La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rognure »

Rognure

Définitions de « rognure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROGNURE, subst. fém.

Fréq. au plur.
A. − Ce qui se détache, ce qu'on enlève d'une chose que l'on rogne, ou coupe. Synon. parure, retaille.Rognure de tissu, de cuir, de métal, de papier, de verre. Les boîtes de morceaux sont faites avec les rognures d'écaille trop petites pour être utilisées directement comme il vient d'être dit (Rousset, Trav. pts matér., 1928, p. 110).Le sorcier attardé en nos temps modernes continue à croire (ou à faire croire) qu'en agissant sur les cheveux ou les rognures d'ongles d'une personne il agit sur elle par solidarité (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 121).V. rogner ex. 1.
En partic. Opération qui consiste à rogner et spéc., en reliure, passage d'un livre au massicot. Synon. massicotage, rognage (dér. s.v. rogner1).Cette triple opération de la rognure est exécutée par des machines dérivées de celle de Massiquot (Civilis. écr., 1939, p. 12-2).
Vieilli. Parcelle de métal précieux provenant de la retaille frauduleuse d'une monnaie. Et saisissant ses grands ciseaux, il rogna de-ci de-là des pièces d'or (...). Et il recueillit (...) les rognures dans une sébile (A. France, Contes Tournebroche, Mir. pie, 1908, p. 42).
B. − Reste de quelque chose (souvent de nourriture) plus ou moins répugnant. Synon. rogaton.Six vagabonds habillés d'aumônes mangeaient des rognures mendiées aux cuisines proches du restaurant (Hamp, Champagne, 1909, p. 214).Vieilles croûtes, épluchures, os et bribes de nourriture, objets hors d'usage, chiffons, ferrailles. Elle acceptait tout, emportait tout et entassait des horreurs, des rognures, des objets sans nom dans toutes les pièces de son étrange masure, où je l'allai voir un jour (Duhamel, Désert Bièvres, 1937, p. 104).V. gargot rem. s.v. gargote ex. de Zola.
En partic. Déchet résultant de l'apprêt de la viande de boucherie, servant de nourriture aux animaux domestiques. Nous sommes descendus ensemble, jusqu'au boucher de la rue des Quatre-Vents pour y prendre mes rognures pour mes chiens (Léautaud, Journal littér., 3, 1912, p. 69).
[Terme d'injure] Va donc, eh, rognure! Tas de rognures! Synon. charogne. (Ds Éd. 1967).
C. − Au fig., gén. péj. Fragment détaché d'un tout, morceau, extrait d'une œuvre, d'une pensée. N'est-il pas extraordinaire, dis-je intérieurement, si l'homme est, comme on l'assure, le plus parfait des ouvrages de Dieu, que ce grand artiste de la création, qui avait à sa disposition tous les moules d'une invention inépuisable, ait été réduit par impuissance, (...) à composer son chef-d'œuvre des rognures de tous ses essais (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 126).On comprend le mal que s'est donné cet esprit subalterne qu'était Renouvier − nourri des rognures et détritus de Kant − pour supposer un ordre dans ce chaos [l'œuvre de Hugo] (L. Daudet, Hérédo, 1916, p. 236).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔ ɳy:ʀ]. Ac. 1694, 1718: -gneure; 1740: -gnûre; dep. 1762: -gnure. Étymol. et Hist. a) [Fin xies. rodognedures « ce qui tombe d'une chose qu'on rogne » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, n o907)]; fin xiies. roignëure « tonsure » (Sermons St Bernard, 137, 14 ds T.-L.); 1246 rognëure « id. » (Gossuin de Metz, Image du monde, ibid.; lire Rom. XXI et non XXIV); 1306 rongneure « ce qui tombe d'une chose qu'on rogne » (Joinville, St Louis, éd. N. L. Corbett, § 409); 1636 rognure (Monet); b) fig. 1611 rongneure « fragment détaché d'un tout » (Cotgr.); 1740-55 « parcelle de territoire enlevée au pays dont elle faisait partie » (Saint-Simon, Mémoires, II, 321 ds DG). Dér. de rogner1*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér.: 60. Bbg. Quem. DDL t. 25.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rognure \ʁɔ.ɲyʁ\ féminin

  1. Ce qu’on retranche, ce qu’on enlève quand on rogne quelque chose.
    • Rognure de papier. Rognure d’ongles. Rognures d'orange.
    • Entre deux lambeaux de nuages, Grégoire aperçut un bout de lune, gros comme une rognure d’'ongle, qui filait en pâlissant vers l’horizon. — (Jacques Bens, Lente sortie de l'ombre, Stock, 1998, p. 27)
    • Par exemple, quand la STM a décidé de retirer les poubelles à la hauteur des rames de métro – probablement parce que ce service était trop coûteux à entretenir – elle a mis en place une série d'affiches afin de bien faire comprendre à l'usager qu'il lui fallait dorénavant monter les escaliers avec ses rognures. — (Montréal, ville dépressionniste, Moult Éditions, Montréal, 2017, page 172)
  2. (Au pluriel) (Figuré) (Familier) Restes des matériaux qui ne sont pas entrés dans un grand ouvrage pour lequel ils avaient été préparés.
    • Un auteur se ferait encore une réputation avec les rognures de cet écrivain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROGNURE. n. f.
Ce qu'on retranche, ce qu'on enlève quand on rogne quelque chose. Rognure de papier. Rognure d'ongles.

ROGNURES, au pluriel, désigne, figurément et familièrement, les Restes des matériaux qui ne sont point entrés dans un grand ouvrage pour lequel ils avaient été préparés. Un auteur se ferait encore une réputation avec les rognures de cet écrivain.

Littré (1872-1877)

ROGNURE (ro-gnu-r') s. f.
  • 1Ce qu'on enlève quand on rogne quelque chose. D'une rognure de l'ongle de son pouce, il [Micromégas] fit sur-le-champ une espèce de grande trompette parlante comme un vaste entonnoir dont il mit le tuyau dans son oreille, Voltaire, Micromégas, 5. Le plus grand nombre des médailles ont perdu de leur poids primitif par la rognure, indépendamment du frai, Mongez, Instit. Mém. Acad. inscr. t. IX, p. 223.

    Se dit particulièrement des débris de peaux qui servent à faire de la colle.

    Fig. De la rognure il a fait des gants, se dit d'une personne qui fait quelque chose avec des restes.

  • 2 Au plur. Fig. et familièrement. Matériaux qui ne sont point entrés dans un grand ouvrage, ou ce qu'on a retranché. Cette volumineuse compilation… n'est qu'un ramas d'insipides rognures, Diderot, Lett. à M. le Breton.

    Par analogie. Guillaume [d'Orange] ne destinait à celle-ci [la France], pour ainsi parler, que des rognures [de l'Espagne, dans un partage], Saint-Simon, 77, 251. Un contrat social où l'on montre le pouvoir souverain comme résultant de toutes les petites rognures de la liberté de chacun, Diderot, Lett. de Ramsay.

HISTORIQUE

XIIIe s. Le corcet que l'en m'avoit fait en la prison des rongneures de mon couvertouer [couverture], Joinville, 253.

XVIe s. Les rongneures du temps que nous desrobbons et prenons pour nos affaires, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROGNURE, s. f. (Gram.) les portions qui ont été retranchées de la chose qu’on a rognée ; les rognures du parchemin servent à faire de la colle ; celle du papier, à faire du carton.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rognure »

Rogner ; wallon, rongeurr, s. f.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de rogner, avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rognure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rognure rɔɲyr

Citations contenant le mot « rognure »

  • Rappelons que l'Allemagne vit une récession économique depuis le premier trimestre de 2020 suite aux effets des différentes mesures de confinement pour faire face à la crise sanitaire actuelle.  Ainsi, son Produit Intérieur Brut (PIB) s'est contracté de -2,2% sur les trois premiers mois de cette année, par rapport à la même période de l'année dernière. Cette rognure de croissance économique allemande devrait s'accentuer, selon les prévisions de l'agence de presse américaine Associated Press (AP). ilboursa.com, L'Allemagne enregistre en avril la pire chute de sa production industrielle depuis 1991
  • « Quelle raclure, ce mec ! » L'injure est imagée. A l'origine, une raclure n'est autre qu'une « parcelle enlevée de la surface d'un corps que l'on a racl? (le « Trésor de la langue française »). Autrement dit : une rognure, un débris. Par extension, la raclure s'est donc mise à désigner un individu méprisable, voire abject. Dans le film « les Trois Frères », on se souvient de cette scène mémorable de l'huissier dans laquelle Didier Bourdon insulte allègrement l'agent qui aligne les amendes : « Vous pouvez mettre 5 000 parce que j'vais rajouter : Gros con de tête de merde qui pue l'vomi de, de... » « ... De raclure de bidet ! » conclut Bernard Campan. En ce sens, la raclure reste dans la droite lignée des « ordure », « pourriture » et « enflure ». De l'art de faire du déchet une insulte corsée. leparisien.fr, Raclure - Le Parisien
  • On pourrait être tenté de simplement jeter ces rognures dans son compost domestique. Mais cela s’avère être une très mauvaise idée : « C’est tellement riche en huile essentielle que ça peut avoir un impact sur les vers de terre et tuer les microorganismes de telle sorte que le compost ne se fera pas, prévient Marie-France Larochelle, du Jardin botanique de Montréal. En revanche, si votre tas n’est pas trop gros, il est possible de le laisser se décomposer dans un endroit dégagé. MétéoMédia, Nouvelles - Que faire (et ne pas faire) avec vos retailles de cèdre ? - MétéoMédia
  • J’avoue que si je ne mettrais pas une rognure d’ongle sur une quelconque Formule e, une F1 en LEGO ça me paraît en revanche un objet de collection superbe et surtout très original. Autonewsinfo, UNE F1 RENAULT RS 17 EN ‘LEGO’ ET UNE REPLICA DE LA FORMULE e DAMS.Z.E. 2017, AUX ENCHÈRES À RÉTROMOBILE AU BÉNÉFICE DE L’UNICEF | Autonewsinfo
  • Moralité, faite pas les pigeons et attendez la nouvelle console de nintendo, parce que là entre, vous vendre des accessoires en cartons, une console qui dans le fond se révéle être une gamecube portable, vu le catalogue voilà, les mêmes jeux qu’on vous revends en boucle plein pot. Vous ne faites qu’engraisser une bande de faignant qui semble vous tendre le bras et au final vous avez juste droit au rognure d’ongle 😉 Nintendo-Town.fr, Rumeur: Des détails sur la Nintendo Switch Pro? – Nintendo-Town.fr
  • La fin du monde sûrement pas, il a survécu à bien pire le monde, mais en effet c'est politiquement bien pensant de penser que l'on ne s'en sortira pas. Cela dit ça va coûter une blinde mais moins que les guerres de Louis XIV, de Napoléon, que la WW1 et la WW2, j'ajoute l'épidémie de grippe espagnole à la fin de la guerre de 14 qui a fait à elle seule plus de morts que la guerre elle même. Le GP repartira, les JO seront déplacés, quand le sport de haut niveau veut survivre il est capable de tout. Donc c'est un tout petit passage de l'histoire de l'humanité, une rognure d'ongle sur le 21ème siècle, quand une nation décide de survivre elle sait faire des miracles, l'histoire en est pleine de miracles. Donc tu fais comme les gens intelligents, tu te laves les mains, tu fais comme les gens enthousiastes et passionés tu serres les dents, tu vas voir tu entends déjà des vroom vroom au loin...  , MotoGP 2020 : Iannone doublement victime de la quarantaine et de la FIM

Images d'illustration du mot « rognure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rognure »

Langue Traduction
Anglais clipping
Espagnol recorte
Italien ritaglio
Allemand ausschnitt
Chinois 剪裁
Arabe لقطة
Portugais recorte
Russe вырезка
Japonais クリッピング
Basque mozketa
Corse clipping
Source : Google Translate API

Synonymes de « rognure »

Source : synonymes de rognure sur lebonsynonyme.fr

Rognure

Retour au sommaire ➦

Partager