La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « siéger »

Siéger

[sieʒe]
Ecouter

Définitions de « siéger »

Siéger - Verbe

  • Être membre d'un organisme officiel ou administratif en y occupant un poste.

    L'homme d’affaires d’origine montréalaise a renoncé à sa citoyenneté canadienne en 2001 afin de pouvoir siéger à la Chambre des lords de la Grande-Bretagne […].
    — Le Devoir, 13 octobre 2006
  • Exercer l'autorité épiscopale ou pontificale.

    À la mort de Jacques II, en 1311, son fils Sanche hérite du trône de Majorque. Il va s’attacher à embellir encore un peu plus {Perpigna. En 1324, il pose la première pierre de la future cathédrale. Celle-ci, gravée, est encore visible sur le quatrième pilier. Mais l'église n’est encore qu’une collégiale, car la capitale religieuse est à Elne, où siègera l'évêque jusqu'en 1602.
    — Le Point, 9 février 2006
  • Occuper une position judiciaire lors d'une séance.

    "Les inculpés « se préparaient à commettre des attentats terroristes contre des responsables politiques néerlandais et des bureaux des services de renseignement », ont estimé les juges, siégeant à Amsterdam.
    — Le Monde, 1er décembre 2006"
  • Détenir son autorité ou compétence juridique dans un lieu spécifique.

    En tant que président de la cour, il siégeait avec une assurance indéfectible dans le tribunal présidentiel de Paris.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Siéger dans un concours
  • Siéger à l'académie, à l'institut (avoir un fauteuil à l'Académie, à l'Institut)

Étymologie de « siéger »

Dérivé de siège, avec le suffixe -er.

Usage du mot « siéger »

Évolution historique de l’usage du mot « siéger » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « siéger » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « siéger »

Citations contenant le mot « siéger »

  • Nommée par Joe Biden à la Cour suprême des Etats-Unis, la juge Ketanji Brown Jackson doit convaincre, à partir de lundi, les sénateurs de valider ce choix historique et faire d'elle la première femme noire à siéger au sein de l'influente institution.
    Le Point — La juge noire Jackson, nommée par Biden à la Cour suprême, à l'épreuve du Sénat - Le Point
  • C'est au début du mois de mars 1789 que se déroulent les élections qui désigneront les représentants des trois ordres, Noblesse, Clergé et Tiers Etat, appelés par le Roi Louis XVI à siéger aux Etats Généraux, convoqués à Paris...
    lamanchelibre.fr — Bayeux. Mars 1789 : le clergé élit ses représentants aux Etats Généraux
  • En signe de probité irréprochable, le juge Dupont a choisi l'abstention, renonçant à siéger dans une affaire où sa neutralité aurait pu être remise en question.
    (Citation fictive)
  • Jeudi 22 novembre. − La Chambre avait décidé de siéger matin et soir. La séance du matin, consacrée au budget de l'agriculture, fut levée à midi et quart. , 1906-
    Maurice Barrès — Mes cahiers
  • Carles Puigdemont et Toni Comin vont finalement pouvoir siéger à Bruxelles. Le Parlement européen a autorisé vendredi 20 décembre les deux indépendantistes catalans élus députés européens en mai, à s’accréditer pour siéger dès janvier 2020, a constaté une journaliste de l’AFP.
    L'Obs — Carles Puigdemont et Toni Comin autorisés à s’accréditer pour siéger au Parlement européen
  • Bien mieux qu’à la mairie de Villefranche où Monsieur, malgré sa destitution en tant qu’adjoint au maire, continue de siéger au conseil municipal.
    Aline Rigaud — Adeline Fleury
  • Une indemnité à peu près équivalente à la valeur d’une journée de travail eut pour but de permettre à chaque citoyen, quelle que fût sa fortune, de siéger à l’assemblée et sur les bancs du dicastère ou jury.
    L’Éloquence politique et judiciaire à Athènes — 1870
  • Non, tu ne verrais pas siéger dans nos ComicesTant de pâles tribuns tout gangrenés de vices,Qui, d’un mandat sacré trahissant les devoirs,Étalent au grand jour leur chaste indépendance,Et forniquent dans l’ombre, au prix fixé d’avance,N’importe ! avec tous les pouvoirs.
    Théodore Weustenraad — À la Statue de la Patrie

Traductions du mot « siéger »

Langue Traduction
Anglais sit
Espagnol sentar
Italien sedersi
Allemand sitzen
Chinois
Arabe تجلس
Portugais sentar
Russe сидеть
Japonais 座る
Basque sit
Corse pusà
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.