La langue française

Pullulant

Sommaire

  • Définitions du mot pullulant
  • Phonétique de « pullulant »
  • Citations contenant le mot « pullulant »
  • Traductions du mot « pullulant »
  • Synonymes de « pullulant »
  • Antonymes de « pullulant »

Définitions du mot « pullulant »

Trésor de la Langue Française informatisé

PULLULANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de pulluler*.
II. − Adjectif
A. −
1.
a) [Le subst. qualifié est plur. ou coll. sing.] Qui existe en grand nombre ou qui se multiplie en abondance et rapidement. Synon. grouillant, foisonnant.Végétation pullulante. Ainsi naissent les prés aux herbes pullulantes (Richepin, Mer, 1886, p. 339).Une légion pullulante de nains, de gnomes, de kobolds prennent d'assaut les poutres et les meubles ouvragés (Faure, Hist. art, 1914, p. 504).Plus encore par les mendiants, pullulants et tenaces, hautains comme des hidalgos (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 324).
[P. méton.] Les enfants, cessant de jouer, filaient entre les jambes, à travers l'activité pullulante des trottoirs (Malraux, Cond. hum., 1933, p. 243).
b) En partic. Qui se reproduit ou procrée en grand nombre et rapidement. Synon. foisonnant, proliférant.Ce réseau de caves a bien toujours son immémoriale population de rongeurs, plus pullulante que jamais (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 522).Et toute la vermine pullulante de la terre les ronge sur place (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 225).Cette racine empruntée à l'Éden, à quoi les rattache la végétation pullulante du péché originel (Claudel, Poète regarde Croix, 1938, p. 228).
[P. méton.] Des coins les plus reculés, des nappes de soleil, des trous d'ombre, une odeur animale montait, chaude du rut universel. Toute cette vie pullulante avait un frisson d'enfantement (Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p. 1408).
2. [En parlant d'un espace, de qqc. en tant qu'espace] Dans lequel les choses existant en grand nombre ou se multiplient en abondance et rapidement. Synon. foisonnant, grouillant.
a) [Avec un compl. introd. par de indiquant ce qui pullule; le compl. est plur. ou coll. sing.] Le général Schmitz disait (...) que lorsqu'on revient (...) de ses cités pullulantes de population, nos capitales de l'Occident donnent le sentiment de villes dépeuplées par la peste (Goncourt, Journal, 1872, p. 870).La nature n'est plus qu'un réservoir inépuisable, pullulant de petites formes vivantes sous le profond amas des branchages (Faure, Hist. art, 1912, p. 209):
... il s'agissait d'une factorie d'essai (...) isolée au milieu des indigènes, de leurs forêts, qu'on me représentait, elle, comme une immense réserve pullulante de bêtes et de maladies. Céline, Voyage, 1932, p. 184.
b) [Sans compl.] [Le fleuve] roule obscurément sa masse pullulante (Claudel, Connaiss. Est, 1907, p. 36).Il (...) se pencha sur le petit abîme pullulant (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 11).Un lien pour se soustraire au monde, ce bal, une thébaïde encombrée, pullulante, déserte (Arnoux, Suite var., 1925, p. 31).
B. − Rare. Qui permet la multiplication en abondance et rapide de quelque chose. Mais qu'on la fasse légèrement bouillir, alors s'éteint la vertu pullulante des plantes et des animaux (J. Rostand, Genèse vie, 1943, p. 49).
Prononc.: [pylylɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér.: 32.

Wiktionnaire

Adjectif

pullulant \py.ly.lɑ̃\

  1. Qui pullule.
    • Ah! Théophraste Renaudot, triste novateur, pâle nigaud, viens donc contempler ta pullulante progéniture! — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 96)

Forme de verbe

pullulant \py.ly.lɑ̃\

  1. Participe présent de pulluler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PULLULER. v. intr.
Se multiplier abondamment, en peu de temps. Les chenilles ont beaucoup pullulé cette année. Le chiendent pullule. Il se dit figurément des Opinions, des écrits qui se répandent rapidement, qui abondent. En peu de temps, les écrits séditieux pullulèrent. Les mauvais romans, les mauvaises comédies pullulent.

Littré (1872-1877)

PULLULANT (pul-lu-lan, lan-t') adj.
  • Qui pullule. Enfin ce sera un nid de chenilles de moins, et de chenilles très pullulantes et très dangereuses, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 1er janv. 1773.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pullulant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pullulant pylylɑ̃

Citations contenant le mot « pullulant »

  • Une mesure qui devrait se montrer particulièrement efficace contre les points de revente de drogues pullulant dans les quartiers de France et de Navarre. Jean Castex en a également profité pour évoquer la mise en place d'une nouvelle expérimentation autour de "l’extension des compétences de la police municipale à Nice", comme nous le rappellent nos confrères du Monde. "Je suis satisfait de voir que le Premier ministre réagit aussi promptement en venant là où, depuis trois ou quatre ans, se sont enracinés les trafics de drogue", a par ailleurs déclaré ce même jour le maire de Nice, Christian Estrosi, au micro d'Europe 1 au sujet de cette visite. , Insécurité : Jean Castex annonce la généralisation de la forfaitisation des délits de stupéfiants - Sortiraparis.com
  • Ce problème ne date pourtant pas d’aujourd’hui, dans une région considérée comme pullulant d’endroits démunis au niveau de l’infrastructure de base et de besoins vitaux. Elle aurait déjà dû bénéficier du programme spécial pour les régions pauvres où la vie ancestrale n’a pas beaucoup disparu et où les ressources vivrières demeurent encore très traditionnelles. El Watan, Béni Amrane : Litige autour d’un point d’eau | El Watan
  • La Cité de la Gastronomie n’ayant jamais vraiment réussi à faire parler d’elle, s’étant fait voler la vedette par une multitude d’autres projets de restauration -des foodcourts pullulant partout dans la ville ; la voilà qui tire tout simplement sa révérence. L’exploitant n’imaginant certainement pas trouver dans les nouveaux élus en place un soutien sans faille pour tenter de la (re-)mettre sur pied. Rue89Lyon, Lyon : la Cité de la Gastronomie, ce gros fail lyonnais
  • Dans un communiqué, le réseau social passe une nouvelle fois en revue ses actions pour tenter de lutter contre la désinformation pullulant dans les publications. Facebook travaille par exemple avec des partenaires pour vérifier les informations et, si besoin, afficher un message d’alerte et réduire la diffusion (sans pour autant la stopper).  , Covid-19 : Facebook va vous alerter si vous avez été désinformés, pas d’événements jusqu’en juin 2021 - Next INpact
  • Le mois de décembre n’est pas encore arrivé qu’il est déjà venu le temps… de se perdre dans les allées noires de monde et enguirlandées de Globus, Manor et autres temples de la consommation outrancière, le temps de voir et revoir les mêmes téléfilms de Noël programmés à la télévision, le temps de trier sa boîte mail pullulant d’offres promotionnelles liées au Black Friday, le temps de chanter à cor et à cri All I want for christmas is youuuu avec un plaisir non dissimulé. Et comme si cette longue énumération de petits plaisirs coupables n’était pas suffisante, il est aussi venu le temps d’arborer fièrement (ou pas) un magnifique moche pull de Noël. Le Temps, Qui aura le plus vilain des pulls de Noël? - Le Temps

Traductions du mot « pullulant »

Langue Traduction
Anglais swarming
Espagnol enjambre
Italien formicolio
Allemand schwärmen
Chinois 蜂拥而至
Arabe احتشد
Portugais enxame
Russe роятся
Japonais 群がる
Basque swarming
Corse sbalante
Source : Google Translate API

Synonymes de « pullulant »

Source : synonymes de pullulant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pullulant »

Partager