La langue française

Sinuosité

Sommaire

  • Définitions du mot sinuosité
  • Étymologie de « sinuosité »
  • Phonétique de « sinuosité »
  • Citations contenant le mot « sinuosité »
  • Traductions du mot « sinuosité »
  • Synonymes de « sinuosité »
  • Antonymes de « sinuosité »

Définitions du mot sinuosité

Trésor de la Langue Française informatisé

SINUOSITÉ, subst. fém.

A. − [Avec l'art. déf.] Aspect, état, qualité de ce qui est sinueux. La sinuosité d'une ligne. La bouche, d'une sinuosité tout agréable (...) semblait le merveilleux instrument d'un organe presque suave dans le médium (Balzac, Pts bourg., 1850, p. 52).L'Égypte avait apporté sa mince ligne continue, l'Euphrate, parfois, sa sinuosité hiératique, la Grèce son sourire et ses drapés triomphants (Malraux, Voix sil., 1951, p. 176).
B. − Souvent au plur. [Avec l'art. indéf.] Ce qui est sinueux; partie sinueuse de quelque chose. V. flexuosité ex.
1. [À propos de la nature] Synon. boucle, courbe, détour, méandre, ondulation.Sinuosités d'une allée, d'une pente, d'une rivière, d'un terrain. Route qui serpente suivant les sinuosités de la côte (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 313).Dans une anse formée par une sinuosité du Madon, les chalands étaient amarrés (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 211).
2. [À propos du corps hum., d'un organe] Sinuosités des intestins (Ac. 1835-1935). [Le nerf ophtalmique] pénètre ordinairement dans l'épaisseur des os de la face au dessus des sinuosités nasales (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 215).Le corps aux belles sinuosités gainé de velours violet (Morand, Bucarest, 1935, p. 114).
3. [À propos du son, de la voix] Synon. inflexions.Sinuosités du son, d'une phrase musicale. La fluidité courante de la phrase poétique, qui se déroule et serpente sans effort à travers les sinuosités de la rime (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr., 1828, p. 60).J'allais répétant à haute voix cette phrase, dont le rythme et la sinuosité me ravissaient (Gide, Journal, 1935, p. 1223).
C. − Au fig., au plur. Démarches indirectes ou détournées; manœuvres qui ne vont pas droit au but. Synon. détours, digressions, fluctuations.Pour les artistes purs, le charme suprême de l'être féminin réside précisément dans ces sinuosités incertaines et dangereuses de caractère (Bourget, Nouv. Essais psychol., 1885, p. 53).V. interrogatoire ex.
Prononc. et Orth.: [sinɥozite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1552 « les tours et détours de ce qui est sinueux » les sinuositez et flexuositez (Ch. Estienne, Dict. Latinogallicum, 1217 b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 164); 2. 1611 « état de ce qui est sinueux » (Cotgr.); 3. 1832 fig. les sinuosités de l'interrogatoire (Hugo, N.-D. Paris, p. 232); 1833 les sinuosités [d'une histoire] (Balzac, Ferragus, p. 68). Dér. sav. de sinueux*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér.: 163.

Wiktionnaire

Nom commun

sinuosité \si.nɥɔ.zi.te\ féminin

  1. État de ce qui est sinueux.
    • La pourpre de ses lèvres était rehaussée par les sinuosités de l'inévitable moustache noire. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  2. (Au pluriel) Les tours et détours que fait une chose sinueuse.
    • A sa droite, le voyageur embrasse d'un regard toutes les sinuosités de la Cise, qui se roule, comme un serpent argenté, dans l'herbe des prairies. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • […] je pensais que le premier passant venu l’effacerait, qu’un peu de pluie la ferait disparaître, et je m’arrêtais pour apercevoir encore dans les sinuosités du sentier ce singulier sillage laissé, par l’être que j’aimais le plus, sur la terre même où j’étais né. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 150)
    • On avait fait deux milles environ dans la vallée, très encombrée et peu praticable, mais ses sinuosités empêchaient d'évaluer le chemin parcouru en droite ligne. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  3. (Géométrie) Pour un tracé plan comportant au moins un point d’inflexion, longueur curviligne (selon le parcours) divisée par la distance (ligne droite) entre les 2 points extrêmes du tracé considéré.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SINUOSITÉ. n. f.
État de ce qui est sinueux. La sinuosité des côtes de la mer. Les sinuosités des intestins. Il se dit aussi, surtout au pluriel, des Tours et détours que fait une chose sinueuse. Cette rivière a beaucoup, fait beaucoup de sinuosités.

Littré (1872-1877)

SINUOSITÉ (si-nu-ô-zi-té) s. f.
  • Qualité de ce qui est sinueux. Cette rivière fait beaucoup de sinuosités. Il allait dans une chaloupe avec deux ingénieurs côtoyer les deux royaumes de Danemark et de Suède, pour mesurer toutes les sinuosités, Fontenelle, Czar Pierre. Les jeunes Déliens se mêlèrent avec eux [les Athéniens] pour figurer les sinuosités du labyrinthe de Crète, Barthélemy, Anach. ch. 76.

    Terme de chirurgie. Les sinuosités d'une plaie, le trajet ondulé qu'elle suit.

HISTORIQUE

XVIe s. Deux petites sinuosités ou fissures, lesquelles nature a mises sous ledit epiglotte, Paré, IV, 15. La matrice des femmes n'a nulles sinuosités ou receptacles, comme ont les bestes, qui conçoivent plusieurs fœtus à une fois, Paré, XVIII, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SINUOSITÉ, s. f. (Phys. & Géogr.) suite de détours en formes d’arcs alternativement placés en sens contraire.

C’est la sinuosité des côtes de la mer qui forme les baies, les ports, & servit de modele à Dédale pour faire son labyrinthe. Voyez Baie, Port, &c. Voyez aussi Labyrinthe.

Sinuosité, s. f. (Ostéol.) nom que les Anatomistes donnent à une cavité oblongue de l’os ; cette cavité est faite en forme de gouttiere, ayant plus d’étendue dans sa longueur que dans sa largeur ; telle est celle qui se remarque à la partie supérieure de l’humerus, &c. (D. J.)

Sinuosité, terme de Chirurgie & d’Anatomie, tour & détour que fait un ulcere dans les chairs. Voyez Sinus & Fistule. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sinuosité »

Sinueux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de sinueux avec le suffixe -osité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sinuosité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sinuosité sɛ̃yɔsite

Citations contenant le mot « sinuosité »

  • Le reméandrage consiste à allonger le tracé d’un cours d’eau pour rendre sa morphologie plus sinueuse et lui faire ainsi retrouver ses fonctions hydrobiologiques. À Tronjoly, les travaux ont porté sur la partie amont par rapport au château. Le cours d’eau était assez rectiligne. L’idée était de redonner une sinuosité à l’Inam pour venir récupérer son ancien lit. À cet endroit, le cours est désormais moins profond et moins large. La biodiversité y est favorisée. Après reméandrage, le cours d’eau sur le domaine de Tronjoly est passé de 300 mètres linéaires en environ 360 mètres. Le Telegramme, Inventaire piscicole à Tronjoly après reméandrage de l’Inam - Gourin - Le Télégramme
  • Ce territoire long et grand de 8 735 km² est composé de 277 900 âmes, pour la plupart des Aveyronnais ou peu s’en faut. Ils y ressemblent comme deux gouttes d’eau. Il fallait donc bien qu’à un moment ou à un autre, puisque vous êtes venus couler quelques jours heureux ici, que vous croisiez ces gens au caractère trempé, fidèles aux rues et aux murs où ils sont nés. Ils se confondent à longueur d’éternité aux monts, aux arbres, aux torrents et leurs seaux d’eau… Et leurs chemins et sentiers aux odeurs charnelles serpentent sans que cela ne les dévie. Ils vont. Ils sont. Ils seront. Ils négocient sereinement la sinuosité des jours en jouant tout sur la durée. Ils ont le temps. centrepresseaveyron.fr, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Aveyron… - centrepresseaveyron.fr
  • Freinage d'urgence, alerte de maintien de ligne active, reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, régulateur de vitesse adaptatif, voire, sur du très haut de gamme, adaptation automatique des rapports de boîte au relief et à la sinuosité : ceux d'entre-nous qui connaissent le dernier cri en matière de technologie automobile savent que l'autonomie des véhicules est déjà en bonne voie. Enfin, ça, c'est ce qui concerne les autos ; mais à moto, ça évolue aussi, en témoigne ce brevet déposé par Kawasaki.  , Une électronique qui prédit les virages chez Kawasaki ?
  • C’est ce que l’on essaie aujourd’hui de mesurer. Il existe même un coefficient de sinuosité qui correspond à la distance parcourue à vol d’oiseau entre deux points et la distance réellement parcourue par les eaux. Les méandres allongent forcément la trajectoire. Plus il y a de virages, plus il y a d’avantages. Par exemple, lors d’inondations, la puissance des flots sera canalisé et l’onde de crue va pouvoir s’étaler ce qui limitera la hauteur du pic de crue. À l’inverse, trop d’aménagements qui condamnent le fil de l’eau à un tracé rectiligne nous expose aussi à des crues d’autant plus disproportionnées. Europe 1, Laissons les rivières suivre leur chemin

Traductions du mot « sinuosité »

Langue Traduction
Anglais sinuosity
Espagnol sinuosidad
Italien sinuosità
Allemand sinuosität
Chinois 弯曲度
Arabe الإثم
Portugais sinuosidade
Russe извилистость
Japonais シヌオシティ
Basque sinuosity
Corse sinuosità
Source : Google Translate API

Synonymes de « sinuosité »

Source : synonymes de sinuosité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sinuosité »

Partager