La langue française

Rapace

Définitions du mot « rapace »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAPACE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − [En parlant d'un oiseau de proie] Vorace, avide, ardent à poursuivre sa proie. Le vautour est rapace. Le Nord habité par les aigles rapaces (Hugo,Légende, t. 1, 1859, p. 135).V. ivre ex. 2.
B. − [En parlant d'une pers.] Avide de gain, de profit, le plus souvent au détriment d'autrui. Disputer à une aristocratie avide et rapace les écus du grand fabricant (Sandeau,Sacs, 1851, p. 23):
1. ... nous avons fait voir à des voisins envieux, rapaces et pédants, nos richesses, nos ressources, notre génie producteur, et trois ans plus tard, ces voisins se ruaient sur ces richesses pour les enlever... Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 335.
Empl. subst. Les bons forbans qui font leur métier de rapaces (Rolland,J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1276).Khazer était toujours le même grand rapace. Il ne résista pas à l'offre que lui fit Ismaïl, de lui donner vingt charges d'or s'il lui livrait Abou Yézid (Tharaud,Mille et un jours Islam, ii, 1938, p. 82).
[P. méton.; en parlant d'un sentiment, d'un comportement] [Adam] a prodigué dans un but de plaisir rapace ce qui devait se répandre en sentiments égaux sur tous (Sainte-Beuve,Volupté, t. 2, 1834, p. 146).La faim de l'heure présente me tire! Le désir rapace m'entraîne (Claudel,Tête d'Or, 1890, 2epart., p. 80).Amour rapace (Éluard,Capitale douleur, 1926, p. 106).
II. − Subst. masc., ZOOL.
A. − Au plur. Ordre d'oiseaux de proie pourvus d'un bec fort et crochu et de serres puissantes. Rapaces diurnes (aigles, faucons, etc.), nocturnes (hiboux, chouettes, etc.):
2. On constate très souvent que l'Oiseau prédateur de Vertébrés s'est spécialisé dans un genre de proie: ainsi les Balbuzards ne vivent que de Poissons, les Éperviers surtout d'Oiseaux. Certains grands Rapaces tels que l'Aigle des Singes et les Harpyes vivent surtout de Singes ou de Paresseux. Zool., t. 4, 1974, p. 400 (Encyclop. de la Pléiade).
B. − Oiseau appartenant à cet ordre. Une image qui représentait un pygargue en train d'enfoncer, la tête sous l'eau, ses serres dans le dos d'un gros brochet. J'imaginais le rapace planant à une hauteur considérable au-dessus de la rivière (Fargue,Piéton Paris, 1939, p. 10).
P. métaph. Le jeune Eugène de Rastignac (...) est l'un de ces beaux rapaces à l'âge où les griffes poussent, que la province lâche sur Paris et dont Balzac adore l'implacabilité et la grâce (Mauriac,Gds hommes, 1949, p. 151).
REM.
Rapacement, adv.D'une manière rapace. Au réveil, chaque Berlinois double ou diminue par trois ou par cinq ses projets et ses illusions, et, le crâne rasé au rasoir (...) il se précipite à la besogne européenne la plus rapacement et la plus largement conduite depuis César Auguste (Giraudoux,Siegfried et Lim., 1922, p. 199).P. ext. Parcimonieusement. Une vaste resserre qu'éclairaient assez rapacement, à l'ouest, une chandelle à bout de course (...) et, à l'est, une lampe à huile crasseuse (Arnoux,Algorithme, 1948, p. 291).
Prononc. et Orth.: [ʀapas]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. ca 1310 « avide de se saisir du bien d'autrui » loup rapace (Aimé du Mont-Cassin, Histoire des Normands, éd. V. de Bartholomaeis, IV, 43); 2. 1455 « âpre au gain » (Georges Chastellain, Exposition sur vérité mal prise, Œuvr. VI, 343, Kerv. ds Gdf. Compl.). B. Subst. masc. plur. 1768 « ordre d'oiseaux carnivores » (Valm.). Empr. au lat.rapax, rapacis « qui entraîne à soi, ravisseur, pillard, voleur », de rapere « emporter précipitamment ». On rencontre ant. la forme rapiaus (ca 1190, Roman de Renart, br. XI, 11777, éd. Mario Roques), placé en rime avec maus, plur. d'une forme rapal, empr. au lat. rapax avec changement de suff. (la graph. ax, s'étant croisée avec la termin. -aus du fr.). Fréq. abs. littér.: 129. Bbg. Lenoble-Pinson (M.). Le Lang. de la chasse. Bruxelles, 1977, pp. 319-322.

Wiktionnaire

Adjectif

rapace \ʁa.pas\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est avide, qui se jette sur sa proie.
    • Le vautour est très rapace.
  2. (Figuré) Qui est âpre au gain, avide de butin.
    • Il s’en retourna repu et orgueilleux, pour raconter à ses rapaces compatriotes la richesse et la simplicité de nos nobles Saxons. — (Walter Scott, Ivanhoé, ch. XXI, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Andréa fouillait das sa coiffeuse. Elle l'avait trouvée dans une salle des ventes à Saumur et arrachée de haute lutte à une équipe de brocanteurs rapaces pour la somme de trois cent cinquante francs. — (Patrick Cauvin, Haute-Pierre, éditions Albin Michel, 1985)
    • Rapace et vaniteux, retors et ombrageux, Clovis est le type même du voyou de haute volée, qui jalonnera toute sa carrière d’assassinats commandités, dans le plus pur style mafiosique. — (Pierre Lance, Alésia : un choc de civilisation, Presses de Valmy, 2004)
  3. (Plus rare) Qualifie ce qui est propre aux oiseaux de proie ou ce qui y ressemble.
    • Ce commandant, un homme fort, haut, […], le nez aquilin, les yeux immobiles et rapaces, et le crâne tout petit, nous reçut avec bonhomie et amabilité. — (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)

Nom commun

rapace \ʁa.pas\ masculin et féminin identiques

  1. (Zoologie) (Chasse) Oiseau de l’ordre des rapaces, que l’on appelle vulgairement oiseau de proie.
    • Un rapace diurne. - Un rapace nocturne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAPACE. adj. des deux genres
. Qui est avide, qui se jette sur sa proie. Le vautour est très rapace. Substantivement, au masculin, Les rapaces, Ordre de la classe des oiseaux, renfermant ceux que l'on appelle vulgairement les oiseaux de proie. Les rapaces diurnes. Les rapaces nocturnes.

RAPACE signifie figurément Qui est âpre au gain, avide de butin. C'est un homme rapace.

Littré (1872-1877)

RAPACE (ra-pa-s') adj.
  • 1Avide et ardent à la proie. Le vautour est rapace.

    S. m. pl. Les rapaces, premier ordre des oiseaux, renfermant tous ceux que l'on désigne vulgairement sous le nom d'oiseaux de proie. On divise cet ordre en deux familles : les nocturnes et les diurnes.

    Famille d'insectes hyménoptères.

  • 2 Fig. Disposé à la rapine. Une favorite dissipatrice et rapace dépose un ministre économe de la finance, Raynal, Hist. phil. VII, 3. Une troupe d'archers, troupe agile et rapace, De cette triple armée occupe chaque flanc, Masson, Helvét. VII.
  • 3 Terme de métallurgie. Se dit des substances qui non-seulement se dissipent par l'action du feu, mais encore qui contribuent à enlever les autres substances. Les mines chargées d'arsenic sont rapaces.

HISTORIQUE

XIIIe s. Pastor d'ames deüssiez estre, Mès vos estes li plus rapiax, Qui fet à tot son pooir max [maux], Ren. 20797.

XVe s. Telz loups rapaux valent pis que gabelle, Deschamps, Poésies mss. f° 232.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAPACE, adj. (Gramm.) qui se saisit avec avidité de sa proie ; il se dit des oiseaux voraces, de certains avares plus avides encore que leurs semblables, & de quelques substances employées dans la métallurgie. Voyez l’article suivant.

Rapace, (Métallurgie.) c’est ainsi qu’on nomme dans la métallurgie les substances, qui non-seulement ont la propriété de se dissiper & de se volatiliser par l’action du feu, mais encore qui sont en état d’entraîner avec elles une portion de la partie métallique, à qui elles donnent, pour ainsi dire, des aîles pour s’envoler. Les mines chargées d’arsenic & de soufre sont des mines rapaces.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rapace »

Du latin rapax.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. rapatz ; espagn. rapaz ; ital rapace ; du lat. rapacem, de rapere (voy. RAVIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rapace »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapace rapas

Citations contenant le mot « rapace »

  • Oui, l’amour fait mal : comme les grands oiseaux rapaces, il plane au-dessus de nous, il s’immobilise et nous menace. De François Truffaut / Le Dernier Métro
  • Il était environ midi ce jeudi quand une famille présente dans un appartement, situé au deuxième étage d’un immeuble à Ougrée, a été interpellée par un bruit de choc. Un rapace venait en effet de foncer dans leur baie vitrée. sudinfo.be, Sauvetage animalier à Seraing: un rapace était bloqué sur un balcon après avoir percuté une baie vitrée, il a été sauvé par l’Animal Rescue Team
  • Contrairement à ce que l’on pourrait croire, malgré sa grande taille – c’est le plus gros oiseau au monde, avec un poids allant jusqu’à 15 kg pour une envergure moyenne de 3,10 m – ce rapace passe son temps à surfer dans les airs pendant des heures sans avoir à battre des ailes. Les battements restent tout de même indispensables lors du décollage et de l’atterrissage. Fredzone, Ce gros rapace ne passe que 1 % de son temps à battre des ailes
  • En septembre dernier, ce jeune rapace de la famille des aigles, avait été trouvé en difficulté, après son élevage hors du nid. Hébergé au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Charente Nature à Torsac, il présentait un gros problème de plumage, notamment sur le bout des plumes de vol et de couverture. Il ne pouvait pas voler ni se nourrir tout seul pour survivre dans la nature. Il a fallu attendre la repousse des plumes pour qu'il puisse partir en chasse : il se nourrit de serpents, de grosses couleuvres, de lézards et de campagnols. C'est un oiseau qui plane beaucoup ; il n'a pas besoin de faire de gros efforts en vol, comme certains faucons. Il utilise sa largeur d'ailes pour pouvoir planer et chasser France Bleu, En Charente, un aigle retrouve la liberté après avoir soigné son plumage pendant près d'un an
  • Le squelette quasi complet d'un proto-hibou vieux de 55 millions d'années révèle que certains de ces rapaces étaient capables de chasser comme le font actuellement les aigles. Sciences et Avenir, Des hiboux ont chassé comme des aigles auparavant - Sciences et Avenir
  • Avec ses gros yeux rouge-orangé, ses longues aigrettes et son plumage brun, le plus grand des rapaces nocturnes d'Europe (75 cm) a disparu des montagnes jurassienne au milieu du 20e siècle, principalement victime de destructions directes, de tirs et d'empoisonnements. Selon les responsables de la Citadelle bisontine, le grand-duc est revenu dans la région "suite à des relâchés en Suisse et en Allemagne et à la protection légale en France de tous les rapaces nocturnes en 1972". Sciences et Avenir, Naissance exceptionnelle de hiboux grands-ducs à Besançon - Sciences et Avenir
  • « Le temps était idéal, les courants étaient ascendants », observe Marcel Dubois, rapatrieur bénévole venu chercher le rapace à la mi-juillet pour l’emmener dans le Bas-Rhin. Sis à Neuwiller-lès-Saverne, le Gorna (Groupement ornithologique du refuge Nord-Alsace) est un centre de soins agréé pour la faune sauvage (oiseaux et mammifères) en détresse. Deux semaines durant, le milan royal a été soigné et alimenté. Il a retrouvé suffisamment de vigueur pour retourner dans la nature. « Au début, il a été nourri de cinq poussins par jour et sur la fin, il n’en prenait que deux, ce qui veut dire qu’il a rattrapé un certain poids », indique Marcel Dubois, « très heureux » de relâcher le rapace qui « commençait à s’impatienter dans la volière ». , Culture - Loisirs | Après quinze jours de soins, le jeune milan royal s’est envolé
  • Non, il ne s’agit pas de la version américaine de la fable du corbeau et du renard, ou le squale remplace le fromage. Les images ont été prises à Myrtle Beach, en Caroline du Sud, au États-Unis. On y voit un rapace qui dans ses serres tient un requin. Courrier picard, Les images impressionnantes d’un rapace avec un requin entre ses griffes
  • La vidéo n'a pas fini d'enflammer les réseaux sociaux. On y voit un rapace voler avec un requin capturé dans ses griffes. Cette scène surréaliste a eu lieu il y a quelques jours à  Myrtle Beach, une station touristique populaire sur la côte de la Caroline du Sud, aux États-Unis. ladepeche.fr, VIDÉO. Les images surréalistes d'un rapace volant avec un requin capturé entre ses griffes - ladepeche.fr
  • L’aigle de mer et les rapaces en général seraient dit-on capables de lire Voiles et Voiliers posé sur une table à deux kilomètres d’altitude. Le pygargue à tête blanche, ou aigle de mer, rapace emblématique des USA, est encore plus fort : il repère un poisson traînaillant à la surface de l’eau, fond dessus, l’attrape à tous les coups et le ramène sans l’abîmer à son dresseur pêcheur. En l’occurrence vous-même si vous avez pris soin de l’embarquer avant d’aller mouiller dans votre crique de rêve. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, VIDÉO. Insolite. Pour vos parties de pêche à l’escale, dressez un aigle de mer : réussite assurée
  • Admiré par les naturalistes pour sa silhouette élancée et ses plumes flatteuses, qui l'ont associé à la figure de l'archer et lui ont valu le nom de messager sagittaire, cet étrange rapace vit en Afrique sub-saharienne. Pouvant atteindre 150 centimètres de hauteur et une envergure de près de 2 mètres, il décolle laborieusement et préfère rester au sol pour chasser. Il peut marcher près de 30 kilomètres par jour pour dénicher ses proies : sauterelles, petits mammifères, lézards, serpents… Franceinfo, VIDEO. Le messager sagittaire, un rapace élégant mais mortel

Images d'illustration du mot « rapace »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rapace »

Langue Traduction
Anglais raptor
Espagnol rapaz
Italien raptor
Allemand raubvogel
Chinois 猛禽
Arabe رابتور
Portugais raptor
Russe раптор
Japonais ラプター
Basque raptor
Corse rapina
Source : Google Translate API

Synonymes de « rapace »

Source : synonymes de rapace sur lebonsynonyme.fr

Rapace

Retour au sommaire ➦

Partager