La langue française

Radis

Sommaire

  • Définitions du mot radis
  • Étymologie de « radis »
  • Phonétique de « radis »
  • Citations contenant le mot « radis »
  • Images d'illustration du mot « radis »
  • Traductions du mot « radis »
  • Synonymes de « radis »

Définitions du mot « radis »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIS, subst. masc.

A. − BOT. Plante crucifère annuelle ou bisannuelle, à fleurs blanches, roses ou violettes, dont la racine renflée, ronde ou cylindrique est comestible. Semer des radis; botte de radis; radis rond, demi-long; radis rave; radis noir, rose. Une éruption de lotissements étriqués se disputaient des tas de boue fuyante mal contenue entre des séries de cabanons précaires. À l'abri de ceux-ci poussent de temps à autre une laitue et trois radis, dont on ne sait jamais pourquoi, des limaces dégoûtées consentent à faire hommage au propriétaire (Céline, Voyage, 1932, p. 107).V. rave C ex. de J. Decaisne, Ch. Naudin.
Radis noir. Synon. de raifort.
P. méton. Racine de cette plante, de saveur piquante, que l'on consomme crue. Radis au beurre. La salade se mange pour commencer, comme ouvrant l'appétit. À la fin, on mange le raifort et les radis (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 171):
1. Tandis que sa mère cuisinait, Yvonne rangeait rêveusement en cercle autour de son assiette les queues de ses radis. MmePradonet, qui se trouvait de la psychologie, lui demanda: − Tu es amoureuse? − Moi? Ah bien! Queneau, Pierrot, 1942, p. 94.
B. − Arg., pop.
1. Sou. Synon. pop. rond2, rotin2.Comme j' m'en allais, la marchande Me d'mand' trois ronds. − C'est chaud, qu' j'y dis Mais quéqu' vous vouliez que j' marchande? Et j'y ai été d' mes trois radis (Bruant dsFrance1907).
[Usuel dans des tours nég.] N'avoir plus un radis en poche. Tous les gens illustres ne nous donneront pas un radis. Les gens qui savent la valeur de l'argent ne le donnent pas, comme cela, à tort et à travers (Duhamel, Désert Bièvres, 1937, p. 58):
2. Tu sais comment je suis avec les femmes: je leur donnerais ma chemise, mais je ne veux pas qu'elles demandent... Dès qu'elles demandent, ça me vexe, je ne leur fiche pas un radis. Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 58.
2. Au plur. Orteils. Au musette (...) l'imprudent qui avait eu le malheur de lui piétiner les radis (Pt Simonin ill., 1957, p. 240).
Prononc. et Orth.: [ʀadi]. Homon. formes de radier. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1507 bot. radice (N. de La Chesnaye, Condamn. de Bancquet, p. 312, Jacob ds Gdf.); 1611 radis (Cotgr.); 2. 1842 arg. « sou » (A. Bourgeois et Brisebarre, Les Maçons, XIV ds Quem. DDL t. 3: pas un radis!); 3. 1907 id. « orteil » (d'apr. Esn.). Empr. à l'ital.radice « radis » (dep. xives. d'apr. DEI), propr. « racine », du lat. radix, -icis « id. ». Le sens 2 est dû à l'infl. de rond « sou » (rond2*) et des noms de petits fruits et légumes désignant des choses de peu de valeur (cf. entre autres navet et nèfle); le sens 3 à l'anal. de forme. Voir FEW t. 10, pp. 27-28b et Cellard-Rey. Fréq. abs. littér.: 151. Bbg. Quem. DDL t. 17. − Sain. Arg. 1972 [1907] p. 110. − Vidos (B. E.). Archivum romanicum. 1930, t. 14, p. 136.

Wiktionnaire

Nom commun

radis \ʁa.di\ masculin

  1. (Botanique) Légume potager du genre Raphanus (famille des Brassicaceae), dont la racine est comestible.
    • Radis rose, radis noir (→ voir raifort), radis rave, radis rond.
    • Lerat, devenue cérémonieuse, ne voulut pas de radis ; ça donnait la pituite. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. (Populaire) dans des tournures négatives Sou, argent. → voir rond
    • – Je vais me coucher. – Où ça ? – Dans les carrières de Montmartre. Pas un radis pour payer le garni… — (Xavier de Montépin, Le Fiacre n° 13, 1880)
    • Je n’ai plus un radis sur moi !
    • Franchement, ça ne vaut pas un radis !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RADIS. n. m.
Variété de crucifères du genre raifort, à racine comestible. Radis rose. Radis noir.

Littré (1872-1877)

RADIS (ra-dî) s. m.
  • 1Variété arrondie de la racine du raphanus sativus, L. qui se mange crue ; il y a deux variétés : le petit radis rose, et le gros radis noir ou raifort des Parisiens. Déjeuner avec du beurre et des radis.
  • 2Plusieurs coquilles du genre pyrule.

HISTORIQUE

XVIe s. Radis, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RADIS. Ajoutez :

Populairement. Il ne lui reste plus un radis, il ne lui reste plus rien, il a mangé tout son bien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RADIS, s. m. raphanus, (Jardinage.) est une plante qui s’éleve d’un pié ou deux avec des feuilles larges, découpées profondément, & semblables à celles de la rave. Ses fleurs ont quatre feuilles purpurines ; elles forment une croix, & se convertissent en fruits spongieux imitant une corne, & renfermant des semences rouges & âpres au goût. Sa racine que l’on mange, plus ronde que le navet, en a la figure, son goût est piquant & agréable.

Celui qui est appellé raphanus rusticanus, & cram par les Anglois, est une plante que Tournefort a mise entre les especes du cochealaria ; on en mange la racine.

Radis, (Mat. méd.) cette racine n’est qu’une variété du raifort. Voyez Raifort.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « radis »

Radis est le provenç. raditz qui signifie racine, et qui s'est particularisé pour signifier radis. Raditz vient du latin radicem, racine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin radix (« racine ») qui donna radice puis après une réfection au XVIIe siècle donne la forme actuelle.
Attesté dès 1842 avec le sens de « sou », provient de l’analogie entre la forme ronde des sous et celle du radis, ainsi que de l’image liée à certains légumes ou fruits pour évoquer le peu de valeur → voir navet et nèfle. [1]
Dans le sens de « sou », autre hypothèse fait remonter le mot à une déformation de maravédi, ancienne monnaie espagnole de très faible valeur. [2]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radis radi

Citations contenant le mot « radis »

  • Lavez soigneusement les radis. Réservez-en quelques-uns pour servir. Pelez l’oignon et coupez-le grossièrement. , Rillettes de radis rose au chèvre pour 6 personnes - Recettes Elle à Table
  • · 2 bottes de radis , Magazine Gastronomie et Vins | Le velouté et ses tartines de lapin aux radis
  • Concombres, radis, endives ou tomates permettent, grâce à leur forte teneur en eau, une hydratation progressive. LaProvence.com, Santé | Radis, poisson, kiwi: bien manger favorise la vigilance au volant, selon une étude | La Provence
  • L’amour est une botte de radis achetée à Tarascon et croquée sur un banc avec du gros sel. De Frédéric Beigbeder / Vacances dans le coma
  • On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. De Michel Audiard
  • Rouge, noir, blanc... le radis nous en fait voir de toutes les couleurs ! France Bleu, On cuisine les radis avec France Bleu Alsace
  • Ana Teixeira/Interfel / Le radis, la racine à croquer NRJ.fr, Le radis, la racine à croquer - NRJ.fr
  • Last call pour les radis. Apparus sur les étals des primeurs au printemps, les radis roses devraient bientôt les quitter pour y revenir l’année prochaine, si tout va bien, autour du mois de mars. On en trouve toute l’année, mais c’est à cette saison qu’ils sont les meilleurs, peut-être parce qu’ils sonnent comme une sorte de promesse. Promesse que les beaux jours vont arriver, que l’air va s’alléger et le ciel se dégager, que tout deviendra aussi simple que le plaisir que procurent quelques radis, de la fleur de sel, un morceau de baguette et une lichette de beurre. En ces temps de post-confinement mais pas encore tout à fait de post-pandémie, une telle promesse est précieuse. Libération.fr, Comment préparer le pesto de fanes de radis - Culture / Next
  • Le champagne se marie parfaitement avec le radis : l’accord est scientifiquement prouvé depuis des décennies. Mais pour beaucoup, c’est une révélation faite grâce aux dégustations connectées de bulles nobles, lancées pendant la pandémie. Journal L'Union, Rien ne fait autant pétiller le champagne qu’un humble radis
  • Croquant et poivré, le radis est la crudité phare de l'été. Si vous voulez faire découvrir le radis à votre chien, ce sera l'occasion de vérifier s'il partage votre intérêt pour cette friandise rafraîchissante, pleine de fibres et de vitamines. Wamiz, Le radis est-il bon pour la santé des chiens ? - Nourrir son chien - Wamiz
  • Brossez et lavez le radis noir. Coupez-le en tranches fines à l’aide d’une mandoline. Rincez et ciselez la ciboulette. , Bouchées de radis noir, feta et œufs de saumon pour 4 personnes - Recettes Elle à Table

Images d'illustration du mot « radis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « radis »

Langue Traduction
Anglais radish
Espagnol rábano
Italien ravanello
Allemand rettich
Chinois 萝卜
Arabe الفجل
Portugais rabanete
Russe редис
Japonais だいこん
Basque errefautxo
Corse ravane
Source : Google Translate API

Synonymes de « radis »

Source : synonymes de radis sur lebonsynonyme.fr
Partager