Flambard : définition de flambard, flambart

chevron_left
chevron_right

Flambard, flambart : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FLAMBARD, FLAMBART, subst. masc.

I.− Emplois techn.
A.− CHARCUTERIE. Graisse, saindoux recueilli lors de la cuisson des viandes de porc. Le flambart qui est la graisse recueillie à la surface de l'eau dans laquelle les charcutiers font cuire leurs viandes (Wurtz, Dict. chim., t. 3, 1878, p. 68).
B.− MAR. Bateau de pêche en usage autrefois sur les côtes normandes. On donnait aussi le nom de flambart à de grands bateaux de pêche du Tréport et de Dieppe (Soé-Dup.1906).
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent d'autres emplois, non attestés ds la docum. a) Charbon à demi-consumé faisant encore de la flamme. b) Région. Feu de Saint-Elme. c) Épée à lame ondulée. Synon. flambe.
II.− Fam. Gai luron, fanfaron, vaniteux. Un groupe de jeunes flambards aux grands cols cassés, aux modes de café-concert (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 118).Ça t'apprend à connaître les hommes : des flambards dont pas un sur dix peut faire un amoureux potable (Queneau, Pierrot,1942, p. 98).
Emploi adj. [Les] potentats de l'imprimé, moins flambards évidemment qu'au siècle de la démocratie (...) mais demeurés arrogants et chicaniers (L. Daudet, Hérédo,1916, p. 106):
... l'entraîneur, le jockey et le palefrenier, (...) voyant déjà triompher les couleurs de l'écurie, dans leur superbe buvaient l'avoine des chevaux, faisaient des dettes dans les boutiques du petit pays, violentaient les filles du canton et, flambards et provocants, me mettaient la gendarmerie sur les bras... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 211.
Faire le flambard. Faire le fanfaron. Faites le flambard, mon bon maître, aujourd'hui que le danger est passé (Salacrou, Terre ronde,1938, II, 1, p. 180).Je vous défends de faire le flambard comme vous avez fait tout à l'heure devant le chef des révoltés (Aymé, Vogue,1944, p. 95).
Prononc. et Orth. : [flɑ ̃ba:ʀ]. Flambard (Rob. Suppl., Lar. Lang. fr.), flambart (Littré, DG, Rob.). Étymol. et Hist. 1. 1285 flambart subst. « graisse recueillie à la surface du bouillon » (Orden. de l'ost. le Roy, Arch. JJ 57, fo2 vods Gdf.); 2. 1837 flambard « noceur » (Th. Gautier, Hist. art dram., I, 35 ds Quem. DDL t. 2). Dér. de flambe*; suff. -art, -ard*; cf. Flambart anthroponyme, ca 1200 v. T.-L. Fréq. abs. littér. : 16. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 114. − Kemna 1901, pp. 55-56. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 258.

flambard (sur flamber) « charbon à demi consumé »,

Flambard, flambart : définition du Wiktionnaire

Adjectif

flambard masculin

  1. Qui aime à s'amuser.
    • Flétrissez aussi le charlatanisme de ces pseudo-virtuoses qui ont obtenu des succès apocryphes à New-York ou en Californie, et qui, précédés de réputations flambardes, à base de réclame, escortés de notices abracadabrantes, viennent défigurer sur nos grandes scènes lyriques des partitions dont elles ridiculisent la majesté par les exagérations de leur style exotique. — (Stéphen de La Madelaine, Études pratiques de style vocal, T.1, 1868, page 18)
  2. Vêtu ou meublé avec plus de richesse que de goût. Tape à l'œil, de mauvais goût.
    • Un décor flambard.

Nom commun 1

flambard \flɑ̃.baʁ\ masculin (pour une femme on dit : flambarde)

  1. Joyeux compagnon de fête ou de noce.
    • Quelquefois, vers trois heures du matin, des chants montent. Des bandes d’hommes et de femmes, bras dessus, bras dessous, suivent, dans toute sa largeur, la rue de la République. Qu’est-ce que c’est que tous ces flambards ? D’où viennent-ils ? Où vont-ils ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Paul supputa à l'homme une petite bistouquette quand, au spectacle d'un pénis imposant sans rien devoir à l'adjonction de la silicone, le flambard exposa : « Il vaut mieux un petite courageuse qu'une grosse fainéante ! » — (Alain Babanini, Le collecteur des quotidiens, à compte d’auteur (Lulu.com), page 10)

Nom commun 2

flambard \flɑ̃.baʁ\ masculin

  1. Synonyme de flambe, épée dont la lame présente des ondulations.
  2. Synonyme de allume.

Nom commun

flambart \flɑ̃.baʁ\ masculin

  1. Nom donné par les marins normands au feu Saint-Elme.
  2. Petit navire en usage sur la côte de Normandie.
  3. Nom qui s’est donné quelquefois aux pirates portant avec eux le fer et la flamme.
  4. Charbon à demi consumé qui jette encore de la flamme et de la fumée.
  5. Graisse que les charcutiers recueillent à la surface de l’eau dans laquelle ils font cuire les diverses parties du porc.
    • Ne pourra être employé aucunes graisses appelées flambart pour l’ensimage des draps et serges, mais seulement du saindoux de porc du plus blanc, Règl. sur les manuf. août 1669, art. 53.
  6. (Familier) Joyeux compagnon, surtout en parlant des masques en temps de carnaval.

Nom commun

flambart \flɑ̃.baʁ\ masculin

  1. Nom donné par les marins normands au feu Saint-Elme.
  2. Petit navire en usage sur la côte de Normandie.
  3. Nom qui s’est donné quelquefois aux pirates portant avec eux le fer et la flamme.
  4. Charbon à demi consumé qui jette encore de la flamme et de la fumée.
  5. Graisse que les charcutiers recueillent à la surface de l’eau dans laquelle ils font cuire les diverses parties du porc.
    • Ne pourra être employé aucunes graisses appelées flambart pour l’ensimage des draps et serges, mais seulement du saindoux de porc du plus blanc, Règl. sur les manuf. août 1669, art. 53.
  6. (Familier) Joyeux compagnon, surtout en parlant des masques en temps de carnaval.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « flambard »

Étymologie de flambard - Wiktionnaire

(Date à préciser) Mot dérivé de flamber avec le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flambard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flambard flɑ̃bar play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « flambard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flambard »

  • Dreux la populaire sait aussi être la plus belle pour aller danser et s'enflammer aux rythmes de ses flambarts. C'est Noël avant l'heure et c'est si bon ! www.lechorepublicain.fr, À Dreux, les Flambarts s'achèvent en apothéose - Dreux (28100)
  • Le vieux routard qui se lève tôt et se couche tard, c'est moi. Je me couche à minuit, je me lève à 6 heures. Un peu flambard, c'est moi aussi. Même si je n'ai jamais roulé en Ferrari, j'ai juste eu une Jaguar qui était pratique pour transporter les musiciens. C'est de l'auto-caricature, mais avec clarté et décence. Je ne veux pas que mes chansons puissent choquer un enfant. Ecrire « Le Zizi », certains le font avec talent, mais c'est pas mon truc. leparisien.fr, Hugues Aufray : «Je n’ai pas l’intention de ralentir» - Le Parisien
  • Des animaux politiques qu'il apprécie en connaisseur. Angela Merkel, l'inamovible chancelière : "L'affronter en force est inutile […] C'est une redoutable tueuse à sang froid." Georges W. Bush, qui, à leur première rencontre, fait un malaise, allongé sur un canapé, et qui finira son second mandat pas très flambard. Ou encore Barack Obama, à propos duquel on sent poindre une once de jalousie quand il aborde le rapport entre la popularité de l'ex-président américain et son bilan réel : "La gauche française voulait en faire l'un des siens. La vérité était qu'il se trouvait être à ma droite sur bien des sujets." lejdd.fr, "Le Temps des Tempêtes" : Nicolas Sarkozy défend son bilan dans son nouveau livre
  • Si je monte en défense de Dupond, c’est afin qu’on ne lui fasse pas payer une réputation qu’il a enluminée avec une gourmandise carnassière. Poitrine offerte pour protéger un thorax déjà fléché à la saint Sébastien, je m’avance dans ce prétoire où fument les pétoires féministes qui mitraillent la couenne du vieux mâle blanc éructant, ripailleur et noceur, égrillard et flambard. Libération.fr, Plaidoirie pour Dupond-Moretti - Libération
  • la jeune association culturelle lannionaise Arzall tourne depuis quelques jours un court-métrage sur le thème de l’anonymat. Des agriculteurs indépendants sont au cœur du scénario, d’où le tournage dans la ferme de Prat Kazeg près de Port-la Chaîne. Le réalisateur est Pierre Win, de Tréguier, il est assisté de Marie Gayet, membre de l’association. « Le projet, explique Marie, est de présenter le court-métrage à l’été 2021, en même temps qu’une exposition photo et un livre, tous issus du tournage. L’exposition aura lieu à la galerie La Cale du flambard, à Lannion. » Le Telegramme, Silence on tourne à Prat Kazeg ! - Pleubian - Le Télégramme

Traductions du mot « flambard »

Langue Traduction
Corse flambard
Basque flambard
Japonais フランバード
Russe flambard
Portugais flambard
Arabe فلامبارد
Chinois 弗拉巴德
Allemand flambard
Italien flambard
Espagnol flambard
Anglais flambard
Source : Google Translate API

Synonymes de « flambard »

Source : synonymes de flambard sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires