La langue française

Bonimenteur

Définitions du mot « bonimenteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

BONIMENTEUR, subst. masc.

Celui qui fait le/du boniment.
A.− SPECTACLES. Celui qui fait l'annonce orale d'un spectacle, dans un style propre à allécher le public. Bonimenteur de foires, hercule sur les tréteaux (Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 150);un homme qui devait cumuler les fonctions de gérant, d'arbitre et de bonimenteur (G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 221).(Quasi-)synon. aboyeur, annonceur, bonisseur.
B.− P. ext. Celui qui argumente habilement pour vendre sa marchandise. ... comme un bonimenteur ne cessait pas (...) de faire l'article (Cendrars, L'Homme foudroyé,1945, p. 347).
C.− P. anal., fam., péj. Celui qui tient des propos plus ou moins artificieux dans l'intention de persuader, séduire, tromper. Quel imbécile, quel bonimenteur de la sagesse nous a conseillé de le goûter [le présent] (A. Arnoux, Visite à Mathusalem,1961, p. 199).
PARAD. (Quasi-)synon. baratineur, bavard, discoureur, hâbleur, menteur.
Rem. 1. Bonimenteur aurait un fém. bonimenteuse (selon Lar. encyclop.). 2. Il s'emploie aussi à la forme adj. : les meneurs syndiqués les plus farauds et les responsables de cellule les plus bonimenteurs (Cendrars, Le Lotissement du ciel, 1949, p. 195).
1reattest. 1894 (Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., p. 41); dér. de bonimenter*, suff. -eur2*. [bɔnimɑ ̃tœ:ʀ]. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

bonimenteur \bɔ.ni.mɑ̃.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bonimenteuse)

  1. Vendeur sur un marché, qui vante les bienfaits de sa marchandise.
  2. (Cinéma) Présentateur chargé de commenter les films à l'époque du cinéma muet[1].
    • En effet, par la suite, la bonimenteuse s’en tient le plus souvent à un titre énoncé au début du plan. — (Alain Boillat, Du bonimenteur à la voix-over: Voix-attraction et voix-narration au cinéma, 2007)
  3. (Par extension) Vendeur à l’argumentation habile.
  4. (Figuré) Celui qui tient des arguments plus ou moins fallacieux dans le but de séduire, persuader ou convaincre ; baratineur.
    • Nous avons une bonne dizaine d'années devant nous pour contrer les effets toxiques des prédictions des millénaristes, des bonimenteurs religieux et des prophètes de malheur de toutes sortes qui prédisent un grand cataclysme pour l'an 2000. — (Claude Mac Duff, Survol des croyances et "religions" extraterrestres, dans Le Québec sceptique, n°18, mai 1991)
    • La Cour des comptes dénonce les bonimenteurs de l’ère Hollande. — (Hervé Martin, La Cour des comptes dénonce les bonimenteurs de l’ère Hollande, Le Canard Enchaîné, 28 juin 2017, page 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bonimenteur »

Dérivé de bonimenter avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bonimenteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bonimenteur bɔnimɑ̃tœr

Évolution historique de l’usage du mot « bonimenteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bonimenteur »

  • D’un côté, un ministre omniprésent dans les médias, qui multiplie les annonces avec l’aplomb d’un bonimenteur. De l’autre, des parents en attente, en demande et déboussolés. Au milieu : le terrain, les directions, les profs, à qui il revient de faire tampon et d’écoper. L’instit’humeurs, Comment les non-dits de la communication ministérielle retombent sur les profs (et les directeurs) | L’instit’humeurs | Francetv info
  • Le maire sortant Jean-Paul Ollivier a adoubé Julien Luchini, ce qui n’est pas du goût de l’autre ancien maire Luc Jousse qui qualifie l’ancien premier adjoint et actuel candidat au poste de maire de "bonimenteur" sur son blog. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, VIDEO- Municipale à Roquebrune-sur-Argens dans le Var : revoir le débat entre Jean Cayron, Julien Luchini et Ken Tissier
  • Il est vrai qu’à élire ou réélire des personnes au passé politique sulfureux, on peut penser qu’une partie de la population a la mémoire courte. Et au jeu du bonimenteur, il y aurait de quoi leur créer un jeu de société, en n’oubliant pas avant tout, bien entendu, la case " prison " pour certains. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Courrier des lecteurs : Est-ce que ce monde (politique) est sérieux ? | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Le procès du «faux Jean-Yves Le Drian» a surtout mis à nu le talent de bonimenteur du principal suspect dans cette affaire et la naïveté de ses cibles, observe de son côté le titre suisse Le Temps. Maghreb Online, Le roi du Maroc escroqué par Gilbert Chikli et Anthony Lazarevitch - Maghreb Online

Traductions du mot « bonimenteur »

Langue Traduction
Anglais barker
Espagnol vendedor ambulante
Italien imbonitore
Allemand hacker als
Portugais vendedor
Source : Google Translate API

Synonymes de « bonimenteur »

Source : synonymes de bonimenteur sur lebonsynonyme.fr

Bonimenteur

Retour au sommaire ➦

Partager