Clappement : définition de clappement


Clappement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CLAPPEMENT, subst. masc.

A.− Bruit sec que produit la langue qui, appuyée fortement sur le palais, se détend brusquement. Un clappement de langue. Un friand clappement de langue contre le palais (T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 199):
... j'entendais un bruit singulier et je ne pouvais comprendre ce qu'il était. À la longue, j'ai fini par deviner que quelques-uns d'entre les vieillards suçaient l'intérieur de leurs joues et laissaient échapper ces clappements bizarres. Camus, L'Étranger,1942, p. 1130.
B.− Bruit sec. Les clappements mouillés que faisaient leurs semelles de corde contre le sol marécageux (Genevoix, Raboliot,1925, p. 248).
Prononc. et Orth. : [klapmɑ ̃]. Écrit avec 2 p ds Ac. 1878 et 1932; cf. aussi Besch. 1845, Littré, DG, Guérin 1892, Rob., Lar. encyclop., Dub. et Lar. Lang. fr. 1 ou 2 p ds Lar. 19e-20eet Quillet 1965. Étymol. et Hist. 1831 clapement (Nodier, La Fée aux Miettes, p. 128); 1834 clappement (Boiste). Dér. de clap(p)er*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 13.

Clappement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

clappement \klap.mɑ̃\ ou \kla.pə.mɑ̃\ masculin

  1. Bruit que produit la langue lorsqu’on la détache brusquement du palais.
    • Clappement s’est dit depuis très-fréquemment : 1° D’un claquement éclatant et réitéré de la langue, propre à certaines espèces d’oiseaux crieurs. — (Charles Nodier, Dictionnaire raisonné des onomatopées françoises, Delangle frères, Éditeurs-libraires, Paris, 1828, seconde édition)
    • La vue du dragon le frappa de stupeur : il clappa des lèvres, et, au clappement, un être armé apparut. — (Gaston Maspero, Sur l’Ennéade : Bulletin critique de la religion égyptienne, in Revue de l’histoire des religions, treizième année, tome vingt-cinquième, Ernest Leroux, Éditeur, Paris, 1892)
    • Des clappements, des crissements et d’étranges grincements rythmiques s’éveillaient, aussitôt que l’intrépide pédaleur avait fait quelques tours de roue. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 45 de l’éd. de 1921)
  2. Bruit que produit la fermeture d’un mécanisme.
    • Le clappement des sécateurs avait recommencé, et on était tous pliés, le dos émergeant à peine des vignes qui par ici ne sont pas trop hautes, sauf Auguste, qui poursuivait — lui aussi avec les lèvres comme s’il avait bu l’encre d’écolier — et son bras qui faisait des tracés dans l’air avec son sécateur. — (Joseph Zobel, Le Soleil partagé, dans le recueil du même nom, 1964, p. 18)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Clappement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAPPEMENT. n. m.
Bruit que produit la langue lorsqu'on la détache brusquement du palais.

Clappement : définition du Littré (1872-1877)

CLAPPEMENT (kla-pe-man) s. m.
  • Terme de grammaire. Bruit aigu que produit la langue se détachant brusquement du palais.

    Articulation particulière à la langue des Hottentots.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « clappement »

Étymologie de clappement - Wiktionnaire

→ voir clapper et -ment (1831) clapement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clappement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clappement klapmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « clappement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clappement »

  • La chanson « I’ll be there for you » vous fait danser dès la première note ? Si vous la connaissez par coeur, vous ignoriez peut-être un détail : le clappement de main que l’on voit dans le générique est dû à un oubli de l’un des musiciens qui n’a pas pris en compte la batterie au moment de l’enregistrement de la musique. Résultat, il avait décidé de le remplacer par un clappement de mains.  So Soir, Dix anecdotes sur Friends, pour les fans inconditionnels de la série

Traductions du mot « clappement »

Langue Traduction
Anglais clicking
Source : Google Translate API

Synonymes de « clappement »

Source : synonymes de clappement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires