Rouspéter : définition de rouspéter


Rouspéter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ROUSPÉTER, verbe intrans.

Pop., fam. Réclamer, protester contre quelque chose qui paraît injuste ou vexatoire. Synon. pop., fam. râler.Moi, dit Barque, je ne rouspète plus. Au commencement, je rouspétais contre tout le monde, contre ceux de l'arrière, contre les civils, contre l'habitant, contre les embusqués (Barbusse,Feu, 1916, p. 34).Quelquefois même, dans une voiture, elle fait ça, et après avoir payé sa course, se cache dans un coin, histoire de rire en voyant rouspéter le cocher qui a à relaver sa voiture (Proust,Sodome, 1922, p. 980).
Prononc.: [ʀuspete], (il) rouspète [-spεt]. Étymol. et Hist. 1878 (Rigaud, Dict. jargon paris., p. 302). Prob. formé de rousser, d'apr. rouscailler* et de péter*. Fréq. abs. littér.: 21.
DÉR.
Rouspéteur, -euse, subst.,pop., fam. Personne qui rouspète. Synon. pop., fam. râleur.« Il n'avait pas l'air commode ». « Non! Les rouspéteurs devaient trouver à qui parler » (Sartre,Nausée, 1938, p. 120).Empl. adj. Un homme jeune dont le cou trop long semblait annoncer déjà par lui-même le caractère à la fois lâche et rouspéteur du personnage (Queneau,Exerc. style, 1947, p. 16). [ʀuspetœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1894 adj. et subst. masc. (d'apr. Esn.); de rouspéter, suff. -eur2*.
BBG.Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 254.

Rouspéter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ROUSPÉTER, verbe intrans.

Pop., fam. Réclamer, protester contre quelque chose qui paraît injuste ou vexatoire. Synon. pop., fam. râler.Moi, dit Barque, je ne rouspète plus. Au commencement, je rouspétais contre tout le monde, contre ceux de l'arrière, contre les civils, contre l'habitant, contre les embusqués (Barbusse,Feu, 1916, p. 34).Quelquefois même, dans une voiture, elle fait ça, et après avoir payé sa course, se cache dans un coin, histoire de rire en voyant rouspéter le cocher qui a à relaver sa voiture (Proust,Sodome, 1922, p. 980).
Prononc.: [ʀuspete], (il) rouspète [-spεt]. Étymol. et Hist. 1878 (Rigaud, Dict. jargon paris., p. 302). Prob. formé de rousser, d'apr. rouscailler* et de péter*. Fréq. abs. littér.: 21.
DÉR.
Rouspéteur, -euse, subst.,pop., fam. Personne qui rouspète. Synon. pop., fam. râleur.« Il n'avait pas l'air commode ». « Non! Les rouspéteurs devaient trouver à qui parler » (Sartre,Nausée, 1938, p. 120).Empl. adj. Un homme jeune dont le cou trop long semblait annoncer déjà par lui-même le caractère à la fois lâche et rouspéteur du personnage (Queneau,Exerc. style, 1947, p. 16). [ʀuspetœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1894 adj. et subst. masc. (d'apr. Esn.); de rouspéter, suff. -eur2*.
BBG.Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 254.

Rouspéter : définition du Wiktionnaire

Verbe

rouspéter \ʁus.pe.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Manifester sa mauvaise humeur, son mécontentement, maugréer, protester.
    • Il a rouspété quand le patron lui a dit qu’il n’aurait pas d’augmentation cette année.
    • C’est là qu’on se retrouve, les doigts collants : on a huit ans. On rouspète pour la forme, mais un sourire imperceptible monte aux lèvres. On ne se dépêche pas trop d’aller se laver les mains. — ( Philippe Delerm, La sieste assassinée, Gallimard, coll. Folio, 2001, p. 38.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rouspéter »

Étymologie de rouspéter - Wiktionnaire

(Date à préciser) Sans doute de rousser, d’après rouscailler, et péter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rouspéter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rouspéter ruspete play_arrow

Conjugaison du verbe « rouspéter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rouspéter

Citations contenant le mot « rouspéter »

  • On m’a envoyé au lit bien avant le début du match. J’y suis allé sans rouspéter, car je cachais une radio sous mon oreiller, avec laquelle j’avais l’intention d’écouter les buts d’El Buitre – Emilio Butragueño, célèbre joueur de football de l’époque [du Real Madrid, donc haï par les supporters du Barça]. Courrier international, En Espagne, “nous n’avons même pas de statue à vandaliser”
  • Ça, pour rouspéter, on a rouspété ! Quand Porsche a introduit pour la première fois un 4-cylindres à plat turbo dans son Boxster, j'avoue avoir fait la moue, comme de nombreux fans. Au prétexte de gagner quelques grammes de CO2 afin de complaire aux normes européennes, le roadster Porsche perdait une partie de son charme. Adieu, mélodie du flat-6, bonjour borborygmes du « quatre pattes » ! Si les performances ont progressé, le plaisir a suivi le chemin inverse. Heureusement, la marque de Zuffenhausen a fini par écouter ses aficionados : le flat-6 est de retour ! Pas sur toutes les versions, malheureusement, puisque les 718 Boxster, Boxster S et Boxster T conservent leur 4-cylindres. En revanche, les GTS et cette nouvelle version Spyder renouent avec l'architecture mécanique historique du Boxster. , Essai PORSCHE 718 Spyder - Motorlegend
  • Je vous entends déjà rouspéter: "Un énième film sur l’âge con, donc?" Nice-Matin, Qu'est ce qu'on regarde ce mardi soir à la télé? "Les beaux gosses" sur 6ter - Nice-Matin

Traductions du mot « rouspéter »

Langue Traduction
Corse murmurula
Basque grumble
Japonais 不平
Russe ворчать
Portugais resmungar
Arabe تذمر
Chinois
Allemand murren
Italien brontolare
Espagnol queja
Anglais grumble
Source : Google Translate API

Synonymes de « rouspéter »

Source : synonymes de rouspéter sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires