Spolier : définition de spolier


Spolier : définition du Wiktionnaire

Verbe

spolier \spɔ.lje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Dépouiller par force ou par fraude.
    • Yasmina entendait tous les Arabes des environs se plaindre d’avoir à payer des impôts écrasants, d’être terrorisés par l’administration militaire, d’être spoliés de leurs biens… — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • En 1234, Saint Louis accepta que les juifs fussent spoliés d’un tiers de leurs créances […] — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Rome a ſçu vaincre & ſubjuguer beaucoup de Nations, mais elle n’a pas ſçu gouverner ; elle a ſpolié les richeſſes de l’agriculture des pays ſoumis à ſa domination […] — (François Quesnay, Analyse de la formule arithmétique du tableau économique de la distribution des dépenses annuelles d’une nation agricole, 1766)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Spolier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SPOLIER. v. tr.
Dépouiller par force ou par fraude. On l'a spolié de son héritage. Il faut avant toutes choses rétablir celui qui a été spolié.

Spolier : définition du Littré (1872-1877)

SPOLIER (spo-li-é) v. a.

Je spoliais, nous spoliions, vous spoliiez ; que je spolie, que nous spoliions, que vous spoliiez.

  • 1Dépouiller par fraude ou par force. On l'a spolié de son héritage. Pour vol de grand chemin fait sur un Franc, le Gaulois paye 62 sous de composition, tandis que le Franc qui spolie ainsi un Gaulois n'en paye que 30, Legrand D'Aussy, Instit. Mém. scienc. mor. et polit. t. III, p. 430.

    Absolument. Conquérir ou spolier avec violence, c'est la même chose, Raynal, Hist. phil. IV, 33.

  • 2Dérober les valeurs que contient une lettre. Il est impossible de constater dans quel service une lettre chargée a pu être spoliée, si…, Commiss. internat. des postes, p. 54.

HISTORIQUE

XVIe s. Et luy est permis et licite, les spolier de leurs biens, les deposseder de leurs royaulmes, les proscrire, les anathematizer, Rabelais, Pant. IV, 50. Les pauvres laboureurs spoliez de leurs meubles et bestail, Castelnau, 153. Les eglises violées, desmolies et spoliées en ce royaume, Condé, Mém. p. 668. Le vidompnat, duquel il [le duc de Savoie] disoit que ceulx de Geneve l'avoient spolié, Bonivard, Chron. de Genève, IV, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Spolier : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « spolier » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « spolier »

Étymologie de spolier - Littré

Prov. espoliar ; esp. expoliar ; ital. spogliare ; du lat. spoliare, dénominatif de spolium, qu'on rapproche de σϰῦλον,peau, dépouille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de spolier - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin spŏlio (« dépouiller »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « spolier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
spolier spɔlje play_arrow

Conjugaison du verbe « spolier »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe spolier

Citations contenant le mot « spolier »

  • Igor et Grichka Bogdanoff ont-ils tenté de spolier un millionnaire dépressif pour régler leurs déboires financiers et relancer "Temps X", l’émission de science-fiction qui les a rendus célèbres dans les années 80 ? Le parquet de Paris demande leur renvoi en correctionnelle. Il revient désormais au juge d’instruction de décider ou non d’un procès contre les jumeaux de 70 ans et un fils de diplomate franco-congolais, Tanguy Ifoku, que le parquet veut voir juger ensemble pour "escroquerie sur personne vulnérable". CharenteLibre.fr, Ont-ils tenté de spolier un millionnaire dépressif? Les frères Bogdanoff bientôt en procès pour "escroquerie" ? - Charente Libre.fr
  • Décidément, la crise sanitaire liée au Covid-19 permet tout, même de s’assoir sur la propriété privée et de spolier les riches. Contrepoints, Spolier les riches de 10 % de leur patrimoine : la solution de l’État ? | Contrepoints
  • Côte d'Ivoire : Le marché « Djê Konan » de Koumassi réhabilité n'est pas une occasion de spolier un commerçant de sa place, assure-t-on KOACI, Côte d'Ivoire : Le marché « Djê Konan » de Koumassi réhabilité n'est pas une occasion de spolier un commerçant de sa place, assure-t-on - KOACI

Traductions du mot « spolier »

Langue Traduction
Corse descuchjà
Basque despoil
Japonais 破壊する
Russe расхищать
Portugais despojar
Arabe دنس
Chinois 掠夺
Allemand plündern
Italien despoil
Espagnol despojar
Anglais despoil
Source : Google Translate API

Synonymes de « spolier »

Source : synonymes de spolier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « spolier »


Mots similaires