La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « réhabilitation »

Réhabilitation

Définitions de « réhabilitation »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉHABILITATION, subst. fém.

A. − DR. Rétablissement dans les droits et prérogatives dont on est déchu.
1. Cessation des effets d'une condamnation à la suite d'une erreur judiciaire, de la révision d'un procès. Campagne pour la réhabilitation de Dreyfus. Réhabilitation de Pierre Vaux, innocent mort au bagne (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 43).Le 16 juin 1456, le jugement de 1431 (...) fut cassé et frappé de nullité (...). Le procès de réhabilitation ajouta peu de chose à la légende populaire (A. France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 451).
2. DR. PÉNAL. Obtenir un jugement de réhabilitation. Le Président et dictateur [au Mexique] Santa-Anna envoie 300 galériens [à Alvarado] par la mer. Il leur a promis des terres, des outils, du bétail et leur réhabilitation s'ils arrivent à bouter les Américains dehors (Cendrars, Or, 1925, p. 111).À côté de la réhabilitation légale, la réhabilitation judiciaire peut être accordée pour des peines criminelles, correctionnelles ou de police après l'expiration d'un certain délai (Barr.Suppl.1974).
3. DR. COMM. Relèvement des déchéances et incapacités frappant un failli. La réhabilitation est prononcée par le tribunal de commerce (Lemeunier1969).
B. − P. ext.
1. Fait de rétablir (quelqu'un, quelque chose) dans l'estime, dans la considération perdue, fait (pour quelqu'un, quelque chose) de retrouver cette estime, cette considération.
a) Réhabilitation de qqn.Manière habile d'opérer sa réhabilitation sociale (Sand, Lélia, 1839, p. 468).Une femme comme elle ne pouvait inspirer qu'un attachement sérieux et (...) un tel sentiment serait (...) le terme de cette vie folle dont il commençait à rougir, ce serait sa réhabilitation et son salut (Feuillet, Mariage monde, 1875, pp. 187-188).
b) Réhabilitation de qqc.Réhabilitation du travail manuel. Tout en se consacrant à la réhabilitation du moyen âge, Du Sommerard n'était point insensible aux efforts de l'art contemporain (Mérimée, Portr. hist. et litt., 1870, p. 215).La brillante réhabilitation par Bergson de la durée vécue (Mounier, Traité caract., 1946, p. 299).
Empl. abs. Le XVIIIesiècle a été l'âge de la critique et des destructions; le XIXedoit être celui des réhabilitations intelligentes (Cousin, Vrai, 1836, p. 9).
2. MÉD. ,,Restauration d'un malade ou d'un handicapé à un mode de vie et d'activité le plus proche possible de la normale`` (Kamen. 1972). Réhabilitation physique (SourniaMéd.1974).
Rem. ,,Rééducation, réadaptation, reclassement sont plus précis et le plus souvent préférables`` (ibid.).
C. − ARCHIT. Opération d'urbanisme consistant dans le nettoyage et la remise en état d'un quartier ou d'un immeuble ancien. La construction neuve et la réhabilitation de l'habitat ancien (Le Monde, 12 déc. 1975, p. 43, col. 3):
« Réhabiliter » un immeuble ancien consiste à le restaurer de façon sommaire, en y installant notamment un équipement sanitaire correspondant aux normes minimales d'habitabilité. La « réhabilitation » touche généralement le tissu urbain banal, la restauration étant plutôt réservée à la sauvegarde et à la mise en valeur d'ensembles ayant une réelle qualité architecturale. Le Nouvel Observateur, 19 janv. 1976, p. 22, col. 2.
Prononc. et Orth.: [ʀeabilitasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: rehabilitation; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. 1401 « action de rétablir dans un état, des droits, des privilèges perdus » (Nicolas de Baye, Journal, éd. A. Tuetey, t. 1, p. 8: lettres de reabilitation); 2. a) 1675 « action de rétablir (un failli) dans ses droits » (J. Savary, Le Parfait négociant, Paris, p. 315); b) 1771 « action de rétablir (un condamné) dans ses droits » (Trév.); 3. 1762 « action de rétablir quelqu'un ou quelque chose dans l'estime, dans la considération d'autrui » (Voltaire, Lettre au comte d'Argental, 14 juillet ds Œuvres compl., t. 42 [Corresp., t. 10], Paris, 1881, p. 171); 4. 1966 « action de remettre en état, de rénover (un quartier, un immeuble) » (Le Monde, 12 oct. ds Gilb. 1971). Dér. de réhabiliter*; suff. -(a)tion*. Cf. le lat. médiév. rehabilitatio, att. au sens 1 en 1439 (Du Cange). Au sens 4, cf. l'angl. rehabilitation « action de remettre en état, de rénover (un immeuble, etc.) » (1971, Webster's), issu de « action de remettre dans son état antérieur (une chose) » (1858 ds NED). Fréq. abs. littér.: 155.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

réhabilitation \ʁe.a.bi.li.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Architecture) Rénovation dans la sauvegarde du bâtiment original.
    • La réhabilitation de l'office de tourisme au Corbier (Savoie) […], respecte l'esprit du tripode conçu par Jean-Paul Bouillon en 1968. — (Au Corbier, le tripode retrouve son lustre, dans Le Moniteur des Travaux publics, n°5544, du 26 février 2010, p.41)

Nom commun 1 - français

réhabilitation \ʁe.a.bi.li.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Jurisprudence) Action de réhabiliter ; rétablissement dans le premier état.
    • Lettres de réhabilitation.
    • Réhabilitation de noblesse.
    • La réhabilitation d’un failli, d’un condamné.
    • Obtenir un jugement de réhabilitation.
  2. Rétablissement dans l’estime publique.
    • La réhabilitation mémorielle concerne en premier lieu les victimes d'une politique coloniale de peuplement, par laquelle des condamnés de droit commun ont été transportés en Nouvelle-Calédonie pour des faits parfois mineurs. — (Benoît Carteron, Identités culturelles et sentiment d'appartenance en Nouvelle-Calédonie, L'Harmattan, 2008, p.67)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉHABILITATION. n. f.
T. de Chancellerie et de Jurisprudence. Action de réhabiliter, rétablissement dans le premier état. Lettres de réhabilitation. Réhabilitation de noblesse. La réhabilitation d'un failli, d'un condamné. Obtenir un jugement de réhabilitation. Il s'emploie par extension dans le langage courant et signifie Rétablissement dans l'estime publique. L'action qu'il vient de faire est sa meilleure réhabilitation.

Littré (1872-1877)

RÉHABILITATION (ré-a-bi-li-ta-sion) s. f.
  • Terme de jurisprudence. Action de réhabiliter ; rétablissement dans le premier état. Du moins la mémoire de Calas sera rétablie dans l'esprit du public, et c'est la vraie réhabilitation, Voltaire, Lett. d'Argental, 14 juill. 1762. Il [milord Maréchal] se crut obligé de ne plus faire cause commune avec eux [les jacobites], depuis qu'il avait obtenu ou plutôt accepté sa réhabilitation, D'Alembert, Éloges, Milord Maréchal. Le failli qui aura intégralement acquitté… toutes les sommes par lui dues, pourra obtenir sa réhabilitation, Code comm. art. 604.

    Réhabilitation s'est dit pour anoblissement. Réhabilitation, mot en usage dans les tribunaux, qui a fait vieillir et rendu gothique celui des lettres de noblesse, autrefois si français et si usité, La Bruyère, XIV.

HISTORIQUE

XVIe s. Et s'il estoit banny, luy promettoit rehabilitation et restitution de tous ses biens, Amyot, Sertor. 31.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉHABILITATION, s. f. RÉHABILITER, v. act. (Gramm. & Jurisprud.) c’est l’acte par lequel le roi remet en sa bonne forme & rénommée quelqu’un qui auroit été condamné à quelque peine infamante. Cette réhabilitation s’opere par des lettres du grand-sceau, par lesquelles le roi veut que pour raison des condamnations qui étoient intervenues contre l’impétrant, il ne lui soit imputé aucune incapacité ou note d’infamie, & qu’il puisse tenir, posséder & exercer toutes sortes d’offices. Voyez le tit. 16 de l’ordon. de 1670.

On trouve, dit M. le P. Hénault, un fait bien singulier dans des lettres du 20 Juin 1383, qui sont au registre 123 du trésor des chartres, piece 2. Le roi (Charles VI.) voulant réhabiliter un coupable, nommé Jean Mauclerc, habitant de Senlis, à qui le poing avoit été coupé pour avoir frappé un flamand nommé Jean le Brun, lui permit de remplacer ce poing par un autre, fait de la matiere qu’il voudra.

On peut aussi faire réhabiliter ou purger la mémoire d’un défunt en appellant de la sentence rendue par contumace, ou si c’est un jugement en dernier ressort, il faut se pourvoir devant les mêmes juges ; mais si le défunt est décedé après les cinq ans de la contumace, on n’est point reçu à purger sa mémoire sans lettres du grand-sceau. Voyez le tit. 17 de l’ordon. de 1670.

Réhabilitation de noblesse, est l’acte qui fait revivre la noblesse que quelqu’un avoit perdue, par quelque jugement qui l’en avoit déclaré déchu, lui ou ses ancêtres, ou bien lorsqu’elle avoit été perdue par quelqu’acte dérogeant.

Cette réhabilitation s’opere aussi par des lettres qui doivent être registrées au parlement, en la chambre des comptes, & en la cour des aides. Voyez Bacquet, des francs-fiefs.

Réhabilitation de mariage, est une nouvelle célebration de mariage que l’on fait pour réparer le vice d’un premier mariage.

Cet acte est qualifié improprement de réhabilitation ; la nouvelle célebration de mariage est le seul acte que l’on considere, & elle n’a point l’effet de valider le premier mariage qui étoit nul.

Le parlement ordonne quelquefois qu’un mariage sera réhabilité lorsqu’il ne peche que par quelque défaut de forme, & que les parties consentent de demeurer unies ; mais le juge d’église ne peut ordonner une telle réhabilitation. Voyez au mot Mariage. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « réhabilitation »

Réhabiliter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) De réhabiliter avec le suffixe -ation.
(Nom commun 2) : De l’anglais rehabilitation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réhabilitation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réhabilitation reabilitasjɔ̃

Citations contenant le mot « réhabilitation »

  • Visite du chantier de réhabilitation (aile sud) de la Maison des Chevaliers. du samedi 19 septembre au dimanche 20 septembre à Maison des Chevaliers Unidivers, Visite du chantier de réhabilitation (aile sud) de la Maison des Chevaliers. Maison des Chevaliers Viviers samedi 19 septembre 2020
  • Les travaux de réhabilitation du barrage hydroélectrique de Wenimbe, situé à Marondera, dans province du Mashonaland au Zimbabwe pourraient bientôt démarrer. L’Autorité nationale des eaux du Zimbabwe (Zinwa) vient de suggérer au gouvernement de ce pays d’Afrique de l’Est, un budget estimatif pour la mise en œuvre du projet. Il faudra plus de 946 000 dollars américains (plus de 342,4 millions de dollars zimbabwéens). Afrik 21, ZIMBABWE : Zinwa financera la réhabilitation du barrage de Wenimbe | Afrik 21
  • Pas-de-Calais habitat a tenu une réunion publique, mercredi soir, pour présenter le projet de réhabilitation de l’îlot Saint-Michel. Une rénovation avant tout esthétique et thermique, portant l’espoir d’une meilleure cohabitation face à la multiplication des incivilités. La Voix du Nord, À Arras, la réhabilitation de la résidence Saint-Michel se précise
  • Qu’ils soient d’accord ou pas avec le projet de réhabilitation de l’ancien hôpital Andrevetan, les habitants de la Roche-sur-Foron ont tous leur avis sur la question. Elle divise tellement qu’elle a été au cœur de la dernière élection municipale. Le Messager, La Roche-sur-Foron: Réhabilitation de l’ancien hôpital Andrevetan, un sujet qui passionne - Le Messager

Images d'illustration du mot « réhabilitation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « réhabilitation »

Langue Traduction
Anglais rehabilitation
Espagnol rehabilitación
Italien reinserimento
Allemand rehabilitation
Chinois 复原
Arabe إعادة تأهيل
Portugais reabilitação
Russe реабилитация
Japonais リハビリ
Basque errehabilitazio
Corse riabilitazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « réhabilitation »

Source : synonymes de réhabilitation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réhabilitation »

Réhabilitation

Retour au sommaire ➦

Partager