La langue française

Remarque

Définitions du mot « remarque »

Trésor de la Langue Française informatisé

REMARQUE, subst. fém.

I. − Vieilli. Fait de remarquer, d'observer quelque chose. Toutes ces perceptions intérieures étaient si bien en lui sentiment et pressentiment, qu'elles précédaient les impressions et les remarques de la vue, et qu'elles le frappaient avant l'éveil de son observation (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p. 72).
(Chose) digne de remarque. Remarquable:
1. ... Barrès écrivait: « C'est le rôle des maîtres de justifier les habitudes et préjugés qui sont ceux de la France, de manière à préparer pour le mieux nos enfants à prendre leur rang dans la procession nationale » (...). Nous retrouvons là cette soif de discipline (...) qui me paraît si digne de remarque chez des descendants de Montaigne et de Renan. Benda, Trahis. clercs, 1927, p. 289.
II.
A. − P. méton. Fait d'exprimer une opinion sur un fait, un point particulier afin d'attirer l'attention, de le faire prendre en considération. Synon. observation, réflexion.Remarque générale, préliminaire; remarque désobligeante, fondée, importante, intéressante, judicieuse, juste, pertinente, utile; remarque banale, insignifiante, oiseuse, dénuée d'intérêt, inutile.
1. Observation orale. Une remarque s'impose. J'étais tout étonné de voir le reporter ne prendre aucune de ces dispositions auxquelles je m'attendais. Je lui en fis la remarque (G. Leroux, Myst. ch. jaune, 1907, p. 104).Le peintre avait entendu dire que Vinteuil était menacé d'aliénation mentale. Et il assurait qu'on pouvait s'en apercevoir à certains passages de sa sonate. Swann ne trouva pas cette remarque absurde, mais elle le troubla (Proust, Swann, 1913, p. 214).
En partic. Réflexion critique, désobligeante. Faire des remarques à un élève; entendre toujours les mêmes remarques. Sa conversation portait uniquement sur des remarques de tenue, sur mes manières bonnes ou mauvaises (Bourget, Disciple, 1889, p. 80).
2. Note, commentaire écrit(e) sur un ouvrage, un sujet. Synon. annotation.Consigner, transcrire une remarque. Bouilhet est là qui pioche ton œuvre, nous allons t'écrire nos remarques et corrections (Flaub., Corresp., 1852, p. 382):
2. − Je vais vous prêter plusieurs livres (...). − Que d'annotations dans les marges! − Ce sont les notes des diverses jeunes filles à qui j'ai prêté ces volumes (...). Il feuilleta l'un d'eux, lut deux ou trois remarques manuscrites. − Tiens, voilà des notes manuscrites intelligentes. Montherl., Démon bien, 1937, p. 1249.
B. − Repère permettant d'identifier, de reconnaître (quelque chose).
Spécialement
GRAV. ,,Petit croquis tracé par le graveur dans les marges d'une planche en cours d'exécution, lequel, après impression des premières épreuves, sera supprimé pour le tirage définitif`` (Dacier 1944). Épreuve avec remarque. Épreuve de remarque. Épreuve comportant cette particularité. On recherche également les épreuves de remarque, celles des divers états d'une planche, pour se rendre compte des modifications qu'elle a subies (M. Lalanne, Grav. eau forte, 1866, p. 91).
MAR. Point de remarque. Point de repère situé sur une côte ou près d'un port. Synon. amers.Le poste des Natchez n'est donc pour eux qu'une pierre d'attente ou un point de remarque qui puisse les guider dans leurs projets ambitieux (Baudry des Loz., Voy. Louisiane, 1802, p. 203).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmaʀk]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1579 « action de remarquer » (Ordonnance de Henry III, Blois, CXCVI ds Gdf. Compl.); b) 1609 digne de remarque « remarquable » (M. Régnier, Satire, XII, éd. G. Raibaud, p. 159); 2. 1647 « notes écrites exprimant réflexions et commentaires » (Vaug.); 3. 1657-62 faire une remarque « exprimer une opinion sur un point particulier » (Pascal, Pensées, sect. XII, éd. Brunschvicg, t. 14, p. 236); 4. 1864 épreuve avec la remarque « celle qui a été tirée avant que l'artiste eût fait disparaître quelque accident, tel qu'une fausse taille » (Littré, s.v. épreuve); 1944 « petite gravure faite dans la marge d'une planche gravée » (Dacier). Déverbal de remarquer*, forme pic. qui a remplacé l'a. fr. remerche (ca 1505 « action de remarquer » Voyage de Gonneville, Ann. des Voyages, t. 3, 1869, p. 53 ds Gdf. Compl.), remerque (1577 « critique, blâme » Jamin, Stances, A la louange d'amour ds Œuvres, éd. S. M. Carrington, t. 2, p. 61), rapidement supplanté par remarque sous l'infl. de marque*. Fréq. abs. littér.: 1 579. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 217, b) 1 563; xxes.: a) 1 696, b) 2 961.

Wiktionnaire

Nom commun

remarque \ʁə.maʁk\ féminin

  1. Action de remarquer ou d’observer.
    • Il est de remarque que l’on enlève la couverture du cheval trop court, trop ramassé, tandis qu’on la laisse pliée en quatre s’il est trop long de reins. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  2. Observation.
    • Remarque utile, judicieuse, importante, désobligeante.
    • Faire des remarques sur la conduite de quelqu’un.
    • (Familier)Ma remarque subsiste, Les objections qu’on a faites ne la détruisent pas.
  3. Observation écrite ; note.
    • Les remarques de Vaugelas sur la langue française.
  4. (Gravure) Croquis ou signe quelconque que les aquafortistes jettent en marge de leurs planches.
    • Une épreuve avec remarque, sans la remarque.

Forme de verbe

remarque \ʁə.maʁk\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de remarquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de remarquer.
    • Un ouvrier remarque : C'est trop long, on n'aura jamais le temps de balanstiquer le stock. — (La Grande revue‎, 1912)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de remarquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de remarquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de remarquer.
    • Vous, vous venez d'avoir une vingtaine de morts, vous parlez d’union nationale, et déjà vous vous foutez sur la gueule. Remarque, c'est normal : la nation n'existe plus. Ici, on décide très vite, et on agit aussitôt. — (Pascal Louvrier, L’État du monde selon Sisco, Allary éditions, 2016, chap. 16)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMARQUE. n. f.
Action de remarquer, d'observer. Une chose digne de remarque. Il signifie aussi Observation. Remarque utile, judicieuse, importante, désobligeante. Remarque curieuse. J'en ai fait la remarque. Faire des remarques sur la conduite de quelqu'un. Fam., Ma remarque subsiste, Les objections qu'on a faites ne la détruisent pas.

REMARQUE signifie encore Observation écrite, note. Les Remarques de Vaugelas sur la langue française. En termes de Gravure, il désigne un Croquis, un signe quelconque que les aquafortistes jettent en marge de leurs planches. Une épreuve avec remarque, sans la remarque.

Littré (1872-1877)

REMARQUE (re-mar-k') s. f.
  • 1Action de remarquer ; observation, note. J'entre dans ce beau lieu plus digne de remarque Que le riche palais…, Régnier, Sat. X. Saint Irénée et les autres pères en ont fait la remarque [qu'on avait donné la foi à des peuples qui n'avaient pas l'Écriture sainte] dès leur temps, Bossuet, 1re instr. past. 43. On fit des remarques sur ce procédé, Hamilton, Gramm. 4. Les savantes remarques [du président Bouhier] sur le texte de plusieurs livres de Cicéron, Rollin, Hist. anc. livre XII, 2e part. avert. Il n'y eut rien de grande remarque pendant les dix jours que ce siége [de Namur] dura, Saint-Simon, 1, 26. J'entreprends une édition de Corneille, avec des remarques qui peuvent être instructives pour les étrangers et même pour les gens de mon pays, Voltaire, Lett. Mme de Fontaine, 31 mai 1761.

    Ma remarque subsiste, les objections qu'on a faites ne la détruisent pas.

  • 2 Terme de chasse. Remarque ! cri de celui qui mène les chiens quand il voit partir une compagnie de perdrix.
  • 3 Terme de marine. Points remarquables que l'on relève, pour se diriger.
  • 4S. f. pl. Titre de plusieurs ouvrages didactiques. J'annonçai au P. Bouhours un nouveau livre qui excita fort sa curiosité ; ce sont les Remarques de M. de Vaugelas, avec les notes de Thomas Corneille, Racine, Lett. à Boileau, 15.

HISTORIQUE

XVIe s. On y inseroit toutes les survenances de quelque remarque, Montaigne, I, 257. Chartres, ville de remarque, mais de peu d'importance, pour n'estre ni passage de riviere ni port de mer, D'Aubigné, Hist. I, 229. Les plus grands seigneurs ont accoustumé de recevoir humainement le plein panier d'abricots bien choisis, et la douzaine de poires ou prunes de remarque, De Serres, 629. Recevoir quelque injure ou remerque de honte, Amadis Jamyn, Poésies, p. 89, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REMARQUE, s. f. (Gramm.) observation singuliere sur quelque chose ou quelque personne. On fait des remarques sur un ouvrage obscur ; sur la conduite d’un enfant ; sur les discours d’un homme ; sur le cours des affaires publiques. Les remarques ou approuvent, ou blâment, ou instruisent.

Remarque, (Chasse.) est un mot que crie celui qui mene les chiens quand les perdrix partent, & remarqueurs se dit de ceux qu’on mene à la chasse pour remarquer la perdrix.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « remarque »

Déverbal de remarquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et marque. Dans les exemples de l'historique, au lieu de remarque, on dirait aujourd'hui marque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « remarque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remarque rœmark

Citations contenant le mot « remarque »

  • Une beauté est une femme que vous remarquez ; une femme charmante est celle qui vous remarque. De Adlaï Stevenson
  • Le pauvre d’argent est riche de remarque et d’avis. De Proverbe arabe
  • Certains attendent l'avènement de l'obscurantisme pour qu'on y remarque leur faible éclat. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Un bon diplomate est quelqu'un qui peut égorger son voisin sans que celui-ci le remarque. De Trygve Lie
  • Le ridicule est comme la mauvaise haleine : on ne le remarque toujours que chez le voisin. De Malcolm de Chazal
  • Un grand écrivain se remarque au nombre de pages qu'il ne publie pas. De Stéphane Mallarmé
  • La technique la plus parfaite est celle que l’on ne remarque pas. De Pablo Casals
  • Quand tu ris, tout le monde le remarque ; quand tu pleures, personne ne le voit. De Proverbe yiddish
  • Existe-t-il de véritables rusés dont on ne remarque pas les ruses ? De Jiang Zilong / La Vie aux mille couleurs
  • La notoriété c’est lorsqu’on remarque votre présence, la célébrité c’est lorsqu’on note votre absence. De Georges Wolinski
  • On me remarque donc j'existe. De Xavier Pommereau / Ado à fleur de peau
  • Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c’est elle que l’on remarque. De Coco Chanel
  • Quand tu bégaies en anglais, ça se remarque deux fois plus ; en italien, ça passe complètement inaperçu. De Frédéric Dard / Réflexions sur les gens de chez nous et d’ailleurs
  • Celui qui, après sa mort, ne remarque aucune différence ne mérite pas d'être venu au monde. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Veux-tu connaître le point faible de quelqu'un ? Observe quelles sont les fautes qu'il remarque le plus rapidement chez les autres. De Hare
  • Au Havre, une petite altercation s'est terminée par des coups de couteau ce jeudi en milieu d'après-midi : une femme de 38 ans s'en est prise à un homme qu'elle ne connaissait pas, après une remarque sur ses enfants. Elle est déjà connue de la justice pour des faits de violences. France Bleu, Après une remarque sur ses enfants, une Havraise poignarde et blesse légèrement un homme
  • Cet état dure généralement six mois environ, les patients perdant jusqu'à la moitié de leurs cheveux ."Pour les autres causes d'effluves télogènes, nous disons généralement aux gens : 'dans trois à six mois, vous verrez une amélioration'", affirme le Dr Favini. Mais il remarque que les conseils habituels ne s'appliquent pas forcément aux patients atteints de coronavirus : "Avec le coronavirus, il y a toujours une mise en garde : nous ne comprenons pas encore très bien la maladie". Business Insider France, Le 'traumatisme' du Covid-19 fait perdre leurs cheveux à certains patients guéris

Images d'illustration du mot « remarque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « remarque »

Langue Traduction
Anglais note
Espagnol nota
Italien nota
Allemand hinweis
Chinois 注意
Arabe تعليق
Portugais nota
Russe заметка
Japonais 注意
Basque ohar
Corse nota
Source : Google Translate API

Synonymes de « remarque »

Source : synonymes de remarque sur lebonsynonyme.fr

Remarque

Retour au sommaire ➦

Partager