Divan : définition de divan


Divan : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DIVAN1, subst. masc.

CIVILISATION ORIENTALE
A.− Salle garnie de sièges bas et de coussins où siégeaient les notables d'un conseil. Il y avait eu conseil au divan (Fromentin, Voy. Égypte,1869, p. 152).
P. méton. Conseil de notables. La haute administration appartient à l'émir et à son divan (Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 102).
P. ext. Gouvernement turc de Constantinople. Il [Napoléon] régit le conclave, il commande au divan (Hugo, Odes et ball.,1828, p. 222):
1. ... je proposais aux cinq puissances de l'Europe d'adresser une dépêche collective au divan pour lui demander impérativement la cessation de toute hostilité entre la Porte et les Hellènes. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 445.
B.− P. anal. Salle de réception, dans les maisons orientales, garnie de coussins sur son pourtour :
2. ... on a fait entrer les femmes dans l'intérieur des divans pour faire leurs compliments à la jeune fille, admirer sa parure et voir les cérémonies. Pour nous, on nous a laissés dans la cour, ou fait entrer dans un divan inférieur. Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 205.
P. ext., vieilli. Café parisien meublé à l'orientale, en vogue à Paris au milieu du xixesiècle. J'ai été avec Scholl au divan de la rue Le Peletier (Goncourt, Journal,1856, p. 240).Près de l'Opéra, dans un divan où se réunissaient des artistes (Gautier, Jeunes-Fr.,1872, p. 356).
C.− Vieilli. Recueil de poésies lyriques des littératures orientales. Goethe a composé un recueil de poésies orientales qu'il a nommé divan (Littré). Il n'est pas impossible que, dès l'époque de Salomon il existât un divan lyrique, mais ce n'est pas là le recueil dont des parties considérables nous ont été conservées (Renan, Hist. peuple Isr.,t. 2, 1889, p. 179).
Prononc. et Orth. : [divɑ ̃]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. Cf. divan2. Bbg. Arveiller (R.). Addenda au FEW XIX/1... Z. rom. Philol. 1972, t. 88, p. 418; pp. 422-428. − Dubois (M.M.). Du divan à la douane... Vie Lang. 1960, pp. 391-392. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 100, 223.

DIVAN2, subst. masc.

Siège bas et allongé (cf. divan1A) sans bras ni dossier, placé contre un mur et garni de coussins, pouvant servir de lit. Synon. sofa.Un divan de moleskine, moelleux comme un lit (Martin du G., Devenir,1909, p. 187).Sur le divan d'un psychanalyste (Choisy, Psychanal.,1950, p. 23):
Je m'assis sur un divan disparu sous les coussins, et je me sentis soudain soutenu, porté, capitonné par ces petits sacs de plume couverts de soie, comme si la forme et la place de mon corps eussent été marquées d'avance sur ce meuble. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Un Portrait, 1888, p. 628.
Divan-lit ou lit-divan. Divan doté d'un mécanisme permettant de le transformer en lit. Un divan-lit, fait d'un matelas recouvert d'une étoffe turque et chargé de coussins (Goncourt, Journal,1863, p. 1346).Ce large lit-divan avait un couvre-lit de ce même satin bleu (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 81).
SYNT. Divan du cabinet, de la chambre, du salon; divan de cuir; s'allonger, se coucher, dormir, s'étendre, se jeter, tomber sur un divan; au bord du divan.
Prononc. et Orth. : [divɑ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. I. 1. a) 1519 « jour d'audience » (T. Spandugino, La genealogie du grand Turc..., Ciiii rods Z. rom. Philol., t. 88, p. 422), attest. isolée; b) 1559 « salle du conseil du Turc » (G. Postel, La République des Turcs, I, p. 121); c) 1559 « le conseil du Turc » (Id., ibid., I, p. 21); d) 1759 « le gouvernement de la Sublime Porte » (Voltaire, Hist. de la Russie, t. 1, p. 371); 2. ca 1660 « salle de réception » (Père J. Raphaël du Mans, Estat de la Perse en 1660, p. 29 ds Z. rom. Philol., t. 88, p. 424); 3. 1742 « siège sans dossier ni bras » (Maze Sensier, Le Livre des collectionneurs, p. 99 ds Havard); 4. 1832 « café garni de divans » (Figaro, 22 oct. ds Mat., p. 223). II. 1697 « recueil de poèmes » (B. d'Herbelot, Bibliothèque orientale, 4a ds Z. rom. Philol., t. 88, p. 425). Empr. (cf. dès 1503 l'ital. divano « conseil » Z. rom. Philol., t. 88, p. 428) au turcdivān « conseil, salle du conseil, tribunal; salle garnie de coussins », et celui-ci au persan diwān (dér. de dibīr « écrivain », cf. Lok. no526), « registre, recueil de feuilles écrites » (cf. en ar. « contrôles d'une armée », ca 640 ds Encyclop. brit., s.v. diwan); « recueil de poésies » (xives. ds FEW t. 19, p. 41b) d'où II. Le mot, à partir du sens « registre », a servi à désigner, sous la dynastie arabe des Abbassides (750-1258) différents bureaux et administrations (Encyclop. brit., loc. cit.; Dozy t. 1, pp. 478-479) d'où les sens développés en turc. Cf. douane.
STAT. − Divan1 et 2. Fréq. abs. littér. : 1 091 (divan-lit : 2). Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 901, b) 2 500; xxes. : a) 1 470, b) 1 646.
BBG. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 100, 223.

Divan : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

divan \di.vɑ̃\ masculin

  1. (Histoire) Conseil suprême, tribunal, assemblée de notables, de l’Empire ottoman, qui siégeaient sur des coussins.
    • Le gouverneur nous emmena à son divan, fit comparaître le chef des Maugrebins, instruisit l'affaire, et dit, […]. — (Arnauld d'Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
    • Le grand vizir était le chef du divan.
  2. (Absolument) Le conseil du Grand Turc, le ministère ottoman.
    • La poésie du Divan et la poésie populaire, issues de classes sociales différentes, ont su parfois puiser aux mêmes sources d’inspiration : mais ce qui forme entre elles cloison étanche, c'est la forme de la langue : la poésie du Divan emploie le vers métrique, la poésie populaire le vers syllabique. — (Nimet Arzık, Anthologie des poètes turcs contemporains, Gallimard (NRF), 1953, page 10)
  3. Salle de réception, parfois garnie de coussins, dans certains pays orientaux.
    • Ce fut avec cette absence de recueillement et ces distractions que je rentrai au divan. Tout le monde était rassemblé. — (Léon Tolstoï, Souvenirs, 1851-1857, traduction de Ardève Barine, éd.1922, p.191)
  4. (Mobilier) Sofa sans dossier et garni de coussins.
    • Je m'assis sur un divan disparu sous les coussins, et je me sentis soudain soutenu, porté, capitonné par ces petits sacs de plume couverts de soie, comme si la forme et la place de mon corps eussent été marquées d'avance sur ce meuble. — (Guy de Maupassant, Contes et nouvelles, t. 1, Un Portrait, 1888)
    • Dans une sorte d'alcôve, sur un divan pisseux, trois filles se tenaient enlacées […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  5. (Mobilier) Canapé.
  6. (Par métonymie) Psychanalyse.
    • Cela fait près de dix ans qu'il est sur le divan.

Nom commun 2

divan \di.vɑ̃\ masculin

  1. Variante orthographique de diwan (recueil de poésies lyriques orientales).
  2. Recueil de poésies se plaçant dans cette tradition.
    • Le Divan occidental-oriental de Goethe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Divan : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIVAN. n. m.
Sorte de sofa sans dossier et garni de coussins. Il signifiait, dans les pays du levant, un Conseil suprême, un tribunal, une assemblée de notables qui siégeaient sur des coussins. Le Divan impérial, ou, absolument, Le Divan, Le conseil du Grand Seigneur; le ministère ottoman. Assembler le divan. Le grand vizir était le chef du divan.

Divan : définition du Littré (1872-1877)

DIVAN (di-van) s. m.
  • 1Chambre du conseil d'État de Turquie, qui est dans la seconde cour du sérail.

    L'assemblée même de ce conseil, présidée par le sultan ou le grand vizir. Le grand vizir est le chef du divan. Le sultan indigné fit assembler un divan extraordinaire, et y parla lui-même, ce qu'il ne fait que très rarement, Voltaire, Charles XII, 6.

    Audience donnée par le grand seigneur.

    Tribunal de justice. Un troisième vous déférera au petit divan d'une petite province, et vous serez légalement empalé, Voltaire, Dict. phil. Sens commun.

    Chancellerie de la Porte.

    Ministère ottoman. Pour engager le divan à déclarer la guerre au czar, Voltaire, Russie, I, 19.

  • 2 Par extension et par plaisanterie. Quand on fut sûr de la conversion, Le vieux divan [les vieilles nonnes], désarmant sa vengeance, De l'exilé borna la pénitence, Gresset, Vert-Vert, IV.
  • 3Sorte de sofa. Je me couchai sur un divan dans l'angle de la salle, Chateaubriand, Itin. 72.

    Salon garni de coussins.

  • 4Se dit d'une collection de poésies arabes dont chacune s'appelle ghazel. Goethe a composé un recueil de poésies orientales qu'il a nommé divan.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Divan : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIVAN, s. m. (Hist. mod.) mot arabe qui veut dire estrade, ou sopha en langue turque ; ordinairement c’est la chambre du conseil ou tribunal où on rend la justice dans les pays orientaux, surtout chez les Turcs. Il y a des divans de deux sortes, l’un du grand-seigneur, & l’autre du grand-visir.

Le premier qu’on peut nommer le conseil d’état, se tient le dimanche & le mardi par le grand-seigneur dans l’intérieur du serrail, avec les principaux officiers de l’empire au nombre de sept ; savoir le grand-visir, le kaïmacan viceroi de l’empire, le capitan-bacha, le defterdar, le chancelier, les pachas du caire & de boude : & ceux-ci en tiennent de particuliers chez eux, pour les affaires qui sont de leur département ; & comme les deux derniers membres ne s’y trouvent pas, ils sont remplacés par d’autres pachas.

Le divan du grand-visir, c’est-à-dire le lieu où il rend la justice, est une grande salle garnie seulement d’un lambris de bois de la hauteur de deux ou trois piés, & de bancs matelassés & couverts de drap, avec un marche-pié : cette salle n’a point de porte qui ferme ; elle est comme le grand-conseil ou le premier parlement de l’empire ottoman. Le premier ministre est obligé de rendre la justice au peuple quatre fois par semaine, le lundi, le mercredi, le vendredi, & le samedi. Le cadilesker de Natolie est assis à sa gauche dans le divan, mais simplement comme auditeur ; & celui de Romelie en qualité de juge est à sa droite. Lorsque ce ministre est trop occupé, le cansch-bachi tient sa place : mais lorsqu’il y assiste, cet officier fait ranger les parties en deux files, & passer de main en main leurs arzhuals ou requêtes jusqu’au buijuk-teskeregi, premier secrétaire du grand-visir, auquel il lit la requête ; & sur le sujet qu’elle contient, les deux parties sont entendues contradictoirement sans avocats ni longueur de procédures ; on pese les raisons ; des assesseurs resument le tout & concluent. Si leur décision plaît au grand visir, son secrétaire l’écrit au haut de la requête, & le ministre la confirme par le mot sah, c’est-à-dire certain, qu’il souscrit au bas : sinon il fait recommencer le plaidoyer, & décide ensuite de sa pleine autorité, en faisant donner aux parties un hujet ou copie de la sentence. Les causes se succedent ainsi sans interruption jusqu’à la nuit, s’il y en a : on sert seulement dans la salle même de l’audience, un dîner qui est expédié en une demi-heure. Les officiers qui composent ce divan, outre le grand-visir, sont six autres visirs ou conseillers d’état, le chancelier, & les secrétaires d’état. Le chiaoux-bachi se tient à la porte avec une troupe de chiaoux, pour exécuter les ordres du premier ministre. Les causes importantes qui intéressent les officiers de sa hautesse, tant ceux qui sont attachés à sa personne, que ceux qui occupent les grandes charges de l’empire, les délibérations politiques, les affaires de terre & de mer, font la matiere du conseil-privé du grand-seigneur : on l’appelle galibé divan. Il se tient tous les dimanches & les mardis, comme nous l’avons dit. Les autres officiers militaires sont assis à la porte ; le muphti y assiste lorsqu’il y est mandé par un ordre exprès ; le teskeregi ouvre l’assemblée par la lecture des requêtes des particuliers ; le visir azem propose ensuite l’affaire importante qui doit faire la matiere de la délibération ; & après que les membres du galibé divan ont donné leur avis, ce ministre entre seul dans une chambre particuliere, où il fait son rapport au grand-seigneur qui décide.

Lorsque le sultan le juge à-propos, il convoque un conseil général, qui ne differe du galibé divan que par le plus grand nombre des membres qui le composent. Tous les grands de la porte y sont appellés, l’ulema, les officiers des milices & des différens ordres, même les vieux soldats & les plus expérimentés. Ce divan s’appelle oja divani, le divan des piés, peut-être parce que tout le monde s’y tient debout. Ce tribunal a quelque rapport à nos anciennes assemblées des états, comme le galibé divan au conseil privé du roi, & le divan au premier parlement de l’empire. Guer, mœurs & usages des Turcs, tome II.

Divan-beghi, nom d’un ministre d’état en Perse.

Le divan-beghi est le sur-intendant de la justice ; il n’a que le dernier rang parmi les six ministres du second ordre, qui sont tous au-dessous de l’athemadoulet, ou premier ministre.

On appelle au tribunal du divan-beghi, des jugemens rendus par les gouverneurs. Il a 50000 écus d’appointemens, afin de rendre la justice gratuitement. Il connoît des causes criminelles des khans, des gouverneurs, & autres grands seigneurs de Perse disgraciés pour quelque faute, & il reçoit les appels du baruga ou lieutenant criminel.

Le divan-beghi rend la justice dans le palais du prince, sans suivre d’autre loi ni d’autre regle que l’alcoran, qu’il interprete à son gré. Il ne connoît que des crimes. Tavernier, voyag. de Perse. Le chevalier de la Magdeleine, qui est resté fort long-tems chez les Turcs, en dit quelque chose dans les chap. xljx. & l. de son miroir ottoman. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « divan »

Étymologie de divan - Littré

Arabe, diouân, conseil, recueil de poésies.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de divan - Wiktionnaire

(Nom commun 1) (1519) Attesté avec le sens de « jour d’audience » au sujet du grand Turc ; (1559) « salle du conseil du Turc » ; (1759) « gouvernement de la Sublime Porte » ; (1660) « salle de réception » toujours en rapport avec l’Empire ottoman ; (1742) sens moderne de « siège sans dossier ni bras ».
Emprunt au turc ottoman دیوان, divān (« conseil, salle du conseil, tribunal, salle d'audience »), et celui-ci au persan دیوان, dīwān (« registre »), et qui a servi à désigner, sous la dynastie arabe des Abbassides (750-1258) différents bureaux et administrations (→ voir douane pour un emprunt antérieur à l'arabe).
(Nom commun 2) Voir diwan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « divan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
divan divɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « divan »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « divan »

  • La fécule de maïs sera l’ingrédient tout désigné pour déloger des taches de graisse sur un divan ou un tapis (ou même sur des vêtements). Versez-en sur la tache en question et laissez agir durant une douzaine d’heures. Ensuite, frottez avec une brosse et passez un petit coup d’aspirateur pour enlever le surplus de fécule de maïs.  Le Journal de Montréal, 9 solutions économiques et naturelles pour nettoyer la maison | JDM
  • Sors de ton divan : stage multi activités 2 .68 HAUT RHIN du dimanche 12 juillet au vendredi 17 juillet à College de ZILLISHEIM AB Camps présente un séjour Colos Apprenantes “ **Sors de ton Divan, viens à AB Camps ! ”** en proposant un panel d’activités (sportives, artistiques, culturelles, éco-citoyennes, journée à thème, connaissance de soi…) qui auront pour objectif de répondre aux besoins et attentes du public adolescent. Unidivers, Sors de ton divan : stage multi activités 2 .68 HAUT RHIN College de ZILLISHEIM Zillisheim dimanche 12 juillet 2020
  • "Ça lui est remonté d'un coup et ça lui a rééclairé une partie de sa vie, tout un trauma, raconte Lisa Azuelos sur le divan de Michel Drucker. Quand on est victime de pédophilie, l'amour est très collé avec une violence." ladepeche.fr, L'actrice Marie Laforêt, victime de pédophilie ? Ses deux filles racontent sur le plateau de Michel Drucker - ladepeche.fr
  • Dès le 27 juin, les citoyens de Prévost, de Saint-Hippolyte, de Saint-Jérôme et de Sainte-Sophie pourront déposer leurs vieux meubles rembourrés (causeuses, divans et fauteuils) aux écocentres de Saint-Jérôme et de Prévost. Les écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord veulent ainsi accommoder les citoyens qui ne peuvent, pour une raison ou une autre, attendre la journée de la collecte mensuelle des encombrants de leur municipalité. Journal Le Nord, Causeuses, divans et fauteuils maintenant acceptés aux écocentres de Saint-Jérôme et de Prévost - Journal Le Nord
  • «Je pense que cela a incité certains à croire que j’étais assis sur mon divan à ne rien faire, ce qui n’est pas le cas, a-t-il précisé. Cependant, pendant l’été, je ne suis pas sur la patinoire, donc je suis un peu habitué à cela.» Le Journal de Montréal, Braden Holtby ne restera pas assis sur son divan | JDM
  • L'honnêteté est souvent une question d'ameublement. Il est plus difficile à une femme d'être vertueuse avec un divan qu'avec des fauteuils. De Etienne Rey / De l'Amour de Stendhal
  • Un bon divan est souvent ce qu’il y a de plus efficace pour meubler une conversation. De Pierre Dac / Arrières-pensées
  • Conviez un cul sur le divan et le coeur est mis à nu. De Toni Bentley / Ma reddition
  • Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux […]. Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, la Mort des amants

Images d'illustration du mot « divan »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « divan »

Langue Traduction
Corse divanu
Basque sofan
Japonais ソファー
Russe диван
Portugais sofá
Arabe أريكة
Chinois 长椅
Allemand couch
Italien divano
Espagnol sofá
Anglais couch
Source : Google Translate API

Synonymes de « divan »

Source : synonymes de divan sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires