La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « roseau »

Roseau

Variantes Singulier Pluriel
Masculin roseau roseaux

Définitions de « roseau »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROSEAU, subst. masc.

A. −
1. Plante qui pousse au bord de l'eau, à feuilles étroites et élancées, à tige droite souvent remplie de moëlle, à fleurs disposées en panicule ou groupées en deux épis superposés dont l'inférieur se développe sous la forme d'un cylindre d'un beau brun foncé velouté. [Une eau] se perdant dans les tournants brumeux, sous des saules penchés et de grands roseaux aux panaches soyeux (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 172).L'étroit marais fleuri où (...) le tamaris [apporte] son brouillard rose, le roseau sa massue à fourrure de castor (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 26).
SYNT. Roseau creux; roseaux minces, secs, verts; frêles, longs roseaux; les roseaux de l'étang, du fleuve, de la rive; forêt, touffe de roseaux; cabane, haie, hutte, lit, nid, toit de roseaux; flûte en roseau; claies en roseaux; couvert de roseaux; caché, couché dans les roseaux; au milieu des roseaux; entre, parmi les roseaux; les joncs et les roseaux; frêle, mince, souple comme un roseau; plier comme un roseau.
Fauvette des roseaux. Synon. de phragmite* des joncs.V. fauvette A ex. de Colette.
2. BOTANIQUE
a) Plante herbacée, aquatique, appartenant à la famille des Graminées, comprenant deux espèces principales dont les types sont respectivement le roseau commun ou roseau à balais (phragmites communis, arundo phragmites) et le roseau à quenouille ou canne de Provence (arundo donax), et caractérisée par des fleurs disposées en panicule. On sait la répartition du Roseau (Phragmites communis) soit sur les terrains humides (...) soit sur le bord même des eaux (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 293).On a coupé les arundo donax, ces immenses roseaux empanachés qui bordent les routes (Gide, Journal, 1943, p. 257).
b) Roseau des étangs. Synon. de massette2.Le roseau, dit des étangs, ou Massette, sert à couvrir les toitures (Fén.1970).
c) Roseau des sables. Synon. de oyat.Le roseau des sables seul a une utilité bien réelle, parce qu'on le cultive dans les dunes, pour les enchaîner et s'opposer à leur déplacement (Brard1838).
3. Loc. adj. De roseau
a) Relatif à cette plante; qui est fait avec cette plante ou une de ses parties. Tige de roseau; flûte, sceptre de roseau. Elle l'emplit bien vîte [un nid] De feuilles de roseau (Florian, Fables, 1792, p. 152).Il tira de sa ceinture l'écritoire et la plume de roseau (Lamart., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 366).
b) Qui présente certaines caractéristiques (minceur, couleur, etc.) propres au roseau. Son regard perçant, son teint olivâtre, sa taille de roseau (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 31).Couleur (de) roseau. Brun jaunâtre ou verdâtre. Les chapeaux d'étoffe, couleur roseau, sont toujours de mode (Obs. modes, t. 9, 28févr. 1823, p. 96).Chevaux couleur de roseau (Fromentin, Été Sahara, 1857, p. 232).
4. P. méton. Plume ou flûte fabriquée avec un ou plusieurs morceaux de tige de roseau. Trempant son roseau dans l'écritoire attachée au flanc du casier qui renfermait les feuilles de parchemin (A. France, Puits ste Claire, 1895, p. 42).L'autre [Arabe] soufflait dans un petit roseau et répétait sans cesse (...) les trois notes qu'il obtenait de son instrument (Camus, Étranger, 1942, p. 1164).
5. ARCHIT. ,,Ornement en forme de bâton rond, de canne ou de roseau dont on remplit jusqu'au tiers de leur hauteur les cannelures des colonnes rudentées`` (Havard 1890).
6. P. allus.
a) [à la fable de La Fontaine: Le Chêne et le roseau (Fables I, 22) où le roseau, sensible au moindre souffle, plie sous l'effet d'un vent violent mais ne rompt pas, contrairement au chêne] Sa haine avorte, sa colère échoue. L'ouragan qui voulait des chênes à briser ne courbe que des roseaux et va se perdre dans les hautes herbes (Sandeau, Mllede La Seiglière, 1848, p. 142).V. aquilon ex. 6.
b) [à la Bible: Éz. XL, 3-9 et Apoc. XI, 1 et XXI, 15 où un roseau déterminé sert d'instrument de mesure] C'est au tour de Michaël (...) de prendre le roseau d'or, de tracer les limites et de leur désigner le lieu (Cocteau, Enfants, 1929, p. 137):
Et voici que comme Ézéchiel autrefois avec le roseau de sept coudées et demie, Je pourrais aux quatre points cardinaux relever les quatre dimensions de la Cité. Claudel, Gdes odes, 1910, p. 240.
c) [à la légende du roi de Phrygie, Midas, selon laquelle des roseaux poussèrent dans le trou creusé par son barbier qui y murmura: « Le roi Midas a des oreilles d'âne », secret que le roi cachait sous un bonnet phrygien et que ces roseaux répétèrent ensuite au moindre souffle de vent] Pauvre mère, tu n'as jamais pu aller seule dans la campagne et le crier [que tu le hais] aux roseaux. Tous les roseaux racontent que tu l'adores! (Giraudoux, Électre, 1937, ii, 7, p. 185).
d) [à la Bible: Matth. XXVII, 29, scène de la Passion au cours de laquelle un roseau fut donné par dérision comme sceptre au Christ] Prêtre, j'ai le roseau de Jésus à la main; Roi, je n'ai plus qu'un sceptre (Hugo, Pape, 1878, p. 29).
B. − [Dans des cont. métaph. faisant réf. à certaines caractéristiques du roseau: fragilité, vulnérabilité, inconstance, minceur, etc.] Ce royal enfant, doux et frêle roseau! (Hugo, Rayons et ombres, 1840, p. 1037).Elle était encore mince, et sa taille était un souple roseau qui semblait toujours balancé par quelque souffle mystérieux (Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 212).
En empl. adj. Tu n'étais plus enfant, tu n'étais plus roseau (M. de Guérin, Poés., 1839, p. 79).En a-t-on une veine, d'être roseau comme elle! (...) on n'a pas besoin de faire des marches forcées pour maigrir, au moins? (Gyp, Passionn., 1891, p. 190).
Expr. Il s'appuie sur un roseau. ,,Celui en qui il met sa confiance, n'a pas la force, le crédit, l'autorité nécessaire pour le soutenir`` (Ac. 1835-1935). C'est un roseau peint en fer. C'est une personne de caractère faible sous une apparence ferme. Sous son énergie apparente, il cache un caractère irrésolu (...) C'est un roseau peint en fer (Dumas père, Henri III, 1829, ii, 5, p. 160).C'est un roseau qui plie à tous les vents. C'est une personne ,,qui n'a point de fermeté, qui cède à toutes les impulsions qu'on veut lui donner`` (Ac. 1835-1935).
P. allus.
[à la Bible: Is. XXXVI où l'Égypte est comparée à un roseau brisé qui perce la main de celui qui se fie à elle] Vous [Dieu] percez la main du pêcheur avec le dernier roseau sur lequel elle s'est appuyée! (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 164).
[à Pascal, Pensées, § 200, éd. du Seuil, 1963 [1662], p. 528: « l'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant »: l'homme est un être faible mais dominant la nature par la pensée] Il me faut l'orgueil d'un vaincu très fier, l'orgueil du roseau pensant (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 393).Plais. Une rechute (...) fait de moi un véritable roseau toussant (Verlaine, Corresp., t. 1, 1883, p. 186).V. dépenser rem. ex. de Renard.
Prononc. et Orth.: [ʀozo]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xiies. bot. (Gloss. Tours, 328 ds T.-L.); 2. déb. du xiiies. fig., symbole de la faiblesse, de la vulnérabilité de l'homme (Maurice de Sully, Sermons, éd. C. A. Robson, p. 172); 3. 1701 archit. (Fur.). Dér. de l'a. fr. ros « roseau » (fin du xes. raus, Passion, éd. d'Arco Silvio Avalle, 246; ca 1140 ros, Geffrei Gaimar, Hist. des Anglais, 5502 ds T.-L.), lui-même issu d'un a. b. frq. *rausa (germ. occ. *rauza, cf. l'a. h. all. rōr, all. Rohr « id. »). Ros, rosa sont att. au ixes. ds les Gl. de Reichenau (éd. H. W. Klein et A. Labhardt, t. 1, 2007, 40a, 73a, 235a), rauso, rausus dans d'autres gloss. des viiie-xes. (ibid., t. 2, p. 151), pour gloser les lat. arundo et calamus « roseau ». Voir M. Raupach, Die Reichenauer Glossen, t. 2, pp. 110-113, 151-152, 181-183; Guinet, pp. 147-148. Fréq. abs. littér.: 1 300. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 421, b) 2 175; xxes.: a) 1 865, b) 1 174. Bbg. Quem. DDL t. 30.

Wiktionnaire

Nom commun - français

roseau \ʁɔ.zo\ masculin

  1. (Botanique) Nom courant du phragmite (Phragmites australis).
    • […]; le sol s’affaisse en s’asséchant. Pour l’affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. — (François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, page 480)
    • SÉBASTIEN : Ariel, écoute-moi. Le monde humain, c’est la pagaille.
      La vie sous la mer, c’est bien mieux que la vie qu’ils ont sur la terre.
      Le roseau est toujours plus vert dans le marais d’à côté
      Toi, t’aimerais bien vivre sur terre, bonjour la calamité !
      — (La Petite Sirène, 1989)
  2. (Botanique) Nom d’autres plantes, d’aspect et d’écologie (plantes sociales) similaires.
    • […] : les insectes bruissaient dans les sillons, les courlis vagissaient dans les roseaux des marais, […]. — (Jules Sandeau & Arsène Houssaye, « Le jour sans lendemain », dans Les revenants, tome 1, Bruxelles : Société belge de librairie, 1840, p. 95)
    • Bientôt, en effet, les six gosses arrivés devant les roseaux de la rive et écarquillant les yeux, ne virent que l’eau ensoleillée, mais point de rainettes. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Et des hommes, des femmes, des enfants même passent en poussant devant eux des voitures pleines de roseaux, qu’ils annoncent en criant :
      — Parquet !... parquet !... quatre sous la botte ! Mais leurs clients sont peu nombreux. On préfère généralement attendre le lendemain pour acheter la marchandise cueillie la nuit. Les feuilles en sont plus fraîches et plus brillantes au passage de la procession.
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 230.)
    • Le pré dégageait une odeur de terreau humide, une marouette sifflait dans les roseaux au sud. Son chant sonnait comme des gouttes d'eau qui tombaient. — (Kurt Aust, La confrérie des invisibles, traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier, City Édition, 2010, chap. 8)
    • L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant., — (Blaise Pascal, Pensées, Fragment 231 de l'éd. Sellier.)
  3. (Par extension) Calame.
    • Le peintre oriental y avait tracé d’un roseau exact et sobre, avec un réalisme qui n’oubliait rien, une jeune demoiselle nue… — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROSEAU. n. m.
Plante aquatique dont la tige, lisse et droite, est ordinairement creuse et remplie de moelle. Roseau pliant. Couvrir une maison de roseaux. Des touffes de roseaux. Un marais plein de roseaux. Frêle comme un roseau. Fig., C'est un roseau qui plie à tous les vents se dit d'un Homme qui n'a point de fermeté, qui cède à toutes les impulsions qu'on veut lui donner. Fig., Il s'appuie sur un roseau, Celui en qui il met sa confiance n'a pas la force, le crédit, l'autorité nécessaire pour le soutenir. Fig., et fam., C'est un roseau peint en fer se dit d'un Homme qui a l'apparence de la fermeté, mais qui au fond est faible et irrésolu.

Littré (1872-1877)

ROSEAU (ro-zô) s. m.
  • 1Plante dont la tige, lisse et droite, est creuse et remplie de moelle. Le chêne un jour dit au roseau : Vous avez bien sujet d'accuser la nature ; Un roitelet pour vous est un pesant fardeau, La Fontaine, Fabl. I, 22. Un appui de roseau soulageait leurs vieux ans, La Fontaine, Phil. et Baucis. Irai-je dans une ode, en phrases de Malherbe, Troubler dans ses roseaux le Danube superbe ? Boileau, Sat. IX. Et s'il ne m'est permis de le dire au papier, J'irai creuser la terre, et, comme ce barbier, Faire dire aux roseaux par un nouvel organe : Midas, le roi Midas a des oreilles d'âne, Boileau, ib. La couverture de roseau dure quarante à cinquante ans, Genlis, Maison rust. t. I, p. 39, dans POUGENS. On fabriquait des vêtements et des nattes avec les roseaux, principalement avec le papyrus, Mongez, Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 240.
  • 2 Fig. Il se dit de l'être humain comparé pour sa faiblesse au roseau. L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant, Pascal, Pens. I, 6, édit. HAVET. Comme un chêne est le confrère d'un roseau, le roseau, en levant sa petite tête, dit au chêne : Ceux de Dodone n'ont jamais mieux parlé, Voltaire, Lett. prince de Beauvau, 5 avr. 1771. Avouez qu'il est plaisant que j'aie attrapé ma soixante et seizième année en ayant tous les jours la colique ; mon ami, nous sommes des roseaux qui avons vu tomber bien des chênes, Voltaire, Lett. Thiriot, 9 août, 1769. Ce bras [de Dieu]… Soutiendra ce roseau plié par les orages, Voltaire, Zaïre, III, 4. Je me vis seule au monde, en proie à mon effroi, Roseau faible et tremblant, n'ayant d'appui que moi, Voltaire, Tancr. I, 4. Qui appuiera ce roseau [la femme], si la religion n'en soutient la fragilité ? Chateaubriand, Génie, I, VI, 5.

    C'est un roseau qui plie à tous les vents, se dit d'un homme qui cède à toutes les impulsions.

    S'appuyer sur un roseau, mettre sa confiance en quelqu'un qui n'a ni force ni crédit, etc. Sur quel roseau fragile a-t-il mis son appui ? Racine, Esth. II, 1.

    Roseau peint en fer, esprit qu'on croit ferme et qui est faible.

  • 3Roseau des étangs ou de la passion, roseau à quenouille, ainsi dit parce que son épi a l'air d'une quenouille nommé aussi roseau canne ou roseau des jardins, l'arundo donax, graminées.

    Roseau à balais, arundo phragmites, L.

    Roseau des Indes, bambou.

    Roseau odorant, acore.

  • 4 Terme d'architecture. Se dit de certains ornements dont on remplit par le bas les cannelures des colonnes rudentées.

HISTORIQUE

XIIe s. E nostre sires ferrad [frappera] Israel, e croler le frad si cume fait li rosels par cele riviere, Rois, p. 293. Cez de Egypte ki sunt cume bastons de rosel pesceed, [rompu], Sur qui si l'um se apuied, tost falsed et depiesced, ib. 408.

XVIe s. Appuiez-vous, après Dieu, sur ces espaules fermes, et non sur ces roseaux tremblans à tous vents, D'Aubigné, Hist. III, 184. Estançonner le mensonge d'un roseau, Cotgrave Ung vaisseau d'argent doré, de forme ronde, de la longueur de près d'une aulne de Paris, dedans lequel estoit le roseau qui fut baillé à N. S. Jesus-Crist, quant Pilate dict aux Juifs : Ecce homo, De Laborde, Émaux, p. 478.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROSEAU, s. m. (Botan.) genre de plante qui paroît ne différer du gramen & du chiendent que par la grandeur de ses tiges & de ses feuilles ; les Botanistes en comptent plusieurs especes, dont les deux principales ou communes sont le roseau de marais, arundo vulgaris, sive phragmites Dioscoridis, I. R. H. 526, & la seconde, le roseau cultivé, arundo sativa, seu donax Dioscoridis, I. R. H. 526.

Le roseau de marais a des racines grosses, nerveuses, & entrelacées, qui s’étendent fort loin, & serpentent obliquement dans la terre. Sa tige s’éleve à sept ou huit piés ; elle est creuse, & a des nœuds d’espace en espace, à chacun desquels sortent des feuilles longues, étroites, de la forme de celle des pailles, dures, & rudes au toucher. La tige est terminée en-haut par une espece d’épi ou de pannicule cossu, d’un brun rougeâtre, plein d’une substance molle & cotonneuse, ayant le sommet penchant en en-bas, & ne répandant aucune semence visible. Cette tige meurt toutes les années.

Le roseau cultivé ne differe point de l’espece précédente par ses tiges, ses feuilles, & ses fleurs, sa racine est d’un goût doux, & ses rejettons tendres peuvent même se manger.

Quant au roseau, ou canne à sucre, arunco saccharifera, le lecteur en trouvera la description au mot Sucre. (D. J.)

Roseau ou Canne, (Mat. méd.) de toutes les vertus que les Pharmacologistes ont attribuées au roseau. celle de pousser efficacement les urines, & de dissiper le lait, est la seule qui soit bien établie. La ptisane ou décoction pour boisson ordinaire de la racine du roseau, est un remede populaire, & presque généralement employé dans plusieurs pays pour faire perdre le lait des nourrices. (b)

Roseau a écrire, (Botan.) c’est une espece de canne qui ne croît que de la hauteur d’un homme, & dont les tiges n’ont que trois ou quatre lignes d’épaisseur, solides d’un nœud à l’autre, c’est-à-dire, remplies d’un bois moelleux & blanchâtre. Les feuilles qui ont un pié & demi de long, sur huit ou neuf lignes de large, enveloppent les nœuds de ces tiges par une gaîne velue ; car le reste est lisse, vert gai, plié en gouttiere, à fond blanc. Le pannicule ou le bouquet des fleurs est blanchâtre, soyeux, semblable à celui des autres roseaux. Les gens du pays taillent les tiges de ces roseaux pour écrire ; mais les traits qu’ils en forment sont très-grossiers, & n’approchent pas de la beauté des caracteres que nous faisons avec nos plumes. (D. J.)

Roseau ou Baguette d’Ezéchiel, (Théologie.) mesure dont il est parlé dans l’Ecriture, & que les auteurs modernes croyent répondre à un pié onze pouces, & un tiers de pouce d’Angleterre. Voyez Mesure.

C’est dans le chapitre xl. d’Ezéchiel, où il s’agit de cette mesure : Dieu y montre en vision à ce prophete la réédification future de la ville de Jérusalem, & lui fait d’abord voir un homme qui tenoit en main un roseau ou baguette, pour mesurer les dimensions que devoit avoir cette nouvelle ville, & calamus mensuræ in manu ejus. La longueur de cette mesure semble être déterminée au verset 5, & in manu viri calamus mensuræ sex cubitorum & palmo. Or en donnant à la coudée 18 pouces, & à la palme un peu plus de trois pouces, selon le calcul le plus ordinaire, ce roseau auroit été une mesure de neuf piés trois pouces quelques lignes ; ce qui est fort différent de ce qu’avance ici M. Chambers. D’ailleurs le prophete ajoute que cet homme dont il eut la vision, prit avec son roseau les mesures des maisons, des murs, des portes de la ville, &c. & dit qu’il mesura la largeur de chaque maison, calamo uno, & la hauteur calamo uno. Or il seroit ridicule de ne donner à une maison qu’un pié onze pouces & un tiers de pouce en tout sens. Il est vrai qu’elles ne seroient pas beaucoup plus exhaussées ni plus spacieuses, en ne donnant à ce roseau que neuf à dix piés ; mais encore cela seroit-il plus supportable. Que si on met la coudée à 21 pouces, comme celle de Memphis, & la palme à proportion, on aura près d’onze piés tant en hauteur qu’en largeur ; ce qui suffit au-moins pour faire une chambre un peu commode. Nous ne donnons ceci que comme une conjecture, mais beaucoup plus vraissemblable que celle de M. Chambers, sur ce roseau ou baguette d’Ezéchiel.

Roseaux, (Architecture.) ornemens en forme de cannes ou bâtons, dont on remplit jusqu’au tiers les cannelures des colonnes rudentées. (D. J.)

Roseau, en terme de Batteur d’or, est une moitié de roseau de mer extrèmement aiguisée par le moyen d’un verre, dont on se sert pour couper les feuilles d’or qui sont minces jusqu’à un certain point.

Roseau, en terme de Vergetier ; ce sont les franges ou les barbes d’une sorte d’herbe grosse & haute qu’on trouve dans les étangs & autres endroits marécageux, & qu’on appelle roseau : elle n’est point propre à être employée quand elle est en fleur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « roseau »

Wallon, rozaî ; prov. rauzel, rauzeu ; d'un radical ros ou raus qui se trouve dans l'ancien français et dans le provençal ; Berry, rauche, roseau ; norm. ros ; du goth. raus, jonc ; allem. mod. Rohr.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français rosel, diminutif de raus, rauche, attesté en latin tardif rausum (IXe siècle), rosum (1268), emprunté au vieux bas francique *rausa (“reed”), du proto-germanique *rausą, *rauzą (“tuyau, roseau, tube”), qu'on retrouve dans le moyen néerlandais roesdommel, aussi attesté dans la toponymie du Nord de la France : Rosel, Rosiere et Roubaix (d’un ancien Rosbais). S’apparente, par alternance consonantique, au néerlandais roer, à l’allemand Rohr et à l’islandais reyr.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « roseau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
roseau rɔzo

Citations contenant le mot « roseau »

  • Appelé roseau de Chine ou herbe à éléphant, le Miscanthus permet de créer de belles séparations végétales. Franceinfo, Jardin. Utilisez les roseaux de Chine en haie
  • Miscanthus sinensis, le roseau de Chine est de plus en plus proposé dans les jardineries, en tant que graminée ornementale. Originaire de chine, Miscanthus sinensis, est une belle plante vivace parfaitement rustique qui offre une silhouette dressée ondulant harmonieusement au vent. Sa floraison légère en épis augmente encore son attrait, et il se pare, pour certaine variété, de très belles couleurs automnales. auJardin.info,  Roseau de chine, Eulalie, Miscanthus sinensis : planter, cultiver, multiplier
  • L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui ; l'univers n'en sait rien. Blaise Pascal, Pensées, 347 Pensées
  • Ah si je pouvais Ne plus jamais l'entendre Le soir sous la lune Il fait croire que l'on vient Le vent qui effleure les roseaux ! Minamoto no Sanetomo, Kinkai-shû, II, 426
  • La femme est un roseau dépensant. De Jules Renard / Journal , 
  • L'olivier se brise, le roseau plie. De Esope / Fables , 
  • L’homme est l’orgueil du cèdre emplissant le roseau. De Victor Hugo / Les Contemplations , 
  • L'homme est un roseau pensant inconsolable et gai. De Guy Bedos / Inconsolable et gai , 
  • L’homme est un roseau, le plus faible de la nature, mais c’est un roseau pensant. De Blaise Pascal / Pensées , 
  • La nature a mis le sucre tout pur dans la sève d'un roseau. De Bernardin de Saint-Pierre / Harmonies de la nature , 
  • Ah ! Peuple mobile qui cède au moindre vent ; malheur à celui qui s'appuie sur ce roseau ! De Johann Friedrich von Schiller / Marie Stuart , 
  • Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; Il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre. De George Gordon, Lord Byron / Don Juan , 
  • Elles s'en vont, les pensées tristes, les années veuves, Comme un bouchon qui s'accroche, un instant, dans les roseaux du fleuve. De Francis Blanche , 
  • C'est avec les roseaux pensants qu'on fait les chaînes qu'on abat. De Robert Sabatier / Le Livre de la déraison souriante , 
  • Il nous appartient - quand tout nous fait défaut et que tout s’éloigne - de donner à notre vie la patience d’une oeuvre d’art, la souplesse des roseaux que la main du vent froisse, en hommage à l’hiver. Un peu de silence y suffit. De Christian Bobin / Le Huitième Jour de la semaine , 
  • Un chercheur a fait fabriquer un bateau en roseau, pour prouver que les Egyptiens avaient traversé la Méditerranée. Il sera bientôt mis à l'eau. Franceinfo, Un bateau en roseau comme ceux des Egyptiens va tenter la traversée de la Méditerranée
  • Atelier lutherie en roseau avec Jean-Pierre Lafitte CIRDÒC – Mediatèca occitana, le samedi 19 septembre à 15:00 Unidivers, Atelier lutherie en roseau avec Jean-Pierre Lafitte CIRDÒC – Mediatèca occitana Béziers samedi 19 septembre 2020
  • D’autres mesures ont été déployées les jours suivants afin de vérifier la présence de l’espèce dans le secteur, soit une pêche à l’aide de techniques spécifiques pour les carpes de roseau et la collecte d’échantillons pour détecter des œufs ou des larves dans la colonne d’eau. Rendez-Vous Nature, Capture d'une carpe de roseau dans le bassin de Chambly | Rendez-Vous Nature
  • Atelier pour scolaires sur la lutherie en roseau avec Jean-Pierre Lafitte CIRDÒC – Mediatèca occitana, le vendredi 18 septembre à 14:00 Unidivers, Atelier pour scolaires sur la lutherie en roseau avec Jean-Pierre Lafitte CIRDÒC – Mediatèca occitana Béziers vendredi 18 septembre 2020
  • Il est né le 18 octobre dernier lors d’une réunion à Noyen-sur-Sarthe. On y a organisé plusieurs opérations de ramassages de déchets mais on a décidé de nous réimplanter à Sablé-sur-Sarthe parce qu’une grande partie des membres vient d’ici. On a choisi le nom de roseau pour la capacité de cette plante à ne pas casser face aux difficultés. La difficulté aujourd’hui est de se faire entendre pour respecter l’environnement. , A Sablé-sur-Sarthe, venez donner un coup de main pour ramasser les déchets | Les Nouvelles de Sablé
  • Le nombre croissant de cas de coronavirus a impacté de nombreuses vies, a fait de nombreuses victimes et a touché la structure économique au niveau mondial. Diffuseurs de parfum de roseau a analysé et publié le dernier rapport sur le marché Diffuseurs de parfum de roseau mondial. Des modifications du marché ont affecté la plateforme mondiale. Comme le marché Diffuseurs de parfum de roseau, de nombreux marchés font également face à des situations similaires. Ainsi, de nombreuses entreprises ont été ruinées du fait de l’augmentation généralisée du nombre de cas à travers le monde.se connecter à la vente dexperts [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Instant Interview, marché Diffuseurs de parfum de roseau mondial 2020 tenant compte de l’analyse de l’épidémie de COVID-19 par acteurs clefs Shiseido, Chanel, Avon, Elizabeth Arden, Jo Marlone – Instant Interview
  • Les couvertures en chaume vous intriguent ? Thierry Renard vous présentera son métier de couvreur chaumier en abordant des thèmes tels que la récolte du roseau, sa pose, son entretien et il abor… Unidivers, Qu’est-ce que le chaume ? Village de Kerhinet 44410 St lyphard St lyphard samedi 19 septembre 2020
  • C’est comme un roseau, une fille : ça fléchit, ça s’incline, ça supporte, ça endure, et souvent ça capitule… parce que le vent est trop fort, qu’elle a peur de s’envoler, de disparaître, de souffrir, de payer pour. Si elle ose s’insurger, se revirer de bord et crier haut et fort, combattre le vent avec des mots qu’elle doit répéter ad nauseam, pour qu’on vérifie, contre-vérifie, souvent on ne l’entend pas. On ne l’écoute pas. Pire. On ne la croit pas. C’est fort en criss, le vent qui souffle. D’autant qu’il est rarement seul. Partout autour, des connaissances, des amis, de la famille, qui savent, mais qui se taisent. Le Devoir, Il faut arrêter de briser les filles | Le Devoir
  • Le capitaine Thomas Reifeltshammer est porté disparu. « Notre équipe est bien positionnée et s’occupera de tout sur le terrain », est convaincu le chef de la défense. De plus, le roseau blesse l’échec du Reuben Acquah récemment relancé. Mais Klagenfurt a aussi des problèmes de personnel: Kosmas Gkezos et Markus Rusek sont suspendus, Julian von Haacke est frappé comme Okan Aydin. Aydin, onze fois buteur de but, serait opérationnel. Betanews.fr, SV Ried et Austria Klagenfurt dans la confrontation longue distance pour la promotion en Bundesliga - Betanews.fr
  • Une plante "multifonctions". Les multiples emplois de ce végétal ont déjà séduit certains agriculteurs euréliens. Le miscanthus peut en effet être utilisé – excusez du peu – comme combustible (un hectare d’herbe à éléphant représente l’équivalent de 7.500 litres de fioul), en paillage dans les massifs, en litière pour les animaux d’élevage, en isolant dans la construction… Comble d’atouts, ce « roseau de Chine » (un de ses autres surnoms) ne nécessite pas de pesticide ni d’engrais, et sa culture est pérenne : il suffit de le planter en plein champ, et la récolte des tiges est assurée pendant vingt ans. www.lechorepublicain.fr, A Champhol, l'herbe à éléphant abrite toute une faune - Champhol (28300)
  • Faut-il fuir si on vous propose de manger des roseaux du lac ? Surtout pas ! Vous passeriez à côté d’un moment de gourmandise. , Haute-Savoie | Faut-il fuir si on vous propose de manger des roseaux du lac ?
  • Traverse ! entame une seconde édition toute particulière. Après la tempête de l’année dernière qui a fait vibrer le chapiteau, nous avons dû annuler l’édition de juin dernier suite à la crise sanitaire. Mais c’était sans compter sur le caractère impétueux des habitants du Haut Val de Sèvre, et tel le roseau qui plie mais ne rompt pas, nous voilà de retour en cette fin d’été, avec une édition remaniée, allégée, « déconfinée ». Et puisque Traverse ! est l’héritier de Contes en Chemins, nous allons nous inspirer l’un de l’autre : un retour à l’itinérance et au plein air, le bistrot mobile des Transversales pour se restaurer en paroles et en musique et des artistes majeurs ou émergents des arts de la parole qui s’installeront dans des lieux remarquables à découvrir. Et toujours au cœur de notre ligne artistique, une certaine façon de raconter des histoires entre collectage et imaginaire, l’ambition d’un festival exigeant et populaire et un attachement essentiel au territoire et à ses habitants. Merci à la Communauté de Communes Haut Val de Sèvre de nous avoir renouvelé sa confiance et pour avoir su réagir et faire de l’art et des artistes une priorité en ces temps d’incertitudes sociales et écologiques. Merci pour leur compréhension aux artistes que nous ne verrons pas cette année mais que nous accueillerons avec un plaisir plus fort encore sur l’édition 2021. L’art nous semble plus que jamais un refuge nécessaire pour créer du lien social, s’émouvoir et tout simplement goûter la vie ! Et puis sinon, « pourquoi nous battons-nous ?* » * selon le mot de W. Churchill. L’équipe de La Volige Sceneweb, Le festival Traverse 2020
  • Le ruisseau est envahi par le phragmite sur la majorité de sa berge. Le phragmite (Phragmites australis), ou roseau commun, est une plante exotique envahissante originaire d’Europe dont la présence est une menace pour l’intégrité biologique des milieux humides au Québec. Le Journal de Joliette, Éradication du roseau commun et revégétalisation au parc du Ruisseau de Mascouche | Le Journal de Joliette
  • Type de roseau étroit Type rugueux lisse Type de gel delta Type obscur standard Type de puce de colle Type de pluie Electroziq, Recherche: Marché du verre obscur 2020-26, TubeMogul, Google, OpenX – Electroziq
  • « Visiblement, nous avons à faire à un ou des vandales qui s’en prennent aux œuvres d’art, fustige le conseiller municipal en charge du petit patrimoine, de sa restauration et de sa valorisation, Thierry Granet. Maintenant, reste à savoir si cela a été fait sciemment, ou simplement par des personnes avinées. » La colère se fait sentir du côté de la municipalité, après des dégradations, à deux reprises, de la statue Le chêne et le roseau. www.lepopulaire.fr, A Saint-Junien, la statue <i>Le chêne et le roseau</i> a de nouveau été vandalisée - Saint-Junien (87200)
  • Pour construire leurs fameuses pyramides, les Egyptiens de l'Antiquité sont-ils allés chercher du métal, de l'autre côté de la Mer noire, sur des bateaux en papyrus ? Dominique Görlitz en est convaincu et compte bien le prouver. Dans une dizaine de jours, cet archéologue allemand chevronné prendra le large à bord d'un navire en roseaux, reconstitué selon les techniques de l'époque, il y a plus de 4 000 ans. leparisien.fr, Un archéologue tente la traversée de la Méditerranée sur une nef en roseaux - Le Parisien
  • Il a pourtant, et c’est lui qui le dit, perdu son élevage de chevaux, des amis, sa crédibilité, sa réputation en plus d’avoir été humilié publiquement à de nombreuses reprises. «C’est comme la fable du Chêne et du roseau. Le syndic du Collège des médecins se prenait pour un chêne: il a été remercié de ses services au mois d’août dernier. Moi, je suis un roseau: je plie mais ne romps pas. Seulement, dans mon roseau, il y a un ressort: ceux qui m’écrasent pourraient bien recevoir un bon coup de fouet en arrière de la tête s’ils ne font pas attention.» Il rit. Le Soleil, En isolement avec Pierre Mailloux: le roseau et le chêne | COVID-19 | Actualités | Le Soleil - Québec
  • Il a fière allure, l’Abora IV, avec ses 14 mètres de long, ses deux cabines et sa coque réalisée en roseau. Douze tonnes de roseaux liés par 2000 mètres de cordage. Le vaisseau est certes un peu trapu, pas vraiment hydrodynamique, mais il doit résister aux flots souvent rugueux de la mer Egée. Franceinfo, L’Abora IV, un bateau en roseau pour traverser la Méditerranée
  • Lancée depuis une dizaine d’années au Pays-Bas, la technique du chaume vertical est encore confidentielle en Bretagne historique. Deux maisons en tout et pour tout, la première à Saint-Nolff (56), près de Vannes, et la seconde en fin de construction à Savenay (44). Philippe Luce, chaumier à Marzan (56), fait office de pionnier : « Le chaume vertical, c’est efficace, esthétique, solide et écologique », dit-il, convaincu de l’efficacité de la méthode. Le chantier au bord des marais de la Brière de Brossais est quasi terminé. La maison passive de 110 m² a été isolée à l’intérieur par du roseau broyé injecté dans les caissons et à l’extérieur par un bardage de chaume d’une épaisseur de 25 centimètres. Effet garanti : l’habitation à ossature bois conçue par sa propriétaire architecte, semble avoir revêtu son manteau d’hiver : de la haute couture appliquée à l’immobilier ! Seuls les murs sont habillés de chaume, le toit, lui, sera protégé par une couverture végétale. Le Telegramme, Le Télégramme - Bretagne - Chaume vertical. Philippe Luce habille la maison de roseau
  • « Il a tout pour proliférer », souligne Claude Lavoie, biologiste et directeur du programme de maîtrise en aménagement du territoire et de développement régional de l'Université Laval, à propos du phragmite, communément appelé le roseau exotique. L'auteur du livre 50 plantes envahissantes : protéger la nature et l'agriculture explique que le phragmite, dont l'essor au Québec a été provoqué par la construction des autoroutes dans les années 1960, représente entre autres une menace pour la biodiversité des milieux humides. Radio-Canada, Le roseau exotique, une des plantes les plus envahissantes d'Amérique du Nord | Moteur de recherche
  • Réalisera-t-elle son rêve de voir un jour une maison construite en Bretagne avec du roseau ? On sait que ce végétal est depuis longtemps utilisé pour la couverture de toît en chaume, mais Mireille Avril voit beaucoup plus loin. En ces temps de recherche autour de matériaux écosourcés, elle pense que les roselières bretonnes pourraient fournir assez de matière première pour créer une filière complète, allant de la culture du roseau à la construction d’une maison avec ce matériau. Le pari est osé mais comme au poker, la Région demande à voir. Elle a décidé de soutenir financièrement la dirigeante de la société Rhizome, créée à Vannes en 2015. Bretagne Bretons, Vannes. La pari de la maison en roseau - Bretagne Bretons
  • La polémique a fait rage autour du sort de la statue « Le Chêne et le roseau », créée par Henri Coutheillas au XXe siècle. À la demande de la municipalité saint-juniaude l’œuvre est désormais dans les locaux de la commune, en attendant d’être restaurée comme il se doit, puis installée à une place de choix. Exposée au jardin d’Orsay au début du XXe siècle, elle a été déplacée par la suite au jardin de l’Évêché. « Mais depuis une dizaine d’années elle a été remisée, et n’est plus visible du grand public », explique Thierry Granet, adjoint au maire en charge du petit patrimoine, de sa restauration et de sa valorisation. www.lepopulaire.fr, La statue « Le Chêne et le roseau» est à Saint-Junien - Saint-Junien (87200)
  • Avec son "Deal vert européen", encore au stade d’un blue-print assez élémentaire, et à la limite inférieure de la fourchette des objectifs climat, qui affichent une ambition - la neutralité carbone en 2050 - et une doctrine - la référence aux 17 objectifs de développement durable des Nations unies -, la Commission von der Leyen entend faire une percée sur le front climatique. Elle exploite trois atouts : les attentes de l’opinion sensible au climat et acquise à un rôle pour l’Europe ; la nécessité de préserver l’unité du marché intérieur en matière de taxe carbone, de normes, et de certificats d’émissions qui appelle aussi une solidarité financière ; et le rôle véritablement géopolitique de l’UE dans le monde pour réaliser une coopération effective avec la Chine, l’Amérique et l’Afrique, ciment de l’unité du monde devant la détresse de la planète. Ursula von der Leyen peut faire du climat un levier vert de l’intégration politique de l’Europe, car le potentiel de changement de son European Green Deal est énorme, avec un impact important sur l’eurozone et sur l’action géopolitique de l’Europe. On lui souhaite, sur ce dossier, l’opiniâtreté du Passeur d’eau d’Emile Verhaeren, "un roseau vert entre les dents". Boulevard Extérieur, Ursula von der Leyen, un roseau vert entre les dents - Boulevard Extérieur
  • Taillez, broyez, recyclez vos roseaux de Chine pour en faire un joli paillis. Franceinfo, Jardin. Roseaux de Chine : faites-en du paillis
  • Une fois collecté, ce roseau sera mis en paquet puis en ballots par les trieurs. Paillassons pour toitures, brises vues, couvertures de maisons traditionnelles ou encore mobiliers extérieurs, les utilisations sont multiples. D’ailleurs depuis quelques années, son coté esthétique, voire exotique, et sa forte capacité à apporter ombre et fraîcheur séduit l’industrie du tourisme. , La sagne : Le petit roseau écologique de Camargue en pleine récolte
  • Jean Tuffery a tout connu. Il a cueilli la sagne dès l'âge de 14 ans. Les hivers sont moins froids, le marais est moins irrigué. Il a l'impression que la nature n'est plus aussi généreuse. Du roseau, il en reste, mais l'équilibre est fragile. La Camargue a besoin de ses roselières pour abriter tout un écosystème, ses plantes, ses insectes, ses oiseaux. Les sagneurs y ont toute leur place : ils prélèvent des tonnes de roseaux qui, sinon, pourraient étouffer le milieu. Franceinfo, Roseaux : les seigneurs des marais
  • Le roseau de Camargue séduit les jardineries LaProvence.com, Économie | Le roseau de Camargue séduit les jardineries | La Provence
  • Le natif de Téboulba – cité côtière du Sahel tunisien – rend hommage à des poètes soufis, à des philosophes éclairés et, tout simplement, aux anonymes qui, à travers la planète, aspirent à une existence meilleure. « L’intolérance, qui partout se dresse, me blesse intimement. Je me considère comme un immigré culturel. Mon âme pleure pour les migrants condamnés à errer sur la mer Méditerranée, que transforme en tombeau à ciel ouvert le cœur fermé de nombreux gouvernants. Moi qui ai une merveilleuse petite fille de 6 mois, j’ai vu des bébés morts sur des embarcations, c’est l’horreur. » À la tête d’un groupe réunissant des musiciens d’Europe, d’Afrique et d’Asie, Dhafer Youssef célèbre la vie et le vin, l’ivresse autant qu’une âpre résistance. Il est l’olivier qui chante l’esprit et le cri, la revanche du roseau. L'Humanité, Jazz. L’olivier qui chante la revanche du roseau | L'Humanité
  • L’idée d’utiliser le roseau comme matériau de construction revient entièrement à Mireille Avril. Cette ingénieure de 50 ans, reconvertie dans l’éco-conception, milite pour l’implantation d’une filière roseau dans toute la Bretagne, depuis la culture jusqu’à la construction de logements. Un projet audacieux et singulier qui n’a pas manqué de susciter la curiosité de l’Université Bretagne-Sud. Le département d’ingénierie des matériaux de l’établissement et Mireille Avril travaillent de concert à recenser les différentes propriétés de cette plante beaucoup plus robuste qu’elle n’en a l’air. Daily Geek Show, En Bretagne, cette maison construite en roseaux représente l’avenir des constructions écologiques
  • Il pousse facilement et rapidement sans l'aide de pesticides, est imputrescible et permet une isolation très performante. Vive le roseau ! POSITIVR, Isoler sa maison avec des roseaux ? Efficace et écologique
  • Le miscanthus : ce nom ne vous dit probablement rien, pourtant vous risquez d’en entendre de plus en plus parler. Originaire d’Asie, cette plante, qui ressemble à s’y méprendre au roseau, a été importée en France dans les années 1990, mais c’est seulement depuis une dizaine d’années qu’elle connaît une croissance exponentielle. , Le miscanthus, une plante qui a de l'avenir | La République de Seine et Marne
  • Opportunistes et sans véritable colonne vertébrale, nos politiciens professionnels sont passés maîtres dans l’art de plier comme des roseaux, c’est à dire de se courber, pour aller de compromis en compromissions, et naviguer d’accommodements en petits arrangements… C’est d’ailleurs comme ça qu’ils durent dans la vie politique et qu’ils peuvent rester aussi longtemps dans le gruyère. Mais la contrepartie c’est qu’ils ne règlent jamais rien car “plier comme des roseaux” les oblige à jouer petit, à la marge et à céder peu à peu sur tout… Ils ne renversent jamais la table et ne tapent jamais du poing en disant “ça passe ou ça casse” : pour leurs carrières il faut absolument que ça passe, et donc ils ne cassent pas : ils se couchent. Refuser de plier comme un roseau, ce serait avoir le courage de rompre avec ce qui ne fonctionne pas, tailler dans le vif, faire résolument demi-tour pour repartir à zéro avec une table enfin nettoyée. Bref, de prendre les décisions courageuses qui s’imposent sans plier et se coucher en permanence avec des demi-mesures qui ne font que repousser sans cesse la résolution des problèmes Contrepoints, Réformes structurelles : plutôt chêne ou roseau ? | Contrepoints
  • Phalaris arundinacea, le phalaris faux roseau ou ruban de bergère est une plante vivace appartenant à la famille des Poacées. Le ruban de bergère est une plante indigène, présente en France dans les milieux humides et ouverts, soit en bordure d’étang ou dans les fossés, mais sa distribution s’étend en fait sur tout l’hémisphère nord tempéré frais. La forme verte est utilisée comme fourrage, pour le lagunage et a même un avenir dans la production de biomasse. auJardin.info,  Phalaris faux-roseau, Ruban de bergère, Baldingère faux roseau, Phalaris arundinacea : planter, cultiver, multiplier
  • Alors que le gouvernement américain lance des actions pour combattre le roseau commun dans la région des Grands Lacs, plusieurs organismes en Ontario poursuivent cette longue bataille contre la plante envahissante. Radio-Canada.ca, La lutte contre le roseau commun se poursuit en Ontario | Radio-Canada.ca
  • Alors que j’étais en train de me déshabiller dans la salle de bains, je perçus un chuintement, comme un battement d’ailes. Attentive, je tendis l’oreille, mais le silence emplissait toute la pièce. Je risquai un coup d’œil dans la chambre ; hormis les mugissements du vent au dehors, tout semblait calme. Mais alors que je m’apprêtais à enjamber la baignoire, le chuchotement reprit. Tournant la tête, j’aperçus au sol, près du lavabo, deux carrés noirs. Je me précipitai mais lorsque je me saisis du premier, mon sang se glaça : c’était un polaroïd. L’image n’était pas de très bonne qualité, mais on distinguait nettement une jeune femme, le visage tuméfié, le regard terrorisé. Elle posait à côté d’une ancre noire sur laquelle je lus : « Vierge de Grâce 1772 ». Le second polaroïd était du même acabit, mais il s’agissait d’un très jeune homme, la face couverte de sang, son ancre indiquait « Alcyon 1774 ». Quelque chose me frôla l’oreille ; c’était une nouvelle photo. On distinguait clairement une femme d’âge mûr hurler de terreur en s’accrochant aux roseaux sur les rives du lac. Son pied était pris dans une chaîne qui courait jusqu’à l’ancre : « La Sempiternelle 1782 ». Enfin la quatrième et dernière image tomba. C’était « Pondichery 1769 ». , Neuvième épisode de « L’Ancre Noire », le roman-feuilleton de Rocambole pour 20 Minutes
  • Les chèvres pourraient aider à réduire la couverture de roseaux qui envahit certains marais d'Amérique du Nord. Ces animaux favorisent aussi le retour de la biodiversité pour un coût financier et environnemental moindre par rapport aux produits chimiques. Futura, Plus efficace qu'un pesticide : une chèvre
  • « Monsieur le président de l’Assemblée Nationale, vous êtes même le condensé et la synthèse du combat pour la justice, mais du combat pour la démocratie. (…) Parce que vous avez toujours été un homme de justice. Vous êtes celui-là, le roseau qui plie mais ne se casse jamais. Vous avez cette force, la force tranquille. C’est pour cela que je vous disais, je vous apprécie », déclarait du haut d’une tribune un certain 17 mai 2014, à Agboville, Adama Bictogo. Afriksoir, Quand Bictogo oublie qu'il a dit que Soro est "le roseau qui plie mais qui ne se casse jamais" - Afriksoir
  • Miscanthus sinensis, le roseau de Chine est de plus en plus proposé dans les jardineries, en tant que graminée ornementale. auJardin.info,  Roseau de chine, Eulalie, Miscanthus sinensis : planter, cultiver, multiplier
  • L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Blaise Pascal, Pensées, 347 Pensées
  • Appelé roseau de Chine ou herbe à éléphant, le Miscanthus permet de créer de belles séparations végétales. Franceinfo, Jardin. Utilisez les roseaux de Chine en haie
  • Ah si je pouvais Ne plus jamais l'entendre Le soir sous la lune Il fait croire que l'on vient Le vent qui effleure les roseaux ! Minamoto no Sanetomo, Kinkai-shû, II, 426
  • La femme est un roseau dépensant. De Jules Renard / Journal , 

Images d'illustration du mot « roseau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « roseau »

Langue Traduction
Anglais reed
Espagnol junco
Italien canna
Allemand schilf
Chinois 芦苇
Arabe قصب
Portugais cana
Russe тростник
Japonais
Basque reed
Corse canna
Source : Google Translate API

Synonymes de « roseau »

Source : synonymes de roseau sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot roseau au Scrabble ?

Nombre de points du mot roseau au scrabble : 6 points

Roseau

Retour au sommaire ➦

Partager