La langue française

Bellâtre

Définitions du mot « bellâtre »

Trésor de la Langue Française informatisé

BELLÂTRE, subst. et adj.

A.− Emploi subst., péj.
1. Personne dont la beauté est fade, sans expression ni caractère :
1. Portant beau (...) le monocle à l'œil, Boisgelin était un grand bellâtre, aux yeux gris, au nez fort, les moustaches cirées... Zola, Travail,t. 1, 1901, p. 97.
2. Une jeune femme est courtisée par deux hommes : un sauvage, un bourru (...) − et un jeune bellâtre diseur de riens agréables, ... Léautaud, Le Théâtre de M. Boissard,t. 2, 1943, p. 175.
2. P. ext. Celui qui fait le beau, le joli cœur, celui qui, se sachant ou se croyant beau, prend des airs avantageux :
3. ... j'ai aimé un sans-cœur, un vaniteux, un imbécile... Est-ce que, vraiment, j'ai pu aimer ce bellâtre, avec sa face blanche et malsaine, ses côtelettes noires d'ordonnance, sa raie au milieu du front? ... Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 284.
4. Auprès de lui [Keats], (...) Lord Byron n'était qu'un bellâtre fleurant le cigare, effrayé surtout de grossir, homme à femmes, homme à succès, poète se vendant bien. Green, Journal,1944, p. 100.
SYNT. Un bellâtre insignifiant, italien, provincial; un bellâtre d'ingénieur, de marquis, de ministre; un bellâtre de cinéma; son bellâtre de cousin; un jeune, un vieux bellâtre; avoir une tête de bellâtre.
B.− Emploi adj.
1. [Correspond au sens A 1] :
5. On connaît ces Christs bellâtres, ces Vierges langoureuses, ces anges presque pimpants, qui peuplent les tableaux d'église ... H. Lemonnier, L'Art fr. au temps de Louis XIV,1911, p. 39.
Rare. [En parlant d'une chose] :
6. Cette mise en scène, si complètement privée de jeunesse, devait mieux servir nos sévères analyses que n'eussent fait les somptuosités énergiques de la grande nature, la mollesse bellâtre du littoral méditerranéen, ... Barrès, Un Homme libre,1889, p. 28.
2. [Correspond au sens A 2] :
7. ... Pozzi autre chirurgien (...) ne m'intéresse pas du tout (...). Il est bellâtre, pommadé, bavard et vide. L. Daudet, Salons et journaux,1917, p. 189.
Rem. Les dict. du xixes. mentionnent que bellâtre s'emploie aussi en parlant d'une femme; le DG et Lar. 20equ'il s'emploie le plus souvent en parlant d'un homme; Ac. 1932, Rob. et Quillet 1965 qu'il qualifie un homme.
PRONONC. : [bεlɑ:tʀ ̥]. La majorité des dict. note [ε] ouvert à l'initiale; seuls Land. 1834, Gattel 1841 et Fél. 1851 transcrivent cette syll. par [e] fermé. À ce sujet, cf. Buben 1935, § 48 : ,,Devant l'accent tonique, le redoublement graphique des consonnes est devenu un moyen commode pour indiquer que l'e inaccentué n'est pas sourd, mais qu'il faut le prononcer ouvert ou fermé [...] Autrefois la prononciation a beaucoup varié et l'orthographe a longtemps hésité entre aiguilleter et aiguilletter, guetter-gueter, jeter-jetter [...] cellier-celier, modeler-modeller, seller-seler, etc. La prononciation actuelle se règle sur l'usage graphique et l'on fait entendre un e ouvert dans tous les mots qui s'écrivent avec la consonne redoublée [...] Devant une consonne simple, l'e est sourd ou syncopé [...] Comparer la double prononciation de belette [bəlεt] et bellâtre [bεlɑtʀ ̥].``
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1546 « de quelque beauté » (Rabelais, Le Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 122 : les lacquais de court par les degrez, entre les huys, fabouloient sa femme à plaisir, laquelle estoit assez bellastre), attest. isolée; 2. 1740 (Ac. : Bellâtre. Qui a un faux air de beauté, une beauté mêlée de fadeur). Dér. de bel*; suff. -âtre*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 49.
BBG. − Axisa (H.). Les Mots qui muent. Déf. Lang. fr. 1971, no59, p. 21 (s.v. bélâtre). − Duch. Beauté 1960, p. 44.

Wiktionnaire

Nom commun

bellâtre \bɛ.lɑtʁ\ masculin

  1. Homme chez qui l’impression de beauté est gâtée par un air de prétention niaise et de contentement de soi-même.
    • C’était bien le bellâtre que ses antécédents annonçaient ; mais l’âge l’avait déjà doté d’un petit ventre rond assez difficile à contenir dans les bornes de l’élégance. — (Honoré de Balzac, Illusions perdues, 1837)
    • […], et le bellâtre à tête plus ou moins simiesque, bovine, équine, porcine, corvidée ou batracienne, — toute la lyre esthétique ! — exulte devant son miroir, se tient pour la copie la plus parfaite de l’Antinoüs, et se fait a lui-même les yeux doux. — (Auguste Dietrich, 31 décembre 1911, « Préface » de Fragments sur l'histoire de la philosophie, par Arthur Schopenhauer, Paris : Librairie Félix Alcan, 1912, p. 12)
    • – Eh ! dit âprement Mme Larralde, est-ce notre faute, à nous, si son bellâtre de capitaine la trompe ? Nous pâtissons déjà assez des fredaines de ce monsieur, et il faut, par-dessus le marché, que nous supportions son caractère, à elle. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 168.)
    • La cervelle du bellâtre se mit à bouillonner comme un chaudron de confiture. — (San-Antonio, Les cochons sont lâchés, 1991)
    • Derrière ma façade de stoïque bellâtre, je suis aussi solide qu’une statue de plâtre. — (Jonathan Painchaud, Pousse pousser)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BELLÂTRE. n. m.
Homme chez qui l'impression de beauté est gâtée par un air de prétention niaise et de contentement de soi-même.

Littré (1872-1877)

BELLÂTRE (bè-lâ-tr') s. m.
  • Celui, celle qui, se croyant beau, belle, affecte les airs des jeunes gens avantageux, des femmes coquettes. J'avais toute la raison, le droit et l'intérêt de ne pas subir le joug audacieux et nouveau de ce vieux bellâtre, Saint-Simon, 341, 217. Je n'ai pas reçu de nouvelles de M. de Richelieu touchant son bellâtre de Bellecour [un acteur], Voltaire, Lett. d'Argental, 10 avril 1764.

HISTORIQUE

XVIe s. Sa femme laquelle estoit assez bellastre, Rabelais, Pant. III, 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bellâtre »

(1546)[1] Mot dérivé de bel avec le suffixe -âtre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bel (voy. BEAU), avec la terminaison âtre, qui est péjorative.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bellâtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bellâtre bɛlatr

Évolution historique de l’usage du mot « bellâtre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bellâtre »

  • À l’occasion de la saint-valentin 2020, elle avait partagé une photo où elle pose en compagnie de ce bellâtre qui fait battre son coeur. Ce dernier est notamment étudiant en Droit fiscal. amomama.fr, Jean-Luc Reichmann : sa fille Rosalie apparaît dans une chemise semi-transparente
  • 365 Dni nous raconte l’histoire de Massimo et Laura. Les deux protagonistes se croisent en Italie, où la jeune femme passes ses vacances, et le bellâtre kidnappe sa proie en la droguant. Au réveil, celui-ci lui « donne un an pour tomber amoureuse de lui », nous annonce le communiqué rédigé par Netflix. Un vaste programme… parismatch.be, « 365 Dni » : Numéro 1 sur Netflix, le film érotique crée le malaise en prônant la culture du viol
  • Sachez que le Flibustier est un conseiller" permanent "du Calife actuellement .Depuis leurs causes communes sur les îles éparses, leur relation est au beau fixe... Il semblerait que L’ Amiral a confirmé ,qu’il téléphone tous les deux jours au jeune Décideur .Les décisions prises ces derniers temps par ce dernier ,ont de plus en plus le parfum de la répression du temps de la DGIDE . Ce qui est étonnant , c’est que le Marin sans bateau, a déclaré qu’il a été sollicité par plusieurs entités ,dont les Pro laitiers , mais surtout notre "leader éclairé ", pour prendre la succession de Ra8 ; le jeune bellâtre lui aurait promis de l’accueillir à Ivato , lors de son retour au Pays . Mais l’Officier aurait refusé ,car il était contre toute effusion de sang !!! Vrai ou faux ? Ces déclarations ont été faites lors d’une émission de TV, au Carlton le 17 Août 2015 (Transition Démocratique et pauvreté à Madagascar ). Peut on douter de la Parole d’un Officier général de la Marine ? C’est à chacun de répondre à cette question , surtout que chacun voit midi à sa porte... Madagascar-Tribune.com, Andry Rajoelina salue ses prédécesseurs et prône la solidarité - Madagascar-Tribune.com
  • À Hollywood, il y a des gloires soudaines. Et des détours que l'on ne pensait pas faire. Pour bon nombre d'acteurs, c'est un passage éclair à la Golden Tip Gasoline, station-service où les pleins se paient en nature. Gigolos d'un jour, les jeunes éphèbes se hissent à l'avant des banquettes, ôtant les robes à plumes et les bas des riches épouses de la ville. Parmi eux, l'étoile montante Jack Castello, jeune bellâtre un peu gauche. Son allure de gendre idéal et sa soif d'apprendre lui feront rencontrer le gratin du cinéma, de George Cukor à Vivien Leigh. Sur fond de dîners mondains et de sexualité très débridée. Les Echos, « Hollywood » : l'épopée flamboyante de Ryan Murphy | Les Echos

Traductions du mot « bellâtre »

Langue Traduction
Anglais handsome hunk
Espagnol niño bonito
Italien bellimbusto
Allemand schönling
Portugais lindinho
Source : Google Translate API

Synonymes de « bellâtre »

Source : synonymes de bellâtre sur lebonsynonyme.fr

Bellâtre

Retour au sommaire ➦

Partager