La langue française

Référence

Sommaire

  • Définitions du mot référence
  • Étymologie de « référence »
  • Phonétique de « référence »
  • Citations contenant le mot « référence »
  • Images d'illustration du mot « référence »
  • Traductions du mot « référence »
  • Synonymes de « référence »

Définitions du mot référence

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉFÉRENCE, subst. fém.

I.
A. − Action de (se) référer à quelqu'un, à quelque chose. La référence, purement verbale, que parfois je faisais à Dieu dans mes plaidoiries, donnait de la méfiance à mes clients (Camus, Chute, 1956, p. 1528):
1. Si l'acte humain n'a pas une double référence, d'une part à l'histoire dans laquelle il s'insère et d'autre part, à une norme supérieure qui le juge, mais une seule, à savoir la première, il s'ensuit nécessairement qu'il ne peut tirer sa valeur propre que de son rôle historique. Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 19.
B. −
1. Action de (se) référer à quelqu'un; p. méton., ce à quoi on (se) réfère. Cet enfant [trouvé] n'a aucune référence, pas d'état civil (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911, p. 182).Dans la période de 1860 à 1870, c'est [dans l'œuvre de Manet] une référence logique à Hals et à Goya (Mauclair, Maîtres impressionn., 1923, p. 57).Nous vivons dans un monde où les problèmes de l'existence tendent à être des problèmes précis et où le besoin de références exactes, fixes, est évidemment primordial (Aymé, Confort, 1949, p. 44).
Au plur. Renseignements, témoignages donnés par quelqu'un sur une personne à la recherche d'un emploi, d'un logement ou souhaitant entrer en affaires, et qui attestent son comportement, ses qualités et représentent une garantie morale pour ceux auxquels elle se présente. Avoir des références. On demande un garçon de bureau d'un certain âge (...). Bonnes références (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 56).Parfois le « principal clerc » me demandait les références fournies par mes derniers patrons (Duhamel, Confess. min., 1920, p. 92).
Souvent au plur. Réalisations d'une entreprise, propriétés, mérites déclarés d'un produit qui attestent ses qualités. (Dict. xixeet xxes.).
Au fig., fam., au sing. Raison, fait, motif permettant de conclure à la valeur, aux qualités de quelqu'un. Ce n'est pas une référence! Quand on a pu s'échapper vivant d'un abattoir international en folie, c'est tout de même une référence sous le rapport du tact et de la discrétion (Céline, Voyage, 1932, p. 140).
De référence.Auquel on (se) réfère. Valeur de référence. [Il] existe une tendance à orienter les interventions concernant de nombreux prix agricoles à un prix de référence ou prix indicateur (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 527).
Ouvrage de référence. Ouvrage fait pour être consulté, et non lu à la suite, où l'information est généralement classée de façon à être facilement accessible, tel que dictionnaire, encyclopédie; en partic., ouvrage qui s'impose par la qualité de son information. Les principaux ouvrages de référence sur l'uranium (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 39).
Par référence à.En se référant à, par rapport à... (pris comme norme). La distance entre A et Z sur une droite ne se détermine pas par référence à A, plutôt que par référence à Z (Hamelin, Élém. princ. représ., 1907, p. 128).La loi (...) leur accorde (...): − pendant la première année de scolarité: un traitement fixé par référence à l'indice 300 (Encyclop. éduc., 1960, p. 377).
− Domaine des sc.Éléments, points que l'on a choisis ou déterminés au préalable comme cadre pour situer et résoudre un problème. Axe de référence; plan de référence:
2. Quand il s'agit d'étudier une étoile variable, on a intérêt à la comparer à une étoile d'éclat constant visible en même temps dans le champ de l'instrument d'observation. Mais, pour dresser un catalogue de magnitudes comprenant des étoiles éloignées les unes des autres sur la sphère céleste, on doit comparer chacune d'elles soit à une même étoile de référence, soit à une étoile artificielle. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 541.
Système de référence. Construction, ensemble constitué à partir d'éléments matériels ou immatériels et permettant de déterminer la place d'un point variable. Synon. référentiel1.Système de référence galiléen (L. de Broglie, Théorie quanta, 1959, p. 20).L'écorce terrestre n'est pas rigide. Pour la réduction des observations, il est tenu compte des mouvements du système de référence équatorial sur la sphère céleste (précession, nutation) (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 136).
2. Souvent au plur. Indications précises permettant de retrouver la source (auteur, texte, passage) que l'on cite ou dont on s'inspire, et où l'on peut trouver un complément d'information. Référence bibliographique; références d'une citation. Chaque fiche doit être munie de références précises à la source où le contenu en a été puisé (Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist., 1898, p. 82).
COMM. ,,Échantillonnage qui donne une idée de la marchandise proposée`` (Ac. 1935). Un album de références (Ac. 1935). ,,Code d'identification attaché à un produit pour en faciliter la gestion`` (Public. 1976).
COMM., ADMIN. Mention attribuée à un client, à une affaire, à un dossier et portée sur toutes pièces et toutes correspondances y afférentes, permettant une identification rapide et un classement aisé. Références à rappeler dans toute correspondance. (Dict. xxes.).
II. − LING. ,,Fonction par laquelle un signe linguistique renvoie à un objet du monde extra-linguistique, réel ou imaginaire`` (Ling. 1972).
Prononc. et Orth.: [ʀefeʀ ɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1845-46 (Besch.: Référence... pour désigner les personnes auprès desquelles ces compagnies [de chemins de fer] peuvent prendre des renseignements sur la solvabilité de ceux qui demandent des actions); 1865 subst. fém. plur. « renseignements sur quelqu'un » (Sainte-Beuve, Corresp., t. 14, p. 288); 2. 1846 (Besch. Suppl.: Référence. Relation); 1868 « action de se référer ou de renvoyer à un article, à une chose ayant quelque rapport » (F. Baudry, Gramm. comparée des langues classiques ds Littré); 1877 (Littré Suppl.: Nom, chez les marchands de tissus, du livre où sont réunis les échantillons des marchandises livrées à la vente). Dér. de référer*; suff. -ence*. L'angl. reference « renvoi à un livre... où l'on peut trouver certaines informations » est att. dep. 1612 ds NED. Fréq. abs. littér.: 368. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) 39; xxes.: a) 247, b) 1 395.
DÉR.
Référencer, verbe trans.a) Comm. ,,Introduire un article dans l'assortiment d'une entreprise en vue d'en assurer la vente continue et régulière`` (Public. 1976). b) Assortir, pourvoir d'une ou de plusieurs références. Référencer une citation. Peindre l'échantillon de chaque couleur choisie, pure et dégradée avec le blanc d'argent jusqu'à une nuance très pâle; mélanger certaines couleurs avec du blanc de zinc (...). Référencer et dater (Arts et litt., 1935, p. 30-3).Référencer qqc. à qqc. (rare). Renvoyer, à titre de référence, à. Il fut remis aux experts, comme pièces de comparaison, deux lettres de Sisley, datées de 1885 et 1889. Ces lettres n'étant plus en notre possession, nous référencerons les extraits ci-dessous de notre expertise à une lettre de Sisley, datée du 30 janvier 1891, appartenant à la Bibliothèque nationale (A. Tajan, G. Delage, L'Analyse des écritures, 1972, p. 90).Part. passé en empl. adj. [En parlant de qqc.] Qui est accompagné de références. Citation référencée. Un exemple référencé (Hanse Nouv. 1983). [ʀefeʀ ɑ ̃se], (il) référence [-ʀ ɑ ̃:s]. 1resattest. 1877 (Littré Suppl.: Référencer. Mettre un échantillon dans la référence), 1877 adj. (Darm., p. 94); de référence, dés. -er, suff. -é*.
BBG.Barthélémy. Réseaux informat. Les nouv. données du savoir. À paraître. 1978, n o4, p. 25. − Darm. 1877, p. 94 (s.v. référencé). − Gall. 1955, p. 364. − Lyne (A. A.). A Lexicometric approach to the description of a language variety... Thèse, Sheffield, 1981, pp. 329-330. − Milner (J.-Cl.). Réflexions sur la référence. Lang. fr. 1976, n o30, pp. 63-73.

Wiktionnaire

Nom commun

référence \ʁe.fe.ʁɑ̃s\ féminin

  1. Action de référer ou de renvoyer d’une chose à une autre, à un texte, à une autorité.
    • Vous vous sentirez des âmes de dandy en montant le superbe escalier Napoléon III qui mène vers le lounge proprement dit, appelé le Salon Rouge en référence à la couleur des banquettes aux formes origamiques. — (Petit Futé Paris 2017)
    • Ce dictionnaire contient beaucoup de références d’un article à un autre.
    • Cet ouvrage d’histoire est très intéressant, mais l’auteur aurait eu intérêt à indiquer ses références.
    • La référence qu’il donne est fausse.
  2. (Par extension) Chose ou personne qui fait autorité ; étalon.
    • Les bancs d’essai automatiques de dosage des protéines dans les céréales seront vérifiés globalement à l'aide de farines de référence. — (L’audit de la métrologie dans le cadre des certifications de systèmes de management, Collège Français de Métrologie & Lexitis Éditions, 2014, p. 10)
    • Il est une référence dans son domaine.
    • Ouvrages de référence, ouvrages faits pour être consultés, tels que dictionnaires, recueils, etc.
  3. Témoignages de personnes pouvant donner des renseignements sur quelqu’un qui est en quête d’un emploi, qui propose une affaire.
    • Il se présente avec les meilleures références.
  4. (Commerce) Échantillonnage qui donne une idée de la marchandise proposée.
    • Un album de références.
  5. (Commerce) Variétés de produit, d’articles et de marques qu’un magasin propose en rayon et qui constitue son assortiment.
    • Un super, c’est 10.000 références. Un grand hyper de 20.000 m², jusqu’à 140.000 références.
  6. (Programmation informatique) Valeur permettant d’accéder en lecture ou en écriture à une donnée située en mémoire principale ou ailleurs.
    • Les références ne sont pas comme des pointeurs en C : vous ne pouvez pas effectuer d’opération arithmétique de pointeurs sur celles-ci, ce ne sont pas des adresses mémoires, etc. — (Qu'est ce qu'une référence ?)

Forme de verbe

référence \ʁe.fe.ʁɑ̃s\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de référencer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de référencer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de référencer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de référencer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de référencer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉFÉRENCE. n. f.
Action de référer ou de renvoyer d'une chose à une autre, à un texte, à une autorité. Ce dictionnaire contient beaucoup de références d'un article à un autre. Cet ouvrage d'histoire est très intéressant, mais l'auteur aurait eu intérêt à indiquer ses références. La référence qu'il donne est fausse. Ouvrages de référence, Ouvrages faits pour être consultés, tels que dictionnaires, recueils, etc.

RÉFÉRENCE se dit aussi des Témoignages de personnes pouvant donner des renseignements sur quelqu'un qui est en quête d'un emploi, qui propose une affaire. Il se présente avec les meilleures références. Il se dit, en termes de Commerce, d'un Échantillonnage qui donne une idée de la marchandise proposée. Un album de références.

Littré (1872-1877)

RÉFÉRENCE (ré-fé-ran-s') s. f.
  • 1Action de se référer ou de renvoyer à un article, à un passage, à une chose ayant quelque rapport. Théorie de la formation des mots en sanscrit, en grec et en latin, avec références aux langues germaniques, F. Baudry, Gramm. comparée des langues classiques.

    Ouvrages de référence, ouvrages que l'on consulte, tels que dictionnaires, recueils, etc.

  • 2 Particulièrement. Renseignement sur une maison d'affaires. Les commerçants qui se laissaient prendre recevaient toujours d'excellentes références sur cette agence, Journal de Charleroi, cité dans le Moniteur universel, 20 juin 1867, p. 783, 3e col.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉFÉRENCE. Ajoutez :
3Nom, chez les marchands de tissus, du livre où sont réunis les échantillons des marchandises livrées à la vente.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « référence »

Du verbe référer avec le suffixe -ence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « référence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
référence referɑ̃s

Citations contenant le mot « référence »

  • Quand il s'agit d'histoire ancienne, on ne peut pas faire d'histoire parce qu'on manque de références. Quand il s'agit d'histoire moderne, on ne peut pas faire d'histoire, parce qu'on regorge de références. De Charles Péguy / Clio
  • Une chose m'excède maintenant après m'avoir ébloui : ce sont les citations et les références. Jean Grenier, La Vie quotidienne, Gallimard
  • La citation, bien comprise, est une référence. Loin de dispenser le lecteur de s'enquérir du contexte d'où elle est tirée, elle suppose qu'il le possède. De Pierre Baillargeon / Les médisances de Claude Perrin
  • L'intégrisme est une nostalgie du passé qui se prend pour une référence à l'éternel. De Etienne Borne
  • Une citation sans références est à peu près aussi utile qu'une horloge sans aiguilles. De Paul Desalmand
  • Les télévisions publiques trouvent dans un période de désorientation, d'effacement des valeurs et des références collectives, une justification croissante. De Hervé Bourges / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Le corps est à la fois notre outil et notre système de référence pour atteindre à notre vraie stature qui est divine. De Annick de Souzenelle / De l'arbre de vie au schéma corporel
  • Un nouveau virage vers le bio qui était devenu logique pour Harrys qui a donc choisi Onnaing comme site de référence explique Miloud Benaouda, président europe de l'ouest de Barilla France Bleu, La relance de l'éco : Barilla Onnaing devient le site de référence du bio
  • Année de référence: 2019      /     année estimée: 2020       /        année de prévision: 2020 à 2029 boursomaniac, Thermomtre De Reference marchà fixà pour une Expansion robuste par 2029 / Corona / COVID - effet D'ÃpidÃmie 19 / joueurs de premier plan - WIKA Instruments Ltd., Fluke Corporation - boursomaniac
  • C'est une manie, chez ceux qui louangent les grands disparus, de semer des références à leur propre talent et de s'applaudir eux-mêmes. De François Chalais / Une année pas comme les autres
  • « Lewis est le point de référence et je veux être comparé aux meilleurs. Je pense savoir où se situe mon niveau, mais tant que je n’aurai pas été testé par les meilleurs, je ne le saurai pas vraiment. Je suis sûr qu’il y a des choses que je peux apprendre de lui, alors j’aimerais bien relever ce défi. » Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Pour Russell, Hamilton est une référence mais aussi un objectif
  • Visite libre du parcours de référence du samedi 19 septembre au dimanche 20 septembre à Musée de Millau et des Grands Causses Unidivers, Visite libre du parcours de référence Musée de Millau et des Grands Causses Millau samedi 19 septembre 2020
  • Une justice sans morale devient injustice ; de même qu'une morale et une justice qui ne font pas référence à Dieu dégradent l'homme, parce qu'elles le privent de sa mesure la plus exigeante, de ses possibilités les plus hautes, en lui barrant le regard sur l'infini et l'éternel. De Benoît XVI / L'Esprit de la lithurgie
  • Chaque marque du marché des casques gamer veut avoir son porte étendard, sa référence eSport, celle que l’on voit lors des compétitions, conseillée par des joueurs professionnels de renom. Et si Razer a bien quelques jolis modèles dans sa gamme, il est vrai que le pur marché de l’eSport lui échappe depuis quelques années au profit d’Astro Gaming, HyperX ou Steelseries, pour ne citer que ceux là. Avec le BlackShark V2 et la communication qui l’accompagne, il est évident que le fabricant californien veut reprendre la main sur ce secteur fort en image et en estime. Jeuxvideo.com, Test du casque BlackShark v2 + USB Card : Razer cherche sa référence eSport - Actualités - jeuxvideo.com
  • L'inceste, cet interdit, est toujours posé par référence à un homme, à un ego masculin, aussi bien dans le discours des informateurs que dans celui des ethnologues. De Françoise Héritier / Julie Chupin - Le Monde de l'éducation - Mai 2001
  • Les grands artistes et les grands écrivains d’autrefois (d’hier encore) ont toujours pris leur point d’appui, leur modèle, leur référence, dans le passé. Ce sont les ignorants et les primaires qui ont fait courir le bruit que le passé était l’ennemi de la De Jean-Louis Vaudoyer
  • Une situation que l'établissement privé de soins qui appartient au groupe Elsan veut contribuer à changer, en devenant une référence en Seine-Saint-Denis dans la prise en charge de cette maladie. leparisien.fr, Endométriose : la clinique de Stains veut devenir une référence en Seine-Saint-Denis - Le Parisien

Images d'illustration du mot « référence »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « référence »

Langue Traduction
Anglais reference
Espagnol referencia
Italien riferimento
Allemand referenz
Chinois 参考
Arabe مرجع
Portugais referência
Russe ссылка
Japonais 参照
Basque erreferentzia
Corse riferenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « référence »

Source : synonymes de référence sur lebonsynonyme.fr
Partager