La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « retentissement »

Retentissement

Variantes Singulier Pluriel
Masculin retentissement retentissements

Définitions de « retentissement »

Trésor de la Langue Française informatisé

RETENTISSEMENT, subst. masc.

A. − Bruit, son qui se prolonge par des résonances. C'est notre Guiere de la Grande-Chartreuse (...) Nous avons jeté force pierres dans cette eau dormante, autrefois cascade, pour jouir du retentissement (Stendhal, Mém. touriste, t. 2, 1838, p. 246).C'est pourquoi je te dis que comptent pour l'homme d'abord et avant tout la tension des lignes de force dans lesquelles il trempe, et sa propre densité intérieure qui en découle, et le retentissement de ses pas, et l'attirance des puits et la dureté de la pente à gravir dans la montagne (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 797).
B. − Au fig. Réactions que suscite dans un large public un événement notoire. Synon. bruit, écho.Le retentissement d'un ouvrage nouveau, si excellent ou si frappant qu'il soit, n'est pas grand dans une époque de préoccupations et de réalités comme la nôtre (Sand, Corresp., t. 6, 1872, p. 206).Naturellement, les fortes paroles de Foch et de Clemenceau, proférées à un moment si critique, ont un retentissement considérable dans le public (Toulet, Corresp. avec un ami, 1920, p. 104).
P. méton. Notoriété, renommée. Tous ceux que vous m'avez indiqués comme riches: M. de Custine, M. d'Arlincourt, etc., sont entièrement ruinés; puis, ils n'ont aucun retentissement dans le public; aucun journal ne voudrait d'eux, même s'ils payaient pour être insérés (Balzac, Lettres Étr., t. 2, 1844, p. 457).
C. − P. anal. ou au fig. Série de répercussions, de conséquences due à tel ou tel fait, événement, etc. La pureté, chez lui, ne semblait acquise ni consciente: c'était la limpidité de l'eau dans les cailloux. Elle brillait sur lui, comme la rosée dans l'herbe. Si je m'y arrête, c'est qu'elle eut en moi un retentissement profond (Mauriac, Nœud vip., 1932, p. 153):
... Hegel, malgré son aversion déclarée pour les exemples, s'était attaché à donner une explication du mythe de la chute de l'homme: « Si nous examinons de plus près l'histoire de la chute, disait-il, nous trouvons, comme je l'ai dit déjà, qu'elle met en lumière le retentissement universel de la connaissance sur la vie spirituelle. (...) » Gracq, Argol, 1938, p. 40.
Prononc. et Orth.: [ʀ ətɑ ̃tismɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) xiiies. [date ms.] « son de coups qui résonnent » (Troie, éd. L. Constans, 2725, var.; cf. aussi Gdf. Compl.); b) fin xives. « propagation de sons, résonance » (Froissart, Chron., éd. S. Luce et G. Raynaud, t. 5, p. 154); 2. 1615 « propagation de la voix » au fig. « aptitude à se faire entendre ou connaître » (J. P. Camus, Homélies des États-Généraux, p. 287); 3. 1844 « conséquences, effet produit à plus ou moins longue échéance » (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, p. 4). Dér. de retentir*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 432. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 573, b) 373; xxes.: a) 643, b) 761.

Wiktionnaire

Nom commun - français

retentissement \ʁə.tɑ̃.tis.mɑ̃\ masculin

  1. Bruit, son rendu, renvoyé avec plus ou moins d’éclat.
    • Cette chute dont le retentissement arriva jusqu’à Maurice, loin de l’arrêter, parut donner, une nouvelle impulsion à la vélocité de sa course, …. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T. 1, 1833)
  2. (Figuré) Écho puissant des choses qui furent faites, dites, écrites.
    • Mais concevoir la psychologie comme une simple affaire de mécanisme, prétendre ne pas tenir compte de la qualité morale des actes ni de leur retentissement intime... voilà qui nous conduit tout droit au picaresque. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, pages 298-299)
    • Mais au delà des interprétations épidémiologiques et étiologiques, le travail de Tillet eut un retentissement très large sur les modalités de lutte contre la carie du froment, laquelle constituait un souci majeur des agriculteurs du temps. — (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)
    • Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • Je n'ai qu'un regret : ne pouvoir donner à votre geste le retentissement qu'il mérite. — (Antoine Bello, Scherbius (et moi), Gallimard, page 393)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RETENTISSEMENT. n. m.
Bruit, son rendu, renvoyé avec plus ou moins d'éclat. Le retentissement d'un coup de tonnerre. Il s'emploie aussi figurément. Cet événement eut un grand retentissement.

Littré (1872-1877)

RETENTISSEMENT (re-tan-ti-se-man) s. m.
  • Son renvoyé avec éclat. Les voûtes des sanctuaires [chez les païens] augmentaient la voix, et faisaient un retentissement qui imprimait de la terreur, Fontenelle, Oracl. I, 12. Le retentissement de mes pas sous ces immenses voûtes me faisait croire entendre la forte voix de ceux qui les avaient bâties, Rousseau, Confess. VI. L'office des morts est un chef-d'œuvre : on croit entendre les sourds retentissements du tombeau, Chateaubriand, Génie, III, I, 2. Cette triste réorganisation [des régiments réduits] se fit à la lueur de l'incendie de Viazma et au bruit successif des coups de canon de Ney et de Miloradowitch, dont les retentissements se prolongeaient au travers de la double obscurité de la nuit et des forêts, Ségur, Hist. de Nap. IX, 10.

    Fig. Cet événement a eu un grand retentissement.

HISTORIQUE

XVIe s. Le son estoit si confus pour le retentissement des rochers et des monts, que l'on ne sçavoit certainement discerner dont il procedoit, Amyot, Aratus, 26.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RETENTISSEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Molt i eïsseiz granz criées Et retentissement d'espées, Benoit de Sainte-Maure, le Roman de Troie, V. 2709.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « retentissement »

Retentir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de retentir, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « retentissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
retentissement rœtɑ̃tismɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « retentissement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « retentissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « retentissement »

  • Je crois que King est avant tout un raconteur du mal quotidien, et du mal que peuvent se faire les 'petites gens'. Il utilise les petites villes du Maine parce que tout le monde s'y connait, la moindre petite faute des uns ou des autres, prend un retentissement complètement fou. 
    France Culture — François Angelier : "On est avec Stephen King dans une sorte de polymorphie permanente du mal" - Ép. 3/9 - La Nuit rêvée de Lewis Trondheim
  • L’aïd al-adha commémore un événement religieux qui aura eu un retentissement universel : le sacrifice d’Ibrahim.
    Mizane info — Repenser la pratique du sacrifice
  • Si la sécurité n'inquiète pas les autorités saoudiennes, c'est tout le contraire de son retentissement dans les médias. La presse étrangère n'a pas été autorisée à couvrir ce qui est généralement un événement médiatique mondial. Et les pèlerins ne peuvent communiquer avec les médias étrangers que par des intermédiaires gouvernementaux.
    leparisien.fr — Coronavirus : importantes restrictions sanitaires pour le hajj, grand pèlerinage de La Mecque - Le Parisien
  • Impossible d'évoquer John Rawls sans consacrer un épisode entier à son oeuvre majeure : "Théorie de la justice", parue en 1971. Brice Couturier et ses deux invités reviennent sur les fameux "principes" et nous permettent de comprendre la portée de ce texte et l'énorme retentissement à sa parution.
    France Culture — La théorie de la justice et ses révisions - Ép. 2/5 - Avoir raison avec... John Rawls
  • Après dix ans de procédure la cour d'appel reconnaissait en novembre 2012 son statut de victime, estimant qu'elle avait « subi un traumatisme psychologique important ». La cour avait relevé « un état de stress post-traumatique grave, qui s'est compliqué d'un épisode dépressif majeur et d'une phobie des déplacements ». Des troubles ayant entraîné « un retentissement majeur sur la vie personnelle et sur l'activité professionnelle de Lucyna Duriez », restée au total 4 ans en arrêt de travail.
    leparisien.fr — Crash du Concorde : Lucyna, 54 ans, survivante depuis vingt ans - Le Parisien
  • Yann Augras était très connu dans le département de la Creuse et bien au-delà. Il fut le porte-parole charismatique de ses camarades et collègues de l'usine GM&S de La Souterraine. Avec les autres leaders syndicaux de la CGT de La Souterraine, Yann Augras a conduit en 2017 et 2018 une lutte au retentissement national et au fort impact politique pour sauver ce sous-traitant automobile. ALTIA CE du 23 Janvier 2014.Yann Augras CGT
    www.lamontagne.fr — Décès accidentel de Yann Augras, figure du combat des GM&S de La Souterraine et du syndicalisme en Creuse - Fleurat (23320)
  • 1976 |Entretiens avec Alain Cuny 5/5. Dans ce dernier entretien le comédien évoque le retentissement qu'aurait dû avoir selon lui "Les Visiteurs du soir", l'importance de sa rencontre avec l'oeuvre de Claudel, et sa volonté d'adapter "L'Annonce faite à Marie" au cinéma.
    France Culture — Alain Cuny : "Mon objectif ce serait de tenir l’objectif de toutes mes forces" - Ép. 5/5 - Entretiens avec Alain Cuny
  • Le retentissement esthétique est lié à l’importance de cet enfoncement chez l’homme et à la déformation de la poitrine chez la femme avec une orientation des seins anormale qui peuvent « loucher ».
    www.lamontagne.fr — Au Pôle Santé République, à Clermont-Ferrand, une chirurgie corrige en 3D des malformations du thorax - Clermont-Ferrand (63000)
  • A la fin de la guerre, la libération des premiers camps a peu de retentissement, mais les images de ce que les Alliés y découvrent, d'abord censurées, vont faire prendre conscience au monde de l'horreur de la Shoah.
    Le Point — Comment le monde a découvert l'existence des camps - Le Point
  • Afin de respecter le devoir de mémoire pendant cette crise sanitaire sans précédent, le 75e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 a été célébré dans une ambiance particulière. C’est ce vendredi 8 mai à 11 heures que seuls, le maire, Patricia Dhumez, ses élus et le porte-drapeau ont assisté à la cérémonie. Le protocole habituel a été respecté, la gerbe déposée et l’hymne national entonné. Les Preixanais se sont recueillis chez eux au retentissement des cloches pour la sonnerie aux Morts. Une situation qui fait écho avec la pandémie actuelle qui a emporté tant de personnes.
    lindependant.fr — Commémoration du 8-Mai : les cloches ont retenti à Preixan - lindependant.fr
Voir toutes les citations du mot « retentissement » →

Traductions du mot « retentissement »

Langue Traduction
Anglais resounding
Espagnol rotundo
Italien clamoroso
Allemand hallend
Chinois 高亢
Arabe مدوية
Portugais retumbante
Russe звучащие
Japonais 響き渡る
Basque galantak
Corse riassuntu
Source : Google Translate API

Synonymes de « retentissement »

Source : synonymes de retentissement sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot retentissement au Scrabble ?

Nombre de points du mot retentissement au scrabble : 16 points

Retentissement

Retour au sommaire ➦