La langue française

Strapontin

Définitions du mot « strapontin »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRAPONTIN, subst. masc.

A. − MAR., vx. Matelas placé sur une couchette de bord et maintenue par une planche à coulisse et qui, serré le jour dans un caisson, était un lit d'appoint. On accorde à ces élus [= aux forçats de la salle des éprouvés] un petit matelas d'étoupe, dit strapontin (Lesueur, Toulon, 1862, p. 139 ds Zaccone, Hist. bagnes, t. 1, 1876, p. 541).
B. −
1. Siège repliable d'appoint, généralement inconfortable, placé d'abord dans les carrosses, les automobiles, ou fixé à une paroi ou en bordure d'une allée afin d'augmenter le nombre de places assises dans les véhicules de transport en commun, les salles de cinéma, de théâtre, etc. Auto dépourvue de strapontin; claquement du strapontin; grincement de strapontin; strapontin de voiture, d'orchestre; strapontin étroit et dur, rembourré; faire basculer le strapontin; s'asseoir sur un strapontin; se contenter du strapontin. Le cocher abattait pour qu'elle eût une place les rebords du strapontin (Maurois, Climats, 1928, p. 16).Le soir, à sept heures et demie au Français pour voir le Soulier de Satin. Nous n'avons pu trouver que des strapontins et je ne savais pas à quel supplice j'allais me soumettre (...). Pendant deux heures et demie (...), j'ai remué douloureusement sur ce petit siège dur (Green, Journal, 1949, p. 255).
2. Au fig. Place inférieure, fonction d'importance secondaire et souvent éphémère occupée par une personne ou une collectivité dans une assemblée, un organisme, un groupe hiérarchisé. Toute sa vie il fut assis sur un strapontin (Renard, Journal, 1893, p. 148).Ils manœuvrent comme des manches, Chirac et les autres (...). On ne leur filera même pas un strapontin. Parce que, question Matignon, c'est râpé (Le Monde, 21 janv. 1986, p. 48, col. 6).
C. − HIST. DU COST. Coussinet que les femmes attachaient au bas du dos pour faire bouffer leur robe, suivant la mode des années 1883 à 1889. Synon. faux cul (v. cul I A 2 c), tournure.Une taille souple (...) bien posée sur les hanches!... peu de corset!... et pas de strapontin! (Gyp, Mariage civil, 1892, p. 50).Les coussins, le « strapontin » de l'affreuse « tournure » avaient disparu (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 618).
Prononc. et Orth.: [stʀapɔ ̃tε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1560 extrapontin « matelas (sur un bateau) » (Des Masures, Enéide, V, p. 259 ds Hug.); 1671 estrapontin « hamac » (Pomey) − 1771 (Trév., s.v. strapontin: Quelques-uns disent mal estrapontin); 1690 strapontin « hamac » (Fur.); 2. a) 1666 strapontin « petit siège que l'on met sur le devant ou aux portières d'un carrosse » (Inv. d'Anne d'Autriche ds B. Soc. hist. Paris t. 18, p. 183, 63); 1764 « petit siège adapté à la tige d'une canne » (Annonces, affiches et avis divers, 3 oct. ds Havard); 1872 « siège supplémentaire dans un théâtre » (Littré); b) 1893 au fig. (Renard, loc. cit.). Empr. à l'ital.strapuntino « matelas de marin » (1663, A. Oudin, Dict. ital. et fr. d'apr. Vidos, p. 581), aussi « arrière-point, piqûre » (1640, Oudin Ital.-Fr.), var., avec préf. de renforcement s- (cf. Rohlfs § 1012), de trapuntino « matelas, hamac de bateau » (d'où fr. transpontin « id. », 1552, Rabelais, Quart Livre, éd. R. Marichal, chap. 20, p. 113 et chap. 63, p. 253); trapuntino est dér. de trapunto, -a « matelas, courtepointe », part. passé subst. de trapuntare « piquer à l'aiguille » qui a remplacé trapungere « id. », du lat. transpungere « id. ». Voir Vidos, pp. 579-582, FEW t. 13, p. 216 et Hope, pp. 223-224. Fréq. abs. littér.: 59.

Wiktionnaire

Nom commun

strapontin \stʁa.pɔ̃.tɛ̃\ masculin

  1. (Mobilier) Siège mobile, que l’on replie ou qui se relève automatiquement quand on n’en fait pas usage, et que l’on emploie dans les salles de spectacle, les salles de cours, dans les voitures ou dans les véhicules de transport en commun.
    • Pour voir mourir l’enfant chrétienne
      Qu’on jette aux lions ce matin - tintin !
      Tout Rome s’entasse aux arènes,
      Il n’y a plus un strapontin.
      — (Henri-Georges Clouzot, La vierge Éponine, XXe siècle)
    • À défaut du plus modeste strapontin, Gunsbourg m’avait offert un escabeau derrière un portant. — (Maurice Renard, Monsieur d’Outremort et autres histoires singulières, La cantatrice, 1913)
    • Il y a, du reste, à notre chaise un strapontin extérieur, que je vous céderai moyennant une modeste compensation — (Robert-Louis Stevenson, Le Maître de Ballantrae, VIII : L’ennemi dans la place, 1889, Traduction Théo Varlet)
    • Dès huit heures du matin, on se pressait dans le métro en bourrant tous les Parisiens maussades à l’idée d’aller au travail pour leur piquer les places assises. Parfois, on s’asseyait sur les strapontins et on y restait même en pleine affluence, […]. — (Alexandra Varrin, J’ai décidé de m’en foutre, Éditions Léo Scheer, 2015)
  2. (Figuré) Rôle de second ordre au sein d’une organisation.
    • 1968 : Le syndicat des officiers obtient un « strapontin » à la commission nationale paritaire malgré l’opposition de certaines organisations. — (Avenir secours, le Syndicat des officiers et de l’encadrement des services départementaux d’incendie et de secours : L’action du syndicat.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STRAPONTIN. n. m.
Siège mobile, que l'on relève ou qui se relève automatiquement quand on n'en fait pas usage, et que l'on emploie dans les salles de spectacle, les salles de cours ou dans les voitures.

Littré (1872-1877)

STRAPONTIN (stra-pon-tin) s. m.
  • 1Siége garni que l'on met sur le devant dans les carrosses coupés ou aux portières dans les grands carrosses, et qui peut se lever et s'abaisser. À six heures donc, on monte en calèche ; le roi, Mme de Montespan, Monsieur, Mme de Thianges, et la bonne d'Heudicourt sur le strapontin, Sévigné, 29 juil. 1676. Un carrosse… avec ses coussins et un strapontin rempli de plumes, Lett. etc. de Colbert, VII, 381.
  • 2Il se dit d'un siége supplémentaire dans quelques voitures publiques et dans les théâtres.

REMARQUE

On disait autrefois estrapontin : Les prétentions et l'indécision firent ôter l'estrapontin de son carrosse [de Louis XV enfant] pour n'y laisser que les deux fonds, Saint-Simon, 435, 53.

HISTORIQUE

XVIe s. Il va coucher sur ung strapontin, tout vestu, en ses tranchées, Carloix, VII, 13.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

STRAPONTIN. - ÉTYM. Ajoutez : Rabelais a dit transpontin au lieu de strapontin : Pantagruel, tenant ung Heliodore grec en main, sus ung transpontin on bout des escoutilles sommeilloyt, Rabelais, Pant. IV, 63.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

STRAPONTIN, s. m. terme de Sellier, petit siege qu’on met sur le devant d’un carrosse coupé, pour suppléer au défaut d’un second fond ; ce siege peut se lever & se baisser. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « strapontin »

Ital. strapontino, qui n'est pas dans le Dictionnaire de la Crusca.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De l'italien strapuntino (« matelas de marin, hamac »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « strapontin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strapontin strapɔ̃tɛ̃

Citations contenant le mot « strapontin »

  • S’il découvre la neige à 5 ans, c’est un voyage dans le Sud saharien, à l’arrière de l’auto paternelle, sur un strapontin de la Peugeot familiale, à contresens de la marche, qui révèle à l’enfant le goût de l’envers du décor et celui, plus fécond encore, des mirages. Le Monde.fr, L’écrivain Gilles Lapouge est mort
  • A priori, même si rien n'a encore été officialisé, l'épreuve devrait rassembler huit équipes réparties en deux poules de quatre : les six du Tournoi des Six Nations plus deux invitées, qui devraient être les Fidji et le Japon, à moins que la Géorgie, qui devait initialement affronter la France le 7 novembre, n'arrache un strapontin de dernière minute. Les Bleus se retrouveraient versés dans la poule la plus abordable avec l'Écosse, l'Italie et le Japon. Tandis que l'autre groupe serait composé de l'Angleterre, l'Irlande, le pays de Galles et les Fidji. L'Équipe, L'Irlande, objectif prioritaire des Bleus cet automne - Rugby - Calendrier - L'Équipe
  • Pour protéger son holding de tête, une société en commandite, le vrai cœur du pouvoir, il a l’idée, bien conseillé par son ami Nicolas Sarkozy, de s’adosser au patron de LVMH. En investissant quelques 80 millions d’euros, Bernard Arnault est devenu maître du jeu avec 25 % de la commandite. Sauf que Vincent Bolloré s’est senti trahi par ce double jeu ou chassé-croisé. Lui qui a déjà mis dans l’affaire, plus de 350 millions d’euros pour 21,20 % de Lagardère, il ne dispose même pas d’un strapontin au Conseil de surveillance de Lagardère. Entreprendre.fr, Bernard Arnault et Vincent Bolloré vont-il réussir à s’entendre pour se répartir les pépites de Lagardère ?

Images d'illustration du mot « strapontin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « strapontin »

Langue Traduction
Anglais jump seat
Espagnol asiento de salto
Italien sedile ribaltabile
Allemand notsitz
Chinois 跳座
Arabe مقعد القفز
Portugais pular assento
Russe откидное сиденье
Japonais ジャンプシート
Basque jauzi eserlekua
Corse salto in salottu
Source : Google Translate API

Synonymes de « strapontin »

Source : synonymes de strapontin sur lebonsynonyme.fr

Strapontin

Retour au sommaire ➦

Partager