La langue française

Rotin

Sommaire

  • Définitions du mot rotin
  • Étymologie de « rotin »
  • Phonétique de « rotin »
  • Citations contenant le mot « rotin »
  • Images d'illustration du mot « rotin »
  • Traductions du mot « rotin »
  • Synonymes de « rotin »

Définitions du mot « rotin »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROTIN1, subst. masc.

A. −
1. BOT. Palmier grimpant des régions tropicales, dont les tiges souples peuvent se diviser en minces lanières. Synon. rotang.V. rotang ex.
2. Partie de la tige de cet arbre servant à la fabrication de cannes ou de petits meubles. Cannage en rotin; chaise, table de rotin. La pièce d'honneur, belle d'architecture, ne contenait que des meubles de rotin (Camus, Exil et Roy., 1957, p. 1678).
B. − P. méton. Canne faite d'une tige de cet arbre. Synon. jonc.Cet homme est un voleur: sous l'ancien système, il en aurait été quitte pour quelques coups de rotin (Mille, Barnavaux, 1908, p. 175).
REM.
Rotiné, -ée, adj.En rotin. Elle s'étendit sur un sofa rotiné (Toulet, J. fille verte, 1918, p. 188).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔtε ̃]. V. rotang. Étymol. et Hist. 1688 (N. Gervaise, Hist. nat. et pol. du Roy. de Siam, t. 1, p. 106 ds König 1939). Empr. au néerl.rottin (1658 [éd.], Bontius, Historiae naturalis, p. 188 ds Arv. 1963), altér. du malais rōtan (rotang*). Bbg. Boulan 1934, p. 209.

ROTIN2, subst. masc.

Pop. [Le plus souvent empl. dans des phrases nég.] Sou. Et les quelques rotins que lui verse aujourd'hui Le Pèlerin pour ses prônes, il trouve encore moyen d'en laisser les trois quarts aux pauvres (Gide, Caves, 1914, p. 772).Il disait à sa sœur: − Ça n'a pas un rotin, et ça a du papier gravé! Une couronne de comte! (Montherl., Célibataires, 1934, p. 863).
Prononc.: [ʀ ɔtε]. Étymol. et Hist. 1835 ([Raspail], Réf. pénit., p. 2). Orig. obsc. On l'a déjà rapproché de rondin*, dimin. de rond* « sou » (Larch., Cellard-Rey 1980) mais on remarquera aussi qu'il s'inscrit dans une série de mots du champ sém. de l'argent, désignant des plantes utilisées en vann. (jonc*, osier*).
STAT.Rotin1 et 2. Fréq. abs. littér.: 45.
BBG.Chautard Vie étrange Argot. 1931, p. 344.

Wiktionnaire

Nom commun

rotin \ʁɔ.tɛ̃\ masculin

  1. Genre de palmiers, à tige flexible et annelée.
    • Parmi les palmiers, les rotins méritent une mention spéciale. Réunissant environ 300 espèces, dont une cinquantaine est exploitée, les rotins sont présents en Afrique et en Asie du Sud-Est.— (Jean-Claude Bergonzini, ‎Jean-Paul Lanly, Les forêts tropicales, 2000)
  2. Une tige de cette plante, quand utilisée à la confection d’un objet.
    • Elle déplaça son corps bouffi, le fauteuil de rotin couina comme un tout petit lapin. — (Hugo Claus, Le Chagrin des Belges, 1983)
    • Je possède aussi, et suis prêt à vous céder en prime car vous m’avez l’air bonne pâte, ajouta le bateleur passant de la coque à l'âne, une très belle crèche en rotin datant de 1982, pure expression de la tradition vannière quinocéenne. — (Pierre Demarty, En face, éd. Flammarion, 2014)
    • Fauteuils, têtes de lit, paniers, miroirs soleil, luminaires… on ne compte plus les déclinaisons offertes par le rotin, l’osier et autre bambou, souvent mis dans le même sac des fibres exotiques. — (Catherine Rollot, Le mobilier en rotin redevient tendance, Le Monde, 15 avril 2017)
  3. (Par extension) Canne en tige de rotin.
    • Il avait un puissant rotin de deux cents francs à la main. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
  4. Sonde de jonc pour dégorger les tuyaux des égouts.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROTIN. n. m.
Genre de palmier, à tige flexible et annelée. Une chaise en rotin. Des meubles de rotin. Il se dit, par extension, d'une Canne en tige de rotin. Un rotin.

Littré (1872-1877)

ROTIN (ro-tin ou ro-tangh) s. m.
  • 1Genre de la famille des palmiers, composé d'arbrisseaux vivaces, à tige grêle ; pouvant acquérir, dans le rotang à cordes, une longueur de 300 mètres. Des rotins qui serpentaient à son orée [d'un bois] couvraient le pied de ces arbres, Bernardin de Saint-Pierre, Chaum. ind.
  • 2Partie de la tige du rotang qui sert le plus ordinairement de canne. Leur maître [des nègres] se promenait au milieu d'eux, une pipe à la bouche et un rotin à la main, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg. Des groupes de mendiants qui, malgré les coups de rotin, sollicitaient, aux portes des palais, quelques débris de leurs festins, Bernardin de Saint-Pierre, Chaum. ind.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROTIN, s. m. (Commerce.) sorte de roseau qu’on apporte des Indes orientales, dont on fait, en les fendant par morceaux, ces meubles de cannes qui sont d’un si grand usage & d’un si grand commerce en Angleterre & en Hollande ; on en fait aussi des cannes à marcher ou à la main, en les garnissant de poignées. Savari. (D. J.)

Rotin, s. m. (terme de relation) on appelle rotin aux îles Antilles, ceux des roseaux ou cannes à sucre qui ne s’élevent pas bien haut, soit à cause de la mauvaise terre où ils sont plantés, soit par trop de sécheresse, soit pour avoir été mal cultivés, ou enfin pour être trop vieux. Labat. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rotin »

Malay, rôtan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du néerlandais rotan. Voir rotang.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rotin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rotin rɔtɛ̃

Citations contenant le mot « rotin »

  • De la Côte d’Azur à la côte ligure, rotin et céramique célèbrent la Méditerranée indoor et outdoor. The Good Life, Shopping déco : l’esprit Riviera - The Good Life
  • Enfant de la région, Miguel Cancio Martins, propriétaire de l’hôtel Quinta da Comporta, rêvait d’un endroit pour accueillir sa famille, ses amis et les amis de ses amis. Architecte de formation, il a repensé entièrement des bâtiments agricoles liés à la transformation du riz pour ouvrir un hôtel 5 étoiles, le seul de la région. Il a décoré chaque pièce en mettant en avant le meilleur de l'artisanat local, choisi les suspensions, les tapis en corde, les fauteuils en rotin typiques du style de Comporta, allant jusqu’à dessiner les têtes de lit.  AD Magazine, L’hôtel Quinta da Comporta, près de Lisbonne | AD Magazine

Images d'illustration du mot « rotin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rotin »

Langue Traduction
Anglais rattan
Espagnol rota
Italien malacca
Allemand rattan
Chinois
Arabe الروطان
Portugais rattan
Russe ротанг
Japonais
Basque rota
Corse rattan
Source : Google Translate API

Synonymes de « rotin »

Source : synonymes de rotin sur lebonsynonyme.fr
Partager