La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rodomont »

Rodomont

Variantes Singulier Pluriel
Masculin rodomont rodomonts

Définitions de « rodomont »

Trésor de la Langue Française informatisé

RODOMONT, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc., littér. Personnage fanfaron et hautain, homme qui se vante de prétendus actes de bravoure. Synon. fam. fier-à-bras.Faire le rodomont. Synon. de faire le matamore*.Soult, cependant, retroussait sa moustache grise et faisait le rodomont et le conquérant dans toutes les occasions où il se trouvait en contact avec l'Allemagne (Vigny,Mém. inéd.,1863, p. 86).Comme j'arrivai au haut de la montée, faisant le rodomont, et jouant du bâton (de vrai, je me sentais déjà réconforté), je vis venir à moi un petit homme blond, tout courant et pleurant (Rolland,C. Breugnon,1919, p. 201).
II. − Adj. [En parlant d'une pers.] Qui se conduit en bravache, en fanfaron. Je venais de serrer..., dans le poële l'éloge de cet historien rodomont (Jouy,Hermite, t. 2, 1812, p. 44).
[P. méton.] Qui témoigne d'un tel comportement. Le style rodomont de Barbey d'Aurevilly me fait penser, je ne sais pourquoi, à ces enfants qui se font des moustaches avec du bouchon (Goncourt,Journal,1865, p. 137).On lui avait cédé le fond et la place du milieu sur la banquette, car ses camarades s'en préoccupaient malgré ses airs rodomonts (La Varende,Caval. seul,1956, p. 220).
Loc. adv. En rodomont, à la rodomont. À la manière d'un fanfaron, d'un matamore. Ce portrait du même peintre représentant le Général de Gallifet, campé en rodomont, sur un fond sombre (Huysmans,Art mod.,1883, p. 146).Le regard, vous savez, çà passait dans vous, dans le milieu de vous et on avait le corps partagé en deux... Il a bien vu l'effet qu'il faisait et de marcher à la rodomont dans tout ce qui est notre cuisine et nos aîtres (Giono,Manosque,1930, p. 13).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔdɔmɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1573 subst. plur. rodomons (M. de L'Hospital, Traité de la Reformation de la Justice, 5epart. ds Œuvres, éd. P. J. S. Dufey, t. 2, p. 47). De l'ital. Rodomonte, n. d'un roi d'Alger courageux mais fier et insolent, personnage de l'Orlando innamorato de Boiardo, poème épique écrit de 1476 à 1492, puis de l'Orlando furioso de l'Arioste, continuation de l'œuvre de Boiardo écrite de 1506 à 1532. Fréq. abs. littér.: 15. Bbg. Hope 1971, p. 149, 220. − Kohlm. 1901, p. 55.

Wiktionnaire

Adjectif - français

rodomont \ʁɔ.dɔ.mɔ̃\

  1. Fanfaron de bravoure, bravache, fier-à-bras, matamore.
    • La chanson dépassait à peine ses dents mais la mimique et cette grosse ride en forme de trépied qui lui marquait alors le haut du nez et lui donnait en remuant l’air rodomont ou coquin, ses grands yeux qu’elle écarquillait après d’une façon fort pathétique, ses moues et enfin toutes ces singeries dont quelques-unes étaient très rusées et même quelquefois très vicieuses faisaient comme un petite Italie. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 270)

Nom commun - français

rodomont \ʁɔ.dɔ.mɔ̃\ masculin

  1. Fanfaron de bravoure, bravache, fier-à-bras, matamore.
    • Il fait trop le rodomont.
    • Cʼest un homme qui vit de passions et ses passions le transportent. Mais quand on en a tant, cʼest quʼon nʼen a pas. Il ne le sait pas. Même sʼil souffre dʼun gros complexe de supériorité, il y a beaucoup de choses quʼil ne sait pas. Il est trop égocentrique, par exemple, pour se rendre compte que tous ses visiteurs le regardent comme un personnage anachronique. Un rodomont de passage en politique. — (Franz-Olivier Giesbert, La tragédie du président : Scènes de la vie politique (1986-2006). Paris, éd. Flammarion, 2006. 414 p. ; 24 cm. ISBN 2-08-06-8948-7. La citation (qui évoque la personnalité de Dominique de Villepin), se trouve en page 197 de cette édition.)
    • Les indignes tapisseries du château de Blenheim, que je vis avec Peltier, représentent le maréchal de Tallart ôtant son chapeau au duc de Marlborough, lequel est en posture de rodomont. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, tome VI, livre III, Garnier, 1910, page 30)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RODOMONT. n. m.
Fanfaron de bravoure. Il fait trop le rodomont.

Littré (1872-1877)

RODOMONT (ro-do-mon) s. m.
  • Terme familier. Fanfaron qui vante sa bravoure, pour se faire valoir et se faire craindre. C'est un rodomont. Le cavalier qui faisait tant le rodomont se nommait don Luc de Ribera, Lesage, Guzm. d'Alf. VI, 1. En partant pour la guerre, Un rodomont fait peur, Pannard, Œuv. t. III, p. 341.

    Celui qui parle, agit avec hauteur comme s'il était au-dessus des autres. J'ose dire qu'il n'y a guère de gens à qui il convienne moins qu'à Tertullien de faire le rodomont, Analyse de Bayle, t. I, p. 249. Il faut que je sois bien possédé du démon, Pour souffrir les hauteurs d'un pareil rodomont, Destouches, Glor. III, 10.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils [les Espagnols] sont tous rodomones de piafe encore que gars de courage pour la pluspart, Pelerin d'amour, t. II, p. 717, dans LACURNE. On l'appeloit en Piemont un des rodomones de là [brave militaire], Brantôme, Dames gal. t. II, p. 261, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RODOMONT. - ÉTYM. Ajoutez : Comme les poëtes italiens ont beaucoup emprunté aux œuvres de nos anciens trouvères, il se pourrait que le Rodomont de Boïardo fût une réminiscence du Rodomorus de Benoît de Sainte-More : Rodomorus esteit li septmes [le septième chef] ; Car molt esteit cruex et pesmes, N'iert enveisiez ne deduios, Mes molt esteit chevaleros, le Roman de Troie, V. 7969. Ce roman a été beaucoup lu dans le moyen âge, et on lui a fait bien des emprunts, entre autres Boccace et, par l'intermédiaire de Boccace, Shakespeare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rodomont »

(Date à préciser) De Rodomonte (« ronge montagne »), nom italien d’un roi d’Alger courageux, fier et insolent, personnage créé par Boiardo dans le Roland l'amoureux et repris par la suite dans le Roland furieux de L'Arioste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rodomont, personnage créé par le Boiardo et adopté par l'Arioste, et qui est renommé par sa vaillance et son caractère altier et insolent dans les guerres fictives de Charlemagne et des Sarrasins d'Afrique. Le Boiardo le nomma d'abord Rotomonte, signifiant, d'après Scheler : qui roule des montagnes, de rotare, rouler, et monte, montagne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rodomont »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rodomont rɔdomɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « rodomont » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rodomont »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rodomont »

  • «Laurer», «rodomont», «strapasser»... Ces termes, jadis, étaient employés. Parviendrez-vous à les identifier? Le Figaro vous propose de le découvrir en un court test.
    Le Figaro.fr — Seul un amoureux du français reconnaîtra ces mots rares et précieux
  • Dans beaucoup d'existences, il y a le rodomont des jeunes ­années, l'élan mousquetaire, le désir de places. Plus tard, une fois les batailles livrées, il est loisible de considérer ce qui, en nous, tient moins du cerveau reptilien que du jardin négligé. Peut-être est-ce cela que certains auront appris de ces semaines de confinement. La vie des bêtes à cornes reprendra, certes, mais d'aucuns auront eu accès à cette profondeur interloquée qui renvoie au mystère d'avoir vécu, à la grâce d'avoir été là. Louée soit la vie. Gracias a la vida.
    lejdd.fr — "Du fond d'un monde farouche et tendre" : le journal de l'académicien Marc Lambron

Traductions du mot « rodomont »

Langue Traduction
Anglais rodomont
Espagnol rodomont
Italien rodomonte
Allemand rodomont
Chinois rodomont
Arabe رودومونت
Portugais rodomont
Russe rodomont
Japonais ロドモント
Basque rodomont
Corse rodomont
Source : Google Translate API

Synonymes de « rodomont »

Source : synonymes de rodomont sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot rodomont au Scrabble ?

Nombre de points du mot rodomont au scrabble : 11 points

Rodomont

Retour au sommaire ➦