La langue française

Chalumeau

Définitions du mot « chalumeau »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHALUMEAU, subst. masc.

A.− Vx. Tige de roseau, de paille :
1. Près de là, des épis nombreux Sur de longs chalumeaux, à six pieds de la terre, Ondoyants et pressés se balançoient entre eux. Florian, Fables,La Sauterelle, 1792, p. 188.
Spécialement
1. CHASSE. Petite branche enduite de glu pour prendre les oiseaux (cf. Ac. 1932).
2. MUSIQUE
a) Flûte rustique faite d'un roseau percé de trous. Le chalumeau des bergers. On entend déjà le chalumeau des meneurs de chèvres qui viennent d'arriver des Pyrénées (Loti, Le Livre de la pitié et de la mort,1891, p. 283).
Littér. [En tant que symbole de la poésie pastorale] :
2. ... Sénestre je vaticine Toutes sortes de malheurs, En me couronnant de fleurs, Sifflant de pastoraux airs Dans mes chalumeaux diserts. Moréas, Le Pèlerin passionné,1891, p. 98.
b) Vx. Instrument de musique formé d'un tuyau cylindrique percé de neuf trous et muni d'une anche battante (cf. Gevaert, Traité d'instrumentation, 1885, p. 162). Tube sonore de la musette, du biniou, de la cornemuse (cf. H. Bouasse, Instruments à vent, 1930, p. 88).
c) P. méton. Registre grave de la clarinette. On obtient les sons de chalumeau par raccourcissement (...) de la longueur effective du tuyau (H. Bouasse, Instruments à vent,1930p. 67).
B.− P. anal. Tuyau de paille, de matière plastique, parfois de verre ou de métal, utilisé pour aspirer un liquide, pour diriger le souffle vers l'extérieur. Boire avec un chalumeau; faire des bulles de savon avec un chalumeau :
3. ... sa récréation favorite était de faire des bulles de savon. Assis devant sa porte, muni d'un chalumeau, il soufflait avec une adresse de jeune fille les sphères parfaites et fragiles. Maurois, Ariel ou la Vie de Shelley,1923, p. 121.
Spécialement
1. LITURG., vx. Tuyau de métal précieux utilisé dans l'Église romaine au cours de la messe pontificale pour aspirer le vin de l'eucharistie. On porte le sang du Sauveur au pape assis sur son trône derrière l'autel, et il l'aspire avec un chalumeau d'or (Stendhal, Promenades dans Rome,t. 1, 1829, p. 214).
2. TECHNOLOGIE
a) Vx. Tube servant à diriger un souffle d'air sur une flamme de façon à en augmenter la chaleur. Lampe à chalumeau.
b) Usuel. Appareil terminé par un tube, principalement destiné à des usages industriels, qui produit une flamme d'une température élevée en faisant passer sous pression un mélange de gaz combustibles.
SYNT. Chalumeau d'émailleur, de soudeur, de verrier; chalumeau découpeur, soudeur; chalumeau à hydrogène atomique; fondre, se décomposer au chalumeau.
En partic. Chalumeau à plasma. Appareil dans lequel le plasma est produit en faisant passer un gaz raréfié à travers un arc électrique, utilisé pour des expériences de laboratoire à très haute température ou pour travailler des alliages spéciaux ou des matériaux réfractaires (cf. Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 234). Chalumeau électrique. Appareil produisant un arc électrique, utilisé principalement pour souder des métaux (cf. Siz. 1968).
Rem. La docum. atteste le verbe intrans. chalumer. « Jouer du chalumeau » (cf. l'a. fr. chalemeler de même sens, xiiesiècle). Illustre pied-de-bouc, Pan de vert couronné, Fais que mon Du Plessys me revienne gaillard, Car sur tous il sait bien chalumer avec art Et son bruissant luc sur tous est bien sonné (Moréas, Sylves, 1896, p. 169).
Prononc. et Orth. : [ʃalymo]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Mil. xiies. chalemel « roseau » (Psautier Cambridge, éd. F. Michel, 67, 31 ds T.-L.) en partic. 1165-70 mus. (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. W. Foerster, 2054, ibid. : Sonent [...] Muses, estives et fretel, Et buisines et chalemel); 1464 [date du ms.] chalumeaulx (Ms. de Rouen des Quinzes Joies mariage, [1918], 83 ds Quem.); d'où 1680 « tuyau de la musette » (Rich.); 1832 « sons graves de la clarinette » (Raymond); 2. a) ca 1160 « tuyau d'or ou d'argent destiné à canaliser les vapeurs d'un parfum » (Enéas, éd. Salverda de Grave, 6467); 1530 « pipette pour aspirer le vin » (Palsgr., p. 240b); 1625 « id. » liturg. chalumeau (D. Doublet, p. 334 ds Gay t. 1); b) 1680 « tuyau avec lequel on souffle sur une flamme pour la rendre plus intense » (Rich.); 3. 1832 « branche frottée avec de la glu pour prendre les petits oiseaux » (Raymond). Du b. lat. calamellus [dimin. de calamus « roseau »; à rapprocher de 2 a et de 3 calamus, aux sens de « branche creuse d'un candélabre » (Vulgate, Exode, 25, 31 ds TLL s.v., 124, 75) et de « gluau [pour la piéde] » (Properce, 3, 13, 46, ibid., 123, 65)], attesté au sens de « pipeau » au ves. (Arnob., in psalm., 150, p. 570Ads TLL s.v., 117, 34 [p. métaph.]); le sens de « chalumeau pour le vin eucharistique » ne semble pas exprimé en lat. par calamellus, mais entre autres par calamus (Archéol. chrét. t. 3; v. aussi Gay). Fréq. abs. littér. : 74.

Wiktionnaire

Nom commun

chalumeau \ʃa.ly.mo\ masculin

  1. (Vieilli) Tuyau de paille, de roseau.
    • Ils brisaient mon sein oppressé en le frappant d'un chalumeau de paille, rompu en forme de fléau. — (Charles Nodier, Smarra, ou les démons de la nuit, 1821)
    1. (En particulier) Utilisé pour aspirer un liquide.
      • Armé d'un chalumeau, le gnome absorbait à même le ruisseau la boisson répandue. C'était grotesque, révoltant. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 56)
      • Dans la lumière d’une des lampes, un verre se découpe, à l’écart, sur le tapis : à demi plein d’un liquide rouge, avec une tranche de citron que traverse un chalumeau. — (Raymond Jean, La Ligne 12, 1973, page 146)
    2. (Jeux) Utilisé pour souffler des bulles de savon.
      • Celui dont la bulle crève en sortant du chalumeau donne un gage. — (Elisabeth Celnart, Manuel complet des jeux de société, 1836, page 323)
    3. (Chasse) Sorte de flûte champêtre pour attirer les oiseaux.
      • Petit chalumeau pour contrefaire les cris des oiseaux et les attirer sur des arbres chargés de gluaux. — (Napoléon LANDAIS, Dictionnaire général et grammatical des Dictionnaires Français, 1850, page 389)
  2. (Par extension) Tuyau ou tube en métal ou en verre.
    • Le chalumeau de Tennant consiste en un tube droit, cylindrique […] — (Jöns-Jakob Berzelius, De l'emploi du chalumeau dans les analyses chimiques et les déterminations minéralogiques, Mequignon-Marvis, 1821, page 14)
    1. (Lithurgie) Tube en or servant à aspirer le contenu d’un calice.
      • Pour éviter cette difficulté et l’inconvénient de communier avec un grand Calice, dont les parois sont toujours évasées, les Évêques établirent l’usage d’un chalumeau ou tube en or […] — (Jean Louis Boucarut, Instructions historiques et théologiques sur les sacrements, 1857, page 244)
    2. (Plomberie) (Soudage) Dispositif terminé par un tuyau dans lequel est soufflé un gaz combustible produisant de la chaleur. → voir chalumeau oxyacétylénique, découper au chalumeau et chalumeau à plasma
      • Le coffre-fort ne veut pas être brutalisé, violenté ; il faut user de douceur avec lui, le caresser longuement. Une pince-monseigneur, un chalumeau ? Allons donc. Un petit air de flûte. Le charme opère. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 187)
      • L’appareil que je vous décris est tout bonnement un chalumeau à gaz oxygène et hydrogène, dont la chaleur dépasse celle des feux de forge. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, ch. 46, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    3. (Musique) Tuyau mélodique de certains instruments à vent comme le biniou, la cornemuse, la musette … → voir jouer du chalumeau
      • Le vent sort par trois chalumeaux qu’on nomme : le grand bourdon, le petit bourdon, et la flûte, qui est à anche battante et qui , par conséquent , est un véritable hautbois. — (Conservatoire national de musique et de déclamation, catalogue, Firmin-Didot, 1884 , page 131)
      1. Instrument de musique pastorale qui n’était originairement qu’un roseau percé de plusieurs trous.
        • Dans le langage courant, le chalumeau est un pipeau pastoral fait d’un tuyau de paille ou de roseau. — (La Banque des mots, Numéros 47 à 50, 1994, page 11)
      2. (Par analogie) Registre grave de la clarinette.
        • […] pendant que le caractère menaçant des sons graves du chalumeau se rapproche, mais seulement par la rudesse des vibrations, de celui de certaines notes du basson. — (Gazette musicale de Paris, Volume 8, 1841, page 568)
  3. (Par analogie) (Poétique) Toute sorte de flûtes et d’instrument à vent qui composent une musique champêtre. → voir chalumeau champêtre et enfler ses chalumeaux
    • Virgile pouvait dire comme nous : tu médites un air champêtre sur un faible chalumeau. — (Charles Batteux, Principes de la littérature, A. Leroy,, 1800, page 293)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHALUMEAU. n. m.
Tuyau de paille, de roseau, de métal, etc. Les enfants font des bulles de savon avec un chalumeau. Quand le Pape communie solennellement, il prend avec un chalumeau d'or le vin consacré. Il se dit particulièrement, en termes d'Arts, d'un Tuyau recourbé, fait de cuivre, d'argent ou de verre, dont on se sert pour diriger la flamme sur les matières qu'on veut échauffer ou fondre. Chalumeau d'émailleur. Il sert aussi à désigner un Instrument de musique pastorale qui n'était originairement qu'un roseau percé de plusieurs trous. Il se dit, en Poésie, de Toute sorte de flûtes et d'instruments à vent qui composent une musique champêtre. Au son des chalumeaux. Fig., Enfler ses chalumeaux, jouer du chalumeau, Composer des vers sur des sujets champêtres. En termes de Musique, il se dit par analogie du Registre grave de la clarinette. Il se dit encore de Branches qu'on enduit de glu pour prendre des petits oiseaux.

Littré (1872-1877)

CHALUMEAU (cha-lu-mô) s. m.
  • 1Tuyau de paille, de roseau, et, par extension, de métal, etc. Humer un liquide, souffler une bulle de savon avec un chalumeau.

    Le chalumeau d'or dont se sert le pape à la communion. La distribution du sang de Notre Seigneur se faisait avec un petit tuyau ou chalumeau d'or, Bouteroue, Traité des monnaies, p. 383.

    Terme de botanique. Nom des tiges simples, herbacées, sans nœuds, et plus ou moins fistuleuses.

  • 2Tube de laiton dont les émailleurs et les chimistes se servent pour diriger, au moyen d'un courant d'air, la flamme d'une lampe ou d'une chandelle sur l'objet qu'ils veulent fondre ou soumettre à une forte chaleur.
  • 3Instrument de musique pastorale qui n'était dans l'origine qu'un roseau percé de plusieurs trous. Tircis, je n'ose Écouter ton chalumeau Sous l'ormeau, Car on en cause Déjà dans notre hameau, Vieille chanson rappelée par J. J. ROUSS. Conf. I.

    En poésie, se dit des flûtes et autres instruments d'une musique champêtre. Viendrai-je en une églogue, entouré de troupeaux, Au milieu de Paris enfler mes chalumeaux ? Boileau, Sat. IX. Quand la renommée eut annoncé le départ de Lycon, les bergers dans leur douleur brisaient leurs chalumeaux, Fénelon, XIX, 67. Ainsi le dieu des bois enflait ses chalumeaux, Voltaire, Disc. 5. Ses révolutions [d'Israël] sont tour à tour racontées avec la trompette, la lyre, le chalumeau, Chateaubriand, Génie, II, VI, 2. À peine la musette et l'humble chalumeau Ont rassemblé le soir les galants du hameau, Saint-Lambert, Saisons, hiver.

  • 4En musique, se dit des tuyaux qui s'adaptent au corps de la musette.

    Le registre le plus grave de la clarinette.

  • 5 Terme de chasse. Petite branche que l'on frotte de glu pour prendre les petits oiseaux.

HISTORIQUE

XIIe s. Cinq jougleres od lui [il] menoit, Flahutieles et calimiaus, Lai d'Ignaurès.

XIIIe s. Flahustes, timbre et calimiel, Renart, t. IV, p. 166. Là peüssiez oïr mil calimels cantant, Notices et extraits des bibl. de Suède par GEFFROI, p. 11.

XVe s. Et si emportons nos freteaus, Nos muses et nos canimeaus, Froissart, Pastourelle.

XVIe s. … Faisoit sonner chalumeaux, cornemuses, Marot, I, 166.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CHALUMEAU, s. m. (Musique & Lutherie.) cet instrument passe pour le premier instrument à vent dont on ait fait usage. C’étoit un roseau percé à différentes distances. On en attribue l’invention aux Phrygiens, aux Lybiens, aux Egyptiens, aux Arcadiens, & aux Siciliens : ces origines différentes viennent de ce que celui qui perfectionnoit passoit à la longue pour celui qui avoit inventé. C’est en conséquence qu’on lit dans Pline, que le chalumeau fut trouvé par Pan, la flûte courbe par Midas, & la flûte double par Marsias.

Notre chalumeau est fort différent de celui des anciens : c’est un instrument à vent & à anche, comme le hautbois. Il est composé de deux parties ; de la tête, dans laquelle est montée l’anche semblable à celle des orgues, excepté que la languette est de roseau, & que le corps est de bouis ; du corps de l’instrument, où sont les trous au nombre de neuf, marqués dans la figure, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. Le premier trou 1, placé à l’opposite des autres, est tenu fermé par le pouce de la main gauche ; les trois suivans 2, 3, 4, le sont par les doigts index, moyen, & annulaire de la même main ; les trous 5, 6, 7, 8, sont fermés par les quatre doigts de la main droite. Il faut remarquer que le huitieme trou est double, c’est-à-dire que le corps de l’instrument est percé dans cet endroit de deux petits trous, placés à côté l’un de l’autre. Celui qui joüe de cet instrument, qui se tient & s’embouche comme la flûte-à-bec (voyez Flute-à-bec), ferme à la fois ou séparément les deux trous, comme il convient, & tire un ton ou un semi-ton, ainsi qu’on le pratique sur divers autres instrumens.

Ce chalumeau a le son desagréable & sauvage : j’entends, quand il est joüé par un musicien ordinaire ; car il n’y a aucun instrument qui ne puisse plaire sous les doigts d’un homme supérieur ; & nous avons parmi nous des maîtres qui tirent du violoncelle même des sons aussi justes & aussi touchans que d’aucun autre instrument. Il paroît que le chalumeau, dont la longueur est moindre que d’un pié, peut sonner l’unisson des tailles & des dessus du clavecin. Il n’est plus en usage en France. Voyez la Planche de Lutherie, fig. 20, 21, & 22. La figure 20 représente l’instrument entier vû en-dessous ; la figure 21, le corps de l’instrument vû en-dessus ; & la figure 22, l’anche séparée.

* Chalumeau, chez les Orfevres, Emailleurs, Metteurs-en-œuvre ; c’est un tuyau de cuivre assez long, plus gros à son embouchure qu’à l’autre bout, qui est recourbé, & va en diminuant toûjours jusqu’à son extrémité : on en met l’ouverture la plus grande dans sa bouche ; l’ouverture la plus petite correspond à la flamme de la lampe ; & l’air qui s’en échappe, dirige cette flamme en cone sur la piece qu’on veut souder. Voyez Planc. de Joaillier & Metteur-en-œuvre C D, figure premiere.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chalumeau »

Picard, calumieu ; bourguig. chailemine, s. f. ; provenç. calamel, caramel, calmeilh ; espagn. caramillo ; du latin calamellus, diminutif de calamus (voy. CHAUME). L'ancien français est : au singulier, nominatif chalemels, au régime chalemel ; au pluriel, nominatif chalemel, régime chalemels.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1694) Du bas latin calamellus, diminutif de calamus. Vieux français chalemele.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chalumeau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chalumeau ʃalymo

Évolution historique de l’usage du mot « chalumeau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chalumeau »

  • En outre, la récente pandémie de COVID-19 au début de 2020 a un impact sur le marché mondial de Machines de découpe au chalumeau. En raison de la propagation sans précédent du coronavirus à travers le monde, le marché mondial de Machines de découpe au chalumeau est entravé dans divers secteurs tels que l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique, etc. De nombreux fabricants sont confrontés à ce problème en raison de la pandémie du coronavirus. De nombreuses industries connaissent aussi des fluctuations de la demande, qui peuvent principalement changer les tendances chez les consommateurs. Journal l'Action Régionale, Impact du marché Machines de découpe au chalumeau mondial de Covid-19 (2020 à 2027) | Messer Group, KOIKE GROUP, Mass Cutting Systems, BUG-O SYSTEMS, ARCBRO Ltd – Journal l'Action Régionale
  • Toujours est-il qu’ils lui font part de leur intention eux aussi d’acheter de la ferraille. Ils le conduisent dans une maison isolée où ils le menacent faisant croire que le chalumeau, dissimulé sous le tee-shirt d’un des frères et dont seul le bec est apparent, est une arme à feu. N’ayant guère le choix, le retraité s’exécute et remet les 200 euros qu’il a sur lui. , Faits-divers - Justice | Vaucluse : ils braquent le retraité ferrailleur avec un chalumeau
  • Visite d’un atelier – Verre au chalumeau du vendredi 18 septembre au dimanche 20 septembre à Verrerie du prieuré Dans l’ancienne ferme du Prieuré, dernière demeure de Benoit Raclet (sauveur de la vigne en 1830), vous vous laisserez fasciner par le passionnant spectacle du fileur de verre. Véritable magicien, avec une parfaite maitrise , il file sous vos yeux, transformant ainsi la matière en fusion pour faire naître un monde merveilleux de miniatures et d’objets de rêve. Unidivers, Visite d’un atelier – Verre au chalumeau Verrerie du prieuré Saint-Germain-en-Brionnais vendredi 18 septembre 2020
  • 1. Le résumé du marché pour le marché mondial Machines de découpe au chalumeau est présenté dans le contexte de la région, de la part et de la taille du marché. 2. Stratégies innovantes utilisées par les principaux acteurs du marché. 3. Le rapport «Global Machines de découpe au chalumeau Market» se concentre également sur les opportunités à venir, les moteurs de la croissance, les facteurs limitants, les contraintes, les défis, les progrès techniques, les segments florissants et les autres tendances majeures du marché. 4. L’étude approfondie consiste à générer des projections et des prévisions concernant les principaux segments et sous-segments du marché tout au long de la période de prévision 2020-2024. 5. Les données ont été classées et résumées en fonction des régions, des entreprises, des types et des applications du produit. 6. Le rapport a étudié les évolutions telles que les extensions, les accords, les derniers lancements de produits et les fusions sur ce marché. Journal l'Action Régionale, Impact de Covid-19 sur Machines de découpe au chalumeau rapport d’enquête sur les données du marché 2020-2024 | Messer Group, KOIKE GROUP, Mass Cutting Systems, BUG-O SYSTEMS, ARCBRO Ltd, etc. – Journal l'Action Régionale
  • De temps à autre, elle invite quelques artistes à exposer dans sa galerie. En ce moment, il est possible d’admirer les œuvres d’Olivier Ulivieri dont les sculptures ont déjà fait le tour de la planète (États-Unis, Maroc, France, Belgique, Japon…) mais également de magnifiques luminaires réalisés par Delphine et Stéphane Teyssier, souffleurs de verre au chalumeau. midilibre.fr, Univers numérique et ambiance cosmique - midilibre.fr
  • Le rapport détude du marché Global Machines de découpe au chalumeau lance la présentation du marché parent où lutilisateur obtient les informations détaillées sur le produit. Ensuite, ce rapport est suivi par les divers facteurs importants tels que les conducteurs, les contraintes et les opportunités du marché Machines de découpe au chalumeau. Ces chapitres se concentrent sur les différents facteurs dinfluence qui créent un impact positif et négatif sur la croissance du marché Machines de découpe au chalumeau. De même, le rapport couvre dautres paramètres tels que le type de produit, les applications, diverses régions et les principaux acteurs du marché[email protected] or call us on +1-312-376-8303. https://www.cognitivemarketresearch.com/machinery-%26-equipment/torch-cutting-machines-market-report Instant Interview, Mondial Machines de découpe au chalumeau Rapport de Recherche du Marché en 2020 COVID-19 Pandémie Impact sur Messer Group, KOIKE GROUP, Mass Cutting Systems, BUG O SYSTEMS, ARCBRO Ltd – Instant Interview
  • Comment venir à bout des herbes indésirables dans nos jardins ? Vinaigre blanc, bicarbonate de soude, amidon, sel, vapeur brûlante ou chalumeau seront vos nouveaux partenaires herbicides... écologiques !   France 3 Normandie, Jardinage : 4 recettes de désherbants écologiques faits maison

Images d'illustration du mot « chalumeau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chalumeau »

Langue Traduction
Anglais torch
Espagnol soplete
Italien cannello
Allemand schweißbrenner
Portugais maçarico
Source : Google Translate API

Synonymes de « chalumeau »

Source : synonymes de chalumeau sur lebonsynonyme.fr

Chalumeau

Retour au sommaire ➦

Partager