La langue française

Racolage

Sommaire

  • Définitions du mot racolage
  • Étymologie de « racolage »
  • Phonétique de « racolage »
  • Citations contenant le mot « racolage »
  • Traductions du mot « racolage »
  • Synonymes de « racolage »

Définitions du mot « racolage »

Trésor de la Langue Française informatisé

RACOLAGE, subst. masc.

A. − HIST. MILIT. Action de racoler, de recruter des soldats; résultat de cette action. (Dict. xixeet xxes.). Synon. enrôlement, recrutement.
B. − Péjoratif
1. Action de racoler, de recruter par des moyens plus ou moins honnêtes. Faire du racolage. M. Bouchard se livrait, au Ministère, à un racolage semblable; peu à peu, il avait soufflé aux employés une haine féroce contre M. de Marsy; il gagnait jusqu'aux garçons de bureau, il faisait soupirer tout ce monde dans l'attente d'un âge d'or, dont il parlait à l'oreille de ses intimes (Zola, E. Rougon, 1876, p. 188).
2. [En parlant d'une personne se livrant à la prostitution] Action de racoler, d'accoster (les passants) dans un but de prostitution. Synon. péj. retape.Racolage sur la voie publique. À deux heures du matin dans Paris, on ne peut plus guère compter que sur le racolage d'une fille qui aura (...) tellement envie de dormir que ce n'est pas dans sa chambre qu'on devra attendre grand'chose de la vie (Nizan, Conspir., 1938, p. 21).
Prononc. et Orth.: [ʀakɔla:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [1747 fig. Bal des bois ds Dauzat 1954]; 1. 1762 hist. milit. (Ac.); 2. 1888 « action d'accoster (les passants) dans un but de prostitution » (A. Daudet, Immortel, p. 77). Dér. de racoler*; suff. -age*.

racolage -

Trésor de la Langue Française informatisé

RACOLAGE, subst. masc.

A. − HIST. MILIT. Action de racoler, de recruter des soldats; résultat de cette action. (Dict. xixeet xxes.). Synon. enrôlement, recrutement.
B. − Péjoratif
1. Action de racoler, de recruter par des moyens plus ou moins honnêtes. Faire du racolage. M. Bouchard se livrait, au Ministère, à un racolage semblable; peu à peu, il avait soufflé aux employés une haine féroce contre M. de Marsy; il gagnait jusqu'aux garçons de bureau, il faisait soupirer tout ce monde dans l'attente d'un âge d'or, dont il parlait à l'oreille de ses intimes (Zola, E. Rougon, 1876, p. 188).
2. [En parlant d'une personne se livrant à la prostitution] Action de racoler, d'accoster (les passants) dans un but de prostitution. Synon. péj. retape.Racolage sur la voie publique. À deux heures du matin dans Paris, on ne peut plus guère compter que sur le racolage d'une fille qui aura (...) tellement envie de dormir que ce n'est pas dans sa chambre qu'on devra attendre grand'chose de la vie (Nizan, Conspir., 1938, p. 21).
Prononc. et Orth.: [ʀakɔla:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [1747 fig. Bal des bois ds Dauzat 1954]; 1. 1762 hist. milit. (Ac.); 2. 1888 « action d'accoster (les passants) dans un but de prostitution » (A. Daudet, Immortel, p. 77). Dér. de racoler*; suff. -age*.

racolage -

Wiktionnaire

Nom commun

racolage \ʁa.kɔ.laʒ\ masculin

  1. Action de racoler.
    • Le fait, par tout moyen, y compris par une attitude même passive, de procéder publiquement au racolage d’autrui en vue de l’inciter à des relations sexuelles en échange d’une rémunération ou d’une promesse de rémunération est puni de deux mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende. — (Article 225-10-1 du Code pénal français)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACOLAGE. n. m.
Action de racoler.

Littré (1872-1877)

RACOLAGE (ra-ko-la-j') s. m.
  • Action de racoler.

    Métier de racoleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « racolage »

Mot dérivé de racoler avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racolage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racolage rakɔlaʒ

Citations contenant le mot « racolage »

  • Les mis en cause ont été déférés devant le parquet qui a requis à leur encontre des peines de prison. Ils sont poursuivis pour racolage à des fins d’exploitation sexuelle, constitution d’un réseau de prostitution et partage des gains de cette activité, encouragement de pratiques immorales et proxénétisme. Deux accusés ont été condamnés à une année de prison ferme alors que les trois autres ont écopé chacun de 6 mois de prison avec sursis. Observ'Algérie, Algérie : Quatre femmes arrêtées pour prostitution et profanation du coran
  • Un journalisme de racolage ///// S. H. Le Monde diplomatique, Fake news, une fausse épidémie ?, par Pierre Rimbert (Le Monde diplomatique, août 2020)
  • Une voiture rangée sur le bas-côté attire l'attention des deux agents. A son bord, ils reconnaissent la passagère. Olivia Reivers, 24 ans, est connue de leurs services pour prostitution. Ils hésitent à intervenir pour racolage, jusqu'à ce qu'ils remarquent une autre infraction. La voiture est équipée d'une fausse plaque d'immatriculation. Est-elle volée ? leparisien.fr, Histoires d’enquêtes : un simple... contrôle routier et l’Eventreur du Yorkshire est arrêté - Le Parisien
  • "Il n'y a pas de prostituées ici, on est juste là pour les sous", rectifie d'emblée Salinata*, rencontrée un soir de semaine à l'amphidrome de Mamoudzou. Une poignée d'hommes qui se tient à quelques mètres vient pourtant de la désigner ainsi, sans équivoque. "Oui, elles, ce sont des prostituées, elles sont là tous les soirs", confirme l'un d'entre eux dans un léger sourire, pointant le groupe de femmes qui l'entoure, sans détailler davantage. En effet, à voir la population qui stationne sur ce terrain en travaux, à peine éclairé par la lumière faiblarde de quelques réverbères et les phares des engins de chantier des ouvriers d'une entreprise du BTP qui s'activent à proximité, la question peut se poser. Le site est pourtant réputé pour être un point de rendez-vous quotidien de la prostitution à Mayotte. Mais le racolage y est nettement plus discret qu'ailleurs : l'amphidrome de Mamoudzou n'est pas le bois de Boulogne. , Déni de racolage
  • Laurent Tonnerre, candidat de Demain Lorient (LREM), ne mâche pas ses mots à l’encontre de Fabrice Loher. Dans un communiqué, il accuse le chef de file d’Unissons Lorient : « Dans ces derniers jours de campagne, Fabrice Loher rivalise de démagogie et de racolage. Tout est bon pour gratter quelques voix ! Ainsi, il est en phase avec les candidats du premier tour espérant un report de suffrages ; il est finalement intéressé par le métro autonome de Jean-Philippe Olivieri ! Pour une personne qui m’accusait d’opportunisme lors du dernier débat, c’est un comble ! » Le Telegramme, Municipales à Lorient : Pour Laurent Tonnerre, « Fabrice Loher rivalise de démagogie et de racolage » - Lorient - Le Télégramme
  • La loi du 13 avril 2016 a abrogé le délit de racolage, remplacé par la verbalisation des clients, avec une amende de 1 500 euros pouvant aller jusqu’à 3 750 euros en cas de récidive.  SudOuest.fr, Votée en 2016, la loi prostitution est "diversement appliquée" selon les villes
  • Le choc promis par Emmanuel Macron que devait incarner le remaniement est finalement assez décevant. Un subtil mélange de fond de tiroir, de recasage et de racolage. La seule véritable prise de guerre, non des moindres puisqu’il s’agit du monstre du barreau et terreur des magistrats, le Gargantua du prétoire, Maître Eric Dupond-Moretti. La promesse […] Présent, Dupond-Moretti et Darmanin, les noces funèbres ? - Présent

Traductions du mot « racolage »

Langue Traduction
Anglais soliciting
Espagnol abordamiento
Italien adescamento
Allemand werben
Chinois 征求
Arabe التماس
Portugais solicitando
Russe ходатайство
Japonais 勧誘
Basque eskatzen
Corse dumandà
Source : Google Translate API

Synonymes de « racolage »

Source : synonymes de racolage sur lebonsynonyme.fr
Partager