La langue française

Rite

Définitions du mot « rite »

Trésor de la Langue Française informatisé

RITE, subst. masc.

A. −
1. RELIG. Ensemble de prescriptions qui règlent la célébration du culte en usage dans une communauté religieuse. Synon. cérémonial.Rite ancien, antique, sacré, traditionnel; rite ambrosien, dominicain, latin, mozarabe, romain; rite alexandrin, arménien, byzantin, grec, maronite, syrien. La fonction culturelle est le fait d'une Église qui, par la médiation du rite, rend le mystère du salut concrètement efficace (Philos., Relig., p. 38-8).
LITURG. CATH., vieilli. Degré de solennité d'une fête religieuse. [Les saints] sont presque tous classés, à mesure qu'on les introduit dans la chapelle du calendrier, sous le degré du double, ils refoulent les saints antérieurs dont quelques-uns furent pourtant d'une autre taille qu'eux et qui n'ont été inscrits, dans les époques reculées, que sous le rite demi-double ou simple (Huysmans,Oblat, t. 2, 1903, p. 179).
2. P. anal. [À propos d'une société secrète] Rite écossais, maçonnique. Chez lui [Alexandre de Cagliostro], de réelles connaissances ésotériques − n'a-t-il pas fondé un rite maçonnique particulier, le rite égyptien? (Caron, Hutin,Alchimistes,1959, p. 50).V. loge ex. 6.
3. P. méton., surtout au plur. Geste, célébration prescrit(e) par la liturgie d'une religion. Synon. rituel.Rite(s) du cérémonial, du culte, de la sépulture. Les Juifs lisaient pour ainsi dire à chaque page de leurs livres sacrés et dans chacun de leurs rits la prophétie claire et certaine de cette même rénovation de l'univers (P. Leroux, Humanité,1840, p. 740).Pour qu'il ne le fût pas [prêtre], il aurait fallu que l'évêque eût omis un des rites essentiels de l'ordination (Billy, Introïbo,1939, p. 237).V. cérémonial ex. 3, funèbre ex. 1.
P. ext. Les vieilles sociétés avaient leurs livres sacrés, leurs épopées, leurs rits nationaux, leurs traditions, qui étaient comme le dépôt de l'éducation et de la culture nationale (Renan,Avenir sc.,1890, p. 335).
B. − ETHNOL., SOCIOL., surtout au plur. Pratiques réglées de caractère sacré ou symbolique. Rites d'initiation ; rites nuptiaux. Tous les rites qui obéissent à un cycle (cosmique ou biologique) s'enchaînent ou se répondent en référence à un ordre naturel (Religions1984).
Rite de passage*.
C. − P. anal. Pratique réglée; manière habituelle de faire. Synon. coutume.Par le rite mystérieux qu'il avait l'air d'accomplir en venant voir Odette, M. de Bréauté lui-même semblait un homme nouveau (Proust,Sodome,1922, p. 749).Disposer avec symétrie le couvert, aligner des coquilles de beurre dans le ravier, s'affairer, avec ce sérieux que les femmes d'ordre mettent à accomplir les rites domestiques les plus inutiles (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 572).
Prononc. et Orth.: [ʀit]. Graph. anc. rit ds Leroux et Renan, loc. cit., que L. de Thoret (v. bbg infra) donne encore comme actuelle au sens A 1. Gattel 1841 expressément, ,,rit se prononce rite``. Valeur de la graph. identique dans coït, introït, obit, etc. (d'apr. Mart. Comment prononce 1913, p. 327). Une seule forme du plur., rites (Fér. Crit. t. 3 1788, Littré). Ac. 1694-1878: rit, rite; 1935: rite. Étymol. et Hist. 1479 Rit « usage, coutume » (Bouteillier, Somme Rural, f o2 v o, 2e col.), surtout empl. dans la lang. jur.; 1535 relig. rite (Greffin Affagant, Rel. de Terre Sainte, 85 ds Fonds Barbier); 1694 rite (Ac.). Empr. au lat.ritus, -us « rite, cérémonie religieuse » et « usage, coutume ». Cf. l'angl. rite terme de relig. dep. ca 1315: rytes ds NED, « rite, coutume générale des peuples » 1432-50: rite, ibid., « coutume formaliste » 1581, ibid. Cf. l'adj. m. fr. rite « conforme au rite, régulier » (Eustache Deschamps, Œuvres, éd. G. Raynaud, t. 9, p. 166, 5054). Fréq. abs. littér.: 835 (rit: 9). Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 438, b) 1 317; xxes.: a) 1 505, b) 1 565. Bbg. Thoret (L. de). De l'Excellence du rit romain: rit et rite. Foi Lang. 1980, t. 4, n o16, pp. 280-286.

Wiktionnaire

Nom commun

rite \ʁit\ masculin

  1. (Religion) Ensemble des règles et cérémonies en usage dans une religion.
    • Et s'il y a un judaïsme de rite aschkenazi, avec son caractère propre, qui le distingue nettement du judaïsme sefardi, ce n'est pas d'Allemagne qu'il est originaire, mais bien de France. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il offre des sacrifices, aux autres dieux selon le rite albain, à Hercule selon le rite grec, suivant en cela la règle établie par Évandre. — (Tite-Live, Histoire romaine, éd. 'Les belles Lettres, 1940, texte établi par J. Bayet et traduit par G. Baillet, tome 1, livre 1, § VII, p.13)
  2. (Au pluriel) Cérémonies même d’un culte.
    • Les rites sacrés.
    • Des rites secrets.
    • Les rites grecs.
  3. (Par analogie) (Au pluriel) Cérémonies propres à une institution.
    • La loi salique en son titre XLVI nous décrit minutieusement les rites formalistes de l'institution, rites antérieurs aux invasions, semble-t-il ; ces rites rapprochent aussi l’affatomie des legs et du testament, alors que les germains ignorent les actes à cause de mort originairement. Il est frappant qu'il y ait un dessaisissement formaliste effectué inter vivos, mais l'effet complet de l'acte n'est réalisé que post mortem. Il y a cérémonie de dessaisissement et de déclaration de volonté au mallum puis mise en possession immédiate du bénéficiaire […]. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.120-121)
  4. (Franc-maçonnerie) Ensemble des cérémonies, et organisation des divers degrés qu'il est possible d'acquérir dans l'organisation.
    • Le Rite Écossais ancien et accepté comporte trente-trois degrés, dont à peine la moitié sont effectivement pratiqués.
  5. (Figuré) Comportement répétitif.
    • […], Lestrange, procédant au rite habituel, fit mine d'enlever le béret, piqué d'une rose, dont Aïssa avait, ce jour-là, gaminement coiffé ses lourds cheveux... — (Victor Margueritte, Un cœur farouche, Paris : Ernest Flammarion, 1921 p. 135)
    • Une femme de 34 ans, non mariée, atteinte d'une névrose obsessionnelle compulsionnelle et se plaignant principalement d'être contrainte à un rite de lavage par une mysophobie et un manque de confiance en quoi que ce soit. — (Encéphale : journal de neurologie et de psychiatrie, 1969, vol.58, page 300)

Nom commun

rite

  1. (Religion) Rite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RITE. n. m.
Ensemble des règles et cérémonies en usage dans une religion. Le rite de l'Église romaine est différent de celui de l'Église grecque. Le rite latin. Les rite grecs. Les rites gallican, mozarabe. Il se dit au pluriel des Cérémonies même d'un culte. Les rites du paganisme. Les rites sacrés. Des rites bizarres. Des rites secrets.

Littré (1872-1877)

RITE (ri-t') s. m.
  • Voy. RIT.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rite »

Du latin ritus (« rite »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rite rit

Citations contenant le mot « rite »

  • La mort n'est qu'un rite de passage. De Claude-Gérard Sarrazin / Phosphoros
  • Le rite est une méditation active. De Dion Fortune
  • Le rite renvoie au sacré. Si vous désacralisez la nation, le rite républicain devient insignifiant au sens propre. De Henri Guaino / Le Figaro, 23 janvier 2015
  • Le rite a pour objet de rappeler à Dieu sa promesse. De Jean Daniélou / Dieu et nous
  • Toute science a la voracité destructrice d'un rite obsessionnel. De Edward Sapir / Anthropologie
  • A noter que de plus en plus de voix s'élèvent contre ce qu'ils considèrent comme étant un rite barbare. www.businessnews.com.tn, Aïd El Idha - Le post de Hichem Rostom devient viral
  • Uriner dans la nature est un rite religieux par lequel nous promettons à la terre d'y retourner, un jour, tout entier. De Milan Kundera / Risibles amours
  • Le chocolat en tête à tête c'est somptueux, à la fin d'un dîner c'est superbe, c'est le bonheur, un rite, une cérémonie. De Sonia Rykiel
  • La palette de l'Aviron Fargeaulais (document Ligue de Bourgogne d'aviron). "Nous, c’est le bleu barré d’un bâton argenté", explique Dominique Rolaz, président, créateur et éducateur de l’Aviron Fargeaulais... qui est toutefois incapable de se souvenir des raisons de ce choix. "Je ne me rappelle plus : il y a une vingtaine d’années que j’ai créé le club ! Ça nous avait inspirés ! Je dirais que l’aviron, c’est aussi un sport d’élégance. Il y a une espèce de rite, c’est un sport assez ancien, qui a été assez longtemps élitiste, avec tout un espèce de cérémonial autour des couleurs justement, de l’entraînement, des valeurs morales. Les couleurs font partie du rite de cette spécialité. Alors peut-être que maintenant, ils sont moins regardants. Je ne sais pas si, sur une ligne de départ, si vous arrivez avec des pelles ou un maillot qui ne sont pas vraiment aux couleurs du club, ça peut poser un problème. Mais dans tous les cas, un équipage dans un bateau se doit d’avoir un ensemble : tout le monde doit être identiquement habillé. Ça donne aussi quelque chose d’élégant." www.lyonne.fr, Comment les clubs d'aviron de l'Yonne ont choisi leurs "couleurs" - Saint-Fargeau (89170)
  • Dès qu'ils ont pu le faire par un croquis, par une photo, par un film eux-mêmes, ils ont saisi la scène pour en conserver une image, pour revenir avec une trace de ce moment incroyable, de cet objet fascinant, de ce geste habituellement dissimulé. L'explorateur, ethnologue, voyageur se sont équipés d'appareils photographiques ou de caméras pour observer ici un baptême, là des obsèques, ailleurs, un rite initiatique, et puis là un rituel de guérison. Les Indiens d'Amazonie, les Baluba au Congo, en Océanie, sur la banquise, dans les forêts, dans les déserts et même chez nous, dans nos campagnes, dans nos villes. Quels sont ces rites qui font dialoguer les vivants et les morts ? Quels sont ces rites qui soignent les corps ? Le scientifique se penche sur la question. Il lit les comptes rendus de voyage et il regarde les croquis, les photos, les films... Mais avec sa science à lui, comment peut-il saisir, comprendre le sens de ces pratiques quand il s'agit de soigner les corps ? Peut-il s'empêcher d'être fasciné ? Sans doute pas. Peut-il s'empêcher d'être curieux ? Surtout pas ! Nous-mêmes, nous le sommes toujours face au rituel, car sans savoir pourquoi, nous sentons qu'ils ont quelque chose à nous dire.  France Culture, Rite et héritage : comment accompagner la maladie et la mort ? - Ép. 1/4 - Soigner les corps, des médecines antiques aux rituels magiques
  • Dans la nation arc-en-ciel, les rites et les cérémonies pour passer à l’âge adulte font beaucoup de morts. Le gouvernement cherche à interdire certaines de ces écoles initiatiques alors que le sujet reste encore très sensible en Afrique du Sud. Franceinfo, En Afrique du Sud, le danger des rites initiatiques pour passer à l'âge adulte

Images d'illustration du mot « rite »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rite »

Langue Traduction
Anglais rite
Espagnol rito
Italien rito
Allemand ritus
Chinois 仪式
Arabe طقوس
Portugais rito
Russe обряд
Japonais 儀式
Basque garatzen
Corse rito
Source : Google Translate API

Synonymes de « rite »

Source : synonymes de rite sur lebonsynonyme.fr

Rite

Retour au sommaire ➦

Partager