La langue française

Quarantaine

Définitions du mot « quarantaine »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUARANTAINE, subst. fém.

A. − Ensemble, nombre de quarante, d'environ quarante. Quarantaine d'années, de kilomètres. Le nombre des corps simples actuellement connus paraît être voisin de 72, parmi lesquels près de 30 n'ont qu'une importance tout à fait secondaire, ce qui réduit à une quarantaine le nombre des éléments réellement répandus dans la nature (Lapparent,Minér., 1899, p. 4).Sur cent trente hectares il y en avait une quarantaine de cultivables: dix en vignes, trente en céréales (Bosco,Mas Théot., 1945, p. 248).
B. − En partic.
1. Période de quarante ou d'environ quarante jours consécutifs.
a) RELIG. CATH., vieilli. Innocent IV (...) accorda un an et quarante jours d'indulgence (...). Sixte IV (...) cinquante années et autant de quarantaines d'indulgence à tous les fidèles (...) qui visiteraient les églises de l'ordre de saint François (Montalembert,Ste Élisabeth, 1836, p. 321).
(Sainte) quarantaine. Carême. Jeûner la quarantaine (Ac.). Ce temps de la sainte quarantaine était, au point de vue liturgique, admirable; la tristesse y allait grandissant chaque jour, avant que d'éclater (...) en les douloureux sanglots de la Semaine Sainte (Huysmans,Oblat, t. 2, 1903, p. 42).Ces fêtes rustiques (...) par lesquelles les (...) chrétiens rompaient la pénitence de la sainte quarantaine (A. France,J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 179).
[En Lorraine] Messe de quarantaine. Messe célébrée à l'intention d'un mort (environ) quarante jours après son décès. Le jour du « service de quarantaine », qui réunit à l'église tous les parents et voisins du mort (Lorraine) (Menon, Lecotté,Vill. Fr., 2, 1954, p. 102).Une messe de quarantaine sera célébrée le dimanche onze novembre (...) à la mémoire de Monsieur [X] (...) décédé le 3 octobre 1984 (L'Est Républicain, 9 nov. 1984, p. 4).
b) Isolement (de quarante jours à l'origine) imposé aux personnes, aux animaux ou aux choses atteints ou contaminés par une maladie contagieuse ou susceptibles de l'être. Dans les régions où la typho-anémie sévit, il ne faut jamais introduire un nouveau cheval dans les écuries qu'après une quarantaine rigoureuse d'au moins un mois (Garcin,Guide vétér., 1944, p. 226).
Mettre en quarantaine. Son second fils a la rougeole: la maison est mise en quarantaine pour ne pas propager l'épidémie (Estaunié, Empreinte,1896, p. 308):
1. Comme un matelot du bord était mort d'une sale maladie, les autorités ont cru que peut-être c'était la peste, et on nous a mis en quarantaine. Pagnol,Fanny, 1932, I, 1ertabl., 14, p. 54.
SYNT. Quarantaine sanitaire; formalités de quarantaine; hisser le pavillon de quarantaine; faire quelques jours de quarantaine; malades, voyageurs en quarantaine; maintenir, placer, retenir en quarantaine; soumettre des marchandises, un navire, des voyageurs à une quarantaine.
P. méton., MAR. Pavillon de quarantaine. V. pavillon ex. 4.
Au fig. Exclusion d'un groupe social. Tenir qqn en quarantaine. La quarantaine qu'on fait ainsi subir aux talents nouveaux, avant de les accepter et de les louer, cause des impatiences, comme toutes les quarantaines (Sainte-Beuve,Portr. contemp., t. 3, 1842, p. 308).Au Bechouanaland, l'homme qui est en quarantaine pour (...) [avoir tué un ennemi] ne doit toucher personne, et son ombre ne doit pas effleurer ses enfants (Jeux et sports, 1967, p. 773).
Mettre en quarantaine:
2. Grange (...) s'emballa. On se quitta bêtement. Et voilà ses fabriques en interdit: aucun compagnon n'aurait plus osé travailler pour lui; il aurait été mis en quarantaine comme renégat. Pourrat,Gaspard, 1930, p. 35.
2. Âge de quarante ans, d'environ quarante ans. Atteindre, avoir, dépasser la quarantaine. Voilà la quarantaine qui approche; j'ai eu 37 ans le 12 décembre dernier (Flaub.,Corresp., 1859, p. 307).Le trouble d'accommodation habituel, vers la quarantaine, est la presbytie (Macaigne,Précis hyg., 1911, p. 283).
C. − Synon. rare de giroflée.Des quarantaines blanches fleurissaient les corbeilles (Zola,Page amour, 1878, p. 879).Quarantaines (...), Puissant encens du mois d'août! (Claudel,Poés. div., 1952, p. 871).
Prononc. et Orth.: [kaʀ ɑ ̃tεn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1174-76 « nombre de quarante » (Guernes de Pont-Sainte-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 6056); 2. 1180-90 « espace de quarante jours » (Alexandre de Paris, Alexandre, br. II, 2495 in Elliott Monographs, n o37, p. 128); d'où a) ca 1200 « carême » (Chevalier au Cygne, 179 ds T.-L.); b) 1635 « isolement de quarante jours imposé aux voyageurs arrivant d'un endroit où règne une maladie contagieuse » (Monet); 1817 voyageurs en quarantaine (Staël, Consid. Révol. fr., t. 2, p. 64); 1842 fig. (Sainte-Beuve, loc. cit.); 3. 1694 « âge de quarante ans » (Ac.). Dér. de quarante*; suff. -aine*. Fréq. abs. littér.: 435. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 368, b) 777; xxes.: 621, b) 744.

quarantaine « nombre de quarante environ »

quarantaine « espace de quarante jours »

quarantaine « âge de quarante ans »

Wiktionnaire

Nom commun

quarantaine \ka.ʁɑ̃.tɛn\ féminin

  1. Ensemble de quarante ou environ.
    • Le lendemain, je me rendis à bord du Rochester, où une quarantaine d’officiers, réunis à leur mess autour d’une table immense, me firent une excellente réception. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • C’est José, un Marseillais pure laine, plein de chaleur, d’une quarantaine d’années, qui nous a accompagné pendant notre séjour. — (Henri-Paul Labonté, Une histoire d'engagement social, Éditions Publibook, 2011, page 88)
  2. Âge d’environ quarante ans.
    • Marie de Médicis, mère de Louis XIII, la reine que la marquise d’Ancre appelait Maria, venait de franchir la quarantaine. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • C’était un homme d’apparence encore jeune, quoiqu’il eût alors passé la quarantaine, assez grand, à peau brune, un peu nonchalant de tournure, et dont la physionomie paisible, la parole grave et la tenue réservée, ne manquaient pas d’une certaine élégance sérieuse. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 15)
    • Kinkin, vers la quarantaine, était un gaillard de taille moyenne qui dissimulait sous des dehors chétifs et une allure pataude une force herculéenne et une agilité de singe. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    1. (Dans la quarantaine) Âges de 40 à 49 ans.
      • En décidant de se lancer dans la chasse au mari, elle ne s’attendait pas à une telle pénurie d’hommes jeunes et en était furieuse. […] Elle croisa des hommes mariés, avocats, médecins et industriels dans la quarantaine, voire un peu plus. — (Judith Lennox, Des pas dans la nuit, traduction de Blandine Roques, Archipoche, 2011)
  3. Isolement imposé (de quarante jours à l’origine) d’une personne ou d’un animal atteint ou susceptible d’être atteint d’une maladie contagieuse.
    • La Girafe destinée au roi de France fut embarquée pour Marseille sur un bâtiment Sarde : elle eut à souffrir quelques mauvais temps ; néanmoins elle se remit très-promptement ; et près avoir satisfait, elle et ses serviteurs, aux lois de la quarantaine, elle-même entra dans Marseille le 14 novembre 1826. — (Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Quelques Considérations sur la Girafe, 1827)
    • Arrivés devant Barcelone, la junte de santé, bête comme elles le sont toutes, annonça aux voyageurs qu’ils feraient une quarantaine de dix jours, excepté Sevilla, dont la présence était trop désirée pour que les lois sanitaires lui fussent applicables. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 55)
    • – Sa sœur est morte cette après-midi et nous sommes venus la jeter dans ce coin, car ces messieurs des infirmeries enterrent tous les morts qu’ils trouvent. Mais, s’ils vous attrapent, ils vous emmènent aux quarantaines. C’est pourquoi je me suis caché quand ils sont passés, et, tout de suite après, vous m’êtes tombé dessus. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 245)
  4. (Par extension) Isolement, exclusion forcée.
    • Mais voilà que personne de la classe ne me parlait plus, les élèves m’avaient mise en quarantaine. — (Léon Frapié, Le petit poète, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 241)
    • […] mais, comme on n’avait jamais eu en mains de preuves palpables, on ne pouvait bannir des jeux quotidiens, ni mettre en quarantaine les deux traîtres présumés, […]. — (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On a mis cet homme politique en quarantaine après les scandales qui ont éclaboussé son parti.
  5. (Vieilli) Durée du carême.
    • Jeûner la quarantaine, jeûner la sainte quarantaine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

QUARANTAINE (ka-ran-tè-n') s. f.
  • 1 Terme collectif. Nombre de quarante ou environ. Une quarantaine de francs. Une quarantaine d'années.
  • 2 Absolument, la quarantaine, l'espace du carême. C'est surtout dans cette sainte quarantaine que vous devez être occupée du souvenir des souffrances du Sauveur, Bourdaloue, Instr. pour le carême, Exhort. t. II, p. 249.

    Jeûner la sainte quarantaine, jeûner tout le temps du carême.

  • 3 Absolument, l'âge de quarante ans. On n'arrivera guère à ce poste éminent avant la quarantaine ; et c'est l'âge, à mon avis, le plus convenable pour réunir toutes les qualités qu'on doit rechercher dans un homme d'État, Rousseau, Gouv. de Polog. 13.
  • 4Ancien terme de droit féodal. La quarantaine du roi, espace de quarante jours établi par Louis IX, pendant lequel l'offensé ne pouvait venger son injure.
  • 5Espèce de prière populaire composée originairement de quarante vers, ou bien destinée à être récitée quarante jours de suite.
  • 6Séjour que les voyageurs, ainsi que les effets et marchandises qui arrivent d'un pays où règne une maladie contagieuse, sont obligés de faire dans un lazaret ou à bord des vaisseaux, avant de communiquer avec les habitants du pays ou du port où ils veulent entrer. La quarantaine rigoureuse est de quarante jours. J'ai fait une quarantaine de dix jours. Le gentilhomme du vice-roi me dit que ce prêtre était le curé d'Occa, ville très ancienne en Aragon, et que ce curé faisait quarantaine pour avoir enterré depuis trois semaines son dernier paroissien, qui était effectivement le dernier de douze mille personnes mortes de la peste dans sa paroisse, Retz, Mém. t. III, liv. IV, p. 482, dans POUGENS. S. M. m'a ordonné de vous faire savoir qu'elle n'estime pas à propos de recevoir à quarantaine le vaisseau chargé de laines venant des côtes d'Espagne, ne croyant que ces sortes de marchandises puissent être reçues sans risque dans le royaume, quoique ledit vaisseau ait déjà fait quarantaine à St-Malo, Seignelay, au duc de Chaulnes, 2 sept. 1681, dans JAL.

    Quarantaine d'observation, celle qui n'entraîne pas le déchargement.

    Fig. Toute espèce de réclusion, de séquestration temporaire. Avant de se faire sacrer [comme archevêque], il [le cardinal Dubois] fut obligé de faire chez un chirurgien une quarantaine qui tint lieu d'une retraite au séminaire, Duclos, Œuv. t. V, p. 416.

  • 7 Terme de marine. Quarantaine ou quarantenier, sorte de corde, de la grosseur du petit doigt, dont on se sert pour raccommoder les autres cordages.

HISTORIQUE

XIIe s. E quant la quaranteine des meis fust trespassée, E des semaines fu la quaranteine entrée, Dunc fu de tutes parz Engleterre troblée, Th. le mart. 163.

XIIIe s. Jà n'en vausist [il n'en voudrait pas] jour esparnier, Ne venredi, ne quarantaine [carême], Du Cange, quarantena. En ceste saincte quarantaine Apparut, c'est chose certaine, Li doulz filz Dieu visiblement à sa mère, à la Magdelaine, J. de Meung, Tr. 793.

XVe s. Une heure m'est plus d'une quarantaine, Orléans, Bal. 103.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

QUARANTAINE, (Jurisprud.) signifie l’espace de quarante jours.

Ce mot s’emploie quelquefois pour signifier le tems du careme ; parce que ce tems est d’environ quarante jours.

Quarantaine, en termes de jurisprudence angloise, est un bénéfice accordé à la veuve d’un propriétaire d’une terre, en vertu duquel elle est maintenue pendant quarante jours après la mort du défunt, dans l’habitation du chef-lieu, ou principal manoir, pourvu que ce ne soit pas un château.

Si quelqu’un entreprend de l’en expulser, elle a à opposer l’action de quarantenâ habendâ.

Quarantaine, est aussi en Angleterre une mesure ou étendue de terre de quarante perches.

Quarantaine, (Hist. mod.) nom en usage sur les ports de mer pour signifier le tems que les vaisseaux venans du levant & les passagers qui sont dessus ou leurs équipages doivent rester à la vue des ports avant que d’avoir communication libre avec les habitans du pays.

On prend cette précaution pour éviter que ces équipages ou passagers ne rapportent d’Orient l’air des maladies contagieuses & pestilentielles qui y sont fort fréquentes ; & l’on a donné à cette épreuve le nom de quarantaine, parce qu’elle doit durer quarante jours. Cependant lorsqu’on est sûr que ni les marchandises, ni les passagers ne sont partis des lieux ou suspects, ou infectés de contagion, on abrége ce terme, & l’on permet le débarquement tant des personnes que des marchandises, mais on dépose au moins les uns & les autres dans un lazaret ou on les parfume. Le tems qu’elles y demeurent se nomme toujours quarantaine, quoiqu’il ne soit souvent que de huit ou quinze jours, & quelquefois de moins. Ce langage n’est pas exact, mais l’usage l’a confirmé.

Quarantaine le roi, (Jurisprud.) étoit une treve de 40 jours, qui fut établie par Philippe-Auguste, ou, selon d’autres, par Philippe le Hardi, & renouvellée par S. Louis en 1245. Cette ordonnance fut appellée elle-même la quarantaine le roi ; elle porte que depuis les meurtres commis ou les injures faites, jusqu’à 40 jours accomplis, il y avoit de plein droit une treve de par le roi, dans laquelle les parens des deux parties seroient compris, que cependant le meurtrier ou l’agresseur seroit arrêté & puni, & que si dans les 40 jours marqués, quelqu’un des parens se trouvoit avoir été tué, celui qui auroit commis le crime seroit réputé traitre & puni de mort. Voyez Beaumanoir, ch. lx. de ses cout. de Beauvaisis ; Ducange, dissert. 29. sur Joinville, & la préface de M. de Lauriere sur le premier tome des ordonnance des la troisieme race.

Enchere de quarantaine. Voyez ci-devant Enchere. (A)

Quarantaine, s. f. (Corderie.) corde de la grosseur du petit doigt, dont les matelots se servent pour raccommoder leurs cordages. Savary. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « quarantaine »

(Nombre) (Date à préciser) Dérivé de quarante avec le suffixe -aine.
(Isolement durant une certaine période) (Date à préciser) Calque de l’italien quarantena (« quarantaine de jours »), une période d’isolement imposée à Venise dans le XVIIe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Quarante ; provenç. quarantena, carantena ; espagn. cuarantena ; ital. quarantena, quarantana, quarantina.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « quarantaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quarantaine karɑ̃tɛn

Citations contenant le mot « quarantaine »

  • Lorsqu’on a vingt ans, on est incendiaire, mais après la quarantaine, on devient pompier. De Witold Gombrowicz / Souvenirs de Pologne
  • La vie est une quarantaine pour le Paradis. De Proverbe arabe
  • Les académiciens se prétendent immortels et pourtant ne dépassent jamais la quarantaine. De Alphonse Allais
  • Les coiffeurs se font des cheveux blancs dès qu’ils frisent la quarantaine. De Guy-Guy Bouzoune / Quand les tilleuls mentent
  • Il y a un âge pour se raconter sans trop de mensonges : la quarantaine. Avant on enjolive ; après on radote. De Jean-Claude Andro / Toutes les salles de la forêt
  • Entre un amour et le suivant, il faut par décence, passer par une période de quarantaine avec un troisième. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Les femmes rentrent volontiers dans leur ménage aux approches de la quarantaine ; c'est l'âge où les hommes en sortent. De Henry Becque
  • L'amour, c'est le mot employé pour désigner à la fois la flamme sexuelle de la jeunesse, la routine de la quarantaine et la dépendance mutuelle du troisième âge. De John Ciardi
  • On a l'impression quand on a atteint la quarantaine, qu'on n'a pas fait ce que l'on devait faire et qu'on n'a plus le temps de faire ce qu'on a à faire. De Claude Lelouch / Télérama - 4 Juillet 1981
  • J'ai eu une quarantaine de procès, j'ai été expulsé de la télévision publique, j'ai risqué de perdre un oeil lors d'une manifestation... C'est le prix que paie le bouffon, celui qui dit la vérité. De Dario Fo / L'Express 26 janvier 2006
  • Depuis mardi soir, environ 240 personnes ont été mises en quarantaine dans le canton de Fribourg. «C’est une situation sérieuse», indique jeudi la Direction de la santé et des affaires sociales dans un communiqué. Le Temps, 240 personnes sont mises en quarantaine dans le canton de Fribourg - Le Temps
  • En Autriche, les violations de quarantaine à domicile entraînent désormais des peines de prison... euronews, Covid-19 : la prison en cas de non respect de quarantaine en Autriche | Euronews
  • - Depuis mardi soir, environ 240 personnes ont été mises en quarantaine dans le canton de Fribourg. "C’est une situation sérieuse", indique jeudi la Direction de la santé et des affaires sociales dans un communiqué. rts.ch, L'OFSP a enregistré 220 nouveaux cas supplémentaires par rapport à mercredi - rts.ch - Suisse
  • Le gouvernement britannique pourrait imposer une quarantaine pour les touristes en provenance de France et d'Allemagne après sa décision surprise d'imposer cette mesure au retour d'Espagne.  midilibre.fr, Coronavirus : après la quarantaine sur l'Espagne, Londres surveille la France et l'Allemagne - midilibre.fr
  • Dans les localités balnéraires de la côte méditerranéenne, la saison semble terminée avant d’avoir vraiment commencé, après la quarantaine décrétée par Londres SudOuest.fr, Espagne : sur la côte sinistrée par l’épidémie de Covid-19, la quarantaine anglaise sonne l’estocade
  • Le Royaume-Uni a annoncé dimanche une quarantaine, avec effet immédiat, pour les personnes revenant d’Espagne, prenant les vacanciers sur place de court SudOuest.fr, Covid-19 : la quarantaine britannique vis-à-vis de l’Espagne suscite la controverse
  • Placé en quarantaine, l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam devrait manquer le 8e de finale de Ligue Europa face à l’AS Roma le 6 août à Duisbourg (en direct sur RMC Sport1). Avec ce cas positif, les joueurs et membres du staff du FC Séville ont passé de nouveaux tests. Le club andalou doit communiquer les résultats ce jeudi. En cas de nouveaux cas positifs, l’incertitude pourrait planer autour de la tenue du match face à l’AS Roma. RMC SPORT, FC Séville: positif au Covid-19, Gudelj placé en quarantaine
  • Kayac, tir à l’arc, VTT trial, orientation en VTT et escalade. Une quarantaine de jeunes a participé, mercredi, au Déci Raid 2020, organisé par le centre Léo-Lagrange au Grand parc de Miribel-Jonage, sur les communes de Décines-Charpieu et de Vaulx-en-Velin. Six équipes étaient présentes (trois du centre Léo-Lagrange, deux du centre social Montaberlet et une de l’espace Berthaudière). , Société | Une quarantaine de jeunes pour un raid au Grand parc

Images d'illustration du mot « quarantaine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quarantaine »

Langue Traduction
Anglais quarantine
Espagnol cuarentena
Italien quarantena
Allemand quarantäne
Chinois 隔离
Arabe الحجر الصحي
Portugais quarentena
Russe карантин
Japonais 検疫
Basque koarentena
Corse quarantana
Source : Google Translate API

Synonymes de « quarantaine »

Source : synonymes de quarantaine sur lebonsynonyme.fr

Quarantaine

Retour au sommaire ➦

Partager