La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rythme »

Rythme

[ritm]
Ecouter

Définitions de « rythme »

Rythme - Nom commun

  • Séquence ou ordonnance dans la succession des sons, marquée par l'alternance de temps forts et de temps faibles.

    La fin ressemblait plus à un épuisement qu'à un arrêt — un diminuendo où le martèlement du rythme se changea en un chuchotement qui se prolongea bien au-delà du vrai silence où il finit par se fondre. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  • Cadence ou mesure selon laquelle se déroulent les événements ou les phénomènes.

    Le rythme de la vie urbaine, avec ses flux incessants et ses pauses imprévues, dicte la cadence de nos jours et sculpte notre perception du temps.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Prose rythmée (prose cadencée.)
    L’éventail des styles travaillés, comme le dit encore A. Crépin, allant de la prose rythmée à la prose allitérée et à la poésie allitérée, montre que la dichotomie de la prose et de la poésie n’est pas toujours aussi nette que l’on peut le croire.
    — Danielle Buschinger, Chroniques nationales et chroniques universelles
  • Rythme cardiaque (fréquence des contractions cardiaques.)
    Chez les Mammifères, la longévité est inversement proportionnelle à la fréquence du rythme cardiaque
    — Jean Rostand, La Vie et ses problèmes
  • Rythme cérébral (activité cérébrale matérialisée par les courbes de l'encéphalogramme)
  • Rythme respiratoire, pulmonaire (fréquence des mouvements respiratoires.)
  • Rythme vital (division de la vie humaine en grandes périodes physiquement ou psychiquement caractéristiques.)
  • Travail rythmé

Étymologie de « rythme »

Du latin rhythmus, lui-même emprunté au grec ancien ῥυθμός, rhuthmós (« mouvement réglé et mesuré » d'où « mesure, cadence, rythme, nombre »). Écrit rhythme jusqu'à la réforme orthographique de 1878.

Usage du mot « rythme »

Évolution historique de l’usage du mot « rythme » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « rythme » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « rythme »

Citations contenant le mot « rythme »

  • Comment obtenir la béatitude ? En disant Dada. Comment devenir célèbre ? En disant Dada. D’un geste noble et avec des manières raffinées. Jusqu’à la folie. Jusqu’à l’évanouissement. Comment en finir avec tout ce qui est journalisticaille, anguille, tout ce qui est gentil et propret, borné, vermoulu de morale, européanisé, énervé ? En disant Dada. Dada c’est l’âme du monde, Dada c’est le grand truc. Dada c’est le meilleur savon au lait de lys du monde. Dada Monsieur Rubiner, Dada Monsieur Korrodi, Dada Monsieur Anastasius Lilienstein. Cela veut dire en allemand : l’hospitalité de la Suisse est infiniment appréciable. Et en esthétique, ce qui compte, c’est la qualité. Je lis des vers qui n’ont d’autre but que de renoncer au langage conventionnel, de s’en défaire. Dada Johann Fuchsgang Goethe. Dada Stendhal, Dada Dalaï-lama, Bouddha, Bible et Nietzsche. Dada m’Dada. Dada mhm Dada da. Ce qui importe, c’est la liaison et que, tout d’abord, elle soit quelque peu interrompue.Je ne veux pas de mots inventés par quelqu’un d’autre. Tous les mots ont été inventés par les autres. Je revendique mes propres bêtises, mon propre rythme et des voyelles et des consonnes qui vont avec, qui y correspondent, qui soient les miens. Si une vibration mesure sept aunes, je veux, bien entendu, des mots qui mesurent sept aunes. Les mots de Monsieur Dupont ne mesurent que deux centimètres et demi. On voit alors parfaitement bien comment se produit le langage articulé. Je laisse galipetter les voyelles, je laisse tout simplement tomber les sons, à peu près comme miaule un chat… Des mots surgissent, des épaules de mots, des jambes, des bras, des mains de mots. AU. OI. U. Il ne faut pas laisser venir trop de mots. Un vers c’est l’occasion de se défaire de toute la saleté. Je voulais laisser tomber le langage lui-même, ce sacré langage, tout souillé, comme les pièces de monnaie usées par des marchands. Je veux le mot là où il s’arrête et là où il commence. Dada, c’est le coeur des mots. Toute chose a son mot, mais le mot est devenu une chose en soi. Pourquoi ne le trouverais-je pas, moi ? Pourquoi l’arbre ne pourrait-il pas s’appeler Plouplouche et Plouploubache quand il a plu ? Le mot, le mot, le mot à l’extérieur de votre sphère, de votre air méphitique, de cette ridicule impuissance, de votre sidérante satisfaction de vous-mêmes. Loin de tout ce radotage répétitif, de votre évidente stupidité.Le mot, messieurs, le mot est une affaire publique de tout premier ordre.
    Hugo Ball —  Manifeste littéraire
  • Je persiste à penser que le poème n’est accompli que s’il se fait chant, parole et musique en même temps. La diction dite expressive à la mode, à la manière du théâtre ou de la rue, est l’anti-poème. Comme si le rythme n’était pas, sous sa variété, monotonie, qui traduit le mouvement substantiel des Forces cosmiques de l’Eternel !… Il est temps d’arrêter le processus de désagrégation du monde moderne, et d’abord de la poésie. Il faut restituer celle-ci à ses origines, au temps qu’elle était chantée – et dansée. Comme en Grèce, en Israël, surtout dans l’Egypte des Pharaons. Comme aujourd’hui en Afrique noire. « Toute maison divisée contre elle-même », tout art ne peut que périr. La poésie ne doit pas périr. Car alors, où serait l’espoir du Monde ?
    Léopold Sédar Senghor — Comment les lamantins vont boire à la source »
  • Un film, ça se construit comme un vers latin, à partir du dernier mot de la phrase, avec du rythme.
    Jean Rouch
  • Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace.
    Eugène d'Eichtal
  • La respiration est le berceau du rythme.
    Rainer Maria Rilke
  • Le silence, ce rythme d'éternité que prend parfois le moment présent.
    Gilles Raymond — Sortie 21
  • Seul le rythme provoque le court-circuit poétique et transforme le cuivre en or, la parole en verbe.
    Léopold Sédar Senghor
  • La vie... On commence, on continue, on vieillit, on disparaît. C’est un rythme général.
    François Mitterrand — Mémoire à deux voix

Traductions du mot « rythme »

Langue Traduction
Anglais pace
Espagnol el ritmo
Italien ritmo
Allemand tempo
Chinois 步伐
Arabe ايقاع
Portugais ritmo
Russe темп
Japonais ペース
Basque erritmoa
Corse ritmu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.