La langue française

Blanchiment

Définitions du mot « blanchiment »

Trésor de la Langue Française informatisé

BLANCHIMENT, subst. masc.

A.− Action de blanchir, résultat de cette action. Le blanchiment de l'argenterie, de la monnaie.
Spéc. Action de dégrossir ou d'enlever les inégalités les plus saillantes sur une paroi de fer pour la rendre brillante; p. ext. [En parlant du bois] :
... le corroyage, c'est-à-dire le rabotage ou blanchiment des bois leur enlève une certaine épaisseur, ... E. Robinot, Vérification, métré et pratique des travaux du bâtiment,2, 1928, p. 67.
1. MÉTALL. Affinage de la fonte (cf. Duval 1959).
2. ORFÈVR. Action de nettoyer l'argenterie avec une solution détruisant l'oxyde.
B.− P. anal., TECHNOL.
1. Ensemble des opérations industrielles permettant de détruire la matière colorante des tissus et de divers produits animaux ou végétaux (ivoire, pâte à papier, huile, paille, etc.). Blanchiment sur pré. Le blanchiment [du papier] est obtenu au moyen du chlorure de chaux (E. Leclerc, Nouv. manuel complet de typogr.,1932, p. 547).
2. GASTR. Opération culinaire consistant à passer certains aliments à l'eau bouillante avant la cuisson proprement dite, afin de les débarrasser de leur âcreté.
Prononc. ET ORTH. : [blɑ ̃ ʃimɑ ̃]. Ac. 1798 écrit blanchîment. À ce sujet cf. Ortho-vert 1966, p. 254.
Étymol. ET HIST. − 1. a) 1600 « action de recouvrir d'un enduit blanc » (O. de Serres, Théatre d'Agriculture, Paris, Jamet, p. 390 : un couple de receptes, pour la façon du blanchiment du colombier); b) 1600 « enduit blanc » (Id., op. cit., p. 383 : crespi ou blanchiment); 2. 1600 « fait de devenir blanc (en parlant de légumes) » (Id., op. cit., p. 520); 3. 1600 « action de blanchir des toiles, de la cire, etc. » (Id., op. cit. d'apr. FEW t. 15, 1, p. 141b) 1680 « action de blanchir des toiles » (Rich.); 4. 1680 orfèvr. (Rich. : Baquet où il y a de l'eau forte pour blanchir la vaisselle − Mettre la besogne dans le blanchîment); 5. a) 1690 « opération destinée à rendre le flanc des monnaies brillant » (Fur.); b) 1732 « endroit où s'effectue cette opération » (Trév.); 6. 1690 métall. (Fur. : les Chymistes cherchent le blanchiment des métaux pour faire de l'argent). Soit dér. de blanchir* (suff. -iment, v. -ment1*) d'apr. des mots comme sentiment (Nyrop t. 3, § 412); soit dér. de l'a.fr. blanchier dont ne subsistent que deux attest. (Alexis, 187, Hertz, var. du ms. Oxf. dans Gdf., s.v. blanchoyer; 1519, Edits de police de Montreuil s. mer, éd. G. de Lhomel, 83 dans Barb. Misc. 2, no4) par réduction de -iement (suff. -ement, v. -ment1*) en -iment (Barb. Misc., loc. cit.); l'hyp. d'un empr. au xvies. à l'ital. blanchimento dans un sens techn. spécialisé (Id., ibid.) semble peu prob. (cf. a.prov. blanquiment « enduit blanc », ca 1350 dans Rayn. et blanchiment « blanchissage » 1490 dans Pansier).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun

blanchiment \blɑ̃.ʃi.mɑ̃\ masculin

  1. Action de blanchir.
    • Le blanchiment d’un mur, d’un plafond, d’une salle.
  2. Opération ayant pour but d’enlever la matière colorante du lin, du chanvre, du coton, de la cire brute, du suif, etc.
    • […] : celles-ci sont, ou d’un blanc pur, ou présentent des traces de coloration qui leur avait été donnée une première fois et qu’un blanchiment subséquent a fait disparaître. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1e partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. Procédé employé dans chaque pays pour blanchir les toiles.
    • Le blanchiment de Flandre.
    • Le blanchiment de Caen, de Senlis, etc.
  4. (Jargon des wikis) Fait de vider une page de tout contenu.
  5. Blanchiment d’argent.
    • Le bitcoin est défini comme une donnée informatique qui passe directement de l'ordinateur du vendeur à celui de l'acheteur en P2P (peer to peer, d'ordinateur à ordinateur). Ces monnaies virtuelles représentent donc l'outil rêvé pour les transactions qui nécessitent une opacité extrême et une discrétion totale comme celles qui participent au blanchiment de l’argent sale. — (Michel Hautefeuille & ‎Emma Wieviorka, La Légalisation des drogues: Une mesure de salut public, Odile Jacob, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLANCHIMENT. n. m.
Action de blanchir. Le blanchiment d'un mur, d'un plafond, d'une salle. Il se dit spécialement de l'Opération ayant pour but d'enlever la matière colorante du lin, du chanvre, du coton, de la cire brute, du suif, etc. Le blanchiment des toiles. Ces toiles sont d'un beau blanchiment. Le blanchiment de la cire. Le blanchiment de la monnaie. Il se dit aussi du Procédé employé dans chaque pays pour blanchir les toiles. Le blanchiment de Flandre. Le blanchiment de Caen, de Senlis, etc.

Littré (1872-1877)

BLANCHIMENT (blan-chi-man) s. m.
  • Action ayant pour but d'enlever la matière colorante naturelle qui pénètre soit les fibres écrues du lin, du coton, du chanvre, etc. soit la cire brute, le suif, etc.

    Impression des plafonds et des murs en blanc de détrempe.

HISTORIQUE

XVIe s. Le colombier sera blanchi en son exterieur à blanc-fin et glissant… j'ai estimé à propos vous donner un couple de receptes, pour la façon du blanchiment du colombier, De Serres, 390. Cela avance leur blanchiment … ainsi blanchit-on les cardes, et le ramage des artichaux, en…, De Serres, 520.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BLANCHIMENT, s. m. à la monnoie, est une préparation que l’on donne aux flancs, pour qu’ils ayent de l’éclat & du brillant au sortir du balancier. Le blanchiment se faisoit autrefois à l’eau-forte : mais ce procédé, outre qu’il altéroit un peu les especes, étoit plus coûteux que celui que l’on suit à present. Les flancs que l’on veut blanchir se mettent dans une espece de poelle sur un fourneau de reverbere ; les flancs ayant été ainsi chauffés, on les laisse refroidir, puis on les met bouillir successivement dans d’autres poelles appellées bouilloires, dans lesquelles il y a de l’eau, du sel commun, & du tartre de Montpellier ou gravelle ; & lorsqu’ils ont été essorés de cette premiere eau dans un crible de cuivre, on y jette du sablon & de l’eau fraîche, ensuite on les essuie.

Blanchiment, les Orfevres appellent ainsi un baquet, où il y a de l’eau-forte affoiblie par de l’eau, pour blanchir la vaisselle ; ils donnent aussi le même nom à l’opération même.

Blanchiment, (Doreur) Voy. Blanc & Blanchir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « blanchiment »

 Dérivé de blanchir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Par syncope, pour blanchissement, de blanchir ; provenç. blanquiment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « blanchiment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blanchiment blɑ̃ʃimɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « blanchiment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blanchiment »

  • En parallèle, l’enquête patrimoniale permettait d’établir un train de vie dispendieux et un circuit de blanchiment des revenus illicites organisé autour de plusieurs membres de sa famille. , Faits-divers - Justice | Un réseau familial de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent démantelé à Lyon
  • Les chiffres montrent que les banques supportent des coûts élevés pour se conformer aux politiques de lutte contre le blanchiment d'argent. Selon un rapport Bloomberg datant de 2018, les institutions financières consacrent 5 à 10 % de leurs revenus à la mise en conformité, soit une moyenne de 20 milliards de dollars dépensés par an. Les Echos, L'utilisation de l'IA pour lutter contre le blanchiment d'argent | Les Echos
  • Il arrive à L’Union européenne, héritière de la philosophie des Lumières, de prendre parfois quelques libertés avec les valeurs qu’elle défend. C’est le cas par exemple de l’indispensable lutte contre le blanchiment d’argent.  Entreprendre.fr, Lutte contre le blanchiment d’argent : la méthodologie discutable de l’Union européenne
  • Commerzbank a par la suite pris les mesures nécessaires pour renforcer son dispositif anti-blanchiment, précise la FCA. La banque a accepté de collaborer très vite au début de l'enquête lancée par le régulateur, ce qui lui a permis de diminuer de 30% le montant de la pénalité qu'elle risquait initialement de recevoir. Le Figaro.fr, Royaume-Uni : amende pour Commerzbank, pour manquements aux contrôles anti-blanchiment
  • Tracfin, qui est chargé de la mise en œuvre de la réglementation anti-blanchiment (dispositif LCB/FT), vient de publier un document pratique lié à la crise sanitaire. Le point concernant les transactions immobilières dans cet extrait d’Alertes et Conseils immobilier. , Transactions immobilières et lutte contre le blanchiment  - Éditions Francis Lefebvre
  • Selon la même source, les prévenus sont poursuivis pour « exercice illégal de la profession de banquier et blanchiment en bande organisée ». L’enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Rennes au mois de septembre 2017. Elle a été, ensuite, soumise au parquet de Lyon de novembre 2017 à avril 2018. Le procès des prévenus prendra fin le 2 juillet. Observ'Algérie, Transfert illégal d'argent vers l’Algérie : Un réseau international démantelé en France

Traductions du mot « blanchiment »

Langue Traduction
Anglais laundering
Espagnol blanqueo
Italien riciclaggio
Allemand geldwäsche
Portugais branqueamento
Source : Google Translate API

Synonymes de « blanchiment »

Source : synonymes de blanchiment sur lebonsynonyme.fr

Blanchiment

Retour au sommaire ➦

Partager