La langue française

Rémunérer

Sommaire

  • Définitions du mot rémunérer
  • Étymologie de « rémunérer »
  • Phonétique de « rémunérer »
  • Citations contenant le mot « rémunérer »
  • Traductions du mot « rémunérer »
  • Synonymes de « rémunérer »

Définitions du mot rémunérer

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉMUNÉRER, verbe trans.

A. −
1. Qqn rémunère qqn (de qqc.).Payer quelqu'un pour son travail ou ses services. Je vois, dans un journal, annoncé un projet de loi sur les jeunes détenus, qui les rémunérera de leur travail (Goncourt, Journal, 1864, p. 49).Une société qui laisse périr son élite, ou qui la rémunère d'une façon extravagante, est un monstre (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1288).
2. Qqn rémunère qqc.Payer un travail ou des services fournis. Rémunérer le concours, la collaboration de qqn. [Ludwigson] avait pour principe de s'adjoindre peu de collaborateurs, mais de les choisir avec soin, de leur laisser la plus grande initiative, et de rémunérer largement leur labeur (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 832).Ce qu'on rémunère, c'est son travail de direction, c'est sa haute initiative, si tu veux, son génie animateur (Romains, Hommes bonne vol., 1938, p. 198).
3. Qqc.2rémunère qqn/qqc.1Constituer la rémunération de. Le dividende rémunère l'actionnaire propriétaire de l'entreprise sociétaire (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 622).
B. − Vieilli, dans le domaine moral ou relig.Rémunérer qqn ou qqc.Récompenser. Rémunérer la vertu; vous serez rémunérés de vos efforts. Dieu doit, dit-on, rémunérer nos bonne œuvres (Balzac, Peau chagr., 1831, p. 127).
Prononc. et Orth.: [ʀemyneʀe], (il) rémunère [-nε:ʀ]. Ac. 1694, 1718: remunerer; dep. 1740: rémunérer. Conjug. v. abréger. Étymol. et Hist. 1. Ca 1330 une personne (Girart de Roussillon, 120 ds T.-L.); ca 1350 id. (en parlant de Dieu) (Gilles li Muisis, Poésies, I, 325, ibid.); 2. 1527 un bienfait (à quelqu'un; en parlant de Dieu) (Loyal serviteur, ch. 51 ds Hug.). Empr. au lat.remunerari, -are (proprement « donner un présent en retour ») « récompenser, rémunérer (aliquem; beneficia) ». Fréq. abs. littér.: 45.
DÉR.
Rémunératoire, adj.a) Dr. Qui sert à rémunérer des services rendus. Legs, donation rémunératoire. Les docteurs en médecine (...) qui auront traité une personne pendant la maladie dont elle meurt, ne pourront profiter des dispositions entre-vifs ou testamentaires qu'elle aurait faites en leur faveur pendant le cours de cette maladie. Sont exceptées (...) les dispositions rémunératoires faites à titre particulier, eu égard aux facultés (...) et aux services rendus (Code civil, 1804, art. 909, p. 164).b) Relatif aux rémunérations (v. rémunération A 1). Un bonnetier, dans l'exercice de ses fonctions sociales, percevra cent fois autant qu'un président de tribunal, cent vingt fois autant qu'un curé, cinq cents fois autant qu'un instituteur primaire. À ce compte, le bonnet de coton tient un haut rang dans notre échelle rémunératoire (Reybaud, J. Paturot, 1842, p. 158). [ʀemyneʀatwa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1514, 9 mai (Coutumes de Dax, 9, 36 ds Nouv. coutumier gén., éd. Bourdot de Richebourg, t. 4, 1724, p. 919b: donation faite entre vifs, simple et remuneratoire pour dot); de rémunérer, suff. -(at)oire*.

Wiktionnaire

Verbe

rémunérer \ʁe.my.ne.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Récompenser.
    • Tous les peuples croient à l’existence d’un Dieu qui rémunère la vertu et châtie le vice. Il est du style soutenu.
  2. Payer.
    • Par surcroît, la garance, devant la concurrence écrasante de l’alizarine artificielle, a perdu 60 % de sa valeur et ne rémunère plus ses frais de culture; […]. — (La ramie, nouveau textile soyeux: communication présentée à la Société des sciences industrielles de Lyon, dans la séance du 14 février 1877, par M. Léger, Lyon : Imprimerie Storck, 1877, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉMUNÉRER. v. tr.
Récompenser. Tous les peuples croient à l'existence d'un Dieu qui rémunère la vertu et châtie le vice. Il est du style soutenu. Il signifie, dans le langage courant, Payer. Il a été justement rémunéré de son travail.

Littré (1872-1877)

RÉMUNÉRER (ré-mu-né-ré. La syllabe né prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette, excepté au futur et au conditionnel : je rémunérerai) v. a.
  • Récompenser. Rémunérer un service. D'une casaque donc fort riche, Grand signe qu'il n'était pas chiche, Cloanthus il rémunéra, Scarron, Virg. V.

HISTORIQUE

XIVe s. Avoit souverain desir et estoit son intention et propos de leur remunerer, Du Cange, remunerare.

XVe s. Car, en servant, se sont remuneré, Et ont acquis rente ou possession, Deschamps, Ballade, la fourmi et le criquet. Dieux punit mal ; le bien remunerer Vourra [il voudra] aux bons, ainsi faire le suelt, Deschamps, Fais ce que dois.

XVIe s. Bien avoit il le cueur grand, tant à punir les forfaicts, comme à remunerer les bienfaicts, Amyot, Anton. 28.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rémunérer »

(Siècle à préciser) Du latin remunerare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. remunerare, de re…, et munerare, gratifier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rémunérer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rémunérer remynere

Citations contenant le mot « rémunérer »

  • Le travail est une chose fondamentalement désagréable par rapport aux autres choix possibles, et c’est la raison pour laquelle il faut le rémunérer. De Scott Adams / Le principe de Dilbert
  • Pour des motifs financiers, dont une faible imposition, le choix de rémunérer les étudiants sous forme de bourse se justifie selon lui. Journal Métro, Double rémunération pour les futurs préposés formés pour les CHSLD
  • Depuis son lancement, la mission de Manticore Games a été de bousculer la créativité et la manière de faire des jeux, à l'image de la révolution de la vidéo initiée par YouTube, ou du partage d'images par Instagram. La prochaine étape de ce plan est donc de commencer à rémunérer les créateurs de jeu. AFJV, 1 million de $ pour rémunérer les créateurs de jeu dans Core
  • Évidemment, tout ce travail mérite un retour et afin de préparer la structure idéale pour parvenir à perturber le microcosme de l'industrie du jeu vidéo, Manticore met donc en place un programme pilote de rémunération avec un principe simple et logique : plus vous avez des joueurs sur votre jeu, plus vous serez rémunéré. Pour ce faire, un premier pool d'un million de dollars est prévu pour rémunérer les premiers concepteurs. Jeux-vidéo, Core - Manticore développe ses idées de rémunération pour les créateurs - Jeux-vidéo

Traductions du mot « rémunérer »

Langue Traduction
Anglais remunerate
Espagnol remunerar
Italien retribuiscono
Allemand honorieren
Chinois 补偿
Arabe مكافأة
Portugais remunerar
Russe вознаграждать
Japonais 報いる
Basque ordaintzeko
Corse rimunerà
Source : Google Translate API

Synonymes de « rémunérer »

Source : synonymes de rémunérer sur lebonsynonyme.fr
Partager