Féminin purification purifications

Définitions de « purification »

Trésor de la Langue Française informatisé

PURIFICATION, subst. fém.

A. − Domaine phys.Action de purifier (une substance, un organisme) d'(un élément hétérogène). Essayer la purification du microbe par inoculation d'animaux divers jusqu'à ce que vous trouviez une espèce qui devienne malade tout au moins, si elle ne meurt pas (Pasteur, Corresp., 1883, p. 378).Le groupe secondaire ou mésozoïque comprend les formations sédimentaires qui se sont déposées depuis la purification définitive de l'atmosphère terrestre (Lapparent, Abr. géol., 1886, p. 224).
B. − Domaine relig.Rite usité dans de nombreuses religions.
1. Rite destiné à effacer une souillure (physique ou morale, naturelle ou contractée). C'est là que l'ambassade va subir, pour commencer, les trois jours de quarantaine et de purification imposés toujours aux étrangers qui ont eu la faveur d'entrer à Fez (Loti, Maroc, 1889, p. 144):
1. Les Maricopa considéraient le contact de l'ennemi comme une cause de maladie; par conséquent tous les membres d'une expédition devaient à leur retour se soumettre à une période de purification fixée à seize jours (...). Cet intense sentiment de souillure se retrouve chez d'autres tribus de l'Arizona. Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux 1936, p. 252.
2. Rite destiné à (se) mettre en état d'entrer en relation avec le divin. Près de l'autel de gauche, dans la cour, était une petite loge destinée aux purifications; quelques bas-reliefs en décoraient les murailles. Deux vases contenant l'eau lustrale se trouvaient en outre placés à l'entrée de la porte intérieure, comme le sont nos bénitiers (Nerval, Filles feu, Isis, 1854, p. 654).V. ablution ex. 11:
2. Parmi les cérémonies les plus importantes de la religion de la cité il y en avait une qu'on appelait la purification (...) cette cérémonie devait avoir pour vertu d'effacer les fautes commises par les citoyens contre le culte. Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p. 201.
3. Spécialement
a) RELIG. JUIVE. Acte par lequel on enlève une impureté d'origine physique, légale ou morale.
Purifications (légales). Purifications prescrites par la Thora et consistant en ablutions auxquelles s'ajoutaient, à l'époque du Temple, et selon les cas, un sacrifice et/ou une offrande. (Ds Ac. 1798-1935, Littré, Guérin 1892, DG).
Purification des femmes. Cérémonie au cours de laquelle la femme qui avait enfanté se purifiait, quarante jours après la naissance d'un garçon et quatre-vingts jours après la naissance d'une fille. La purification des mères après les relevailles (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 41).
b) RELIG. CATH.
Purification de la Vierge. Fête fixée au 2 février commémorant la purification à laquelle se soumit la Vierge en même temps qu'elle présentait l'Enfant Jésus au Temple, quarante jours après sa naissance. Le jour de la Purification, 2 février, on arrêta Savreux, l'un des libraires et imprimeurs ordinaires de Port-Royal (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 554).Sous le nom de Chandeleur, la Purification compte aussi parmi les grandes fêtes (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 223).
LITURG. Ablutions auxquelles sont soumis les vases sacrés après qu'ils ont servi à l'Eucharistie, de manière qu'il n'y reste rien des Saintes Espèces. V. ablution ex. 8.
C. − Domaine mor. et métaphys.Action de purifier (quelqu'un) de toute faute. Quand Pierre Bezoukhov, dans Guerre et paix, se présente à l'initiation maçonnique, et qu'on lui désigne la purification et l'amélioration de soi comme le but principal de la fraternité, il hausse les épaules (Mounier, Traité caract., 1946, p. 691).
P. méton. Peine expiatoire purificatrice:
3. Virgile parle (...) des peines expiatoires que devaient subir ceux qui n'étaient pas assez purs pour entrer dans l'élysée. Ces purifications étaient douloureuses pour les manes, et de véritables supplices. Il suppose que les ames, en sortant du corps, étaient rarement assez purifiées pour se réunir au feu éther dont elles étaient émanées. Dupuis, Orig. cultes, 1796, p. 523.
D. − Domaine intellectuel et esthét.
1. Action de purifier quelque chose de ses imperfections. Purification de la langue. Il n'existe pas de bonne grammaire française, le linguiste qui consacrerait quelques années à cette tâche ferait plus que n'importe qui pour la purification de notre idiome (Du Bos, Journal, 1923, p. 279).De nombreux écrivains se refusèrent à ne voir dans l'objet de la poésie qu'un simple prétexte à la purification du langage et à l'affermissement de la pensée (Arts et litt., 1936, p. 40-1).
2. Action de purifier (une œuvre) de (ses imperfections). La méthode convenable pour la purification et la restitution des textes a été dégagée des expériences accumulées par plusieurs générations d'érudits (Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist., 1898, p. 54).
Prononc. et Orth.: [pyʀifikasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. « cérémonie par laquelle on se purifie dans la loi de Moïse (surtout des relevailles de la Vierge) » (Li Sermon Saint Bernard, éd. W. Foerster, p. 124); 2. 1580 « pratiques religieuses de propreté usitées dans certaines religions » (Montaigne, Essais, II, 12, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 518); 3. 1688 chim. « action d'ôter d'une substance ce qui s'y trouve d'étranger » (Glaser ds Rich. t. 2); 4. 1694 liturg. cath. (Ac.). Empr. au lat.purificatio « purification », dér. de purificare (v. purifier). Fréq. abs. littér.: 158.

Wiktionnaire

Nom commun - français

purification \py.ʁi.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de purifier, d’ôter d’une substance ce qui s’y trouve d’impur et d’étranger.
    • Les matières premières, suif, saindoux, huiles, etc., que la savonnerie emploie dans sa fabrication sont impures ; […]. La purification est donc la première opération à effectuer. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p.162)
    • On sent bien que cette purification exacte du fer, pour le transformer en acier, ne peut avoir lieu sans une diminution et un déchet considérables, à cause de la séparation de toutes ces parties hétérogènes; […] — (François Jauze, Cours théorique et pratique de maréchallerie vétérinaire, Paris : Béchet, 1818, p.147)
    • Ce projet a conduit à la purification d'huiles solubles (…) dans un bain KOH - NaOH dans un pilote de 10 litres/h. […]. Ces travaux ont permis de régénérer des huiles de coupe polluées par de l'eau et des métaux. — (Véronique Ghetta & ‎Jacques Fouletier , Sels fondus à haute température, Pierre Taxil éditeur scientifique, PPUR Presses polytechniques romandes, 2009, p.297)
    • La purification de l'eau touche deux domaines très différents selon que l'on veuille la consommer ou qu'il s'agisse d'un rejet d’eaux usées dans l'environnement. — (Claude Friedli, Chimie générale pour ingénieur, PPUR presses polytechniques, 2002, p.295)
  2. (Religion) Ensemble de rites religieux destiné à donner de la pureté aux fidèles dans diverses religions.
    • […] que Dieu permettait bien aux Juifs de se marier avec leurs captives et de changer des Moabites en filles de Sion, pourvu qu'ils leur rognassent les ongles, qu'ils leur rasassent les cheveux, et qu'ils pratiquassent à leur égard diverses purifications : […]. — (Pierre Bayle, Pensées diverses sur la comète, 1682, éd. E. Cornély et cie, tome 1, 1911, p. 223)
    • Le culte zoroastrique, organisé par une caste de prêtres au pouvoir quasi souverain, consistait en purifications qui se déroulaient autour du feu sacré. — (Claude Meyers, Mythologies, histoires, actualités des drogues, L'Harmattan, 2007, p.144)
    • Les gentils cons qui décrétaient le Bien et le Mal comprenaient qu'un garnement tirât les cheveux d'une fillette, pas qu'il lui roulât un patin ! Sœur Marie me le fit bien savoir ! Purification de ma bouche vilaine par la cascade d’ave au pied de saint Joseph. — (Pierre-Robert Leclercq, Les Gabyandre, Librairie Fayard, 1978)
  3. (En particulier) (Religion) Action que le prêtre catholique fait à la messe lorsque, immédiatement avant l’ablution il prend du vin dans le calice.
  4. (En particulier) (Religion) Cérémonie par laquelle on se purifiait dans la loi de Moïse.
    • Ceci fut fait, entre autres, en utilisant la purification rituelle comme démonstration de l'asservissement des femmes à l'autorité masculine, à la fois divine et sacerdotale. — (Pauline Bebe, Isha Dictionnaire des femmes et du judaïsme, Calmann-Lévy, 2001, article Berith léda.)
  5. (En particulier) (Au singulier) Fête que l’Église célèbre le 2 février, en l’honneur de la Sainte Vierge.
    • En outre, fortement enracinée dans le folklore romain, la fête des Lupercales survécut à l'implantation du christianisme et fut assimilée par l'Église à la fête de la purification de la Vierge ou Chandeleur. — (Mireille Demaules, Picous ou l'enigme d'un nom dans la Folie de Berne, dans Par les mots et les textes : mélanges […] offerts à Claude Thomasset, Presses Paris Sorbonne, 2005, p.201)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PURIFICATION (pu-ri-fi-ka-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Action de séparer des corps naturels leurs impuretés. La purification des métaux.

    Action de débarrasser une substance quelconque de toutes les matières qui lui sont étrangères. La purification du sang.

  • 2Purifications légales, les cérémonies par lesquelles on se purifiait dans la loi de Moïse. Les purifications légales des Israélites étaient utiles pour la santé et pour les mœurs, Fleury, Mœurs des Israél. t. XIII, 2e part. p. 140. La purification extérieure est appelée dans l'Écriture sanctification, ID. ib. p. 141.

    Cérémonie des Juifs suivant laquelle une femme qui avait mis au monde un garçon demeurait renfermée pendant quarante jours, et pendant quatre-vingts si c'était une fille, après lesquels elle allait faire ses offrandes au temple.

    Chez les chrétiens, fête en l'honneur de la Vierge, qui se soumit, comme les autres femmes, à la cérémonie légale de la purification, après ses couches. La Purification de la sainte Vierge.

    Quand on parle de la fête même, on met un p majuscule. La fête de la Purification. Après la Purification.

  • 3Se dit de pratiques religieuses de propreté usitées dans diverses religions. Leurs purifications superstitieuses [des philosophes néo-platoniciens], enfin leur contemplation qui s'évaporait en vaines pensées, et leurs paroles aussi peu solides qu'elles semblaient magnifiques, imposaient au monde, Bossuet, Hist. II, 12. Il m'est survenu des affaires qui m'ont empêché de faire ma purification ; vous savez que je ne puis entrer dans la mosquée sans avoir rempli ce devoir, Comte de Caylus, Cont. orient. Hist. du portefaix, Œuv. t. VIII, p. 178, dans POUGENS.
  • 4Action du prêtre à la messe qui, après avoir pris le sang de Notre-Seigneur, prend du vin dans le calice. La messe était presque dite ; on en était à la purification.

HISTORIQUE

XIIe s. Nous devons faire la feste de la purification, e por iço [pour cela] nos avons mandé nos lettres, Machab. II, 2.

XIIIe s. Nul talemelier [boulanger] ne puet cuire le jour de la Tiphanie, ne au jour de la Purification Nostre-Dame, ne au jour Nostre-Dame en mars, Liv. des mét. 10.

XIVe s. Par purification il [Aristote] entent purgacion d'aucune passion, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Isabel, femme du duc Charles d'Orleans, gisant de une fille trespassée dedans les jours de sa purification, Monstrelet, t. I, ch. 55, p. 90, dans LACURNE.

XVIe s. Aprez plusieurs ablutions et purifications, Montaigne, II, 179.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « purification »

Du latin purificatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. purificatio ; espagn. purificacion ; ital. purificazione ; du lat. purificationem, de purificare, purifier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « purification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
purification pyrifikasjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « purification » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « purification »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « purification »

  • La purification par la souffrance est, croyez-moi, moins douloureuse que la situation que vous faites à un coupable par des acquittements inconsidérés.
    Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski — Journal d'un écrivain, 1873, le Milieu
  • Le purgatoire est une purification, une sorte d’allégement progressif de ce qu'il y a de trop dans notre bagage terrestre pour trouver Dieu.
    Yves Congar — Les voies du dieu vivant
  • L’amour est-il, comme on le prétend, la purification de l’instinct ou, au contraire, sa perversion ?
    Alfred Capus
  • L’étude régionale des activités de Respirateur à  purification d’air motorisé (PAPR) basée sur le volume de production et de consommation de cette région, les revenus (millions USD), le taux de croissance du marché de 2020 à 2026. Les principaux impacts de la région sur les activités de Respirateur à  purification d’air motorisé (PAPR) sont l’Amérique du Nord, le Moyen Est et Afrique, Asie du Sud, Amérique latine, Europe. Le rapport avec des tableaux et des graphiques donne une vue d’ensemble de l’industrie.
    gabonflash — Global Respirateur à  purification d'air motorisé (PAPR) Analyse du marché 2020 de la part de marché et de la taille du marché | Par les principaux fabricants - gabonflash
  • Celui qui commet de grosses erreurs a aussi en lui un gros potentiel de purification.
    Christian Morgenstern
  • Le rapport Global Systèmes de purification d’air Market met en évidence les facteurs de croissance des principaux segments et sous-segments, y compris la croissance du marché, les moteurs, les projections et le cadre des conditions actuelles du marché. Il présente une gestion protectrice et pré-planifiée du marché ainsi que la classification, la définition, la structure de la chaîne et les applications. Le rapport utilise l’analyse SWOT pour la recherche du marché mondial Systèmes de purification d’air.
    Instant Interview — Mondial Systèmes de purification d’air Marché avec (Covid-19) Analyse d’impact: Partager la croissance énorme attendue au cours de la période 2020-2025 – Instant Interview
  • La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification.
    Simone Weil — Cahier II

Traductions du mot « purification »

Langue Traduction
Anglais purification
Espagnol purificación
Italien purificazione
Allemand reinigung
Chinois 纯化
Arabe طهارة
Portugais purificação
Russe очистка
Japonais 精製
Basque araztegi
Corse purificazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « purification »

Source : synonymes de purification sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot purification au Scrabble ?

Nombre de points du mot purification au scrabble : 19 points

Purification

Retour au sommaire ➦