La langue française

Regrettable

Définitions du mot « regrettable »

Trésor de la Langue Française informatisé

REGRETTABLE, adj.

A. − [Corresp. à regretter I A] Vieilli. Qui mérite d'être regretté.
1. [En parlant d'une pers.] Messieurs, vous oubliez un mort, le plus regrettable de tous et celui que nous devons pleurer le plus amèrement (A. France, Pt Pierre, 1918, p. 16).
2. [En parlant d'une chose] À Dieu ne plaise, mon cher ami, que j'oublie jamais la Bretagne et rien de ce qui se rattache à une époque de ma vie que vous sûtes me rendre si regrettable (M. de Guérin, Corresp., 1838, p. 365).
B. − [Corresp. à regretter I B]
1. [En parlant surtout d'un acte moral, d'une conduite] Qui est à regretter, à déplorer. Anton. désirable, souhaitable.Il paraît que l'autre jour je me serais exprimé avec une regrettable violence devant mon chef de bureau (Estaunié, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 14).
2. Qui est fâcheux. Synon. déplorable, détestable, ennuyeux, malencontreux, malheureux; anton. réjouissant.Accident, incident, événement, fait, détail, malentendu, lacune regrettable. Le Montreur: Je peux le raser, Excellence. Le Chambellan: Par une coïncidence regrettable, le beau-père de notre roi s'est fait raser la sienne hier (Giraudoux, Ondine, 1939, II, 1, p. 87).
Empl. impers.
C'est regrettable. C'est dommage. Je n'écris plus mes méditations; c'est regrettable (Dupanloup, Journal, 1873, p. 344). − (...) notre tentative est compromise. − Vraiment! Comme c'est regrettable! − Quoi donc? − Nous serons obligés de gagner New-York à petite vitesse (Peisson, Parti Liverpool, 1932, p. 194).
Il est regrettable de + inf., que + subj. C'est malheureux (que). Synon. il est fâcheux (que), déplorable (que).Villiers publiait Isis (...) la première partie d'un roman philosophique, dont il est douloureusement regrettable que la suite n'ait pas paru (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Hommes d'auj. (Villiers de L'Isle-Adam), 1885-93, p. 313).Le narrateur sait parfaitement combien il est regrettable de ne pouvoir rien rapporter ici qui soit vraiment spectaculaire (Camus, Peste, 1947, p. 1363).
Regrettable pour + subst. désignant la pers. ou la chose qui subit les conséquences néfastes.La destruction du Bonadventure était évidemment un fait regrettable pour les colons, et il fut convenu que cette perte devrait être réparée au plus tôt (Verne, Île myst., 1874, p. 534).Un traité (...) devient cinq ans après (...) un corset trop étroit qui risque parfois de créer des difficultés regrettables pour les organismes nationaux à évolution rapide comme le C.E.A. français (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 157).
REM.
Regrettablement, adv.,rare. D'une façon regrettable. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [ʀ əgʀ εtabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1515 « digne de regret » (Lettre du 3 févr. ds Négociations diplom. entre la France et l'Autriche, publ. par Le Clay, t. 2, p. 40); 2. 1833 « qui est à regretter » (Borel, Champavert, p. 199). Dér. de regretter*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 309. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 154, b) 492; xxes.: a) 431, b) 659.

Wiktionnaire

Adjectif

regrettable \ʁə.ɡʁɛ.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui mérite d’être regretté.
    • Ces portraits, quoique peints à l’huile, ont un aspect de pastel et de détrempe qui vient de ce qu’on ne vernit pas les tableaux en Espagne, manque de précaution qui a laissé dévorer par l’humidité bien des chefs-d’œuvre regrettables. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Ce regrettable confrère est décédé le 8 juin dernier, alors qu'on pouvait attendre encore de lui bien des services […]. — (Bulletin trimestriel de la Société académique des antiquaires de la Morinie, séance du 1er juillet 1867, vol. 4 (années 1867-1871), Saint-Omer : Fleury-Lamaire, 1872, page 64)
  2. Qui appelle des regrets, qui est fâcheux.
    • Mr Balfour écrivait jadis : « Il est regrettable que seuls les enthousiastes puissent émouvoir les peuples, car les enthousiastes sont presque toujours des imbéciles. » — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)

Adjectif

regrettable

  1. Regrettable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REGRETTABLE. adj. des deux genres
. Qui mérite d'être regretté. Avantage regrettable. Un emploi peu regrettable. Il ne se dit guère que des Choses. Il signifie aussi Qui appelle des regrets, qui est fâcheux. Un incident regrettable. Un discours regrettable.

Littré (1872-1877)

REGRETTABLE (re-grè-ta-bl') adj.
  • 1Qui mérite d'être regretté, en parlant des personnes. Je me rappelais avec attendrissement tout ce qui me la rendait regrettable, Rousseau, Ém. V.
  • 2Pour quoi on doit avoir du regret, en parlant des choses. Cette mesure est regrettable. La révolution, qui a tué mon entreprise ainsi que tant d'autres plus regrettables, L'Abbé Morellet, Mém. t. I, p. 185, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Regrettable, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « regrettable »

Regretter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de regretter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de regret avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « regrettable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
regrettable rœgrɛtabl

Citations contenant le mot « regrettable »

  • Il est regrettable pour l'éducation de la jeunesse que les souvenirs sur la guerre soient toujours écrits par des gens que la guerre n'a pas tués. De Louis Scutenaire / Mes Inscriptions
  • Le bonheur, pourquoi le refuser ? En l’acceptant, on n’aggrave pas le malheur des autres et même ça aide à lutter pour eux. Je trouve regrettable cette honte qu’on éprouve à se sentir heureux. De Albert Camus
  • « Il y a la génération de Bixente Lizarazu et Christophe Dugarry. Notre pouvoir est un pouvoir populaire, de représentation. Vous avez un propriétaire, il est à lui, il fait comment il l’entend, mais c’est regrettable. C’est regrettable que pour relancer ce club-là, il s’imagine que c’est en changeant le logo, que cela va tout d’un coup apporter des possibilités futures. Je crois que c’est une erreur. C’est une erreur en valeur de retombées, et aussi parce qu’il touche à l’image et l’identité du club […] Ce club-là, pourquoi les américains sont venus l’acheter ? Ils s’imaginent que ça va être un gros business et qu’ils vont rentabiliser leur achat. Mais c’est curieux de s’imaginer qu’on puisse gagner beaucoup d’argent dans un club de football. J’ai rencontré Monsieur DaGrosa à Paris, il voulait me rencontrer. Il était là pour m’annoncer que c’était pour pouvoir valoriser des joueurs et faire du business. Je me suis demandé ce que c’était cette approche-là… Mais le football ce n’est pas que ça. Vous n’allez pas annoncer à des supporters et un public que parce qu’on va réaliser un tel chiffre d’affaires grâce à la vente des joueurs… On veut vivre avec son équipe, avoir des résultats, créer quelque chose ! On s’éloigne de ce que doit être un club de football ». Girondins4Ever, Alain Giresse : "C'est regrettable que pour relancer ce club-là, il s'imagine que c'est en changeant le logo, que cela va tout d'un coup apporter des possibilités futures" | Girondins4Ever
  • "Il évolue au sein d'un grand club qui ne cesse de progresser et qui nourrit de grandes ambitions, à savoir le titre d'ici quelques années. Il doit changer, montrer quelque chose et aider le Great Old à remplir ses objectifs. Ses récentes frasques seront ainsi effacées. Avec tout le talent qu'il a, ce serait regrettable de le voir passer à côté d'une grande carrière. J'ai ouï dire qu'il souhaitait évoluer au sein d'un cador européen par la suite. S'il change maintenant, il pourra peut-être réaliser son rêve. Les grands clubs font depuis quelques années très attention au comportement de leurs futures recrues. La balle est dans le camp de Didier Lamkel Zé", a conclu Alex Czerniatynski. Walfoot.be, Alex Czerniatynski trouverait regrettable de voir Didier Lamkel Zé passer à côté d'une grande carrière - Tout le foot | Walfoot.be
  • Pour parvenir à un compromis sur le budget à long terme de l’Union et le plan de sauvetage contre le coronavirus, les dirigeants des pays de l’UE à 27 ont dû autoriser des coupes majeures dans les fonds destinés à des secteurs clés, notamment la recherche et l’innovation, la santé et les initiatives climatiques, dans un une décision qualifiée de «regrettable» par la chef de la Commission, Ursula von der Leyen. News 24, Von der Leyen déplore les coupes `` regrettables '' dans la santé, la recherche et le climat - News 24

Images d'illustration du mot « regrettable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « regrettable »

Langue Traduction
Anglais regrettable
Espagnol lamentable
Italien deplorevole
Allemand bedauerlich
Chinois 遗憾的
Arabe يؤسف له
Portugais lamentável
Russe прискорбный
Japonais 残念
Basque tamalgarria
Corse rimpruvule
Source : Google Translate API

Synonymes de « regrettable »

Source : synonymes de regrettable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « regrettable »

Regrettable

Retour au sommaire ➦

Partager