La langue française

Collocation

Définitions du mot « collocation »

Trésor de la Langue Française informatisé

COLLOCATION, subst. fém.

A.− Vx ou région. Action de placer quelqu'un ou quelque chose.
1. Région. (Belgique). Internement psychiatrique, incarcération (d'apr. A. Goose, Façons de parler, 1971, p. 127).
2. Vx, BANQUE. Placement de l'argent (Ac. 1798-1835).
B.−
1. Place d'un objet ou d'une personne relativement à d'autres.
a) PHILOS. ,,Position d'un corps matériel par rapport aux corps voisins`` (Lal.). Si, par exemple, la collocation des forces, comme on dit en Angleterre, n'était pas telle ou telle (O. Hamelin, Essai sur les éléments principaux de la représentation,1907, p. 243).
b) LING. Emploi d'un terme relativement à d'autres, toutes variantes morphologiques confondues, et sans égard à la classe grammaticale. Les noms de fruit comme pomme, orange, poire, pêche (...) se trouvent en collocation fréquente avec dessert, manger, doux, fruit, etc. (Halliday, Ét. de ling. appliquée,t. 1, 1962, p. 22).
2. Placement, place d'un objet ou d'une personne relativement à d'autres, avec une relation d'ordre. DR. ,,Opération judiciaire consistant à déterminer le rang et l'importance des droits d'un créancier en concours avec d'autres, dans la répartition des biens saisis sur un débiteur commun`` (Cap. 1936); le rang et l'importance des droits d'un créancier.
P. méton. Somme correspondant à un rang donné :
Adolphe avait désigné le jour des Rois pour une réunion où on devait enfin toucher la collocation de l'Affaire-Chaumontel. Balzac, Petites misères de la vie conjugale,1846, p. 183.
Rem. 1. L'acception ling. appartient à l'école angl., qui rapporte le sens d'un terme à l'emploi du terme. 2. Hapax collocage, subst. masc., avec le sens d'hébergement. Je compte toujours sur tes bienveillants efforts en ma faveur pour collocage mien éventuel ès asile honorable et petits ménages déguisés (Verlaine, Correspondance, t. 1, 1888, p. 220).
Prononc. et Orth. [kɔ(l)lɔkasjɔ ̃]. [l] simple ds Lar. Lang. fr.; [ll] double ds les dict. hist. (Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Besch. 1845, Fél. 1857, Littré et DG); [l] ou [ll] ds Pt Rob. Admis ds Ac. 1694-1932. Homon. colocation. Étymol. et Hist. 1. [xives. « endroit où l'on s'établit, demeure, position » (Raoul de Presles, Cité de Dieu, XVI, 15 éd. 1531 d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 461 : La demeure ou collocation que fist Abraham en la terre de Chanaan − collocationem... ejus in terra Chanaan −)] attest. isolée; 1546 « situation, disposition » (H. Estienne, Discours des parties du corps, 93, 29 ds Quem. : Collocation des muscles) 2. 1411 « disposition selon un ordre établi (notamment en dr.) » (Ord. 17 oct., IX, 642 ds Gdf. Compl.) Empr. au lat. class. collocatio « disposition ». Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

collocation \kɔ.lɔ.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Justice) Action par laquelle on range des créanciers dans l’ordre suivant lequel ils doivent être payés.
    • On a fait la collocation de ses créanciers.
    • Procès-verbal de collocation.
    • État de collocation.
  2. Ordre, rang dans lequel chaque créancier est colloqué.
    • Demande en collocation.
    • Collocation contestée.
    • Il a été payé suivant sa collocation.
  3. Somme qu’un créancier utilement colloqué a droit de toucher.
    • Recevoir le montant de sa collocation.
    • Collocation utile, celle pour le paiement de laquelle il y a suffisamment de deniers.
  4. (Linguistique) Combinaison de mots caractéristiques, association fréquente de deux mots l’un à l’autre, de manière privilégiée.
    • Le style journalistique a utilisé des collocations qui sont presque devenues des clichés, comme « crime odieux » ou « lourd silence ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLLOCATION. n. f.
T. de Procédure. Action par laquelle on range des créanciers dans l'ordre suivant lequel ils doivent être payés. On a fait la collocation de ses créanciers. Procès-verbal de collocation. État de collocation. Il désigne aussi l'Ordre, le rang dans lequel chaque créancier est colloqué. Demande en collocation. Bordereau de collocation. Collocation contestée. Il a été payé suivant sa collocation. Il se dit également de la Somme qu'un créancier utilement colloqué a droit de toucher. Recevoir le montant de sa collocation. Collocation utile, Collocation pour le paiement de laquelle il y a suffisamment de deniers.

Littré (1872-1877)

COLLOCATION (kol-lo-ka-sion) s. f.
  • 1 Terme de jurisprudence. Inscription d'un créancier suivant l'ordre que la loi assigne à sa créance. Bordereau de collocation.

    Collocation utile, celle pour le payement de laquelle les fonds seront suffisants.

    Somme qu'un créancier a droit de toucher en vertu de sa collocation.

  • 2Collocation de l'argent, emploi qu'on fait de l'argent en le plaçant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COLLOCATION, s. f. (Jurispr.) est le rang que l’on donne aux créanciers dans l’ordre du prix d’un bien vendu par decret. Pour être colloqué dans un ordre, il faut rapporter la grosse de l’obligation ; & si l’on ne rapporte qu’une seconde grosse, on n’est colloqué que du jour de cette grosse : l’usage est néanmoins contraire au parlement de Normandie. Voyez Grosse.

En Artois, où il n’y a point d’ordre proprement dit, les collocations se font dans le cahier de distribution.

On colloque au premier rang les créanciers privilégiés, chacun suivant l’ordre de leur privilége ; ensuite les hypothécaires, chacun selon l’ordre de leur hypotheque ; & enfin les chirographaires, & ces derniers viennent par contribution entre eux au sou la livre, lorsque le fonds n’est pas suffisant pour les payer.

On distingue les collocations utiles ou en ordre utile, de celles qui ne le sont pas : les premieres sont celles qui procurent au créancier colloqué son payement ; les autres sont celles sur lesquelles le fonds manque.

On distingue aussi la collocation en ordre, de celle qui se fait seulement en sousordre : la premiere se fait au profit du créancier de la partie saisie ; la seconde se fait au profit d’un créancier de celui qui est opposant dans l’ordre. Les collocations en sousordre se font entre elles dans le même rang que celles de l’ordre. Voyez Ordre & Sousordre, Opposans.

Quelquefois par le terme de collocation, on entend le montant des sommes que le créancier colloqué a droit de toucher, suivant le rang de sa collocation.

Quand l’ordre est fait, les créanciers premiers colloqués, dont les collocations ne sont pas contestées, peuvent demander à en toucher le montant, sans prendre aucune part aux contestations d’entre les autres opposans.

Mais aucun créancier, quoique utilement colloqué & pour sommes non contestées, ne peut demander à toucher les deniers de sa collocation, qu’il n’ait affirmé devant le juge que la somme pour laquelle il a été colloqué, tant en principal, intérêts que frais, lui est bien & légitimement dûe, qu’il n’en a rien touché, & qu’il ne prête son nom directement ni indirectement, à celui dont le bien a été vendu par decret.

Il y a plusieurs cas où l’on ne peut toucher le montant des collocations, sans avoir donné caution : savoir 1° lorsque c’est dans l’ordre du prix d’un office fait avant le sceau des provisions ; déclaration du 27 Juillet 1703 : 2° lorsque le juge ordonne le payement de la collocation par provision : 3° lorsque l’ordre est fait par une sentence qui n’est exécutoire qu’en donnant caution.

Suivant l’usage commun, il faut que l’ordre soit achevé avant que les créanciers, utilement colloqués, puissent se faire payer de leurs collocations : cependant en quelques endroits, comme en Normandie, les créanciers peuvent se faire payer à mesure qu’ils sont colloqués. Voyez le traité de la vente des immeubles par decret, de M. d’Hericourt, p. 196. 247. 282. & 283. (A)

Collocation, (Jurisprud.) est aussi une voie de poursuite usitée en Provence au lieu des saisies-réelles & decrets que l’on n’y pratique point. Les créanciers qui veulent se faire payer sur les biens de leurs débiteurs, viennent par collocation sur ces biens, c’est-à-dire qu’on leur en adjuge pour la valeur des sommes qui leur sont dûes sur le pié de l’estimation faite par des officiers qu’on appelle estimateurs. Cet usage a été confirmé pour la Provence par Louis XIII. lequel a ordonné l’exécution du statut de cette province, qui défend de procéder par decret sur les biens qui y sont situés, quand même on procéderoit en vertu de jugemens & arrêts émanés des tribunaux de quelque autre province où les decrets sont en usage. La déclaration du 20 Mars 1706, porte aussi que les exécutions sur les biens immeubles de Provence ne pourront être faites que par la voie ordinaire de la collocation. Voy. le traité de la vente des immeubles par decret de M. d’Hericourt, ch. j. n. 10. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « collocation »

(Siècle à préciser) Du latin collocatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. collocatio, de collocare (voy. COLLOQUER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « collocation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
collocation kɔlɔkasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « collocation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « collocation »

  • Toujours en collocation avec Roxane, le cousin sans gêne Seb participe beaucoup au quotidien. C’est la moindre des choses, puisque sa copine Bonnie squatte désormais le canapé avec lui ! Associés dans leur food truck, Antoine et lui composent avec l’intraitable Jacques, aussi actionnaire dans leur affaire…  Télé 7 Jours, REPLAY - En Famille (M6) : Roxanne célibataire, nouveaux personnages... Les nouveautés de la saison 9 !
  • Le Tribunal fédéral suisse accepte un recours de la masse concordataire de Swissair SA. La reconnaissance en Suisse de l'état de collocation de la faillite de sa filiale belge Sabena est annulée et la cause est renvoyée à la justice genevoise. Site-Trends-FR, La justice genevoise doit revoir sa copie dans le dossier Swissair et Sabena - Entreprises - Trends-Tendances
  • Dans un tout autre registre, quant à lui, Bilal annoncé une grande nouvelle à sa collocation qui pourrait faire énormément de bruit ! Barbanews.com, Un si grand soleil : tout savoir sur l’épisode n°144 pour savoir ce qui vous attend ce jeudi 11 juin !
  • La grande majorité des étudiants recherche le même type de biens : un studio ou un T1 (avec une cuisine séparée de la pièce principale) pour 57% d’entre eux, devant la collocation (20%), le T2 (16%) et la chambre (7%),  selon une étude de LocService.fr réalisée sur la base de près de 50.000 demandes de locations d’étudiants réalisées sur les 12 derniers mois dans le parc locatif privé.  Les Echos Start, Logement étudiant : les villes les moins chères et les plus chères sont… | Les Echos Start
  • Victoria Jadot a 22 ans. Elle suit des études de cinéma à Bruxelles, où elle habite en collocation avec plusieurs copines. Un jour, elle trouve un mot sur son bureau. Manifestement, c’est son voisin d’en face qui le lui a déposé, n’hésitant pas à outrepasser la fenêtre qui sépare sa chambre de la rue. Il lui écrit qu’il pense à elle la nuit. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Vidéo : harcelée par son voisin pendant le confinement, elle filme leur confrontation

Traductions du mot « collocation »

Langue Traduction
Anglais collocation
Espagnol colocación
Italien collocazione
Allemand kollokation
Chinois 搭配
Arabe انتظام
Portugais colocação
Russe словосочетание
Japonais コロケーション
Basque collocation
Corse collocazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « collocation »

Source : synonymes de collocation sur lebonsynonyme.fr

Collocation

Retour au sommaire ➦

Partager