La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « quintessence »

Quintessence

Variantes Singulier Pluriel
Féminin quintessence quintessences

Définitions de « quintessence »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUINTESSENCE, subst. fém.

A. −
1. HIST. DE LA PHILOS. Cinquième élément qui s'ajoute chez certains philosophes anciens aux quatre premiers (la terre, le feu, l'air, l'eau définis par Empédocle) et qui en assure la cohésion. Posidonius, Cléanthe, la tiennent [l'âme] pour la chaleur, Hippocrate pour un esprit répandu dans tout l'être (...). Zénon pour la quintessence des quatre éléments, Héraclide de Pont pour la lumière (Chateaubr.,Mém., t. 1, 1848, p. 623).
2. P. anal.
a) ALCHIM. Substance subtile, aboutissement de tout un processus d'opérations alchimiques, résultat de distillations successives. La quintessence, qu'on compare et avec audace à un cinquième élément, est, en tout cas, la partie secrète des corps, de la matière. De par son site et sa fonction, elle tient du sel. Or, le sel est en tout (Question de, janv. 1983, n o51, p. 41):
1. Ce sont le soleil et la lune de source mercurielle et origine sulfureuse qui, par le feu continuel, s'ornent d'habillements soyeux, pour vaincre étant unis, et puis changés en quintessence, toute chose métallique, solide, dure et forte. Caron, Hutin,Alchimistes, 1959, p. 22.
Abstracteur* de quintessence.
Rem. V. également essence3A ex. de Villiers de L'Isle-Adam, var. quinte essence p. allus. à Rabelais, Pantagruel.
b) P. ext. Extrait le plus concentré, partie la plus subtile d'une substance. Jetez dans le restant de la sauce (...) un peu de quintessence de jambon (Gdes heures cuis. fr., Grimod de La Reynière, 1838, p. 160).C'est lui [le temps] qui, dépouillant encore nos armagnacs séculaires de tout ce qui n'est pas leur quintessence, leur donne cette couleur, cette saveur et cette chair sans rivales (Pesquidoux,Chez nous, 1921, p. 55):
2. ... quel dommage qu'en passant par l'alambic la pensée humaine prenne le chemin contraire à celui de l'eau de roses, et qu'à la troisième ou quatrième épuration elle se dessèche, au lieu de s'exprimer en quintessence! Mussetds Le Temps, 1831, p. 138.
P. métaph. On croirait déguster des paysages extraordinaires, des quintessences de terroirs compacts et d'étincellement (Arnoux,Calendr. Fl., 1946, p. 229).
PHARM. Synon. vieilli de teinture, élixir. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Au fig. [Le plus souvent suivi d'un compl. prép. de]
1. Forme la plus raffinée, la plus concentrée d'un être ou d'une chose. C'est la quintessence de ce que je déteste le plus, des gens comme elle et comme son père! (Bourget,Cosmopolis, 1893, p. 20).Nous avons créé cette espèce d'hommes [les Juifs] (...) qui témoigne de l'homme plus que toutes les autres (...) cette quintessence d'homme, disgrâciée, déracinée, originellement vouée à l'inauthenticité ou au martyre (Sartre,Réflex. quest. juive, 1946, p. 177).V. essence3ex. 1:
3. Le malheur seulement c'est que les jours de fêtes carillonnées où l'on serait heureux de voir la musique égale en beauté au cérémonial et à la pompe du rite, l'on est précisément condamné à n'entendre que de la quintessence de mauvais chant. Huysmans,Oblat, t. 1, 1903, p. 71.
En partic. Ce qu'il y a d'essentiel, de plus important dans un ouvrage, dans une œuvre et que l'on présente sous une forme abrégée, résumée, condensée. Synon. essentiel (v. essentiel1B 2 c).Il lit, annote, compile, rédige et enserre dans son cerveau la quintessence de quelques mille volumes qui garnissent sa chambre tout alentour (Toepffer,Nouv. genev., 1839, p. 139).[Les Goncourt] viennent aujourd'hui nous donner le résumé, la quintessence et l'esprit de leurs recherches favorites (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t. 4, 1862, p. 2).En 1881, Ch. Bouchard faisait connaître dans ses mémorables leçons (...) la quintessence de son expérience et de ses réflexions (Le Gendreds Nouv. Traité Méd.fasc. 7 1924, p. 236).
2. Expression de ce qu'il y a de meilleur, de plus précieux dans quelque chose ou chez quelqu'un; manifestation de la perfection dans l'ordre de la qualité. L'amour pur, (...) l'amour platonique, la quintessence de l'amour (Dumas fils, Ami femmes, 1864, iii, 6, p. 137).Arnold [Swarzenegger] est la quintessence du parfait gentleman, courtois et spirituel (Libération, 6 févr. 1986, p. 29, col. 1):
4. − Nous autres, Arméniennes, nous raffolons des bijoux, vous savez: c'est la faute à nos pères et à nos maris, qui aiment beaucoup, beaucoup l'argent ... trop peut-être... cet amour-là déteint sur nous. Mais nous, femmes, sommes plus raffinées, et au lieu de chérir grossièrement les écus, nous chérissons leur quintessence: les pierreries. Farrère,Homme qui assass., 1907, p. 168.
3. Forme subtile, épurée, abstraite, éthérée. Le néo-impressionniste sublime la sensation recueillie pour en éliminer les détails accessoires (...); il ne reste qu'une quintessence (Barlet, Lejay,Art de demain, 1897, p. 117).En ce temps, loin de comprendre que l'art ne respire que dans le particulier, je (...) tenais pour contingent tout contour précis, et ne rêvais que quintessence (Gide,Si le grain, 1924, p. 507).
De quintessence.Mimique de gestes spirituels qui scandent, élaguent, fixent, écartent et subdivisent des sentiments, des états de l'âme, des idées métaphysiques. Ce théâtre de quintessence [le théâtre balinais] où les choses font d'étranges volte-face avant de rentrer dans l'abstraction (Artaud,Théâtre et son double, 1938, p. 80).
Caractère idéal, subtil de quelque chose. Un homme capable d'apprécier la délicatesse d'une phrase, le subtil d'une peinture, la quintessence d'une idée (Huysmans,À rebours, 1884, p. 285).Le mot concret étant le signe de l'idée abstraite, celle-ci, aussitôt signifiée, devient concrète, et voilà toute la quintessence perdue (A. France,Jard. Épicure, 1895, p. 274).
4. [Avec une valeur dépréc. et par recoupement de supra A 2] Abstracteur* de quintessence.
De quintessence.Au total, bilan positif [d'un festival de cinéma] (...) malgré des discussions tournant facilement au verbiage ou à la rhétorique de quintessence (Les Lettres fr., 20 avr. 1967, p. 20, col. 4).
Subtilité excessive (dans l'expression). Tout cela fut dit [par Th. Gautier] avec netteté et décision, mais sans dictature, sans pédanterie, avec beaucoup de finesse, mais sans trop de quintessence (Baudel.,Art romant., Th. Gautier, 1859, p. 462).
REM.
Quintessentiel, -elle, adj. et subst. masc.,rare. a) Adj. [Corresp. à supra A 2 b] Synon. de raffiné, pur.P. métaph. Le mot de pensée, pour lui [Lambert] le produit quintessentiel de la volonté, désignait aussi le milieu où naissaient les idées auxquelles elle sert de substance (Balzac,L. Lambert, 1832, p. 89).b) Subst. masc. [Corresp. à supra B 2] Synon. de essentiel (v. essentiel1C 2 c).Notre hiérarchie de valeurs et notre vision plus précise des branches de la théorie et de la pratique, nous permettent de distinguer le quintessentiel de l'anecdotique (Les Lettres fr., 13 sept. 1967, p. 29, col. 2).
Prononc. et Orth.: [kε ̃tesɑ ̃:s], [-tεs(s)ɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xiiies. philos. quinte essence (Mahieu Le Vilain, Metheores d'Aristote, p. 5, 21); d'où 2. 1534 « ce qu'il y a de meilleur, proprement partie la plus subtile d'une substance » (Rabelais, Pantagruel, éd. V. L. Saulnier, p. de titre). Empr. au lat. médiév.quinta essentia « quintessence » av. 1200 ds Latham (quintessentia, 1620, ibid.), de quinta fém. du lat. class. quintus, v. quint et de essentia, v. essence, trad. du gr. π ε ́ μ π τ η ο υ ̓ σ ι ́ α désignant au vies. chez un commentateur d'Aristote l'éther, le plus subtil des cinq éléments de l'univers, formé de π ε ́ μ π τ η, fém. de π ε ́ μ π τ ο ς « cinquième » dér. de π ε ́ ν τ ε « cinq » et ο υ ̓ σ ι ́ α « essence, substance; élément des choses », fém. subst. de ω ́ ν part. prés. de ε ι ̓ μ ι ́ « être »; cf. au sens 1 l'a. fr. quint element 1284 [date ms.] (Brunet Latin, Trésor, éd. P. Chabaille, I, 104, p. 109). Fréq. abs. littér.: 96.

Wiktionnaire

Nom commun - français

quintessence \kɛ̃.te.sɑ̃s\, \kɛ̃.tɛ.sɑ̃s\ féminin

  1. (Philosophie) Cinquième élément, qui s’ajoute chez les philosophes anciens aux quatre premiers (la terre, le feu, l’air, l’eau) et qui en assure la cohésion ou la vie.
    • Posidonius, Cléanthe, la tiennent [l’âme] pour la chaleur, Hippocrate pour un esprit répandu dans tout l’être […] Zénon pour la quintessence des quatre éléments, Héraclide de Pont pour la lumière. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, t. 1, 1848, p. 623)
  2. (Alchimie) Partie la plus subtile extraite de quelques corps, essence, éther.
    • Ce sont le soleil et la lune de source mercurielle et origine sulfureuse qui, par le feu continuel, s’ornent d’habillements soyeux, pour vaincre étant unis, et puis changés en quintessence, toute chose métallique, solide, dure et forte. — (Caron, Hutin, Alchimistes, 1959, p. 22)
    • Toutes les formes d'amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n'en garder que les quintessences. — (Rimbaud, Lettre de Rimbaud à Paul Demeny - 15 mai 1871)
    • Quintessence d’absinthe.
    • Abstracteur de quintessence.
  3. (Chimie) Essence, concentré.
    • Jetez dans le restant de la sauce […] un peu de quintessence de jambon. — (Grandes heures de la cuisine française, Grimod de La Reynière, 1838, page 160)
  4. (Figuré) Ce qu’il y a de principal, de plus précieux, de plus caché dans une affaire, dans un discours, dans un livre.
    • J’ai tiré la quintessence de cet ouvrage.
  5. (Par extension) Ce qu’il y a de plus fin, d’essentiel, de meilleur dans une chose ou chez une personne.
    • L’amour est la quintessence de la réalité, de Dieu, de la matière.
  6. Forme subtile, épurée, abstraite, éthérée.
    • Le néo-impressionniste sublime la sensation recueillie pour en éliminer les détails accessoires […] ; il ne reste qu’une quintessence. — (Barlet, Lejay, Art de demain, 1897, p. 117)
  7. (Astronomie) Forme hypothétique d’énergie noire, proposée comme explication aux observations de l’accélération de l’expansion de l’univers.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUINTESSENCE. n. f.
T. de Philosophie ancienne. La cinquième essence, opposée aux quatre essences du monde sublunaire. Il se dit aujourd'hui de la Partie la plus subtile extraite de quelques corps. Quintessence d'absinthe. Il signifie, au figuré, Ce qu'il y a de principal, de plus précieux, de plus caché dans une affaire, dans un discours, dans un livre. J'ai tiré la quintessence de cet ouvrage.

Littré (1872-1877)

QUINTESSENCE (kin-tè-ssan-s') s. f.
  • 1 Terme de la philosophie scolastique. La substance éthérée. Les anciens voulaient que l'âme de l'homme fût d'une espèce de quintessence sans nom, Fénelon, Exist. 43.
  • 2Dans l'ancienne chimie, la partie la plus subtile extraite de quelque corps. Je subtiliserais un morceau de matière, Que l'on ne pourrait plus concevoir sans effort, Quintessence d'atome, extrait de la lumière, La Fontaine, Fabl. X, 1.

    Il s'est dit, familièrement, des sueurs excessives dans l'ancien traitement des maladies secrètes. Je hais l'eau de gaïac et l'étouffante ardeur Des fourneaux enfumés où l'on perd sa substance, Et où l'on va tirant un homme en quintessence, Régnier, Ép. II.

    On donnait autrefois ce nom à l'alcool chargé des principes de quelques substances médicamenteuses. On a donné le nom de teintures, d'élixirs, de baumes, de quintessences aux composés de sucs huileux ou résineux et d'alcool, quand celui-ci est assez chargé de ces substances pour avoir beaucoup de couleur et pour précipiter abondamment par l'eau, Fourcroy, Conn. chim. t. VIII, p. 503, dans POUGENS.

  • 3 Terme d'alchimie. Toute substance jouant un rôle important dans la transmutation des métaux. François Pic a composé de la quintessence, Naudé, Apol. p. 520.
  • 4 Fig. Ce qu'il y a de plus raffiné en quelque chose. C'est [M. le Duc] la quintessence de jalousie, c'est la jalousie même ; j'admire qu'il en soit resté dans le monde, après qu'il a été partagé, Sévigné, 27 oct. 1673. En cet état [la complaisance pour nous-mêmes], bien loin de mépriser la vaine gloire, au contraire nous en séparons pour nous le plus délicat et le plus exquis… et tirons, pour ainsi dire, l'esprit et la quintessence de cet agréable poison, Bossuet, 1er sermon, Profession, 2.

    C'est un homme qui tire la quintessence de tout, c'est un homme habile qui fait d'une chose tout ce qu'on en peut faire, qui pénètre jusqu'au fond d'une affaire.

    Ce qu'il y a de plus précieux dans un ouvrage. Le discours préliminaire qui est à la tête de cet ouvrage [l'Encyclopédie] et dont il [d'Alembert] est auteur, est, si on peut parler ainsi, la quintessence des connaissances mathématiques, philosophiques et littéraires que l'auteur avait acquises pendant vingt années d'études, D'Alembert, Mém. Œuv. t. I, p. XXX.

    Tout le profit qu'on peut tirer d'une chose. Mme d'Armagnac, impérieuse et dure, tirait la quintessence de sa charge, du gouvernement et des biens de son mari, Saint-Simon, 189, 23.

HISTORIQUE

XIVe s. Ce est le ciel que l'en appelle la quinte essence, qui est plus divine et plus precieuse pour ce que elle est plus haut que les elemens, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Ô quintessence de pommier [le cidre] ! Se toujours j'en buvoy de telle ! Basselin, XI.

XVIe s. Huile de fenoil, extraite par quinteessence, Paré, VI, 15. Ce [la liaison de Montaigne et de la Boétie] n'est pas une speciale consideration, ny deux, ny trois, ny quatre, ny mille ; c'est je ne sçais quelle quintessence de tout et meslange qui, ayant saisi toute ma volonté, l'amena se plonger et se perdre dans la sienne, Montaigne, I, 213.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

QUINTESSENCE.
1Ajoutez :

Fig. M. de Chastillon est ici, qui s'en va chez lui [en une sorte d'exil] ; c'est le même que nous l'avons cru, beaucoup de masse et peu de quintessence, Richelieu, Lettr. etc. t. VI, p. 153 (1638).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quintessence »

Bas-lat. quinta essentia, de quinta, cinquième, et essentia, essence, parce que, selon les anciens, il y avait quatre éléments contenus dans leurs sphères respectives, la terre, l'eau, l'air et le feu ; et, au-dessus de la sphère du feu, une substance plus pure et plus subtile encore qui n'avait pas de nom propre, et qu'on appelait la quinte essence (5e substance).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin quinta essentia (« cinquième essence »), lui-même calque du grec ancien πεμπτουσία, pemptousía (« cinquième substance »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quintessence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quintessence kɛ̃tesɑ̃s

Fréquence d'apparition du mot « quintessence » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « quintessence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « quintessence »

  • Le boeuf est la reine des viandes ; le boeuf possède, incluse en lui, la quintessence de la perdrix, de la caille, de la venaison, du faisan, du plum-pudding et de la crème aux oeufs.
    Jonathan Swift — Le conte du tonneau
  • "Car, ne pas oublier que ce qui fait la quintessence de Superman, c'est l'éducation qu'il a reçu de ses parents." Tout à fait. Limite pour avoir un Superman moins boy scout, il aurait été plus pertinent que le bébé débarque dans une famille moins "américana" dans l'esprit. Superman est face à un dilemme, le général Zod ou la famille terrienne. Cette scène sans l'ajout fonctionne car elle montre bien par son choix que Superman s'est assimilé finalement.
    EcranLarge.com — Man of Steel : le scénariste dévoile une scène supprimée qui justifiait la fin controversée - Actualité Film - EcranLarge.com
  • C’est une révolution. Pendant quelques années on a pensé l’hyper-concentration urbaine comme la quintessence du progrès. Et l’accélération comme gage de modernité. Jusqu’à imaginer un monde où les trois-quarts de l’humanité vivraient dans 200 villes globales aux caractéristiques identiques, à la consommation stéréotypée, optimisée par des algorithmes et des services à domicile. Cette perspective «hors-sol» s’est enrayée. Percutée par des technologies qui abolissent les distances et par des crises sans précédents. À la promesse d’un monde aplati s’est substituée l’envie d’un monde en relief donnant à chaque territoire l’opportunité de révéler ses singularités, ses atouts et sa culture.
    Le Figaro.fr — «Les villes moyennes sont la nouvelle armature territoriale de la France»
  • N’abrégez pas le matin en vous levant tard ; regardez-le comme une quintessence de la vie.
    Arthur Schopenhauer
  • La Mercedes-AMG GT Black Series peut se targuer d’être l’une des Mercedes de série les plus performantes jamais fabriquées. Ultime évolution de la Mercedes-AMG GT, elle cache sous son long capot ajouré une mécanique ultra-performante, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que du V8 4.0 biturbo maison poussé à 730 ch et 800 Nm de couple. Des modifications techniques profondes ont été nécessaires pour tirer la quintessence de ce moteur, qui est largement diffusé au sein de la famille AMG. Le travail des ingénieurs s’est notamment concentré sur la fabrication de vilebrequins plats inédits.
    Autonews — Mercedes-AMG GT Black Series : c’est elle, ou un petit pavillon en bord de mer !
  • Son nom « essenza » (attention au faux ami, le carburant essence se disant « benzina » en Italien) renvoie au principe cardinal qui a présidé à la conception de cette hypercar de piste : concentrer la quintessence de l’ADN de Lamborghini et de la course, avec un V12 dans la plus pure tradition de la maison, sans le recours au turbo ni à l’hybridation. Aucune concession aux impératifs commerciaux et règlementaires actuels, tout est pensé ici pour restituer une expérience de course pure et dure.
    Leblogauto.com — Lamborghini Essenza SCV12:le plus puissant des taureaux - Leblogauto.com

Traductions du mot « quintessence »

Langue Traduction
Anglais quintessence
Espagnol quintaesencia
Italien quintessenza
Allemand quintessenz
Chinois 精髓
Arabe جوهر
Portugais quintessência
Russe квинтэссенция
Japonais 真髄
Basque muina
Corse quintessenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « quintessence »

Source : synonymes de quintessence sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot quintessence au Scrabble ?

Nombre de points du mot quintessence au scrabble : 23 points

Quintessence

Retour au sommaire ➦